Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
maréchal de saxe
Baronne, Baron


Nombre de messages : 105
Age : 50
Localisation : centre
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Mar 28 Mai 2013 - 9:59

Bonjour à tous,

je profite de ce sujet consacré aux trônes pour vous présenter celui qu'on peut qualifier de dernier trône d'un roi de France et qui était d'ailleurs exposé à Versailles. Il s'agit de celui du comte de Chambord, Henri V pour les légitimistes, qui a été offert à ce dernier par des dames royalistes de Blois, Blois, représentées par Mme la marquise de Vibraye. ».

On peut penser que cette marquise de Vibraye est Louise Henriette Marie Joséphine de Blacas d’Aulps, née au château d’Abondant (Eure-et-Loir) le 7 ou 8 juillet 1849, décédée à Paris le 2 ou 3 février 1934, mariée au comte Guillaume Raoul Marie René Hurault de Vibraye (1842-1907). Membre de la famille de Blacas d’Aulps, très proche du milieu légitimiste, elle semble donc particulièrement concernée par une offrande au comte de Chambord.

En 1883, le trône est inventorié dans l’oratoire de Chambord, petit espace ayant alors l’air de servir de garde-meuble. Le 17 septembre 1883, il est installé dans la chapelle du chateau à l'occasion de la messe commémorative célébrée à l'occasion du décès du comte puis il est présenté dans la salle du trône de Chambord, aménagée par le duc Robert de Parme à la fin du XIX° siècle.

Cette salle du trône, démontée vers 1920, a été restituée à l'occasion de l'exposition "Les Lys et la République- Henri V, comte de Chambord" organisée à Chambord du 15 juin au 22 septembre prochain. Vous trouverez dans ce message une illustration de cette salle en cours d'installation.



Je profite de l'occasion pour vous informer qu'un colloque consacré au comte de Chambord est organisé le 10 juin prochain et qu'il est ouvert à tous sur inscription à l'adresse indiquée sur ce lien où vous trouverez tous les détails.
http://chambord.org/evenement/journee-detude-a-lassemblee-nationale

Cordialement,
Ml de Saxe
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12484
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Mar 28 Mai 2013 - 21:06

Merci cher Maréchal de nous tenir au courant de cette belle exposition estivale.

Cet aménagement "salle du trône" perdura-t-il au delà ou finira-t-il avec l'exposition ?

Cordialement

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
maréchal de saxe
Baronne, Baron


Nombre de messages : 105
Age : 50
Localisation : centre
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Mer 29 Mai 2013 - 8:04

Mon cher Noisy,
Cet aménagement réinstallé à Chambord dans le cadre de l'exposition devrait être maintenu en place à la fin de celle-ci. Le lit du comte et de la comtesse de Chambord, auparavant présenté à cet endroit, et exposé au château depuis 1850, avait besoin d'être mis au repos en réserve en raison de sa garniture textile et d'une probable restauration. De plus, c'est l'intégralité du musée du comte de Chambord, situé dans les anciens appartements du Grand Dauphin et de la Dauphine, qui sera repensé à l'issue de l'exposition. certains objets rentreront en réserves, d'autres en sortiront.
Le second trône du comte de Chambord, cette fois en bois doré et provenant de Frohsdorf, en sera un des points forts.
Cordialement,
Ml de Saxe
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Mer 29 Mai 2013 - 9:42

Il s'agit bien de ce trône-ci, cher Mal. de Saxe ( déjà posté dans ce sujet ) ?



Trône « royal » en bois doré. Exécuté vers 1873. Ce trône acquis par Arturo Lopez a été offert par lui au musée des Arts Décoratifs qui l'a remis au service des Monuments Historiques pour Chambord. Il appartenait à la princesse Massimo, née Béatrice de Bourbon, propriétaire du château de Frohsdorf. Il fut offert au prétendant par les monarchistes français vers 1873 et se trouvait dans le grand salon de Frohsdorf dit salle du trône. Tous les hôtes du château saluaient ce trône quand ils traversaient la salle. Après la mort du comte de Chambord, le château de Frohsdorf devint la propriété de sa femme (Mme Modène), puis du neveu de celle-ci, Don Jaime, duc de Madrid et de la sœur de Don Jaime, la princesse Béatrice Massimo.

(Il va falloir ouvrir un nouveau sujet sur cette expo incluant les messages précédents)
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: trône Louis XIV éventail 1680   Dim 2 Nov 2014 - 13:14

Voici le détail d'un éventail qui passe en vente le 5 novembre chez Coutau-Bégarie à Drouot.
Intitulé "un mariage à la cour de France" et daté vers 1680, ce qui intéresse ici, c'est la représentation du trône de Louis XIV.



Cette représentation est à rapprocher du dessin des collections Tessin conservées à Stockholm ainsi que d'une gravure figurant la réception des ambassadeurs du Siam.
La forme du trône diverge mais on retrouve les deux anges portant la couronne fermée.


Revenir en haut Aller en bas
Louis, Comte de Frontenac
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 7 Déc 2014 - 16:48

Sait-on si un trône fut utilisé pour la proclamation de l'empire Allemand dans la galerie des glaces le 18 janvier 1871?
Revenir en haut Aller en bas
http://720plan.ovh.net/~jardinsd/Trianon/Pages/PlanT.htm
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9325
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 7 Déc 2014 - 17:39

Ca m'étonnerait cher Frontenac, car l'Empire allemand fut proclamé à Versalles, sauf erreur de ma part pendant le siège de Paris, le 18 janvier 1871, 4 jours avant l'armistice du 22 janvier 1871.
Le Kaiser résidait à la préfecture de Versailles d'où avaient été retirées les aigles impériales de Napoléon III  placées au fronton.

Le tableau de la proclamation de l'empire allemand dans la galeries des glaces ne montre pas de fauteuil de trône (?).

Revenir en haut Aller en bas
Louis, Comte de Frontenac
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 35
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 7 Déc 2014 - 18:13

J'imagine que le trône de l'ambassade de Prusse conservé à Versailles aurait pu servir le cas échéant si un trône avait été utilisé pour la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
http://720plan.ovh.net/~jardinsd/Trianon/Pages/PlanT.htm
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9325
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 7 Déc 2014 - 18:18

Gambetta a fui Paris en ballon mais les autorités allemandes sont-elle jamais entrées dans Paris avant l'armistice en 1870? Pas à ma connaissance pour disposer de leur ambassade.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6766
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: trône galerie glaces empire allemand 1871   Dim 7 Déc 2014 - 18:18

L'estrade était installée du côté du salon de la Guerre, à l'opposé de l'emplacement du trône de Louis XIV.
Un autel fut établi, au centre de la galerie, pour la cérémonie religieuse.

Dans le Journal du siège de Paris: décrets, proclamations, circulaires, rapports, notes, renseignements, documents divers, officiels et autres, Volume 1 on lit seulement que "près de l'autel, on avait posé un trône pour le roi et des places pour les princes".


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.


Dernière édition par Grande Mademoiselle le Ven 14 Avr 2017 - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: trône Tipuo Sultan Mysore   Sam 28 Fév 2015 - 20:05

L'exposition "Gold" , actuellement à la Queen's Gallery de Holyroodhouse après celle de Buckingham palace expose un élément du trône de Tipu Sultan de Mysore.






Il s'agit d'une tête de tigre en or et aux dents en cristal de roche.
C'est un fragment d'un imposant siège réalisé entre 1787 et 1793.
Il fut démembré après la défaite de Tipu Sultan face aux forces anglaises commandées par Arthur Wellesley en 1799.
Cette tête a été offerte par la compagnie des Indes à William IV en 1831.

Différents éléments de ce trône ont été répartis entre les militaires vainqueurs. Deux d'entre eux ont refait surface dans des ventes Bonham's en 2009 et 2010.




Tipu Sultan avait envoyé une ambassade auprès de Louis XVI pour obtenir son soutien contre les visées anglaises.
La Révolution a empêché toute alliance mais Tipu Sultan s'est ensuite rapproché de la France révolutionnaire.
Avec l'aide d'officiers français républicains, il a planté un arbre de la Liberté et fondé en 1794, un club jacobin à Mysore, allant jusqu'à se faire appeler Citoyen Tipoo.
Fallait-il qu'il soit aux abois !
Bonaparte avait songé à établir une alliance avec ce souverain pour contrer les anglais. Talleyrand prévoyait d'aider les princes indiens.
Le Directoire avait été informé qu'une fois l'Egypte fortifiée, on enverrait 15000 hommes en Inde pour  aider les indiens à lutter contre les anglais.
Un courrier en ce sens fut expédié en 1798 mais fut intercepté par les espions anglais et n'est jamais arrivé.
La possibilité d'une alliance Bonaparte-Tipu Sultan décida le gouverneur Wellesley à lancer une large offensive contre le souverain et le vainquit en 1799.
Il est à remarquer que c'est le même Arthur Wellesley qui défit Napoléon à Waterloo.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1767
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Sam 28 Fév 2015 - 23:10

Cher Lebrun,
Votre Arthur avait été un excellent élève à l'École militaire d'Angers où il apprit le français qu'il parla couramment. C'était en 1786...
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 1 Mar 2015 - 10:57

J'ignorais ce détail de sa biographie, cher Voyageur.
J'aurais pu ajouter qu'on le connaît mieux sous le nom de duc de Wellington.
Revenir en haut Aller en bas
Mansart
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1199
Age : 42
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: trône des Tuileries sous la Restauration   Sam 9 Jan 2016 - 12:19

Revenant des Archives Nationales avec une belle moisson, j'ai trouvé des éléments qui permettent de répondre à des questions qui s'étaient posées en leur temps sur le trône des Tuileries sous la Restauration à l'aide de l'inventaire de 1826 (AJ/19/155)

On se souviendra qu'en 1822 Louis XVIII fait livrer un nouveau meuble pour la salle, en brocart cramoisi brodé d'or. Le dessin conservé au musée Carnavalet restitue cette pièce au moment de la veille du corps du roi


Le trône tel qu'on l'entend au XIXe est longuement décrit, et rappelle étrangement les éléments présents sur les dessins de l'époque de Louis Philippe et sur les photographies l'époque de Napoléon III, pour ce qui est des bois et de l'estrade en tout cas!

"Un trône composé ainsi qu'il suit : un couronnement à châssis double, corniche bois richement sculpté et doré forme ronde sur le devant, cintres rentrés sur les côtés, et arrière corps droit, boucliers, casques, fleurs de lys et autre ornements, deux trophées aussi en bois sculpté et doré, composé de boucliers cuirasses, lances et bas reliefs et guirlandes, bois idem. Le châssis du couronnement à voussure garnie en velours de soie cramoisi à l'intérieur au milieur les armes de France, enfermées dans une couronne de lys double guirlande avec chute entre chacune, le tout brodé d'or fin, les côtés ornés de rinceaux. (évalué à 41 945, 05 fc)
Six couronnes de branches d'olivier, bois sculpté et doré à 300 f chaque
Le dit châssis garni d'une corbeille de plumes d'autruches composée d'une aigrette comprenant six cent brins fins ; cent brins faux ; 99 grandes plumes formant quatre rangs ; deux branches pour casques, ensemble de cent douze plumes ; deux aigrettes fines, ensemble de cinq cent brins pour fleur de lys ; deux panaches ensemble de 38 grandes plumes
A l'intérieur, sur le devant et en retour sur les côtés, une pente droite en velours de soie cramoisie avec bordure, brodées en or fin franges à torsades or fin doublée en toile haute de 75 c et cours [longue] de 7,50
A l'extérieur une grande pente en velours de soie cramoisi, avec gros plis suivant le mouvement du châssis, au milieu un soleil renfermé dans une couronne de chêne , aux deux côtés le chiffre du Roi fleurs de lys au milieu, sur les coins à droite le caducée de Mercure entouré de serpents, à gauche le miroir de la vérité aussi entouré de serpents, à la partie de la pente formant cintre rentré deux cornes d'abondance et couronnes de chêne, en arrière corps les armes de France et de Navarre, les décorations des ordres de Saint Louis, Saint Michel et de la Légion d'honneur, branches de lys et palmes, sur chacun des plis de la pente un ornement formant chute, bordure brocart assortie, le tout brodé or fin avec cablé et frange à torsades or fin, jasmin en vermeil représentant des cornes d'abondances doublée en 15/16  cramoisi contre doublé en toile : hauteur 1 m, cours, 12,50m

Pour rappel, le dais, d'après un dessin représentant le peuple dans la salle du trône des Tuileries en 1848 :


Le dossier composé d'un grand manteau en velours de soie cramoisi, avec revers par le haut, bordure brocard assortie, richement brodé et orné de franges or fin avec jasmin en vermeil, un cablé or fin et quatre glands formant chute, au milieu les armes de France, branches de laurier et d'olivier et guirlandes le tout brodé or fin franges par le bas
Deux parties en velours de soie cramoisie formant la droite et la gauche du dit manteau, semée de fleurs de lys à l'extérieur, très riche bordure dessin de lys en écusson sur les coins, le tout brodé or fin et jasmins en vermeil, ensemble ving et un lés, haut de 4.80 m (évalué à 65 211, 46 fc)

Une estrade cintrée à trois degrés, dessin velours de soie cramoisie, les marches marquées en cablée de galon avec petites frange à torsade sur le devant or fin, fleurs de lys brodées or fin sur les épaisseurs"
La salle du trône sous Napoléon III présente une estrade proche :



Et pour le trône, avis aux amateurs pour l'identifier dans les tableaux!
"Un fauteuil bois richement sculpté et doré, or mat, pieds à palmes, accotoirs double balustres, dessin à montant de lys, bas reliefs et camées, recouvert en velours de soie cramoisie, sur chaque accotoir un tapis même velours, le tout brodé or fin, molet, galon et six glands or fin  évalué à 15 097 fc"
une housse en 15/16 cramoisi et percaline
Un marche pied en bois couvert de velours de soie cramoisie, encadré d'un galon or fin et par le bas frange à torsade aussi or fin, longueur 1.10 m,, largeur 54 c
Une housse en 15/16 cramoisi, bordée de franges tor (?) soie cramoisie"

Quel pouvait être l'usage de ce long marche pied?
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9325
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Lun 23 Mai 2016 - 15:00

Le trône de Napoléon au Corps législatif est désormais exposé aux Arts décoratifs au centre de la salle "Les symboles du pouvoir impérial (Revue du Louvre 1-2016).

Revenir en haut Aller en bas
Mansart
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1199
Age : 42
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Lun 5 Sep 2016 - 11:50

Un "trône" impérial à Cherbourg...

Napoléon 1er est le "second" fondateur de Cherbourg, quand il décide de doter le port, déjà fermé par une digue commencée sur ordre de Louis XVI, d'un arsenal militaire (qui construit aujourd'hui des sous-marins).
Le 8 août 1858, Napoléon III et Eugénie inaugurent une statue équestre de l'Empereur (qui fait toujours la fierté des Cherbourgeois) et sont à cette occasion hébergés à la préfecture maritime de la ville.
Les pièces qui constituaient l'appartement de l'impératrice existent encore en partie, avec notamment une salle de bal et son "antichambre". C'est dans cette antichambre que se trouve encore aujourd'hui le trône amené pour l'impératrice, orné de son chiffre, et entouré de sièges en bois doré.

Vue de l'ensemble des sièges impériaux ; le tissu mural serait la restitution de l'indienne présente en 1858


Le "trône" d'Eugénie


Détail du chiffre impérial sur le dossier  :


La notice distribuée pour les journées du patrimoine, au cours desquelles j'ai pris ces photos,  est malheureusement peu bavarde sur le pedigree de ce siège.
Revenir en haut Aller en bas
Mansart
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1199
Age : 42
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   Dim 21 Mai 2017 - 12:17

En recherchant tout à fait autre chose, je suis tombé sur ce portrait de Charles X par Robert-Jacques-Francois-Faust Lefevre
http://www.wikigallery.org/wiki/painting_388924/(after)-Robert-Jacques-Francois-Faust-Lefevre/Portrait-De-Charles-X-En-Costume-De-Sacre



De tous les trônes divers qui figurent sur ses portraits officiels, celui-ci me semble le plus correspondre à la description des inventaires de 1826 et 1833 pour le trône des Tuileries livré en 1822 pour Louis XVIII, notamment la forme des accotoirs (à double balustre) et le dossier à montant de lys
"Un fauteuil bois richement sculpté et doré, or mat, pieds à palmes, accotoirs double balustres, dossier à montant de lys, bas reliefs et camées, recouvert en velours de soie cramoisie, sur chaque accotoir un tapis même velours, le tout brodé or fin, molet, galon et six glands or fin  évalué à 15 097 fc"

Votre avis?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Exposition « Trônes en majesté, l'autorité et son symbole »
» chienne qui a été volé A l'exposition canine de Nantes
» Exposition virtuelle BNF: exploitation?
» Benoît XVI pour une autorité mondiale !!! on y arrive...
» Exposition "Bêtes et Hommes" à la Villette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: