Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Roulez carrosses à Arras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1768
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Sam 17 Mar 2012 - 14:03

D'après la vidéo, la scénographie de cette expo m'apparaît réussie. Voir le carosse de Charles X avec ses chevaux est inespéré. Cela montre une fois de plus ce qu'on peut faire avec de l'imagination et certains moyens financiers. J'attends avec impatience les commentaires des foromeurs qui iront à Arras.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: frederic beauclair carrosse sacre reims 1775 aubert prieur   Sam 17 Mar 2012 - 15:49

Frédéric Beauclair, metteur en scène de l'expo
samedi 17.03.2012, 05:29 - La Voix du Nord

Pour « Roulez carrosses », Frédéric Beauclair a beaucoup travaillé sur la lumière et la profondeur. « C'est la première fois que je travaille avec des carrosses, ça me change des tableaux. C'est la salle qui doit éclairer l'oeuvre. Comme ce sont des pièces imposantes, il faut savoir élargir l'espace et travailler avec des visuels pour les resituer dans le contexte de l'époque. On a utilisé des visuels rétro-éclairés en très grand format. Il a fallu aussi utiliser des matériaux qui durent dans le temps. Comme l'exposition sera présente dix-huit mois, il ne faut pas que le décor s'abîme trop rapidement. »

Attaché à Arras
Cet architecte d'intérieur de formation a commencé son métier de scénographe en 1989, au musée des Monuments de France. Le thème de sa première exposition : Paul Abadie, l'architecte du Sacré-Coeur. « Comme il n'y a pas d'école de scénographes, j'ai tout appris sur le tas. » Et en vingt ans de carrière, notre homme compte déjà plus de deux cents expositions à son actif. Et une petite dizaine d'entre elles ont été présentées au musée des Beaux-Arts d'Arras. « J'ai commencé par une exposition sur l'archéologie avec Alain Jacques. J'ai aussi travaillé sur Mathurin Méheut et le trésor de Beaurains. J'ai d'ailleurs élargi cette dernière exposition sur le thème des bijoux des régions françaises, ce qui m'a permis de voyager à travers la France et de me faire connaître. J'ai donc un attachement particulier pour Arras.
» Après « Roulez carrosses », Frédéric Beauclair enchaîne avec deux autres expositions, l'une sur Dior à Granville et l'autre sur l'art d'aimer à Évian.


Gravure du carrosse du sacre du roi Louis XVI à Reims, le 2 juin 1775
Peinture et sculpture d'Aubert, bronzes de Louis Prieur
(C) RMN (Château de Versailles)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 14 Juil 2015 - 19:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4792
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Sam 17 Mar 2012 - 16:30

En visionnant les vidéos mises en ligne par Admin par le message de tête de sujet, j'ai relevé :

Qu'une convention entre Arras et Versailles avait été signée pour dix ans et qu'elle prévoyait que Versailles y organiserait cinq expositions de dix-huit mois chacune !
Celle des carrosses étant la première.

Que dans son interview, Mme Saule énonce quelques contre-vérités :

"Quand on est conservateur, on veut que le public voit les collections" et qu'à Versailles, "les touristes sont attirés par le château et ne s'arrêtent pas aux écuries pour visiter le musée des voitures" :
FAUX, si les touristes ne les visitent pas, c'est parce que les écuries sont fermées au public.
Si on voulait montrer les carrosses à Versailles, il faudrait pouvoir ouvrir l'espace qui les expose et le faire savoir.

Que le Nord est une région "particulièrement déshéritée en matière d'équipement culturels"
FAUX, quand on songe au nombre important de musées de qualité qui y sont implantés :
Lille, Amiens, Valenciennes, Douai et Arras pour ne parler que de ceux-là.
Les acteurs culturels de la région apprécieront, c'est précisément la répétition de ce discours condescendant qui continue à faire perdurer ce cliché.

Il est navrant de constater que l'on va présenter les carrosses attelés ailleurs qu'à Versailles alors qu'on aurait pu le faire sur place il y a longtemps.
Nous sommes vraiment dans de l'événementiel.

Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Sam 17 Mar 2012 - 19:06

Cher Lebrun,

Etant moi même natif de Boulogne sur Mer et ayant visité ma région, je suis totalement de votre avis, cette région du Nord-Pas de Calais n'est en rien le désert culturel présenté.

Si effectivement, il y a fort peu de château à visiter en revanche le patrimoine religieux y est fort riche et visitable ainsi que ces musées dont une grande partie ont d'ailleurs fait l'objet d'investissements de rénovation.

En voyant ces carrosses attelés, en pensant aux espaces qui leur sont dévolus aux écuries de Versailles, je me suis fait la même réflexion :
Pourquoi ne pas y avoir penser plus tôt et dans les lieux mêmes !!!

La réponse, il devait y avoir 2 millions d'euros de trop à dépenser pour la région qui a priori ne doit pas connaitre d'urgence économique autres que celle-la...


Dessin du carrosse du duc d'Osuna (vu de profil)
Auteur : PICART Bernard (1673-1733)
(c) Louvre - DAG

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Dim 6 Mai 2012 - 10:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: musee carrosse ecurie versailles   Sam 17 Mar 2012 - 19:23

Je crois qu'il manque un réelle volonté à Versailles pour les carrosses qui s'est heurté à la non attribution d'une seconde galerie aux écuries, tel que cela avait été prévu au moment de l'installation du musées des voitures. Gageons que le redéploiement d'une partie au moins des réserves au Grand Commun, et de certains plombs des conduites au Château d'eau libèrera des espaces.

Dommage que le manège circulaire soit attribué aux Louvre pour les moulages.
Les moulages s'y abiment et gaspillent des volumes qu'ils n'utilisent guère dans leur hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 70
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Exposition des voitures de Versailles à Arras   Dim 18 Mar 2012 - 21:07

J'ai eu l'honneur d'assister au vernissage de l'exposition "Roullez carrosses" et de la visiter longuement avec un des commissaires.
C'est une exposition exceptionnelle qui pour le première fois, en Europe, présente à travers les collections de Versailles l'histoire de la carrosserie française du XVIIe au XIXe siècle ; les voitures, les traineaux, les chaises à porteurs, au moyen des objets et des peintures.
Ce caractère exceptionnel n'a pas echappé à Rufolf Wakernaegel qui a découvert en Suisse le panneau de la voiture du sacre de Louis XVI et qui l'a restauré ; il me faisait part au cours du vernissage que seule la France pouvait organiser cette exposition par rapport aux musées des voitures de schoenbrunn en Autriche et de Nymphenburg en Bavière ; lui qui est d'origine Suisse, donc neutre, en était très heureux et fier.
La scénographie met en valeur voitures, traineaux et chaises à porteurs d'une manière remarquable.
L'on peut admirer pour la première fois depuis le baptème du prince impérial les harnais des chevaux, harnais du second empire sur les chevaux de gauche et harnais du sacre de Charles X sur les quatre chevaux de droite ; certains éléments de harnais témoignent de leur création sous la monarchies et de leur réutilisation sous Napoléon III par l'application de bronzes.
Il faut espérer que cette exposition permettent à leur retour à Versailles une nouvelle présentation, pouquoi pas à la Petite écurie, il est permis de réver !!! et réveille le musée de la Voiture et du Tourisme de Compiègne de sa longue léthargie...
Revenir en haut Aller en bas
http://luc.baby@free.fr
Joseph de Falkenstein
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 558
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Mar 3 Avr 2012 - 16:54

La cité d’Arras roule carrosse


Arras a signé avec le château de Versailles une convention décennale pour l’accueil d’expositions décentralisées. Première manifestation : l’exposition « Roulez carrosses ! », présentation des carrosses royaux dans l’abbaye Saint-Vaast.

« Un petit miracle », c’est ainsi que le président de région présente le partenariat noué entre Arras et Versailles. Il est vrai que l’histoire débute comme un conte de fées…
Venu à Versailles en 2009 acheter une copie de la statue de la déesse Europe de Pierre Mazeline destinée à orner la place d’Oudenaarde à Arras, Daniel Percheron rencontre Jean-Jacques Aillagon, alors président du château, et lui glisse à l’oreille que quelques œuvres seraient du meilleur effet dans sa région.

Défi relevé
L’heure est à la décentralisation : Lens vient tout juste d’être retenu pour accueillir la future antenne du Louvre et le sénateur socialiste se prend à rêver d’un partenariat entre Versailles et Arras. « Sans réel espoir ! » tient-il à préciser.
Mais Jean-Jacques Aillagon relève le défi. Deux ans plus tard, une convention est signée. Le contexte est favorable : le programme de travaux lancé à Versailles impose la fermeture de certaines parties du château à tour de rôle.

Plutôt que d’enfermer les œuvres dans des réserves, autant les présenter hors les murs. La ville d’Arras, riche d’un important patrimoine architectural (dont une citadelle Vauban classée par l’Unesco) et d’un musée en pleine restructuration, offrait un écrin de choix.

« Véritables Rolls-Royce »
Elle accueille aujourd’hui dans la prestigieuse abbaye Saint-Vaast quelques-uns des plus beaux carrosses royaux de Versailles. « De véritables Rolls-Royce » selon Béatrix Saule, directrice du Musée national de Versailles. Qui sont très rarement présentés au public, faute de place.

À Arras, ces véhicules hippomobiles d’un luxe inouï ont trouvé un volume à leur mesure. Grâce à une magnifique scénographie, le visiteur suit le cortège du sacre de Charles X ou acclame Napoléon Ier et Marie-Louise, le jour de leur mariage, dans deux élégantes berlines, la Victoire et la Coraline.

Dans un déluge de dorures, de timons sculptés et de lourdes passementeries rouge et or, ces véhicules réalisés par les meilleurs artisans de l’époque symbolisent toute la puissance de l’État.

« La région des musées »
Facile d’accès, l’exposition « Roulez carrosses ! » espère emmener dans son sillage un public très large, grâce à un important travail de médiation. L’ancien maire d’Arras, Jean-Marie Vanlerenberghe, cheville ouvrière du partenariat, tenait beaucoup à « cette démarche populaire, visant à faire découvrir les arts à ceux qui ne fréquentent pas les musées ».

Après les carrosses – l’exposition dure dix-huit mois –, suivront quatre autres manifestations, constituant ainsi un cycle de dix ans pour bâtir une véritable collaboration entre Versailles et Arras.

Avec l’implantation du Louvre-Lens, à une vingtaine de kilomètres, ce sont deux antennes prestigieuses qui viennent s’ancrer dans le Nord-Pas-de-Calais. L’occasion de « reprogrammer les cellules souches de la région, après la perte de notre sang due aux fermetures des puits de mine et à la fin du textile et de la sidérurgie », estime Daniel Percheron, qui se félicite de présider « la région des musées ».


Roulez carrosses, palais Saint-Vaast, 22 rue Paul-Doumer à Arras. Jusqu’au 10 novembre 2013, tous les jours sauf mardi.

Florence Quille (à Arras)
Source : La Croix. 3 avril 2012
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4792
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Mar 3 Avr 2012 - 21:35

Quelle loghorrée d'ignorant et lyrique plumitif.

Si en parlant d'oeuvres enfermées dans des réserves, il est fait allusion aux carrosses, autant préciser à cet, comment dirais-je, auteur ? qu'ils n'étaient pas dans des réserves, mais dans des écuries qu'on visitait à dose homéopathique faute de moyens.

A ma grande joie, je constate qu'à la fin de l'article le Nord est enfin redevenue "la région des musées", alors qu'on invoquait un désert culturel pour y justifier la sotte, vaine et coûteuse implantation du Louvre-Lens et faire venir quelques voitures de Versailles.



Dernière édition par Lebrun le Mer 4 Avr 2012 - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 70
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: roulez carrosses   Mer 4 Avr 2012 - 12:00

Je comprend que les sommes utilisée pour monter cette exposition peuvent choquer et interroger mais le résultat est exceptionnel et une première.
C'est en Europe la première présentation des voitures à cheval des XVIIe au XXe siècle, digne des objets que sont les voitures, objets certes encombrants par leurs demensions mais comparables quant à l'histoire de l'art aux autres objets d'arts crées pendant les memes périodes (meubles, sculptures, peintures, bronzes ....) et toujours oublés dans les expositions à thème (Louis XIV, ...)
Cette exposition particulièrement réussie devrait interroger nos édiles et conservateurs sur la destinée du Musée des Voitures et du tourisme de Compiègne qui végète et n'a toujours pas après plus de soixante et dix ans d'existence de catalogue publié, sur la présentation du musée des carrosses de Versailles qui serait plus pertinents dans l'autre écurie et de l'élargir aux voitures "d'Etat" avec celles ayant appartenues au roi Louis Philippe, à l'empereur Napoléon III, à la République et au comte de Chambord, en réunissant les pièces entreposées dans divers musées français.
Il serait temps de créer un musée de la carrosserie française et surtout parisienne qui a été un phare pour les autres pays aux XVIII et XIX e siècles. La collection Scheidel à Mannheim est un exemple éminent.
Joyeuses Pâques
Revenir en haut Aller en bas
http://luc.baby@free.fr
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: berline milan 1760 compiegne   Mer 4 Avr 2012 - 12:34

Je pense effectivement que, pour les différents musées français conservant des exemples de ces véhicules, une reflexion de mise en valeur commune serait à faire, à commencer sur internet en publiant leurs collections, ce qui permettrait d'en connaitre l'ampleur et la magnificence.  
L'état actuel du musée de la voiture à Compiègne est à cet égard une triste exemple du mépris dans lequel sont tenus ces oeuvres.

Entre manque de crédit et politique de conservation défaillantes, beaucoup reste à faire pour sortir de l'ombre et du purgatoire ces véhicules qui font toujours partie de notre imaginaire collectif.
Mais comme le soulignait le maréchal de Saxe, il reste encore difficile de déshabiller Paul pour habiller Jacques.

D'ailleurs beaucoup reste à faire dans ce domaine car de nombreuses berlines, coupé, phaëton, chaises à porteurs et autres voitures anciennes passent régulièrement en vente en France.
Ce patrimoine est également à sauvegarder.


Berline à la française, à caisse ronde, ornée de figures mythologiques peintes sur fond aventurine., Milan vers 1760
(C) RMN / Compiègne, musée de la voiture

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 14 Juil 2015 - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: berline tanara Bologne compiègne   Mer 4 Avr 2012 - 17:01

Un nouveau lien avec video :

http://www.francetv.fr/info/les-plus-beaux-carrosses-de-versailles-exposes-a-arras_79839.html


Berline d'apparat de la famille Tanara de Bologne, Italie, fin 18e siècle
(C) RMN / Compiègne, musée de la voiture
Acquise en 1864

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 14 Juil 2015 - 19:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: carrosse jean roi portugal chateau d'eu    Jeu 5 Avr 2012 - 7:34

Le chateau d EU expose un splendide carrosse realisé a Paris en 1727 pour Jean V du Portugal


Comme le precise Mr de Noisy il existe en France de nombreux temoignages de cet art des carrosses et voitures de toutes sortes des XVIII eme et XIX eme : un patrimoine dispersé mais d une grande richesse

Chevalier d Auteuil
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Ven 6 Avr 2012 - 17:20

On a plaisir a revoir ces jolies scènes où les carrosses sont à l'honneur. L'entrée de Charles X à Paris après le sacre, montre les livrées aux couleurs royales, reprises du XVIII° siècle.



détail d'un détail du tableau de Lejeune et la livrée donnée au château

Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1768
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Ven 6 Avr 2012 - 17:34

Le chevalier d'Auteuil a écrit : «un patrimoine dispersé mais d une grande richesse ».

Tout à fait exact. Le carosse d'Eu est exceptionnel dans les collections françaises.
Quand on ajoute ce qu'il y a Chambord, Malmaison, Versailles et Compiègne et autres musées de province, on se rend compte que la France possède l'une des plus belles collections d'Europe qui ne commence qu'à être mise en valeur. L'expo d'Arras est peut-être le point de départ de ce nouvel état d'esprit. Comme je ne vis pas en France, il est possible que mon enthousiasme m'aveugle. On me dira si je dois me calmer...
:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: landau berline napoleon waterloo malmaison    Sam 5 Mai 2012 - 13:04

Question patrimoine dispersé, visiblement l'exposition des carrosses à Arras donne des idées ou se décline en expos satellites !!!
Se tient actuellement au Musée de la Légion d'Honneur à Paris et jusqu’au 8 juillet une exposition dossier intitulée :

" La berline de Napoléon, le mystère du butin volé"
Article par Marc Quattro  dans Libération.

Jusqu'au 8 juillet, le Musée de la Légion d'honneur présente la voiture de Napoléon saisie et pillée lors de la défaite à Waterloo.

Le bicorne de l'empereur, sa redingote, de la vaisselle d'argent, un nécessaire de toilette et dentaire, du linge chiffré, des décorations, et même une bonbonnière avec un morceau de réglisse sont également présentés dans cette exposition qui retrace le parcours rocambolesque de ces objets à travers l'Europe.

Ainsi des décorations personnelles de Napoléon, rapportées par Blücher au roi de Prusse, conservées à Berlin (Goering les exposa au musée Zeughaus en 1934) et qui partirent pour Moscou en 1946. Prêtées par la Russie, c'est la première fois qu'elles sont exposées à Paris.

Cette berline est actuellement conservé à La Malmaison


Voiture de Napoléon pendant la campagne de Russie :
"landau en berline", fourni par Getting en 1812.
Don du comte Blücher, 1975
(c) RMN

En prime une vidéo.
http://www.liberation.fr/culture/06015018-la-berline-de-napoleon-a-waterloo-c-est-la-voiture-de-james-bond

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 14 Juil 2015 - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baby
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 70
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: patrimoi,e hippomobile français   Sam 5 Mai 2012 - 15:50

Je crains de couper court à l'enthousiasme sur patrimoine hippomobile conservé dans les collections puibliques en France ; Pour le XVIIIe siècle le territore français ne conserve que la portion congrue ; les grandes collections se trouvent en Europe à Lisbonne, Munich, Vienne, Stockholm, Moscou et St Prétersbourg, Florence et Rome, Valence, Madrid....
Une des plus grande collection actuelle en Europe est privée ; c'est la collection Scheild à Mannheim ; elle est en constant enrichissement ; il y a beaucoup de voitures importantes de carrossiers français du XIXe siècle. Elle présente l'ensemble des types de carrosserie : voitures princières et de gala, voitiures de ville, voitures de promenade, voitures commerciales, voitures agricoles...
Notre vieux pays, champion aux XVIIe, XVIIIe et XIX e siècles de la carrosserie hippomobile dont on retrouve de nombreuses voitures dans les remises des cours européennes, n'a toujours pas de musée digne de ce nom et ce patrimoine enrichit, années après années, les collections étrangères.
Compiègne réveille toi!!
Revenir en haut Aller en bas
http://luc.baby@free.fr
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: gold state coach buckingham angleterre Geires III 1762   Sam 5 Mai 2012 - 16:33

Au delà de ce constat certes amer, et des enrichissements possibles qui ne semblent pas intéresser nos conservateurs,
On peut toujours espérer, comme cela a été souligné, que cette mise en avant des collections patrimoniales réveillera les trésors qui dorment dans de nombreux châteaux et autres musées.
et poussera les collectionneurs a les mettre en valeurs ou enrichir les collections nationales.

Il reste que les lacunes hippomobiles pour les œuvres antérieures à la révolution seront difficiles à combler,
compte tenu de la rareté des pièces de cette époque, même conservées en mains privées.
En attendant, il faudra faire avec ce que nous n'avons pas détruit ou dilpadé !!


"The Gold State Coach " au Royal Mews de Londres, commandé par le roi Georges III en 1762.
Il était attelé de huit chevaux crème. Il pèse dans les quatre tonnes et mesure sept mètres de long.
Les panneaux ont été peints par Giovanni Baptista Cipriani.
La décoration symbolise la victoire sur la France à l'issue de la guerre de sept ans ( 1756-63 ).
Sa plus fameuse utilisation remonte au 2 juin 1953, jour du couronnement de la reine Elizabeth II.!
Photo tirée du fort intéressant blog : http://www.attelage-patrimoine.com/

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Dim 6 Mai 2012 - 0:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: berline parade Lalonde arts décoratifs paris    Sam 5 Mai 2012 - 19:59


Pour sourire, un curieux projet de berline de Parade attribué à Richard Lalonde aux Arts Décoratifs,
On dirait le mariage d'un sous-marin et d'un pot à oille !!!


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 23 Oct 2012 - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12539
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: montre carrosse arras   Dim 6 Mai 2012 - 10:47

Une exposition satellite sur les Montres de carrosses en 2013 ?

lundi 23.04.2012, 05:02 - La Voix du Nord

| LE VISAGE DE L'ACTUALITÉ |
Il a beau être à la retraite, la passion de Bernard Sénéca pour l'horlogerie ancienne l'a conduit à préparer une exposition de montres de voitures hippomobiles et pendules de voyage. Il a fait appel à d'autres collectionneurs pour proposer, en mars 2013, un très intéressant complément à l'événement «  Roulez carrosses » au musée d'Arras.

PAR DANIELLE BÉCU - arras@lavoixdunord.fr

> L'idée de cette exposition de pièces rares de voyage est de vous, n'est-ce pas ?

« Oui, mais je la prépare en collaboration avec Anne Esnaut, le nouveau conservateur du musée des Beaux-Arts. Je serai avec elle commissaire de cette exposition qui ne durera que trois mois, car les collectionneurs n'acceptent d'être séparés de leurs trésors plus longtemps. C'est vrai que la passion de la famille Sénéca pour l'horlogerie dure depuis 1720. Des mécanismes et des décors de montres du XVIIIe, j'en trouvais encore dans les brocantes il y a quarante ans. Aujourd'hui, c'est fini. Des montres de carrosses, on n'en voit que très rarement : au Louvre, aux musées de Toulouse, Vienne, Écouen. C'est tout. » > De quand date la première horloge transportable ?

« De Louis XI, qui roulait en chariot accompagné d'un surveillant de sa montre qui, elle, voyageait sur un baudet. La mesure du temps était déjà à l'époque la preuve que son possesseur détenait le pouvoir. Les pendules de voyage ont été fabriquées à partir de 1640. Elles ne comportaient qu'une aiguille, celle des heures. Plus un système de réveil. Le tout protégé des cahots par des étuis en cuir. Vers 1700 apparaît la deuxième génération d'horloges de transport, de taille plus réduite, avec deux aiguilles cette fois dont la création date de 1657. »

> A quoi ressemble une montre de carrosse ?

« Les premières sont des horloges de table rondes, à la taille imposante, trop grosses pour la poche : dix à quinze centimètres de diamètre, pesant une quinzaine de kilos. Elles naissent au XVIIIe. Ce sont les ancêtres des montres de nos voitures. Notre exposition présentera l'évolution de la mesure du temps dans l'hippomobile. Ces montres témoignaient à l'époque d'un luxe inouï. Elles coûtaient le prix d'une chaumière, voire d'un petit château ! »


Montre de carrosse vers 1640 aux armes du cardinal de Richelieu.
Ancienne collection Jourdan-Barry
Auteur : Hecq François de (actif milieu du 17e siècle)
(C) RMN (Musée du Louvre) /Dation en paiement de droits de mutation, 2003

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 14 Juil 2015 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Dim 13 Mai 2012 - 21:35

Faisant suite au post de M. de Noisy ci-dessus sur la berline de Napoléon à Waterloo et son butin , voici un ouvrage concernant cette histoire , complémentaire de l'exposition du Musée de la Légion d'Honneur :

La berline de Napoléon : Le mystère du butin de Waterloo, ouvrage collectif sous la direction de Jean Tulard , aux éditions Albin Michel ( Paris - 1er mars 2012 ) .


©Albin Michel éditions

Biographie de l'auteur :

Jean Tulard , universitaire et historien , est avec Thierry Lentz , Président de la Fondation Napoléon , et Jacques-Olivier Boudon , Président de l'Institut Napoléon , l'un des plus grands spécialistes français de Napoléon .
Ils ont réuni ici un collectif d'auteurs prestigieux du musée de la Légion d'Honneur et des musées napoléoniens .


Présentation de l'ouvrage :

Napoléon , l'homme pressé , faisait aménager des berlines spéciales pour l'accompagner sur les champs de bataille .
Dont un modèle révolutionnaire , commandé pour la campagne de Russie au carrossier Getting , qui permettait d'ouvrir la partie supérieure pour observer les alentours lors des opérations militaires ou converser avec les officiers qui l'accompagnaient à cheval .
Il y gardait ses effets personnels , tous entrés dans la légende , un chapeau , une redingote , une épée , ... - , son nécessaire de toilette et sa cantine , ses armes bien sûr et , le plus précieux ... ses décorations .
Des trésors d'orfèvrerie dont il ne se séparait jamais , évocateurs de son parcours fulgurant et de sa stratégie politique mais aussi symboles de sa toute puissance .
La prise de guerre idéale , convoitée par toutes les armées ennemies sans qu'elles n'y parviennent jamais , jusqu'à Waterloo où elle est pillée par les Prussiens .
Le maréchal Blücher s'empressera de remettre les décorations au roi de Prusse , qui les fit exposer comme trophée à Berlin . Les décorations disparurent en 1918 jusqu'à l'orée de la Seconde Guerre mondiale , où elles furent à nouveau dérobées à Berlin par les Russes .
Le musée historique de Moscou a accepté de les prêter au musée de la Légion d'honneur pour une exposition unique... sous haute surveillance !
Cet ouvrage , qui accompagne et complète l'exposition , raconte l'aventure rocambolesque de ce trésor et permet d'évoquer de manière vivante et inédite le mode de vie et la stratégie politique de l'Empereur .


( Sources : Editions Albin Michel )
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Lun 2 Juil 2012 - 22:16

Voici une photo prise aujurd'hui annonçant le ou les reportages sur l'exposition d'Arras, très satisfaisante à bien des égards.

Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Lun 2 Juil 2012 - 22:55

bonjour

voici un lien qui j'espère fonctionne cela concerne l'émission "Au coeur de l'Histoire" sur Europe1 consacrée à l'exposition

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/Sons/L-INTEGRALE-Roulez-Carrosses-1127207/

cordialement

Mel4478
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9345
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   Mar 3 Juil 2012 - 8:42

Au-delà de la parfaite amabilité et gentillesse des personnels de l'exposition dont on imagine, bien sûr, qu'ils n'ont pas à faire faces aux foules internationales de Versailles, on doit souligner une muséographie bien faite.
Les fonds sont des agrandissements de gravures qui nous ont familières, y compris au sol, sous les carrosses qui semblent posés sur des pavés. On bénéficie d'une proximité avec les tableaux qui permet d'en saisir des détails sur lesquels on reviendra.

On peut regretter, après avoir savouré le catalogue depuis chez soi, depuis qu'il est sorti, de ne pas avoir trouvé, sur place, quelque fascicule de photos de l'exposition.
(J'ai déjà parlé du hors série de Connaissance des arts aux photos prises ailleurs).
Seulement quelques cartes postales aux coloris assez souvent retravaillés, c'est joli, mais où sont les clichés plus techniques qui nous auraient tant intéressé?

Je poste l'une des cartes, la plus classique, qui montre la petite berline du premier Dauphin mort à Meudon en 1789 et la calèche du second, mort au Temple.

Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4792
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: arras abbaye saint-vaast musee    Mer 4 Juil 2012 - 10:20



Quelques photos de l'exposition "Roulez carrosses".

Il faut bien le dire, la scénographie est particulièrement réussie et les pièces bien mises en valeur.
L'occasion de cette exposition a rendu possible le dépoussiérage et le nettoyage des pièces exposées, ce qui n'était pas un luxe.
La carrosse du sacre manque malheureusement de recul latéral, ce qui est malcommode pour de faire de bons clichés (même pour les cartes postales).
Le gros avantage est que l'on peut faire toutes les photos que l'on veut, il semble que les conservateurs aient refusé de se muer en ayatollahs pourfendeur de numériques.
Est-ce parce que tous les objets exposés proviennent des collections nationales ?
Je reprendrai à mon compte les propos d'Alain RR, la gentillesse et la disponibilité des personnels étaient tout à fait confondantes.

A la fin de l'exposition, on recommandera la visite du musée, aux riches et éclectiques collections.
Quel est le sot ou la sotte qui a dit que le Nord était un désert culturel ?













A suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4792
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Expo : "Roulez carrosses" à Arras 2012-2013   Mer 4 Juil 2012 - 10:34

On est accueilli par une vieille connaissance :





Détail du tableau de Van der Meulen représentant l'entrée de Louis XIV et Marie-Thérèse à Arras en 1667 :



Détail d'un autre tableau du même sujet par le même artiste :



Modèle présumé du carrosse du sacre de Louis XV, par Chobert, joaillier, vers 1720:







Le panneau rescapé du carrosse du sacre de Louis XVI a permis un agrandissement à l'échelle de la gravure le représentant :



A suivre...


Dernière édition par Lebrun le Mer 4 Juil 2012 - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition Roulez carrosses à Arras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Roulez carrosses à Arras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition Roulez carrosses à Arras
» Arras : Napoléon, exposition «Versailles» en 2017-2018
» Les cent chefs-d’œuvre de Versailles... à Arras
» chienne qui a été volé A l'exposition canine de Nantes
» Exposition virtuelle BNF: exploitation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: