Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12167
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   Ven 4 Oct 2013 - 20:34

Article tiré du site Les affiches parisiennes:

Le musée Marmottan Monet consacre, jusqu'au 26 janvier 2014, une exposition exceptionnelle et inédite à Elisa, Pauline et Caroline, sœurs de Napoléon Ier, princesses et reines d'Italie.

Grâce à des prêts d’exception provenant des plus grands musées d’Europe et des collections des descendants de la famille, italiens et français, 140 œuvres sont réunies pour recréer l’univers prestigieux de la vie privée et publique des sœurs Bonaparte.
Leurs trois destins hors du commun sont présentés pour la première fois, de leur genèse dans le Paris consulaire à leurs règnes italiens sous l’Empire.

Cette exposition qui bénéficie de l’engouement remarquable de nombreuses institutions, collections particulières et musées prestigieux voit le jour aujourd’hui dans l’écrin idéal du musée Marmottan Monet, cœur de l’univers de Paul Marmottan (1856-1932) son fondateur, collectionneur passionné par le Premier Empire.

Sont réunies, entre autres, des pièces des musées nationaux des châteaux de Versailles, Fontainebleau, Malmaison, du musée Fesch d’Ajaccio, du musée Fabre de Montpellier, de l’Ambassade de Grande-Bretagne à Paris, du Musée de l’armée, de celui de la Légion d’honneur, des Fondations Napoléon et Dosne-Thiers, du Musée des Beaux-Arts de Liège, du Palazzo Pitti de Florence, du Museo Napoleonico, du Museo Praz, des Musei di Arte Medievale e Moderna de Rome, des musées de Turin, Naples, Lucques, Caserte et de l’Ile d’Elbe, sans omettre les fonds propres de la bibliothèque Marmottan et du musée Marmottan Monet.

Un événement unique offert aux regards pour ressusciter une page de l’Histoire et permettre une approche inédite de l’Empire à travers l’univers féminin des sœurs de Napoléon.

Elisa, Pauline et Caroline : Les reines de l’art et de l’Italie.

Tableaux, sculptures, mobilier, accessoires, bijoux et parures de cour matérialisent sous nos yeux les destins extraordinaires d’Elisa, de Pauline et de Caroline : trois femmes, trois personnalités différentes, l’une primant par la beauté, les deux autres par l’énergie, le charme et l’intelligence. Elles ont été les témoins privilégiés et les actrices de leur époque.

Autour de l’événement-charnière du sacre de Napoléon renaissent à la fois l’intime : leurs rôles de mères et d’épouses, comme l’officiel : leurs vies de princesses et reines d’Italie, dans les cours de Florence, Rome et Naples qui feront des trois soeurs des symboles de l’Europe en construction.

Elisa, Pauline et Caroline, eurent toutes les trois une destinée italienne :


Elisa Bonaparte-Bacciochi (1777-1820) et sa fille Napoleone-Elisa
Gérard François Pascal Simon, baron (1770-1837)
(c) RMN - Chateau de Versailles
la première, devenue en 1797 Madame Félix Baciocchi, fut élevée par son frère au rang de princesse de Piombino et de Lucques (1805), puis de grande-duchesse de Toscane et représentante de l’Empereur en Italie (1809).


Pauline Bonaparte, princesse Borghèse, duchesse de Guastalla (1780-1825)
Auteur : Lefèvre Robert (1755-1830)
(c) RMN - Chateau de Versailles
Pauline, veuve du général Leclerc en 1802, épousa en 1803 un prince romain, Camillo Borghèse, et vécut avec lui entre Paris et Rome, en s’attirant dans les deux villes le titre de reine de la beauté.


Caroline Bonaparte (1782-1839) et de sa fille ainée Laetitia
Auteur : Vigée-Le Brun Elisabeth Louise (1755-1842)
(c) RMN - Chateau de Versailles
Caroline, la plus jeune, se maria en 1800 avec un fidèle de Napoléon : le général Murat, dont elle partagea la brillante carrière à Paris, dans le duché de Berg et de Clèves et enfin en Italie, où les époux montèrent ensemble sur le trône de Naples et régnèrent entre 1808 et 1815.

Elisa, Pauline et Caroline furent des femmes aux personnalités différentes, primant l’une par la beauté, les deux autres par l’énergie, le charme, l’intelligence. Leur destin, néanmoins, fut façonné par la volonté de leur frère aîné, qui fonda son pouvoir, puis son Empire, sur la famille. Les succès et les échecs d’Elisa, de Pauline et de Caroline se font l’écho de ceux de leur frère, dans une Europe placée sous son emprise. Les trois sœurs Bonaparte partagèrent également le goût du faste, des belles résidences, du mécénat artistique : à Paris, comme dans les villes de leur pays d’adoption où elles résidèrent, elles laissèrent la marque de leur passage par la création de décors, de mobilier, de peintures, de sculptures et d’objets d’art dont le musée Marmottan Monet propose d’admirer des pièces rares à l’occasion de cette exposition.

Plus d'informations:
2, rue Louis-Boilly 75016 Paris France
Tél. : 01 44 96 50 33
http://www.marmottan.fr/


Dans "Mouvement des collections" du site du château de Versailles :

Les sœurs de Napoléon, trois destins italiens

Vingt peintures et sculptures font l'objet d'un prêt exceptionnel accordé au musée Marmottan Monet dans le cadre de l'exposition "Les sœurs de Napoléon" qui se tient à Paris du 3 octobre 2013 au 2 février 2014.

Ces œuvres illustrent les vies extraordinaires d'Elisa (1777-1820), princesse de Lucques, puis grande duchesse de Toscane, de Pauline (1780-1825), épouse du prince romain Camille Borghèse et de Marie-Annuciade-Caroline (1782-1839) marié à Joachim Murat et qui régna avec lui sur Naples.

Ambassadrices de charme et d'intelligence de leur frère Napoléon Ier, elles furent les témoins privilégiés et les actrices de leur époque. Leurs trois destins hors du commun sont présentés depuis la genèse dans le Paris consulaire à leur règne italien, symboles de l'Europe napoléonienne en construction...

Voir le détail des œuvres prêtées par Versailles :
http://www.chateauversailles.fr/decouvrir-domaine/les-collections/les-collections

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6606
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   Ven 10 Jan 2014 - 11:01


affiche de l'exposition



présentation sommaire



catalogue
Nombre de pages : 216
Nombre d'illustrations : 100
Date de parution : Septembre 2013
EAN 9782754107112
Auteur : Maria Teresa Caracciolo
Editeur : Haza
boutiquesdemusees.fr

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1585
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   Ven 10 Jan 2014 - 11:37

Cette exposition redore enfin un peu le lustre de MARMOTTAN dont on oublie totalement qu'à l'origine, il était plutot consacré à l'empire.
je passe par ailleurs sur les différents affaires dont il a fait l'objet il y a quelque temps et l'état assez lamentable des salons.
Enfin le généreux donateur que fût Marmottan retrouvera t'il peut être un peu de paix avec cette exposition "retour aux sources" de ce musée.

Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Claude Monet
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 32
Localisation : Giverny
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   Ven 10 Jan 2014 - 17:25

Malheureusement le mobilier Empire de ce musée , d'origine souvent prestigieuse voire impériale a bel et bien été vendu à vil prix Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.musee-orsay.fr/
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4707
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   Ven 10 Jan 2014 - 18:01

Cher Monet,
Ces ventes furent véritablement scandaleuses mais du mobilier Empire, il en reste à Marmottan et du 1er choix, ne nous lamentons pas, le musée est loin d'être vidé.

Cette exposition est un enchantement même si elle empiète sur le parcours habituel et permanent du musée. C'est l'occasion de voir quelques objets sortis de l'hôtel de Charost qui ne visite guère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition - Les Soeurs de Napoléon : Trois destins italiens
» Les soeurs de Napoléon ...
» Exposition De Bonaparte à Napoléon....
» Arras : Napoléon, exposition «Versailles» en 2017-2018
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: