Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-63%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
55.99 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Richard Cœur Lion André-Ernest-Modeste Grétry    Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeVen 25 Oct 2019 - 13:54

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Visuel10

Richard Cœur de Lion
André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

Coffret numéroté en Edition Limitée
CD + DVD en précommande

Label CVS
Prix à l'unité : 60,00€

Pour ses deux cent cinquante ans, l’Opéra Royal a fait renaître l’opéra-comique français du XVIIIe le plus connu en Europe durant un siècle !

Nouvelle production confiée à deux grands habitués de l’Opéra Royal : le chef Hervé Niquet et le metteur en scène canadien Marshall Pynkoski. Nouvelle et première production de l’Opéra Royal depuis 1789 !

En exclusivité dans la boutique CVS, pré-commandez et recevez au printemps 2020, ce coffret inédit DVD + CD* de Richard Coeur de Lion, dont les 200 premiers uniquement seront numérotés !
Lien ICI

(*visuel non contractuel)

Entièrement enregistré et capté en live à l’Opéra Royal du Château de Versailles en octobre 2019.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Noëls Baroques Versailles Gaétan Jarry   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeVen 25 Oct 2019 - 14:02

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 025-no10

Noëls Baroques à Versailles
CD N°3 Collection L'Âge d'Or de l'Orgue Français

Claude Balbastre (1724-1799)
Michel Corrette (1707-1795)
Jean-François Dandrieu (1682-1738)
Pierre Dandrieu (1664-1733)
Louis-Claude Daquin (1694-1772)


Gaétan Jarry, orgue et direction
Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles (Olivier Schneebeli, direction)


Label CVS 10/2019
Livret en français, anglais, allemand.
Durée totale : 70’40
Prix à l'unité : 22,00€

Le temps de Noël faisait resplendir la musique religieuse dans la France monarchique.

Les organistes avaient libre cours pour improviser sur les chants populaires de la Nativité, connus de tous les fidèles depuis des siècles. Et les amateurs faisaient le siège des églises de Paris pour entendre ces maîtres dans leurs œuvres virtuoses ! Voici enfin réunis les plus fameuses pièces d’orgue de Daquin, Corette, Dandrieu et Balbastre et les mélodies qui les ont inspirées, sous les doigts volubiles de Gaétan Jarry au Grand Orgue de la Chapelle Royale de Versailles, accompagné des Pages du Centre de Musique Baroque de Versailles, comme le faisaient les enfants de la Chapelle de Louis XIV !

Enregistré du 23 au 25 juin 2019 à la Chapelle Royale de Versailles.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Issé pastorale Destouches Surprises Bestion Camboulas CMBV   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeMar 5 Nov 2019 - 9:35

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 71jsp810
Issé
Pastorale Héroïque
André Cardinal-Destouches (1672-1749)

Interprète: Ens les Surprises / Chantres du Cmbv,
Direction : Louis-Noël Bestion de Camboulas,
direction Solistes Eugénie Lefebvre.
CD (8 novembre 2019)
Nombre de disques: 2
Label: Ambronay
Prix : 22,46 €


Le 8 novembre sort dans les bacs et sur toutes les plateformes digitales le nouveau disque des Surprises.
Un double CD consacré à la redécouverte en première mondiale d’Issé, pastorale héroïque d’André Cardinal Destouches.
Enregistré ici dans sa version tardive de 1724, Issé brille de mille feux sous la direction passionnée de Louis-Noël Bestion de Camboulas. Une distribution de première classe (Judith Van Wanroij, Mathias Vidal, Thomas Dolié, Chantal Santon-Jeffery…) redonne vie aux amours virevoltantes du Dieu Apollon et de la bergère Issé.

Coproduction Centre de musique baroque de Versailles / Festival Baroque de Pontoise / Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine Avec le soutien de l’ADAMI et de la SPEDIDAM Partition réalisée par le Centre de musique baroque de Versailles.

Captation effectuée à l’opéra royal de Versailles, le 13 octobre 2018 dans le cadre de la saison 2018-2019 de Château Versailles Spectacles.



Cette pastorale héroïque sur un livret d'Antoine Houdart de La Motte (1672-1731), écrivain et dramaturge, est inspirée d'Ovide (Les Métamorphoses, VI, 124). En résumé : Philémon (Apollon) et Issé s'aiment. Issé est troublée lorsqu'un oracle lui annonce qu'Apollon l'aime. Apollon finit par lui dévoiler sa véritable identité. La pastorale se termine sur un divertissement qui célèbre l'amour.

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 89-00010
Antoine Houdart de la Motte (1672-1731), dramaturge
RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

La première exécution, en trois actes, eut lieu devant la Cour, au château de Fontainebleau, le 7 octobre 1697.
A la demande du Roi, un prologue fut ajoutée pour la première représentation officielle au Grand Trianon, le 17 décembre 1697, à l'occasion des fêtes du mariage du Duc de Bourgogne avec Marie Adélaïde de Savoie (célébré à Versailles le 7 décembre 1697).

Le Roi apprécia beaucoup l'oeuvre et donna 200 louis à Destouches, disant que depuis M. de Lully aucune musique ne lui avait fait autant de plaisir. (Le Prince et la Musique: les passions musicales de Louis XIV, CMBV)

Le 30 décembre, Issé était offerte au public parisien sur la scène de l'Académie Royale de Musique.
Dix ans plus tard, Destouches la modifia, lui ajoutant deux actes supplémentaires, des divertissements et des danses. Il en réécrivit de manière différentes certaines parties, notamment les choeurs. Jouée en ce nouvel état le 14 octobre 1708, elle eut un grand succès et fut reprise de nombreuses fois à l'Académie Royale de Musique ...
(Les spectacles de Paris, ou calendrier historique & chronologique - année 1757)



_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: peace concert paix novembre 2018 Wiener Philharmoniker   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeVen 15 Nov 2019 - 11:44

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Peace-10

THE PEACE CONCERT VERSAILLES
Wiener Philharmoniker, Welser-Möst, Wang, Dreisig…
1 cd DG Deutsche Grammophon — nov 2018 Versailles


Après Schönbrun à Vienne, le Philharmonique de Vienne – la phalange la plus prestigieuse au monde, étend son expérience hors les murs de la Philharmonie, à … Versailles. Retour aux origines puisque que le palais de Sissi est la réplique autrichienne du palais de Louis XIV.

En novembre 2018, les instrumentistes font donc le voyage jusqu’en terres louislequatorziennes, dans la salle Gabriel du Palais Royal, pour célébrer la paix et aussi le centenaire du 11 novembre. France oblige, le programme international (présence de la pianiste glamour assez passe partout Yuja Wang à la mécanique bien huilée) comprend les Français, pionniers de la révolution musicale hexagonale au XXè, DEBUSSY (élastiques et sensuelles Sirènes, extrait des Nocturnes, avec choeur murmuré de femmes) et RAVEL dont la subtilité reste inégalée (Concert pour la main gauche avec la pianiste chinoise déja citée). Le programme d’ailleurs suit une succession très juste, confrontée à une célébration liée à la fin de la guerre : intitulé « Prologue, dévastation, espoir, contemplation » composé de pages instrumentales de Mozart (ouverture trépidante et lumineuse de La Flûte Enchantée), Holst (Mars, Les Planètes), Wagner (Marche funèbre de Siegfried, Le Crépuscule des dieux) et Ives. Sans omettre les deux géants Français déjà cités.

Enfin comme un clin d’œil à celui que l’on fêtera en grande pompe en 2020, et chantre de l’unité pacifiste et fraternelle de l’Europe, Beethoven dont les 4 sections de l’Agnus Dei de la Missa Solemnis, marquent aussi (avec Ives : The unanswered Question), la conclusion de ce programme plutôt très bien ficelé. Evidemment, il fallait soit payer très cher sa place à l’Opéra royal de Versailles ce 11 nov 2018, soit faire partie de l’élite politique des commémorations … Ni l’un ni l’autre, il nous reste cet enregistrement live pour mesurer toute la puissance voluptueuse des cordes viennoises sous la direction de Franz Welser-Möst qui a dirigé déjà deux fois le colelctif orchestral pour le Concert du Nouvel An…

Parution : le 15 novembre 2019. (15€99)

classiquenews.com

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Ob_77310
Crédit photo / Agathe Poupeney

Sujet connexe : 11 novembre, château de Versailles : Concert pour la paix

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Haendel Messie Messiah Concert Spirituel Niquet   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeJeu 9 Jan 2020 - 11:48

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Le-mes10

Haendel - Messiah


Sandrine Piau, Anthea Pichanick, Krešimir Špicer, Božidar Smiljanić
Le Concert Spirituel
Hervé Niquet, direction


DVD
Sous-titres en français, anglais et allemand.
Livret en français, anglais et allemand.
DVD 9 NTSC / ALL REGIONS - Stéréo & Dolby Digital 5.1
Durée totale : 1h57
20,00€

Le Messie connut dès sa création à Dublin en 1742 un destin hors du commun. Cet oratorio dépeint l’Histoire Sacrée du Christ en trois parties : la Nativité, la Passion et la Résurrection et enfin, la Rédemption. L’alternance d’airs et de choeurs est idéale et la science lyrique de Haendel fait mouche.
Le Messie devint vite l’oeuvre phare du compositeur, jouée trente-six fois de son vivant et jusqu’à nos jours sans discontinuer, représentant ce que la musique peut avoir de majestueux et de sublime. Lors de sa première à Londres, le Roi George II fut tellement ému du mythique Hallelujah ! qu’il se leva, suivi de toute l’audience.

Dans la somptueuse Chapelle Royale de Versailles, Hervé Niquet entraîne quatre solistes enflammés et un chœur vibrant au sommet des architectures baroques les plus resplendissantes de Haendel.

Filmé en décembre 2018 à la Chapelle Royale de Versailles.



_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Raoul Barbe Bleue Grétry Orkester Nord CMBV   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeSam 25 Jan 2020 - 14:12


Orkester Nord, Martin Wahlberg (dir.)
Chantal Santon-Jeffery, Isaure
François Rougier, Vergy
Matthieu Lécroart, Raoul
Manuel Núñez Camelino, Osman
Eugénie Lefebvre, Jeanne, une Bergère
Enguerrand de Hys, Le Vicomte de Carabi
Jérôme Boutillier, Le Marquis de Carabas
Marine Lafdal-Franc, Jacques

Comédie en trois actes et en prose
Editeur : Aparté
Contient 2 CD.
Durée total : 01:27:22
Référence : AP214
Prix : 18,00 € T.T.C


Ce premier enregistrement mondial d’une partition de Grétry tombée aux oubliettes est né de la collaboration du festival norvégien Barokkfest et du Centre de musique baroque de Versailles.
Représenté quelques semaines avant la Révolution française, Raoul Barbe-bleue est un opéra-comique inclassable, aux implications musicales et dramatiques étonnantes, qui inspireront Offenbach.

Univers médiéval et merveilleux se côtoient dans cette réécriture du conte de Perrault, qui annonce déjà, tant par son écriture que par son goût de l’épouvante, le romantisme à venir. Loin des standards du genre, Raoul Barbe-bleue expose une fresque volontiers politique et dépeint une noblesse cruelle, rendue parfois grotesque par le mélange du registre tragique et des ressorts comiques, du travestissement au valet souffre-douleur.

Le drame, nimbé d’une atmosphère mystérieuse (on pense aux Singspiel de Weber) jouit d’une écriture musicale qui soutient le suspens, et n’a plus grand-chose à voir avec la simplicité naïve des premières oeuvres du compositeur. L’élégance et le raffinement de Grétry servent une puissance dramatique qui n’est pas sans rappeler, dans l’ouverture, l’introït du Requiem de Mozart.

Enregistré dans le magnifique théâtre de Trondheim (Norvège), et servi par une distribution brillante sous la baguette de Martin Wahlberg, Raoul Barbe-Bleue possède une richesse surprenante, tant pour le néophyte que pour le spécialiste.

RAOUL BARBE-BLEUE, OPERA COMIQUE EN MARS 1789


Les récentes remises au théâtre ont permis de réévaluer la nature du legs de Grétry. Chez ce compositeur d’opéras comiques familiaux, favori de la Reine, la scène et le disque dévoilent progressivement des composantes tout à fait inattendues. Ainsi ce Céphale & Procris qui s’exprime en un langage gluckiste avant même que le premier ouvrage français de Gluck ait été présenté ; ainsi cette Andromaque empruntant aux vers de Racine et attachant un petit choeur de vents aux récitatifs de son héroïne ; ainsi encore ce Guillaume Tell, glissant d’étonnants sous-entendus grivois dans une pièce au ton généralement édifiant et familial (la voisine qui « met vite la main à la pâte », la sicilienne de la Noisette…).

Raoul Barbe-Bleue figure au nombre de ces surprises. L’opéra comique, forme issue des vaudevilles et parodies d’opéra des foires parisiennes qui ne pouvaient présenter de pièces entièrement mises en musique à cause du privilège de l’Académie royale de musique, s’était spécialisé dans des pièces légères et morales, où la bonté des gens simples se trouve récompensée. Sedaine, le librettiste emblématique de cette période (depuis les années 1750 avec Philidor, puis 1760 avec Monsigny, jusque dans les années 1780 et 1790 avec Grétry), était reconnu pour son sens du naturel (et ses fautes de français, dans la bouche de personnages simples), s’adaptant très bien au tournant de l’opéra comique dans les années 1760, moins sarcastique, davantage sensible au pathétique, voire au « goût des larmes » – emblématique de cette période, Le Déserteur qu’il écrit pour Monsigny en 1769, où un brave jeune homme, par un mauvais quiproquo, doit faire ses adieux à sa famille dans son cachot, avant son exécution.

Pour Raoul Barbe-Bleue, Sedaine se fonde de très près sur le conte de Perrault. Les seuls écarts significatifs résident d’une part dans la scène des bijoux, où la constance d’Isaure – qui s’était promise à Vergy – faiblit devant les présents du seigneur Raoul, ce multiple veuf richissime, dont elle s’empresse un peu trop de se parer ; d’autre part dans le déguisement bouffon de Vergy, l’amant finalement abandonné, qui s’introduit dans le château de Raoul auprès d’Isaure fraîchement mariée, sous le déguisement de sa défunte soeur – Anne, évidemment.

Pour le spectateur d’après 1789, il est difficile de ne pas être frappé du changement de pied dans la perception de l’aristocratie – dans l’opéra comique traditionnel, le grand seigneur est souvent un enjôleur de paysannes, mais ce grand criminel occis sur scène passe la mesure de ce qui sied ordinairement au genre. Certes, Raoul est un personnage monstrueux (quoique sans barbe bleue), mais sa contestation politique (« si ses vassaux le perdaient, ils feraient tous des feux de joie »), jusqu’au choeur final de réjouissance (« Ce tyran exécrable, / Ce monstre abominable / Expire sous nos coups »), a obtenu l’assentiment de la censure avec une légèreté qui impressionne. Les publications lyriques étaient alors très libres en réalité – ainsi à l’été 1787, Tarare de Beaumarchais (musique de Salieri), où la Nature explique avec un soin tout scientifique que les aristocrates sont bien les seuls à croire en leur supériorité, où le tyran ridicule est démis par la révolte populaire… avait-il reçu l’approbation de la censure, sans même choisir la fin alternative qui préservait la vie du monarque.

D’une manière générale, le caractère très intégré des numéros distingue Raoul des autres opéras comiques du temps. Ainsi en témoignent la « scène » (c’est-à-dire une partie plus mélodique qu’un récitatif, mais qui ne répond à aucune forme close traditionnelle, et épouse l’action de très près) du retour de Raoul après la désobéissance de sa jeune épouse, suite de récitatifs très écrits, regorgeant de belles mélodies vocales et de contrastes orchestraux comme un final de Mozart, ou l’air d’Isaure qui, de mélancolie sur son amour perdu, passe aux tourments de la curiosité (avec les volutes insinuantes des violons) pour enchaîner, sans interruption, sur la découverte des femmes, d’un ton épique (potentiellement parodique) qui évoque exagérément Gluck (l’orage liminaire d’Iphigénie en Tauride, par exemple). Cette romance, cette délibération, cet éclat dramatique sont juxtaposés dans un seul air, dont la forme ne suit aucun patron prédéfini, seulement l’intrigue.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Sacre Royal LouisXIV Ensemble Correspondances Daucé CMBV   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeSam 25 Jan 2020 - 14:13

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 017-le10

Le Sacre Royal de Louis XIV

Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles
(dir. Olivier Schneebeli)

Ensemble Correspondances
(dir. Sébastien Daucé)

DVD
Sous-titres français, anglais, allemand
Livret français, anglais, allemand
NTSC / All regions - Stéréo & Dolby Digital 5.1
Durée totale : 1h48
20 €
Paru le 24 janvier 2020

Le 7 juin 1654, en la Cathédrale de Reims, Louis Dieudonné de Bourbon est sacré Roi de France et devient Louis XIV. Pour ce moment le plus important de la vie du Souverain, le cérémonial est impressionnant comme un opéra sacré. La Cathédrale de Reims, revêtue du plus riche apparat, accueille les Grands du Royaume de France et les Princes d’Europe. Retrouvées au fil d’une minutieuse enquête, les musiques jouées lors de ce Sacre devant Dieu, déroulent la cérémonie avec le faste des décorations et des textes chantés, les différents corps de musique, la grande variété d’instruments mobilisés et revivent grâce au nombre considérable d’interprètes, disposés selon leur emplacement dans l’espace sacré…

Grâce à ces musiques splendides enfin ressuscitées, Sébastien Daucé, son ensemble Correspondances et les Pages du Centre de musique baroque de Versailles, nous proposent un Sacre de Louis XIV en musique, mis en espace dans la Chapelle Royale du Château de Versailles : une véritable immersion dans l’une des cérémonies les plus marquantes de l’Histoire de France.

Filmé en Juin 2019 à la Chapelle Royale de Versailles.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Stravaganza d'Amore Pygmalion Raphaël Pichon   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeVen 31 Jan 2020 - 17:12

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 019-st10

Stravaganza d'Amore!
DVD
Pygmalion, chœur et orchestre
Raphaël Pichon, direction

Sous-titres français, anglais, allemand
Livret français, anglais, allemand
NTSC / All regions - DVD9 Dolby Digital 5.1 & Stéréo
Durée totale : 1h47
Prix 20,00€
Label CVS

Les somptueux divertissements princiers qui étaient donnés en Italie depuis la Renaissance, et en particulier à la Cour des Médicis à Florence, étaient célèbres dans l’Europe entière. Les intermèdes musicaux qui les ornaient étaient déjà de véritables chefs-d’œuvre dramatiques, unissant merveilleusement la musique et la poésie. Ils furent l’écrin qui permit la naissance de l’opéra italien, et l’Orfeo de Monteverdi (1607) en est leur direct héritier, avec son architecture quasi parfaite, la profondeur de son expression et la beauté immanente de sa musique.

Le programme est littéralement centré sur la naissance de l'opéra. Les œuvres composées par Marenzio, Malvezzi, Caccini, Allegri, Orologio, Gagliano de 1589 à 1638 encadrent le premier chef-d'œuvre absolu du genre : Orfeo créé par Monteverdi en 1607. Le programme très varié mêle les formes diverses (intermèdes lyriques, Sinfonia et Toccata, madrigaux, opéras) recomposées tel un nouvel opéra imaginaire en quatre épisodes : L’extravagance de l’Amour, La Fable d’Apollon, Les larmes d’Orphée, Le Bal des Amants.

Raphaël Pichon en état de grâce vous invite à découvrir ces splendeurs italiennes, en imaginant un intermède princier conçu avec les plus fastueuses musiques du tournant des années 1600, véritables scènes d’opéra mais aussi gigantesques pièces polychorales à trente voix, filmées dans la plus belle Salle de Palais du monde : un voyage musical onirique dans la Galerie des Glaces du Château de Versailles.

Filmé en février 2019 dans la Galerie des Glaces de Versailles.

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Dzi_yi10


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Monteverdi Vespro Vergine Pygmalion Raphaël Pichon   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Mar 2020 - 10:52

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 018-ve10

Monteverdi : Vespro della beata Vergine
Pygmalion, chœur et orchestre
Raphaël Pichon, direction

DVD. label CVS
Sous-titres français, anglais, allemand
Livret français, anglais, allemand
NTSC / All regions - DVD9 Dolby Digital 5.1 & Stéréo
Durée totale : 1h57
Prix à l'unité : 20,00€

Le premier chef-d’œuvre de la musique sacrée est incontestablement les mythiques Vêpres de Monteverdi, publiées à Venise en 1610.
Quintessence de la grande écriture polychorale italienne, avec ses chœurs initialement distribués dans tout le volume de la Basilique San Marco pour des effets spectaculaires, les Vêpres sont ici portées à l’incandescence par Raphaël Pichon, utilisant toutes les possibilités de la Chapelle Royale de Versailles (1710) pour magnifier la musique en échos de la Tribune Royale à celle du Grand Orgue.

Le chœur et l’orchestre de Pygmalion touchent à la perfection, les solistes sont bouleversants, la puissance émotionnelle dégagée par cette interprétation mise en espace et en lumière est stupéfiante, d’une beauté qui semble toujours recommencer. Le monument choral de Monteverdi, véritable sommet du baroque, atteint au plus haut des exigences défendues par Raphaël Pichon. Pour tutoyer Dieu plus que jamais...

Filmé en février 2019 à la Chapelle Royale de Versailles.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Benvenuto Cellini Berlioz John Eliot Gardiner opéra Ciceri    Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Mar 2020 - 10:55

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 020-be10

Benvenuto Cellini. Hector Berlioz
Le Monteverdi choir et l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique
John Eliot Gardiner, direction

DVD. Label CVS.
Réalisation Sébastien Glas.
Sous-titres français, anglais, allemand, japonais
Livret français, anglais, allemand
NTSC / All regions - Stéréo & Dolby Digital 5.1
Durée totale : 2h53
Prix à l'unité : 20,00€

Le destin flamboyant du sculpteur florentin Benvenuto Cellini, artiste de génie incompris, donne à Berlioz l’énergie suffisante pour composer son premier opéra en 1836. Il lui permet de s’identifier au héros de son œuvre : lutte démesurée pour la création d’une statue hors norme, intrigues romaines (bien connues de Berlioz qui revenait de la Villa Médicis), l’assassinat perpétré par le sculpteur, suscitent au compositeur des pages éblouissantes. Les chœurs de grande puissance évoquant la foule romaine ou les orfèvres, les parties d’orchestre d’une folle audace, semblent aujourd’hui totalement novateurs. Les difficultés d’interprétation et la monumentalité de Benvenuto Cellini en font un monstre aussi craint qu’admiré.

John Eliot Gardiner et ses forces musicales, berlioziens accomplis et passionnés, ont célèbré l’année Berlioz par la présentation de cette œuvre mythique dans une version mise en espace, donnant le rôle-titre au chanteur actuel le plus éblouissant, le ténor Michael Spyres, entouré d’une distribution étourdissante.
L’opéra est présenté dans le décor historique de 1837 remonté spécialement dans l’Opéra Royal, et parfaitement contemporain de la création de Benvenuto Cellini ! Berlioz et Cellini triomphent au Château de Versailles, dédié « à Toutes les Gloires de la France » !

Filmé en septembre 2019 A l’Opéra Royal du Château de Versailles.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Caractères Ulysse Rebel Boismortier Ruckers Blanchet   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 11:24

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 021-le10

Les Caractères d'Ulysse
Jean-Féry REBEL (1666 – 1747) - Joseph Bodin de BOISMORTIER (1689-1755)
Loris Barrucand & Clément Geoffroy, clavecins

CD Label CVS
Livret français, anglais, allemand
Durée totale : 74'03
Prix à l'unité : 18,00€

La découverte des Symphonies de Danse de Rebel (1666-1747), un genre chorégraphique mêlant danse et pantomime dans lequel la narration est assurée uniquement par le danseur, fut un déclencheur pour la passion de deux clavecinistes complices, Loris Barrucand et Clément Geoffroy. Rebel, auteur d’une unique Tragédie Lyrique : Ulysse (1703), et des Elémens (1737), suite de symphonies, célèbre pour son Chaos initial, est avant tout compositeur de symphonies destinées à être dansées : ainsi Les Caractères de la Danse (1715), succession ininterrompue de quatorze danses qui obtint un succès foudroyant.

De toutes ses œuvres, Rebel, fidèle à son époque, imagine qu’on peut les jouer « en manière de pièce sur le clavessin ».
Et pourquoi pas sur deux clavecins ?
La richesse de quatre mains virtuoses éclate sur les deux clavecins historiques du Château de Versailles, joués ici pour la première fois en duo.
Dix ans de complicité de nos deux interprètes donnent aux clavecins de Ruckers (1628) et Blanchet (1746) la gouaille du Ballet de Village de Boismortier et tirent de Rebel la légèreté de la Belle Danse et les facétieux Caractères d’Ulysse.

Enregistré du 20 au 23 mai 2019 au Château de Versailles.


A paraître le 27/03/2020

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
A-Marie

Nombre de messages : 1122
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées.   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 14:43

"La richesse de quatre mains virtuoses éclate sur les deux clavecins historiques du Château de Versailles, joués ici pour la première fois en duo."

Affirmation sans doute exacte pour la musique enregistrée, mais les deux clavecins sont parfois joués en duo lors de petits concerts. Ici en mars 2016, au moment de l'installation.

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Victoi10
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: enregistrement Grand Cabinet Victoire Ruckers Blanchet    Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 15:04

J'aurais effectivement du rectifier le texte de CVS,
et préciser que cet enregistrement des deux clavecins est le premier exécuté dans le cadre de leur label,
car les deux instruments ont déjà été enregistrés en duo.
Un grand merci de votre vigilance, chère poétesse numérique !

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Dbnhln10
Béatrice Martin et Olivier Baumont lors de l'enregistrement dans le Grand Cabinet de Madame Victoire
du CD Apothéoses (musiques de F. & A-L Couperin et J-F Dandrieu)
20 avril 2018  EPV / Thomas Garnier

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
A-Marie

Nombre de messages : 1122
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées.   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeDim 8 Mar 2020 - 16:11

Il n'était pas difficile de se souvenir de ces merveilleux moments partagés entre commentaires d'un facteur d'orgue et petits concerts proposés des lundis après-midi dans le programme des abonnés au château. J'ai eu la chance d'y assister deux fois : en mars 2016 et avril 2019. Le plus surprenant, la photo ci-dessus en atteste, est que ces visites-concert n'aient pas toujours fait salle comble, malgré le nombre très limité de places et un tarif plus que modeste.
Si vous y ajoutez une traversée tranquille des appartements de  Mesdames un jour de fermeture - entrée par la galerie basse et sortie par la salle des Hoquetons - le bonheur est complet !
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9733
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Concert Adélaïde Baumont Chauvin clavecin Blanchet Gagliano   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 10:45

Autre enregistrement. Pour mémoire :


CD (2017) : Concert "à madame, divertissement pour Adélaïde"

Enregistrement réalisé dans le cadre de l'exposition Fêtes et divertissements à la cour.
Le claveciniste Olivier Baumont et le violoniste Julien Chauvin nous font revivre le divertissement pour Madame Adelaïde dans le Grand Cabinet de Mme Victoire avec les instruments des collections du château de Versailles :

- le clavecin Francois-Etienne Blanchet (Paris 1746)
- le violon Nicola Gagliano (c. 1741) dit "de madame Adélaïde"

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées.   Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées. - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux CD. Parutions récentes ou annoncées.
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne :: Musique de Cour-
Sauter vers: