Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12358
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 25 Fév 2010 - 16:38

UNE CHAPELLE POUR LE ROI

Exposition organisée par l’Etablissement public du musée et du domaine national de Versailles
Commissariat de L’exposition : Alexandre Maral, Conservateur au château de Versailles
Dates : 20 avril – 18 juillet 2010
Lieu : Appartement de Madame de Maintenon, château de Versailles

PRESENTATION :

Commencée en 1699 sur les plans de Jules Hardouin-Mansart et achevé en 1710 sous la direction de Robert de Cotte, la chapelle royale représente sans doute la partie de Versailles la plus aboutie, qui a fait l’objet d’une longue maturation et pour laquelle les efforts financiers ont été considérables.
Ce magnifique édifice est la cinquième chapelle du Château, les précédentes n’ayant eu qu’un caractère provisoire.

Conformément à la tradition des chapelles palatines, elle comporte deux étages. La tribune principale, au dessus de l’entrée était réservée à la famille royale, les tribunes latérales aux princes de sang et aux principaux dignitaires de la cour ; le reste des fidèles se tenait au rez-de-chaussée.

La chapelle dédiée à Saint Louis, ancêtre et saint patron de la famille royale, est le dernier édifice construit à Versailles sous le règne de Louis XIV.

A l’exception de son mobilier, dispersé à la Révolution, la chapelle royale a conservé intacts son architecture et son décor, tels que Louis XIV les a voulus.

A l’occasion de son tricentenaire en 2010, l’exposition évoquera la genèse de cette étonnante chapelle, ainsi que les fastes de son histoire depuis trois siècles. Elle nous permettra de mieux comprendre les audaces architecturales et la richesse inouïe de son décor, que complétait son mobilier disparu.

PARCOURS DE L’EXPOSITION :

La première section de l’exposition sera consacrée à l’évocation de la troisième chapelle du Château, celle de 1672, brillante préfiguration de l’édifice définitif et pour laquelle une ambitieuse composition de Charles Le Brun fut prévue à la voûte, mais seulement réalisée sur la maquette préparatoire.


" La chute des anges rebelles " - ou " La chute des damnés "
Par François Verdier (1652-1730) d’après Charles Lebrun
Dépôt du musée des Beaux-Arts de Dijon, 1938
(C) RMN (Château de Versailles)

La deuxième section illustrera la quatrième chapelle, celle de 1682, particulièrement bien connue par les tableaux et les gravures parce qu’elle fut l’édifice religieux le plus longtemps utilisé sous Louis XIV.
Située à l’emplacement de l’actuel salon d’Hercule, elle fut le théâtre de la vie religieuse de la cour jusqu’en 1710 et c’est en ses murs que Bossuet eut l’occasion de faire entendre son éloquence sacrée.


Louis XIV recevant le serment du marquis de Dangeau, grand maître des Ordres réunis de Notre Dame du Mont Carmel et de Saint Lazare, dans la chapelle du château de Versailles, le 18 décembre 1695
Par Antoine Pezey (connu de 1695 à 1710)
(C) RMN (Château de Versailles)

(Voir l’article de M. Maral sur cette chapelle de 1682-1710)

La troisième section sera dédiée à l’élaboration de la chapelle définitive.
Des dessins et gravures évoqueront notamment l’étonnant projet de dôme au milieu de l’aile du Nord, finalement non réalisé à Versailles mais repris aux Invalides.


"Plans, Profils et Elévations du Château de Versailles..." :
Coupe transversale de l'intérieur de la chapelle Royale de Versailles
Par Pierre Lepautre (1660-1744)
(C) RMN (Château de Versailles)

La quatrième section s’attachera à évoquer le décor et le mobilier de la chapelle achevée en1710 :
Des dessins et peintures préparatoires aux somptueuses compositions de La Fosse, Jouvenet et Coypel illustrant des épisodes bibliques et des moments de la vie du Christ et de l’histoire de l’Eglise seront présentés à côté de dessins en rapport avec les merveilleux trophées sculptés du rez-de-chaussée et de documents permettant de mieux connaître le mobilier aujourd’hui disparu.


"Plans, Profils et Elévations du Château de Versailles..." :
Trophées de la chapelle Royale de Versailles
Par Pierre Lepautre (1660-1744)
(C) RMN (Château de Versailles)


La cinquième section évoquera les fastueuses cérémonies qui se déroulèrent à la chapelle, par des gravures contemporaines des événements qu’elles entendaient pérenniser, mais aussi par quelques exemplaires des impressionnants livres liturgiques enluminés qui étaient alors utilisés, ainsi que par le tapis de la Savonnerie récemment acquis.


Cérémonie du mariage de Louis Dauphin de France avec Marie-Thérèse d'Espagne à Versailles le 23 février 1745 dans la chapelle royale du château de Versailles
Par Charles Nicolas Cochin, le Jeune (1715-1790)
(C) RMN (Château de Versailles)

La présentation exceptionnelle de la première photographie de la chapelle, prise à l’occasion de la visite de
la reine Victoria à Versailles, permettra de donner un aperçu émouvant de la vie de la chapelle du XIXe siècle.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Une programmation musicale
Le Centre de musique baroque de Versailles, outre la réédition d’un ouvrage sur les cérémonies religieuses de la Chapelle royale au temps de Louis XIV, prévoit une programmation musicale susceptible d’illustrer tous les types de répertoires exécutés à la chapelle sous l’Ancien Régime (plain-chant, polyphonie, orgue, etc.).

Parallèlement, étayées par des études acoustiques, des expériences seront menées pour retrouver les conditions d’exécution de l’époque de Louis XIV (mélanges des pupitres, usage de la tribune de la Musique, etc.).

Une publication
Pour accompagner la célébration de ce tricentenaire, la parution d’une monographie de l’édifice est prévue, en guise de catalogue de l’architecture et du décor.

La découverte des coulisses de la Chapelle
L’ouverture à la visite des annexes de la chapelle dans l’aile du Nord pourra aussi être proposée au public. Formés des sacristies, de l’oratoire de Madame de Pompadour, des pièces à l’usage des enfants de chœur et des
membres de la Musique du roi, ces lieux ont été en grande partie préservés des bouleversements du XIXe siècle et permettent de mieux connaître les conditions de la vie quotidienne des divers desservants du sanctuaire royal sous l’Ancien Régime.

Voir également les articles sur le forum :


Bibliographie récente :
- L’orfèvrerie religieuse de Louis XIV et les sculptures murales de la Chapelle royale de Versailles, Par Paul Micio, Versalia N° 12 - 2009
- Le pavage de marbre de la Chapelle royale du château de Versailles (1708-1710), Par Benjamin Ringot, Versalia N° 12 – 2009
- La restauration de la Chapelle Royale de Versailles (1873-1878), Par Olivier Liardet, Versalia N° 6 – 2003
- Trois dessins préparatoires de Charles de La Fosse pour l'abside de la chapelle du Château de Versailles, Par Paul Vercier, Versalia N° 3 – 2000
- Tapis de la Savonnerie : Pour la chapelle royale de Versailles, par Jean Vitter, catalogue expo de Versailles, RMN - 2006

Ajouté par Admin

Comme nous en avons pris l'habitude maintenant , en parallèle aux expositions proposées par le Musée National, nous publierons un forum temporaire sur l' exposition temporaire " Une chapelle pour le roi"
Thématiques des sujets à paraitre bientot sur le portail.

Voir le projet du forum temporaire

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 25 Fév 2010 - 17:39

Pour compléter ce qui vient d'être dit par M de Noisy, voici d'autres gravures de la chapelle issues, de l'ouvrage de Pigagniol de la Force (je l'avais vérifié il me semble, car je n'ai que les gravures), comme sans doute la coupe de M de Noisy.

D'abord une coupe du sanctuaire prise face à l'autel.


Toute aussi minutieuse est cette vue de la chapelle de la Vierge


Enfin, voici un plan de la chapelle auquel je me référais pour m'interroger sur ce qui va être fait quand le passage nord au jardin sera rouvert.


On notera que l'entrée du sanctuaire et par suite des appartements du rez de chaussée de l'aile du Nord se faisait côté jardin, que les arcades donnant sur le passage vers les jardins étaient alors murées.

Le mur où figure le passage du Rhin par les Coustou depuis Louis-Philippe, était creusé d'une niche (on sait que le bas-relief ovale à l'origine devait remplacer celui de stuc toujours présent au dessus de la fausse cheminée du salon de la Guerre).

Les Nouvelles de Versailles d'hier ont publié cette photo de Christian Milet dont j'extrais ce détail où Olivier de Rohan présente la clef de la chapelle qui revient au château.


Je signale que les deux anges qui ornaient l'autel et sans doute la chaire, de la quatrième chapelle où est le salon d'Hercule, furent donnés par Louis XIV à l'église Saint-Vigor de Marly où ils sont encore.

Le beau livre des éditions Faton de Pierre Arizzoli-Clémentel et Jean-Pierre Samoyault présente de belles photos et de bonnes études du mobilier du XIX ° siècle à Versailles.

J'en extrais, pour en montrer la richesse des photos, celle de ce vase d'autel en tôle peinte, au chiffre de Louis XVIII encore garni de fleurs artificielles et que l'on a retrouvé...à sa place dans les armoires de la sacristie...


Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12358
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 25 Mar 2010 - 9:44

Je me permet de remettre dans le post déjà existant le commantaire de Voyageur.

Dans son blog JJA présente une photo du calice offert par Louis XIV au St-Sépulcre. On peut y voir les armes de France et de Navarre gravées sous le calice. Ces pièces feront partie de l'expostion :

http://jean-jacques-aillagon.typepad.fr/

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Surintendant
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 50
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Lun 19 Avr 2010 - 10:50

Présentation de l'exposition

A l’occasion du tricentenaire de la chapelle royale, le Château de Versailles consacre une exposition qui retrace la genèse de ce lieu, ainsi que les fastes de son histoire. Cette présentation nous permettra de mieux comprendre les audaces architecturales et la richesse inouïe du décor, d’en évoquer aussi le mobilier disparu et d’en retracer l’histoire. De nombreuses oeuvres, dont certaines jamais présentées, seront exposées, et plus particulièrement, ce qui constitue un événement exceptionnel, le mobilier liturgique offert par Louis XIV au Saint-Sépulcre de Jérusalem.

Achevée en 1710 par Robert de Cotte, au terme d’un chantier entrepris par Jules Hardouin-Mansart en 1687, la chapelle royale de Versailles, fruit d’une longue maturation, représente sans doute la partie la plus aboutie du Château. Des efforts financiers considérables ont été consentis(plus de deux millions et demi de livres) afin de permettre sa réalisation, alors que la France était engagée dans la guerre de Succession d’Espagne. La noblesse de son architecture et la qualité exceptionnelle de sa décoration font de cette chapelle un des grands chefs-d’oeuvre de l’art sacré.

Conformément à la tradition des chapelles palatines, elle comporte deux niveaux. La tribune principale, au-dessus de l’entrée, était réservée à la famille royale, les tribunes latérales aux princes de sang et aux principaux dignitaires de la cour ; les autres fidèles se tenaient au rez-de-chaussée.

Conçu par Clicquot, l’orgue est placé dans la tribune située au-dessus du maître-autel. Son plus illustre titulaire fut François Couperin. La chapelle dédiée à saint Louis, ancêtre et saint patron de la famille royale, est le dernier édifice construit à Versailles sous le règne de Louis XIV. Jusqu’à la fi n de l’Ancien Régime, elle servit de cadre aux cérémonies religieuses de la cour de France: messes de l’ordre du Saint-Esprit, Te Deum pour les victoires militaires, baptêmes et mariages princiers dont le plus célèbre fut celui du Dauphin, futur Louis XVI, et de l’archiduchesse Marie-Antoinette.

L’exposition s’articule en quatre parties :
- L’évocation de la première chapelle (1672), brillante préfi guration de l’édifice défi nitif.

- La chapelle de 1682, particulièrement bien connue par les tableaux et les gravures parce qu’elle fut l’édifice religieux le plus longtemps utilisé sous Louis XIV. Située à l’emplacement de l’act uel salon d’Hercule, elle fut le théâtre de la vie religieuse de la cour jusqu’en 1710.

- L’élaboration de la chapelle définitive, des dessins et gravures relatifs à l’étonnant projet de dôme au milieu de l’aile du Nord jusqu’aux derniers dessins, magnifiques, de l’agence de l’architecte Jules Hardouin-Mansart.

- Le décor et le mobilier de la chapelle achevée en 1710 : des dessins et des peintures préparatoires aux somptueuses compositions de La Fosse, de Jouvenet et de Coypel seront présentés à côté de dessins en rapport avec les trophées sculptés du rez-de-chaussée et des documents permettant de mieux connaitre le mobilier aujourd’hui disparu.

Constituant aussi un véritable événement, l’ensemble du mobilier liturgique offert par Louis XIV au Saint-Sépulcre de Jérusalem sera présenté dans l’exposition :
- un calice et sa patène en argent doré réalisés par le Maître orfèvre Pierre Quin en 1659
- un calice donné par Louis XIV en 1664 et réalisé par le Maître orfèvre Nicolas Dolin en 1661 et sa patène en argent doré
- une crosse, en argent et argent doré, ornée de pierreries, offerte par Louis XIV et réalisée par le Maître orfèvre Nicolas Dolin en 1654
- un ciboire, en argent doré, réalisé par le Maître orfèvre Jean Hubé en 1668

Ces pièces d’orfèvrerie d’une qualité exceptionnelle, témoignent de la somptuosité des liturgies dont la Chapelle royale était le cadre, alors que la quasi-totalité des pièces en usage dans la chapelle elle-même a disparu. D’autre part, la clef de la grande porte de la chapelle, récemment léguée au Château par l’intermédiaire de la Société des Amis de Versailles, sera présentée dans l’exposition.

Pour accompagner la célébration de ce tricentenaire, les annexes de la chapelle seront ouvertes aux visites conférence : les sacristies, l’oratoire de Madame de Pompadour, ainsi que les pièces à l’usage des enfants de choeur et des membres de la musique du Roi. Ces lieux préservés permettront de mieux connaître les conditions de la vie quotidienne des divers desservants de la Chapelle royale sous l’Ancien Régime.

En parallèle a l’exposition, quatre organistes et pédagogues, de réputation internationale, viennent d’être nommés pour quatre années. Michel Chapuis, organiste de la Chapelle royale devient organiste honoraire. Pour lui succéder, Jean-Jacques Aillagon a souhaité que la responsabilité musicale de cet instrument soit confiée par quartiers, à l’instar de ce que fut cette charge sous l’Ancien Régime. Les quatre nouveaux organistes sont : Michel Bouvard, concertiste, professeur d’orgue au CNSM de Paris, titulaire de l’orgue Aristide Cavaillé-Coll de la basilique Saint-Sernin de Toulouse, Frédéric Desenclos, concertiste, professeur d’orgue au Conservatoire d’Orléans et directeur musical de l’Ensemble Pierre Robert, François Espinasse, concertiste, professeur d’orgue au Conservatoire national supérieur, de musique de Lyon, organiste de l’église Saint-Séverin à Paris, Jean-Baptiste Robin, compositeur, titulaire du grand orgue historique François-Henri Clicquot de la cathédrale de Poitiers, professeur d’orgue au conservatoire de Versailles. Le 6 juin prochain, date anniversaire du tricentenaire, ces quatre grands interprètes seront présents toute la journée à Versailles à l’orgue de la Chapelle royale.

Exposition réalisée en partenariat média avec la chaîne Histoire, Historia et le Figaro Magazine.

Du 20 avril au 18 juillet 2010 – Appartement de Madame de Maintenon
Tous les jours, sauf le lundi, de 9h à 18h30

Sources : MonVersailles.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Invité
Invité



MessageSujet: chapelle sacristie clef benitier chasublier prie-dieu   Lun 19 Avr 2010 - 22:42

A l'intention de ceux qui sont loin, Voici de la part de Lebrun et moi-même, un aperçu de cette exposition inaugurée aujourd’hui. Un hors série de l’Objet d’art tient lieu de catalogue.

La chapelle, dont on ne se lasse pas d’admirer le pavage et les sculptures des piliers, était ouverte ainsi que la sacristie. Pénétrer dans la chapelle permet de revoir des détails d’une beauté et d’une richesse merveilleuses dont on ne sache pas comment la Révolution les a épargnées.

Comme ce beau bénitier ou ce vase de bronze doré.



Allons voir la sacristie





Confessionnal pour les urgences


Peut-être connaissez-vous le fonctionnement des chasubliers. Il s’agit dans des bas d’armoires de tiroirs immenses en forme d‘éventails, pouvant recevoir, à plat une chasuble en forme de cape.
Le tiroir pivote sur un axe et quand on le tourne v ers l’extérieur de l’armoire, il faut un poteau au milieu de la pièce pour maintenir le tiroir . A Versailles, les poteaux sont encore en place.

[/url]

Évidemment la banquette placée devant le meuble empêcherait la manœuvre.
Poteau du meuble à chasubles placé en face.

(Il faut d’abord ouvrir des portes, et derrière il y a des tiroirs ; au lieu de les tirer vers soi, ils pivotent horizontalement sur un axe)

Sous housse un prie-Dieu unique, est-il pour le Roi ?

Voici deux sièges dont on ne saurait dire si ce sont réellement des prie-Dieu ou des chaises voyeuses.

Détail de boiserie

Inscription votive entre de classiques têtes d’anges ailées.

L’appartement de Madame de Maintenon accueillait les dessins, les peintures l’orfèvrerie et les vêtements liturgiques.

La belle clef du sanctuaire de retour au château est particulièrement émouvante d’autant que le beau travail signale probablement une utilisation symbolique de cet objet.

On notera une évocation appuyée de la quatrième chapelle à la place du salon d’Hercule dont on a amené du Louvre une toile de Pierre de Cortone pour l’autel secondaire placé à la tribune.

Modello de la voussure de la quatrième chapelle.

provient d'un musée de province, il me semble.

Les photographies étaient interdites et je me demande comment mon appareil s’est cru autorisé à passer outre.
Il (mon appareil), a noté une belle chasuble offerte par Louis XIV à la cathédrale du Mans.



Ces photos sont prises dans la nuit des musées qui règne actuellement dans les expositions…

L’orfèvrerie venue de la Custodie de Jérusalem est splendide et son état est resplendissant.


ciboire vers 1660

calice et patène Jean Hubé (argent doré)
Cet autre calice tout fleurdelisé est de Nicolas Dolin

Du même orfèvre est la belle crosse offerte également par Louis XIV au Saint-Sépulcre de Jérusalem.

La hampe est constituée de tronçons identiques au seul début visible ici.

Lebrun et moi avons été frappé par le désormais fameux morceau de tapis de la chapelle que nous avons admiré de près. Son velours est d’une densité telle que ces points de savonnerie méritaient une photo. Le motif entier vous est connu et difficile à prendre aujourd’hui, faute, de recul, dans le grand cabinet de Mme de Maintenon, sans flash et sans autorisation. J’espère que les photos rendront compte du velouté (il n’y a pas que le dessin qui compte dans ces merveilleux tapis, et comte tenu du prix…)



La sortie se fait par la salle du sacre, débarrassée de l’échafaudage ; la voussure a été réparée grossièrement (j’avais en mémoire de grosses fissures anciennes qui ont été simplement occultée dans l’attente d’une restauration complète).
Le centre de la pièce est occupé par ces banquettes doubles que nous avons connues dans les salles d’attique.
Les toiles du couronnement, de la distribution des aigles, et de la bataille d’Aboukir ont été munies de rampes d’éclairages efficaces mais pouvant éclairer indifféremment les rangées de yaourts d’un supermarché.
En descendant l’escalier de la reine, nous avons regardé les vantaux garnis de miroir qui remplacent depuis Louis-Philippe des paysages dont les fuites en trompe l’œil s’accordaient avec la scène face à la loggia.



Les échafaudages au sud de la cour royale sont en cours de démontage laissant apercevoir les faîtages dorés bientôt à l’air libre.

Lebrun et ARR


Dernière édition par Alain ROGER-RAVILY le Mar 20 Avr 2010 - 17:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Comte de Hainaut
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 37
Localisation : Royaume de Belgique
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Lun 19 Avr 2010 - 22:58

Alain ROGER-RAVILY a écrit:
A l'intention de ceux qui sont loin, Voici de la part de Lebrun et moi-même, un aperçu de cette exposition inaugurée aujourd’hui. Un hors série de l’Objet d’art tient lieu de catalogue.

Cher Alain,

Merci mille fois pour cette délicate attention. Votre reportage est excellent et n'aiguise que davantage notre désir de visiter l'exposition.


Citation :
Peut-être connaissez-vous le fonctionnement des chasubliers. Il s’agit dans des bas d’armoires de tiroirs immenses en forme d‘éventails, pouvant recevoir, à plat une chasuble en forme de cape.

Si vous me permettez un brin arrogance, cette armoire n'est pas un chasublier mais un chapier puisqu'elle renferme des chapes, ces "chasubles en forme de cape".

Si le prêtre endosse la chasuble pour célébrer la messe, il revêt (ou devrait revêtir) la chape pour toute action liturgique solennelle en dehors de la messe : vêpres, Te Deum, baptême, procession du Saint-Sacrement, etc. Si aujourd'hui ces prescriptions n'ont quasiment pas changé nous dirons que l'usage était davantage observé du temps de Louis XIV que de nos jours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 7:39

Je vous suis très reconnaissant cher comte de ces précisions qui me sont précieuses. Je pensais y perdre mon latin devant les incroyables errances des sources d'information. Je sais bien qu'une chasuble n'est pas une chape et les meubles de la sacristie de Versailles sont donc bien deux chapiers composés de tiroirs semi-circulaires tournant sur pivot .

Les simplifications de la vêture au cours de la liturgie font oublier ces vêtements portés autrefois par les officiants me rappelant mon enfance versaillaise.
Beaucoup de chasubles aujourd'hui sont d'ailleurs constitués d'un morceau d'étoffe d'un seul tenant qui reposent sur les bras au lieu d'être échancré, comme une chape...
Voilà un beau sujet pour notre forum.


Dernière édition par Alain ROGER-RAVILY le Mar 20 Avr 2010 - 8:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
etienne_royez
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 46
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 7:52

Cher Alain Roger Ravily merci à vous et à Lebrun pour ce merveilleux reportage concernant la chapelle et au passage le travaille de siselage de la clé de la chapelle et magnifique on dirait de la dantelle mais en voyant les présent de Louis XIV pour le saint sépulcre on ne peut que regéter la dispariton des piéce d'orfévrerie de cette beauté quand au tapis quelle régal pour mes yeux et les armoires de la sacristie mérite que l'on s'y attarde.

Cordialement Etienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.b-rail.be
L'Amant Couronné Allirand
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 561
Age : 50
Localisation : Provence
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 10:29

Cher Alain Roger-Ravily merci de ce très interresant exposé qui
effectivement donne envie d'effectuer cette visite !

Grace à l'intervention du comte de Hainaut, j'ai eu envie d'en savoir plus sur ces chapes et chasubles, je vous livre là rapidement le fruit de ma recherche sur quelques sites :

Chape :
"Du latin cappa qui signifie « capuchon, cape ».
Grande cape de cérémonie agrafée par-devant et portée par les officiants principalement lors des bénédictions solennelles, aux vêpres et aux laudes solennelles et lors des processions.
La chape n'a aucune signification symbolique ; elle est portée par les simples clercs comme par les évêques."
(c)http://www.fabrice-muller.be/divers/glossaires/habits-lit.html


(c)Wilkipedia

Chasuble :
Du latin casula qui signifie " manteau à capuchon ".
Vêtement sacerdotal à deux pans et sans manches avec une ouverture pour la tête, que le prêtre revêt par dessus l'aube et l'étole pour célébrer la messe.
La chasuble est très souvent brodée et sa couleur est fonction du temps de l'année liturgique. Elle s'accompagne toujours du voile de calice, de la bourse ou portefeuille, du manipule et de l'étole.
(c)http://www.fabrice-muller.be/divers/glossaires/habits-lit.html

(c)Wilkipedia
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12358
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 12:40

cher Alain,

Dommage de ne pouvoir s'être croisé à Versailles ou j'ai effectué la visite en compagnie de André et d'un de ses amis.
Merci pour ce beau reportage photo sur cette exposition anniversaire mais malheureusement pas monographique.
Néanmoins de beaux documents et superbes objets, présent pour évoquer le faste des cérémonies royales.

Je n'ai pas vu de catalogue !!!

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 15:39

Faute de catalogue, je me suis rabattu sur ce Hors Série de l'Estampille proposé à la vente dès hier à un comptoir du musée ouvert pour la circonstance.

Revenir en haut Aller en bas
Léonard
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 42
Localisation : Saint-Quentin
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mar 20 Avr 2010 - 23:55

Chers Alain et Lebrun, Grand Merci, pour cette belle visite en photos, je me réjouis de voir la sacristie en si bon état ! je me rappelle d'un "Racine et des ailes" avec Frédéric Didier en guide, ou l'on découvrait une sacristie poussiéreuse servant de débarras. Mais qu'en est il de la dépendance de la sacristie et de la pièce des musiciens au dessus...

Mais ou est passé la colonne de la salle du sacre scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chateauversailles.fr
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1769
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mer 21 Avr 2010 - 2:05

Connaît-on les peintres des tableaux qui ornent la sacristie? Je n'ai jamais rien lu à ce sujet.
Cette exposition aurait pu inclure les très belles -et rarissimmes- pièces d'argenterie liturigique qui furent offertes par Louis XIV au bienheureux François de Montmorency-Laval, premier évêque de Québec. Il existe aussi à Québec une chasuble aux armes de Marie-Thérèse d'Autriche, reine de France, ainsi qu'un ensemble de vêtements liturgiques (chasuble, chape, etc) commandé par Louis XIV à Lemouer en 1704 pour la cathédrale de Québec. Tous ces ornements sont aux armes de France et de Navarre et valent par leur qualité la chasuble de Sens.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12358
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Mer 21 Avr 2010 - 10:18

Cher Voyageur,
pour la réponse à votre question, Voir le post dédié :

http://www.connaissancesdeversailles.org/une-oeuvre-un-theme-f26/les-tableaux-de-la-sacristie-de-la-chapelle-de-versailles-t2947.htm#24407

Et pour répondre à Léonard malheureusement, les autres dépendances attenantes à la chapelle, salle des chanteurs, oratoire de Mme de Pompadour étaient fermées à la visite.
Il semble que désormais ces pièces soient sous surveillance électronique !!!

Cordialement

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Sam 2 Mar 2013 - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 22 Avr 2010 - 12:05

Si l'oratoire de la marquise de Pompadour a été restauré ( sans la restitution de son poële néanmoins ) , je me pose la même question que Léonard concernant la salle des chantres .

J'espère qu'elle sera prochainement remise en état , d'autant un bout de chiffon et un peu de cire suffiraient Very Happy .

Il existe aussi un logement de prêtres dont je me demande si est toujours dans son état d'origine , les plans anciens montrant un assez bel espace avec cheminées.

Merci cher Alain pour ce beau reportage . Dommage que les beaux vases d'époque Restauration avec leurs fleurs de soie ne soient pas exposés dorénavant dans cette pimpante sacristie.
Revenir en haut Aller en bas
Marquise de Chissay
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 65
Localisation : Ruel en Seine & Oise
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 22 Avr 2010 - 20:43

Bonjour

Pour vous remercier Chers Amis

Un petit cadeau, la clef de la porte du rez-de-chaussée


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
etienne_royez
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 46
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Jeu 22 Avr 2010 - 22:11

Chers amis hier notre amis voyageur nous avait parlé des vétements et des piéces d'orfévrerie lithurgique que Louis XIV avait offert à la cathédrale de Quebec en 1713.avec son accord voici les photos des vétements lithurgique commandé en 1704 à Lemouer mais qui a cause de la guerre de succession d'Espagne ne furent livré que en 1713 .Suite à la demande que je lui avait faite pour avoir des cliché de ses piéce il me les à envoyé et me permet aussi de les mettre en ligne je l'en remrçie encore mille fois .Ces photos sont en noir et blanc sauf une qui montre les armes de Frances et de Navarre vous en serrez agréablement surpris.







voici le detail des armoirie de la chape.



et maintenant voici la premiére photos des objets lithurgique les autre me seront envoyé sous peu



croix processionnelle en argent réalisée en 1666 et mesurant 74cm.

Merci encore mille fois à voyageur.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.b-rail.be
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1597
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 9:15

bonjour cher Etienne, dans ces temps difficiles pour la Belgique il fait bon de se distraire un peu mais je n'arrive pas à ouvrir vos photos.
pouvez vous vérifier si le lien fonctionne ?

Merci
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4737
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 10:25

Ici aussi à Paris, les liens ne fonctionnent pas, un point d'interrogation s'affiche en lieu et place des images.
Voyez ce que vous pouvez faire, cher Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
etienne_royez
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 46
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 11:56

chers amis je vais tacher de vous résoudre le probléme en vous mettant directement le lien des photos.

Vetement lithurgique





detail des armoirie de la chapes armes de France et de Navarre.







croix de procession en argent (1666-H74cm)





en espérant cet fois ci que les image vous aparaisse cher amis.

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.b-rail.be
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4737
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 12:59

Toujours rien de mon côté, cher Etienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Une chapelle pour le roi ( avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 13:19

Anne ,ma chere Anne ...............je ne vois rien venir...!!!
je suis peu doué en informatique aussi mon avis compte peu !! mais cependant comme Lebrun il m est impossible d ouvrir vos photos !

desolé
Chevalier d Auteuil
Revenir en haut Aller en bas
Comte de Hainaut
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 37
Localisation : Royaume de Belgique
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 13:47

À votre désolation de ne rien voir venir, ajoutez la mienne, Messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
etienne_royez
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 46
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   Ven 23 Avr 2010 - 14:03

chers amis pourtant de mon coté je vois en claire les photos insérée dans le sujet je vais tacher une autre opération pour pouvoir vous faire partager ce que notre ami voyageur ma envoyé.

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.b-rail.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une chapelle pour le roi (avril-juillet 2010)
» Manif Pour Tous, le 21 avril 2013 : 270,000 manifestants
» Pape François: Ukraine, une collecte pour le 24 avril
» Soirée observation au Champ du Feu samedi 10 juillet 2010
» Demande de local pour notre Centre au Président PJD Aziz Rebbah de la Municipalité de Kénitra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: