Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris, Les Archives Nationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione
Comtesse, Comte


Nombre de messages : 445
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Paris, Les Archives Nationales   Mer 22 Oct 2008 - 18:15

Je sais qu'il y a ici beaucoup de gens qui les ont déjà pratiquées ici (Notre administrateur, MM. de Noisy, de Marigny ...) , pour ma part cela fait peu de temps que j'y vais (et oui il faut bien commencer un jour), et je voulais ici livrer quelques impressions sur ce lieu magique aux plus jeunes et à tous ceux qui ne le connaissent pas.

Evidemment, la salle de lecture n'est plus dans l'Hôtel Soubise, mais dans un bâtiment récent (le cadran), bien aménagé. Mais là n'est pas le + important, ça magie tient déjà à la difficulté d'y trouver quelque chose.
Le Minutier Central est une mine d'or. Créé en 1932, il est appelé ainsi car il rassemble les "minutes" de Notaires parisiens. Les + anciennes minutes dates du XVe siècle et en l'absence de l'Etat civil parisien (disparu comme chacun sait sous la commune), il permet de retrouver des contrats en tout genre (du mariage, aux transports de bois...).

Dans tous ces contrats, il y a parfois des lettres jointes, faisant revivre des instants qui furent précieux pour certains, comme cette mère qui en février 1655, document joint à un contrat de mariage, autorise son fils à prendre épouse en des termes vraiment bouleversant. Pourquoi ce fils demanda-t-il l'autorisation à sa mère, on ne le sait, mais dès le début de cette lettre on est touché "Mon très cher et aimé enfant...".

Dans ces minutes on croisent des contrats de personnages qui nous sont ici familier (Hardouin Mansart, Lully, ...).

Par ailleurs, il y a donc une partie (ce qui subsiste des archives royales) non négligeables pour le garde meuble, elles restent partielles tout de même et particulièrement pour les menus plaisirs. Par ailleurs, ces archives sont pour l'essentiel micro-filmés, ce qui serait impossible avec le Minutier central tant les caligraphies et l'état de certains contrats donneraient un document illisible. D'ailleurs même sur le secrétariat du roi, ce n'est pas toujours évident. En revanche, la caligraphie de Félibien, l'historiographe du roi est vraiment très belle.

Bref, cela ressemble un peu au grenier d'une grand-mère, mais c'est l'histoire, non seulement la grande, mais également celle des parisiens qui revit à la lecture de ces archives.

flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Alexandrine de Prusse
Baronne, Baron


Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Paris, Les Archives Nationales   Jeu 23 Oct 2008 - 19:20

Merci Madame,

pour ce rendu très saisissant de ce lieu plein de mystères, que je n'ai le bonheur de connaître pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.versailles.fr
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2300
Age : 42
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Archives Nationales Soubise mobilier royal Riesener Sené   Lun 23 Sep 2013 - 17:38

De passage à l'Hôtel de Soubise hier, je me suis demandé pourquoi ces chaises...




(c) Moi

...et cette pendule, livrée pour l'appartement de Louis XVI à Fontainebleau...


...n'avaient toujours pas regagné Versailles ?

Aussi, l'un de nos érudits membres connaîtrait-il l'origine des objets suivants :


Pendule signée Lepaute


Nouveau bureau présenté dans le salon-rotonde, celui de Choisy ayant migré dans la chambre (!)




Table à écrire signée Riesener


Dernière édition par Vidame du Hayreu-Hersay le Lun 23 Sep 2013 - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1541
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Paris, Les Archives Nationales   Lun 23 Sep 2013 - 19:13

il me semble que la pendule avec les bronzes patinés reproduction de sculptures de Michel Ange pour le tombeau de Jules II provient des Condé à Chantilly.
Par ailleurs le dossier des chaises de mme de Lamballe a été modifié sous l'empire.
pour le bureau plat et le bureau à cylindre superbe de Riesener par de provenance avérée.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris, Les Archives Nationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris, Les Archives Nationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1950) Un lettre émanant des Archives Nationales Américaines
» Ovni-ufo Nouvelles archives du MOD britannique
» Les Aventures du Testament de Napoléon....
» Site Bora Archives Privées....
» CONTRE-REVOLUTION : LES ARCHIVES DE L'EMIGRATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne - Transfert de données en cours :: Courrier des chercheurs-
Sauter vers: