Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les grandes eaux à sec ou la visite désastreuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4707
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Les grandes eaux à sec ou la visite désastreuse   Mar 23 Juin 2009 - 20:23

Mardi dernier, le beau temps permettait une de ces excursions magiques dans la parc de notre palais favori.

Les grandes eaux promises et nouvellement mises en musique, ainsi que cela avait été annoncé, laissaient augurer d'un après-midi divertissant en compagnie d'un confrère et ami britannique qui méconnaissait ce genre d'attraction musicale.

Grave lacune que je projetai de combler.
C'est avec gourmandise que nous dirigeâmes nos pas vers ces jardins enchantés.

Cruelle désillusion.

Sur notre droite, l'allée des Marmousets, le bassin de Neptune: A SEC.
Pensant que les bosquets fonctionneraient, nous nous somme dirigés vers les Trois Fontaines et la France Triomphante: A SEC.

Un peu abattus mais pas découragés, direction les Dômes, l'Obélisque et l'Encelade.
La balustrade des Dômes fuit de partout ruinant le bel effet de voile, le jet de l'obélisque est réduit de sa hauteur ce qui ne lui fait plus mériter son nom.
Dans son superbe isolement, l'Encelade demeure et est entretenu. C'est superbe.

Côté gauche, c'est également la déconfiture.
La Salle de Bal, la Colonnade: A SEC.
Seule la Girandole fonctionnait.

Des touristes canadiens armés d'un fascicule de visite ne comprenaient pas pourquoi si peu de fontaines étaient en eau. Nous itou.

Nous interrogeons un jeune gardien de bosquet (en veste noire) qui nous répond benoîtement : "les fontaines ne marchent pas parce que les réservoirs sont percés" verbatim !

Je ne sais s'il s'agit d'une initiative personnelle ou si la direction conseille de dire cela aux touristes dépités, mais c'est particulièrement mal venu.

Plus adroit, un fontainier, un peu cuisiné, nous a avoué qu'il manquait de... fontainiers et qu'il choisissait d'ouvrir tels ou tels bosquets plutôt que d'autres.

Ce sont donc des grandes eaux a minima .

Doublement a minima, car contrairement à ce qui est précisé dans le fascicule de visite qui indique la fin des grandes eaux à 17h30; à 16h, il n' y a plus rien à voir, tous les jets sont coupés !

Le touriste est traité avec la plus grande des désinvoltures et le plus total irrespect, ce que mon ami britannique n'a pas manqué de me faire remarquer.

Honte à nous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes eaux à sec ou la visite désastreuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Grandes Eaux musicales de Versailles
» Carte 36 - L'espoir, Grandes eaux
» Nouveau parcours musical des grandes eaux
» Visite d'un vieux moulin à eau
» Ma visite chez l'endocrinologue Echographie, Scintigraphie,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Fêtes au château-
Sauter vers: