Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin


Nombre de messages : 11681
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 5 Aoû 2014 - 19:02

C'est effectivement une erreur qui déshonore l'actuelle direction du musée de Versailles !!!

Chère Anne-Charlotte,

la copie est déjà visible dans le parc dans le bosquet d'Apollon,
et il faudra désormais nous en contenter les jours ou le bosquet sera ouvert si l'on trouve des gardiens !!!

Une honte !!!

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Lun 18 Aoû 2014 - 18:07

Un petit pincement au cœur


Emballage du baromètre du Dauphin en partance pour Arras.
photo du site officiel
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 3037
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 13:33

Bonjour,

Le Château continu à être dépouillé : (photos du 19.08.2014)

Galerie des Glaces, des vases de porphyre et les deux vases en marbre jaune antique sont partis :




Salon de la Paix, les deux bustes ont été retirés :


Salle des Gardes de la Reine, le lustre n'est plus en place :


Dans la Salle des Hoquetons, la grille doré a été retiré :


Je suis vite passé dans l'Appartement Privé du Roi, il manque une table de chasses, le bureau du Dauphin !

C'est vraiment incompréhensible de vider le Château pour une expo !!!  Evil or Very Mad 

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Tournemine
Comtesse, Comte


Nombre de messages : 454
Age : 45
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Arras : Cent chef -d ' Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 14:01

Bonjour c 'est effectivement navrant mais que peux faire la Conservation face aux directives du ministre ?
Les oeuvres partent 18 mois ?

Espérons que toutes les précautions sont prises pour les faire voyager, en attendant prenons notre mal en patience et 18 mois c'est long et court à la fois !

Espérons en suite une stabilisation des collections dans le palais .

Cordialement
Mr de Tournemine .
Revenir en haut Aller en bas
Chancelier d'Aguesseau
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 15:29

C'est vraiement désolant, on a beau le savoir, être au courant, devant la réalité cela devient très triste!

Cher Tournemire, une directive de la Ministre? En est-on bien sûr?

Quand à la stabilisation des collections après cette carabistouille, il ne faut pas rêver....

De la place dégagée en tout cas pour de magnifiques oeuvres contemporaines, certains ont déjà du y penser.....

Avec ce que cette manifestation a du et va coûter, on aurait largement pu acquérir les sièges du Belvédère.

Même avec un prix "Frères K"!!
Revenir en haut Aller en bas
http://orange.fr
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2286
Age : 42
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 16:38

On peut tout de même s'étonner de l'intérêt à délocaliser des collections à moins de deux heures de Paris.

A tout prendre, Bordeaux, Toulouse, Marseille ou Nice auraient pu faire l'objet d'une décentralisation intéressante... et justifiée par la distance.

Même réduit à devoir s'incliner devant le fait accompli, ces choix politiques n'en demeurent pas moins rageants et... incompréhensibles.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2340
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 17:21

Cher Louis

Je viens de relire le communiqué de presse dont aviez mentionné le lien précédemment dans ce sujet et il ne mentionne pas le lustre de la salle des gardes de la Reine

sinon je viens de lire ça aussi "la grande fontaine à parfum en porcelaine réalisée pour Louis XV" elle ne va quand même pas être enlevée de l'exposition "Chine à Versailles" ? (sachant que l'exposition à Arras commence le 27 septembre prochain et que l'exposition sur la Chine finie le 27 octobre). Evil or Very Mad

extrait du communiqué de Presse :
 Le Roy Louis XIV visitant les Manufactures des Gobelins, tapisserie de basse lisse, laine, soie et fil d'or, tissée à la manufacture des Gobelins d'après Charles Le Brun, série de l’Histoire du Roy, 1729-1734, château de Versailles. Ce chef d’œuvre habituellement invisible pour le public, en raison de sa fragilité et de ses dimensions monumentales, fait partie de la suite de l’Histoire du Roy. Ces 14 tapisseries sont une véritable chronique illustrée du règne de 1654 à 1668 et s’imposent comme l’une des plus brillantes manifestations de la politique culturelle de Colbert. Le tissage de chacune des pièces nécessita un temps moyen de six ans.  

si cette oeuvre est invisible au château dû à sa fragilité pourquoi part-elle à Arras ? Evil or Very Mad 

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 3037
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 17:29

A suivre pour la fontaine à parfum ! Mais je vois mal, en effet, la retirer de l'expo Chine pour l'expo à Arras ! Ce serait scandaleux !!!

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 17:30

Je venais de relire aussi le communiqué de presse de la première exposition " Roulez carrosses " pour en extraire les justificatifs.

Les voici :
Dans le cadre d’un partenariat avec la Région Nord-Pas de Calais et la ville d’Arras, signé en juillet 2011, le château de Versailles s’engage pour la première fois dans un processus de décentralisation culturelle.

À partir du 17 mars 2012 et pour un cycle de dix ans marqué par cinq grandes expositions de longue durée (dix-huit mois), les collections de Versailles seront présentées à l’abbaye Saint-Vaast, musée des Beaux-Arts de la ville d'Arras

Catherine Pégard : "Ce projet répond à la mission de démocratisation du patrimoine historique français, inscrite dans les statuts mêmes de l’Établissement public de Versailles. Il marque la volonté de faire connaître nos collections – plus de 60 000 œuvres – au plus grand nombre, en France et dans le monde.

Mais cette initiative exemplaire qui lie aujourd’hui Versailles et Arras n’aurait pu se concrétiser aussi rapidement sans la détermination des hommes. Celle de mon prédécesseur, Jean-Jacques Aillagon, convaincu que la décentralisation était l’une des clés du rayonnement de la culture.
Celle du Président de la Région Nord-Pas de Calais, Daniel Percheron, convaincu que la culture était un atout économique majeur pour des territoires malmenés par les mutations historiques.
Celles enfin de l'ancien maire d'Arras, Jean-Marie Vanlerenberghe, convaincu de donner à sa ville une nouvelle ambition en mettant en valeur ses liens historiques avec Versailles."

Qu(est-ce qui fait dire que le lustre de la salle des gardes de la reine a été retiré pour partir à Arras? N'est-ce pas pour restaurer le plafond?
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2340
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mar 19 Aoû 2014 - 18:19

Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 3037
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: liste oeuvre pret exposition cent arras   Mar 19 Aoû 2014 - 19:12

Le Lustre sera bien à Arras !

Voici la liste complète des œuvres prêté à Arras (tirée du Dossier de Presse - http://www.chateauversailles.fr/resources/pdf/fr/presse/dp_arras_cour.pdf) :

Liste des œuvres exposées

De marbre, de bronze, d’or et d’argent

- Masque d’Apollon, France, vers 1660-1680, relief en plomb autrefois doré, MV 7962, château de Versailles.

- Grille de la salle des Hoquetons, Nicolas Delobel, vers 1672, fer forgé et doré, château de Versailles.

- Louis XIV, buste provenant de l’escalier des Ambassadeurs, Jean Varin, 1665-1666, buste, marbre, MR 2469 (MV 224), château de Versailles.


- Vitellius, tête en bronze patiné, Italie, XVIe siècle ; torse en marbre blanc veiné, Paris, vers 1685 ; draperie et ornements en bronze doré, Pierre Le Nègre, piédouche en marbre, 1684-1686, MR 3370 (MV 9060), château de Versailles.


- Elagabale, tête en bronze patiné, Italie, XVIe siècle ; torse en marbre vert de Campan par François Girardon; draperie et fleuron en bronze doré par Pierre Le Nègre, piédouche en marbre, XVIe-XVIIe siècles, MR 3347 (MV 9059), château de Versailles.


- Vénus pudique, dite Vénus Médicis Jean-Balthasar Keller, 1687, statue, bronze, MR 3292 (MV 8428), château de Versailles.


- Adonis, dit aussi Jeune homme, Jeune berger ou Jeune athlète, Jean-Balthazar Keller, 1687, statue,
bronze, MR 3289 (MV 9178), château de Versailles.


- L’audience du cardinal Chigi par Louis XIV le 28 juillet 1664, 8e pièce de la tenture de l’Histoire du Roy, Manufacture des Gobelins, d’après Charles Le Brun, tissage de 1665 à 1680, tapisserie de basse lisse, or, laine et soie, atelier de Jean Mozin, 3e série, 7e pièce, GMTT 98.1, château de Versailles.


- L’audience du comte de Fuentès par Louis XIV le 24 mars 1662, 4e pièce de la tenture de l’Histoire du Roy, Manufacture des Gobelins, d’après Charles Le Brun, tissage de 1732 à 1735, tapisserie de basse lisse, or, laine et soie, atelier de La Croix, 6e série, 13e pièce, GMTT 98.7, château de Versailles.


- Visite de Louis XIV à la Manufacture des Gobelins le 15 octobre 1667, 13e pièce de la tenture de l’Histoire du Roy, Manufacture des Gobelins, d’après Charles Le Brun, tissage de 1729 à 1734, tapisserie de basse lisse, or, laine et soie, atelier de Leblond, 6e série, 14e pièce,GMTT 98.10, château de Versailles.


- Paire de vases en marbre jaune antique « aux canaux tournants », Giovanni-Antonio Tedeschi, 1686-1687, marbre jaune antique sculpté, MR 2981et MR 2982, château de Versailles.


- Paire de vases en porphyre « aux chiens », Atelier romain, vers 1685, porphyre sculpté et poli, MR 2837 et MR 2838, château de Versailles.


- Paire de vases couverts ovoïdes à décor de godrons torses et masques de satyres, Anonyme, XVIIe siècle, porphyre sculpté et poli, MR 2814 et MR 2815, château de Versailles.


- Lustre de style Louis XIV à huit lumières, provenant de la salle des Gardes du Grand Appartement de la Reine, Anonyme, XIXe siècle, bronze doré, VMB 14752, château de Versailles.


- Quatre vases :
- vase aux anses formées de hures de sanglier surmontées de bustes bicéphales,


- vase aux anses formées de chimères,


- vase aux anses formées de protomés de lion surmontés de sphinges,
- vase aux anses formées de satyres,
Claude Ballin, Laurent Magnier, Jean-Baptiste Tuby, François Picard et Denis Prévost, 1665, bronze, MR 3415, MR 3421, MR 3417 et MR 3419, château de Versailles.

- Petit monument avec le buste de Marie-Thérèse, Pierre Gole, vers 1666, bronze doré, ébène, bois noirci, bois teinté, MV 6926, Château de Versailles.

- Bénitier-reliquaire de la reine Marie-Thérèse, Urbano Bartelesi (orfèvre), Ciro Ferri (peintre), vers 1665-1674, argent, bronze doré, miniature sur vélin et relique du voile de la Vierge, V 4647, château de Versailles.


- Nature morte au flambeau d’Hercule, Meiffren Comte, XVIIe siècle, huile sur toile, MV 8555, château de Versailles.


- Nature morte au flambeau d’Hercule et aux deux aiguières, Meiffren Comte, XVIIe siècle, huile sur toile, MV 8919, château de Versailles.


Vase d’argent garni d’un oranger avec un singe cueillant des fleurs, Jean-Baptiste Monnoyer, v. 1676-1700, huile sur toile, MV 7214, château de Versailles.


Boiseries et marqueteries

- Boiserie à décor de trophées de musique et festons de fleurs, XVIIe siècle, bois sculpté, RA 01776, château de Versailles.

- Louis XV enfant, Augustin Oudart Justinat, vers 1717, huile sur toile, MV 8562, château de Versailles.


- Le thé à l’anglaise chez le prince de Conti, Michel Barthélemy Ollivier, 1766, huile sur toile, MV 3824, château de Versailles.


- Souper chez le prince de Conti, Michel Barthélemy Ollivier, 1766, huile sur toile, MV 3825 château de Versailles.


- La famille du duc de Penthièvre, dit aussi « la tasse de chocolat », Jean-Baptiste Charpentier Le Vieux, 1768, huile sur toile, MV 7716, château de Versailles.


- La Famille du marquis de Sourches, François-Hubert Drouais, 1756, huile sur toile, MV 8106, château de Versailles.


- Bureau plat du Dauphin, fils de Louis XV, à Versailles, Bernard Van Riesen Burgh, 1745, chêne, marqueterie d’amarante, bois satiné, bois de violette, bronze doré, cuir, V 3528 (Vmb 14353), château de Versailles.


- Fauteuil à la Reine du salon d’assemblée du château de Crécy, Nicolas-Quinibert Foliot (menuisier), attribué à Toussaint Foliot (sculpteur), attribué à Gaspard-Marc Bardou (doreur), vers 17558, hêtre sculpté et doré, GMT 14053.1, château de Versailles.

- Table dite des Chasses à plateau de stuc avec le plan de Compiègne, François Roumier (sculpteur), Gaspard-Marc Bardou (doreur), Joseph Ducy (géographe du roi), 1737, chêne sculpté et doré, plateau de stuc, VMB 1034.1, château de Versailles.


- Bordure servant de cadre à des tableaux et provenant de la galerie des Chasses exotiques de Louis XV au second étage du château de Versailles, attribué à Jacques Verberckt, 1736, bois sculpté et doré, SSN 179, château de Versailles.

- Panneaux de boiseries Louis XVI aux Lions ailés, attribué à Richard Mique (architecte), attribué à Jules-Hughes Rousseau, dit Rousseau l’Aîné et Jean-Siméon Rousseau, dit Rousseau de La Rottière (sculpteurs ornemanistes), vers 1787, chêne sculpté et peint, RA 01962 et RA 01964, château de Versailles.

- Baromètre du Dauphin, futur Louis XVI, Jean-Joseph Lemaire, 1773-1775, noyer sculpté et doré, VMB 14597, château de Versailles.


- Panneaux de boiseries du cabinet des Muses, Calliope et Erato, attribué à Richard Mique (architecte), attribué à Jules-Hughes Rousseau, dit Rousseau l’Aîné et Jean-Siméon Rousseau, dit Rousseau de La Rottière (sculpteurs ornemanistes), vers 1787, chêne sculpté et peint, RA 01972 (Calliope) et RA 01977 (Erato), château de Versailles.

- Madame Adélaïde à sa table de travail, Louis Lié Périn-Salbreux, 1776, huile sur toile, MV 9085, château de Versailles.


- Louis XVI, roi de France et de Navarre (1754-1793), Louis-Joseph-Siffrède Duplessis, 1775, huile sur toile, MV 3966, château de Versailles.


- Fontaine à parfum, Chine, Jingdezhen, début de l’époque Qianlong (1736-1795), porcelaine à glaçure céladon craquelé et céramique brune, monture en bronze doré, Paris, vers 1743, V 5251.1, château de Versailles.


Eaux et fontaines

- Latone et ses enfants, statue originale du Bassin de Latone dans les jardins de Versailles, Gaspard et Balthasar Marsy, 1668-1670, groupe, marbre, Inv.1857-7749, château de Versailles.


- Petite et Grande clef lyre des canalisations du Bassin de Latone, XVIIe siècle et XVIIIe siècle, plomb, service des Fontaines, château de Versailles.

- Ajutages pour donner leur forme aux jets d’eau des fontaines et des bassins, gerbe, lance, flamme, XVIIe siècle et XVIIIe siècle, bronze, service des Fontaines, château de Versailles.

Parcs et bosquets

- Coq, Étienne Le Hongre, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7938, château de Versailles.


- Renard, Jean-Baptiste Tuby, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7948, château de Versailles.


- Paon, Étienne et Jacques Blanchard, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7936, château de Versailles.


- Le singe et ses petits, Etienne et Jacques Blanchard, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7945, château de Versailles.

- Le Singe roi, Pierre Mazeline, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7925, château de Versailles.


- Dragon, Pierre Mazeline, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, MV 7929, château de Versailles.

- Le Loup et la tête, Étienne Le Hongre, 1673-1674, plomb polychromé provenant du bosquet du Labyrinthe, 2009.00.142, château de Versailles.

- Apollon servi par les nymphes, François Girardon et Thomas Regnaudin, 1666-1674, groupe, marbre, MR 1866, château de Versailles.


- Les Chevaux du Soleil, Gilles Guérin, 1666-1674, groupe, marbre, MR 1873, château de Versailles.

- Baldaquin central du bosquet des Bains d’Apollon, France, vers 1700-1705, maquette, bois et cire, V 1978, château de Versailles.


- La duchesse de Bourgogne devant l’Orangerie de Versailles, attribué à Pierre-Denis Martin, vers 1700, huile sur toile, MV 5696 château de Versailles.


- Nature morte au buste de l’Afrique, Jean-Baptiste Oudry, 1722, huile sur toile, MV 8315, château de Versailles.


- Charles IV, prince des Asturies (1748-1819), en habit de chasseur, Anton Raphaël Mengs, vers 1765, huile sur toile, MV 3872, château de Versailles.


- Louis XIV et la cour chassant le cerf en vue de Meudon, Ecole d’Adam Frans Van der Meulen, huile sur toile, MV 5630, château de Versailles.


- Madame Infante en habit de chasse, Jean-Marc Nattier, 1760, huile sur toile, MV 3875, château de Versailles.


- L’hallali pendant une chasse du prince de Conti, Michel Barthélemy Ollivier, 1766, huile sur toile, MV 8470, château de Versailles.


- Fête donnée par le prince de Conti au prince héréditaire de Brunswick-Lunebourg, à L’Isle-Adam, Michel-Barthélémy Ollivier, 1766, huile sur toile, MV 3822, château de Versailles


- Fusil de chasse offert par la Ville de Paris à Barras (1755-1829), membre du Directoire, Nicolas- Noël Bouter, Manufacture d’armes de Versailles, 1795-1799, bois de noyer, acier, argent, incrustations d’or, cuir, V 2190, château de Versailles.


- Trompe « à la Dauphine », Carlin, entre 1751 et 1777, trompe deux tours et demie, cuivre, gravé « FAIT A PARIS PAR CARLIN ORDINAIRE DU ROI / RUE CROIX DES PETITS CHAMPS », H2, Senlis, musée de la Vénerie.

- Chevreuil gardé par les chiens, Alexandre-François Desportes, XVIIIe siècle, huile sur toile, MV 8109, château de Versailles.


Fleurs de Trianon

- Vase d’or garni de fleurs et guirlandes, Jean-Baptiste Blin de Fontenay, huile sur toile marouflée sur bois, MV 8290, château de Versailles.


- Urne remplie de fleurs, pavots et oeillets, Jean-Baptiste Blin de Fontenay, huile sur toile marouflée sur bois, MV8286, château de Versailles.


- Vase d’or garni de fleurs et guirlandes, Jean-Baptiste Blin de Fontenay, huile sur toile marouflée sur bois, MV 8285, château de Versailles.


- Urne dorée ornée de guirlandes de fleurs, Jean-Baptiste Blin de Fontenay, huile sur toile marouflée sur bois, MV 8293, château de Versailles.


- La marquise de Pompadour en « belle jardinière », Carle Van Loo, 1754-1755, huile sur toile, MV 8616, château de Versailles.


- Le duc de Penthièvre et sa fille, Jean-Baptiste Charpentier, vers 1768, huile sur toile, MV 7850, château de Versailles.


- Portrait de Marie-Antoinette, reine de France, Élisabeth-Louise Vigée-Lebrun, 1779-1788, huile sur toile, MV 3892, château de Versailles.


- Jeanne Bécu, comtesse du Barry en Flore, François-Hubert Drouais, 1769, huile sur toile, MV 2011.19, château de Versailles.


- Cage, bronze ciselé et doré, cuivre repoussé, porcelaine, VMB 14798, château de Versailles.


- Coffre à bijoux, Martin Carlin, chêne, marqueterie de bois de rose, sycamore, buis et ébène, porcelaine tendre, bronze doré, V 6206, château de Versailles.


- Chaise du salon de compagnie de Mme Du Barry à Versailles, Louis Delanois, 1769, noyer sculpté et doré, château de Versailles.


- Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI, Elisabeth-Louise Vigée-Lebrun, vers 1782, huile sur toile, MV 8143, château de Versailles.


- Bureau de dame de la chambre de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Ferdinand Schwerdfeger, 1788, acajou ronceux, acajou moucheté, bronze ciselé et doré, OA 6871, château de Versailles.


- Fauteuil à la reine du « mobilier aux épis » de la chambre à coucher de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Georges Ier Jacob, 1787-1788, hêtre sculpté et peint, broderie de laine sur basin blanc, VMB 14302, château de Versailles.


- Tabouret de pied du « mobilier aux épis » de la chambre à coucher de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Georges Ier Jacob, 1787-1788, hêtre sculpté et peint, broderie de laine sur basin blanc, VMB 14307, château de Versailles.


- Boîte à deux étages en forme de coq, Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.91, château de Versailles.


- Terrine à lait du Hameau de la Reine en deuxième grandeur, Paris, manufacture de porcelaine de la rue Thiroux, dite de la Reine, vers 1786, porcelaine dure, V 5893.1, château de Versailles.


- Madame Élisabeth jouant de la harpe, Charles Leclercq, vers 1780, huile sur toile, MV 8965, château de Versailles.


- Harpe, Jean-Henri Nadermann (luthier), 1779, érable, bois résineux, nacre, verroterie, métal, bronze doré, bois doré ; mécanique à crochets à simple mouvement à 7 pédales, système Hochbrücker, 36 cordes, VMB 14931, château de Versailles.


- Recueil de chansons choisies dans les plus beaux opéra comiques avec accompagnement de harpe ou clavecin, Philippe-Jacques Meyer et Louis-Balthazard de La Chevardière, papier, parchemin vert, V.2011.1.1, château de Versailles.

- Pièces du service « riche en couleurs et riche en or » de Marie-Antoinette, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, 1784, porcelaine tendre :
rafraîchissoir à verres (V 5734.35), 2 plats ronds (V 5734.4 et V 5734.5), 2 Seaux à verre (V 5734.29 et V 5734.30), assiette plate (V 5734.40), assiette à potage (V 5734.46), confiturier double (V 5734.22), 2 Beurriers couverts (V 5734.17 et V 5734.18), château de Versailles.

- Pièces du service « à perles et barbeaux » de Marie-Antoinette, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, 1781, porcelaine tendre : assiette (V.2011.34.4), 3 Pots à jus et leur plateau (V.2011.34.2, .3, V 6154, V 5855), Seau à verre (V.2011.34.1), château de Versailles.

- Compotier du service « attributs et groseilles » exécuté pour Louis XV, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, vers 1770, porcelaine tendre, V 5801, château de Versailles.


- Voyages du Roy au Château de Choisy avec les logemens de la Cour et les Menus de la Table de Sa Majesté. Année 1751, François-Pierre Brain de Sainte-Marie, manuscript, reliure en veau marbré aux armes de Louis XV, Vms 35, château de Versailles.

- Eventails pliés, Paris, 1776-1800, gouache sur papier, nacre, ivoire repercé et gravé, incrustations d’or et d’argent, clinquants, paillettes, broderies et plumes naturelles, tête tenue par une rivure ornée d’un grenat sur chacune des faces, V 5845.221, .222, .223, .227, .233, .234, .235, .236, , château de Versailles.

- Boites en laque en forme d’éventails, Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.7, .21, .28, château de Versailles.

- Boites en laque en forme de melon posé sur une feuille piquée, Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.63, château de Versailles.

- Boites en laque en forme de laque fleur de pêcher, Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.61, château de Versailles.

- Boites en laque en forme de luth et de cromorne Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.14, château de Versailles.

- Boites en laque suivant les contours d’un coq et d’un tambour Japon, fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, bois, laque, MR 380.37, château de Versailles.

- Outils de théâtre pour jardiner, Anonyme, France, XVIIIe siècle, bois, tissus, fer, V 522.1/.2 etc, château de Versailles.

Fêtes et feux

« Les plaisirs de l’Isle enchantée, 1664 », Israël Silvestre et Jean Lepautre, estampes, château de Versailles :
- Première journée. Le cortège des Saisons et le char de Diane et Pan apportant les plats pour le festin, saluent le roi et les reines (INV.GRAV 5786)
- Première journée. Festin du Roy et des Reynes (INV.GRAV 5787)
- Seconde journée : Représentation de la comédie ballet de Molière et Lulli « La princesse d’Elide » sur le théâtre de verdure dressé au milieu de l’allée royale (INV.GRAV 5788)
- Troisième journée. Embrasement du palais de l’enchanteresse Alcine et feu d’artifice tiré devant le roi et les reines (INV. GRAV 5790)
« Le Grand Divertissement royal, 18 juillet 1668 », Jean Le Pautre, estampes, 1678, château de Versailles :
- Première journée. Collation donnée dans le petit parc de Versailles (INV.GRAV 56)
- Deuxième journée. Les fêtes de l’Amour et de Bacchus, comédie en musique représentée dans le petit parc de Versailles (INV.GRAV 57)
- Troisième journée. Festin donné dans le petit parc de Versailles (INV.GRAV 58)
- Quatrième journée. La salle du bal donné dans le petit parc de Versailles (INV.GRAV 59)
- Cinquième journée. Illumination du palais et des jardins de Versailles (INV.GRAV 60)
« Les divertissements de Versailles, juillet 1674 », Jean Le Pautre, estampes, 1676, château de Versailles :
- Première journée. «Alceste», tragédie en musique ornée d’entrées de ballet, représentée à Versailles dans la cour de marbre du château éclairé depuis le haut (INV.GRAV 61)
- Seconde journée. Concerts de musique, sous une feuillée faite en forme de salon, ornée de fleurs, dans le jardin de Trianon (INV.GRAV 62)
- Troisième journée. «Le malade imaginaire», comédie représentée dans le jardin de Versailles devant la grotte (INV.GRAV 63)
- Quatrième journée. Festin dont la table était dressée autour de la fontaine dans la cour de marbre du Château de Versailles, au-dessus de laquelle était une colonne toute de lumière (INV.GRAV 64)
- Cinquième journée. Feu d’artifice sur le canal de Versailles (INV.GRAV 65)
- Sixième journée. Illumination autour du grand canal de Versailles représentant des palais, des pyramides, des fontaines, des statues, des termes, des poissons, etc... (INV.GRAV 66)

- Le bal des ifs. Décoration du bal masqué donné par le roy dans la grande Gallerie du Château de Versailles, à l’occasion du Mariage de Louis Dauphin de France, avec Marie Thérèse Infante d’Espagne, la nuit du 25 au 26 février 1745, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, 1745, estampe, INV.GRAV 6934, château de Versailles.

- La Grande Illumination des Écuries de Versailles, le 10 février 1747, à l’occasion du mariage du Dauphin, fils de Louis XV, avec Marie-Josèphe de Saxe, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, 1747, dessin, plume et encre noire, rehauts de lavis gris et de gouache blanche sur tracé de crayon, sur papier brun, INV.DESS 704, château de Versailles.

- Veue perspective de la décoration élevée sur la terrasse du château de Versailles pour l’illumination et le feu d’artifice qui a été tiré à l’occasion du mariage de Madame Louise-Élisabeth de France avec Don Philippe, second infant d’Espagne, le 26 aout 1739, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, estampe, Inv. Hist. T. G. Louis XV 1739, Versailles, Bibliothèque municipale.

- Jeu dans la galerie des Glaces à l’occasion du remariage du Dauphin avec Marie-Josèphe de Saxe, dans la nuit du 9 février 1747, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, estampe, INV.GRAV 6615, château de Versailles.

- Illuminations du parc de Versailles lors des fêtes du mariage du Dauphin et de Marie-Antoinette, le 19 mai 1770, Jean-Michel Moreau le Jeune, 1775, dessin, plume et encre grise, rehauts de lavis gris sur papier brun, INV.DESS 682, château de Versailles.

- Bal de May donné à Versailles pendant le carnaval de l’année 1763 sous les ordres de M. le duc de Duras, premier gentilhomme de la chambre du roi et ordonné par M. de La Ferté, François-Nicolas Martinet, estampe, INV.GRAV 917, château de Versailles.

- Le bal paré donné à Versailles à l’occasion du mariage du dauphin Louis de France avec l’infante d’Espagne le 24 février 1745, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, estampe, INV.GRAV 6932, château de Versailles.

- Représentation de la comédie-ballet « La princesse de Navarre » donnée à l’occasion du mariage du Dauphin avec Marie-Thérèse, infante d’Espagne, 23 février 1745, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, 1745, estampe, INV.GRAV 6616, château de Versailles.

- Dessin de l’illumination et du feu d’artifice donné à Monseigneur le dauphin à Meudon le 3 septembre 1735, Charles-Nicolas Cochin le Jeune, après 1735, eau-forte, V.2012.12.3 château de Versailles.

- Illumination du pavillon du Belvédère et du Rocher dans le jardin du Petit Trianon, en 1781, Claude-Louis Châtelet, 1781, huile sur toile, MV 7796, château de Versailles.


Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1541
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 0:05

A ben là, je trouve vraiment que cette liste dément certains Cassandre d'entre nous qui voyaient déjà le château désespérément vide, comme à la fin des ventes de 1793 94!!!

Au contraire beaucoup d'objets peu vus (les laques de la reine, les estampes) voire jamais les boiseries (à l'exception de celles du cabinet des muses 1 expo versailles et l'antique) ou difficiles à voir (coffre à bijoux Barzin, il reste celui de la reine qui pourra toujours être vu au château), mais pas de vases de sèvres par exemple juste un peu de vaisselle Crying or Very sad .

Un seul fauteuil au treillage avec il est vrai le minuscule tabouret de pied et la table à écrire (qui d'ailleurs ne provient certainement pas de Trianon, cf un brillant post de Lebrun)
quelques meubles Louis XV le bureau du dauphin le fauteuil Crécy et 1 seule table des chasses sur les 5, bref au total pas de quoi meubler un studio  :lol!: 

Avec de plus 1 lustre même pas un bon Boulle, vous avez bien lu ma brave dame, un du XIXe !!!!! dans le jargon antiquaire un nanard , pas de quoi être fier de l'accueillir à Arras!!!

des objets d'art: vases de la galerie mais il en reste, fontaine de Louis XV quasi invisible, baromètre du dauphin devenu invisible depuis quelques mois et l'histoire du roi (loin d'avoir la totalité) vues par moi quand j'avais 7 ou 8 ans c'est à dire plus (mon dieu bien plus !!!) que 4 décennies!!!

Certes je comprends mieux certaines réserves concernant les sculptures mais j'imagine le luxe de précautions qui seront prises

bon sur ce j'ai terminé mon billet d'humeur, les ch'tis et les boyaux rouges (habitants du pas de calais) n'ont pas pillé Versailles, ils ont fait nettement moins bien que les révolutionnaires !!! A si on avait encore eu notre bon Robespierre, mais vlà qu'on nous l'a raccourci çui là ! flower 
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 6:42

Merci Louis
pour le lustre, c'est donc bien ce que je pensais, il est hors catégorie  Very Happy
Maintenant pour le reste cela crée des manques, mais, sauf la durée plus longue, c'est un peu comme pour l'exposition de Marie Antoinette au Grand Palais ou l'Image du Roi.
Avec effectivement des sorties de réserves.
Chère Anne Charlotte, les tapisseries sont exposées si possible par roulement et à Versailles à leur emplacement historique ce qui fait que la tenture de l'Histoire du Roi n'a même plus vocation à rester toute entière à Versailles et que certaines pièces déposées plus tardivement, ont été rendues au Mobilier national.
D'où l'intérêt des expositions qui donnent l'occasion de les montrer.

Pour ma part j'ai déjà fait état de mon incompréhension devant certains de ces dépôts provisoires à Arras qui désassemblent ce que l'on a réuni au prix d'efforts décennaux d'une part (les vases de la galerie) ou tout récent (chaise de Delanois, mais dont la restauration n'est même pas achevée).

Il faut donc avoir des réactions proportionnées à l'importance et à l'impact réels des prélèvements, c'est le moins que l'on puisse faire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Chancelier d'Aguesseau
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 10:08

Un certain "désassemblage", je suis bien d'accord avec vous cher Alain

Car si on peut trouver intéressant l'exposition de la tenture de l'histoire et des boiseries en réserve, le départ pour près de 18 mois d'oeuvres mobilières insignes me pose question, pour ne pas dire plus.

Que dire au sujet du fauteuil Crécy, du bureau du Dauphin, sans parler de Trianon, avec le départ du célébrissime portrait à la rose de la Reine, une table, un tabouret, des pièces de porcelaines du service à perles et barbeaux (quand auront nous la chance de voir l'ensemble des pièces exposées, en 2017????)

La palme revient à cette pauvre Comtesse du Baril (comme le dirait ce cher Lebrun...  Laughing  Laughing ).

Son appartement étant déjà privé des commodes de Carlin sera vidé du coffre Barzin, de son portrait offert en 2011 et des chaises Delanois....

Cher Jacob Pierre, je en vois pas en quoi l'appartement de la Comtesse est difficile à voir, c'est le cas de toutes les visites conférences.... mais il n'y aura plus grand intérêt à le visiter...
Revenir en haut Aller en bas
http://orange.fr
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 10:25

Une chaise en moins et tout est dépeuplé? Un sage équilibre s'impose dans les appréciations. Toutes n'étaient même pas encore présentées. Je ne vois pas que l'appartement perde tout son intérêt pour autant.
Les prélèvements "n'anéantissent" pas l'intérêt des pièces d'où ils proviennent, comme le Conseil , les Hoquetons, la salle des Gardes de la reine ou la chambre de Trianon quand même, et par exemple.
On a vu que je ne suis pas spécialement favorable à ces prêts à durée limitée (mais bien longue quand même), mais les excès de propos défensifs conduiraient plutôt à trouver de bonnes raisons à cette réalisation, c'est un comble Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Chancelier d'Aguesseau
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 11:46

Je reprécise ma pensée cher Alain, l'appartement de la Comtesse va perdre un peu d'intérêt, car en plus de ne pas avoir pu bénéficier du dépôt des commodes, on n'y verra plus dans les trois salons - gallerie des oeuvres qui y faisaient tout son intérêt soit le coffre Barzin, le portrait de Drouais et une des deux chaises exposées....

En dehors de cela, les pièces exposées dans ces trois pièces ne sont pas d'un très haut niveau, si l'on excepte la table Brissac, le sublime portrait de Louis XV, les vases et le lit placé là en équivalence.

Sale temps pour la Comtesse en ce moment !!
Revenir en haut Aller en bas
http://orange.fr
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 12:07

C'est bien ce que j'ai dit "un peu d'intérêt", ce ne sera pas pour autant un désert, d'autres éléments existent comme son service dans l'antichambre et un ensemble mobilier qui rend les lieux toujours digne d'une visite, sous le portrait de la favorite.

Ne serait ce que la vue imprenable à ne pas oublier).
Je ne crois pas que la commode ait jamais été promise. cela ne veut pas dire que les futures générations ne rouvriront pas le dossier.
J'étais dans cet appartement il y a peu. Le rassemblement de meubles transition est certes tellement moins riche que ce que la favorite a connu, mais ce ne sont pas ces prêts qui annulent l'intérêt d'une visite.
Il faudra longtemps pour réunir, si jamais on y parvient, un ensemble meubles et objets d'art du niveau requis.
C'est un autre problème, le lit ne convient pas.
Il faudra sans doute un jour toute une campagne d'ameublement, avec rideaux, pour cet appartement, ce que les chaises appellent.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Marigny
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1599
Age : 98
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 14:33

Citation :
le portrait de Drouais

Le portrait de Drouais ne manquera pas dans cet appartement cher Chancelier, car c'est le merveilleux portrait du roi à la peinture éludorique par Vincent de Montpetit

qui est exposé dans le cabinet d'angle depuis au moins un an désormais, comme ce fut le cas dans les années 90 avant sont exil à Trianon d'ou il est revenu.


Dernière édition par Monsieur de Marigny le Mer 20 Aoû 2014 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2340
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 14:38

bonjour

merci Louis pour toutes cette liste et autant pour moi pour le lustre je suis comme Alain je pense qu'il un peu hors contexte

Cher Chancelier ce n'est pas le célèbre portrait à la Rose de Marie-Antoinette qui part à Arras

mais celui là


mais aussi beaucoup de pièces du service de Marie-Antoinette de perles à barbeaux

et la harpe plus les autres meubles déjà cités

le petit Trianon va sembler un peu vide  Sad 

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 15:01

Si il s'agit des pièces perles et barbeaux non encore exposées faute de vitrines évolutives, là non plus ça ne risquera pas de manquer.
Ou plutôt sera-ce l'occasion de les faire évoluer, enfin!


Je répète que les critiques irraisonnées, et souvent à base d'arguments infondés contre l'exposition d'Arras provoquent l'effet contraire et donnent plutôt envie de défendre la bonne foi du projet en cours de réalisation.

Le petit Trianon un peu vide? mais de quoi on parle?
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2340
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 15:31

cher Alain

quand je mentionne que le petit trianon va sembler vide je parle des éléments suivant qui partent pour Arras :

Bureau de dame de la chambre de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Ferdinand Schwerdfeger, 1788, acajou ronceux, acajou moucheté, bronze ciselé et doré, OA 6871, château de Versailles.
Fauteuil à la reine du « mobilier aux épis » de la chambre à coucher de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Georges Ier Jacob, 1787-1788, hêtre sculpté et peint, broderie de laine sur basin blanc, VMB 14302, château de Versailles.
Tabouret de pied du « mobilier aux épis » de la chambre à coucher de Marie-Antoinette au Petit Trianon, Georges Ier Jacob, 1787-1788, hêtre sculpté et peint, broderie de laine sur basin blanc, VMB 14307, château de Versailles.
Terrine à lait du Hameau de la Reine en deuxième grandeur, Paris, manufacture de porcelaine de la rue Thiroux, dite de la Reine, vers 1786, porcelaine dure, V 5893.1, château de Versailles.
(celles ci se trouve dans la vitrine )
Harpe, Jean-Henri Nadermann (luthier), 1779, érable, bois résineux, nacre, verroterie, métal, bronze doré, bois doré ; mécanique à crochets à simple mouvement à 7 pédales, système Hochbrücker, 36 cordes, VMB 14931, château de Versailles.
Pièces du service « à perles et barbeaux » de Marie-Antoinette, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, 1781, porcelaine tendre : assiette (V.2011.34.4),
je pense que c'est celle qui est exposée
3 Pots à jus et leur plateau (V.2011.34.2, .3, V 6154, V 5855),
Seau à verre (V.2011.34.1), château de Versailles.
Compotier du service « attributs et groseilles » exécuté pour Louis XV, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, vers 1770, porcelaine tendre, V 5801, château de Versailles.

donc si on regarde la photo que vous avez mise il manquera dans cette vitrine les terrines à lait, un pot à jus et une assiette plate si cela n'est pas remplacé par d'autres pièces du service cela va sembler bien vide

cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 16:08

Une vitrine n'est pas le Petit Trianon et il y bien des porcelaines qui attendent depuis longtemps d'être exposées.
Anne-Charlotte a écrit:

le petit Trianon va sembler un peu vide
Chère Anne-Charlotte à quoi cela sert-il de ressasser la liste des trois meubles de la chambre, listés par Louis hier?
La chambre ne sera pas vide, loin de là.
Ce sujet devient particulièrement indigeste et déraisonnable.
Qu'est-ce que c'est que ce catastrophisme?
Revenir en haut Aller en bas
Chancelier d'Aguesseau
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 16:32

Cher Alain, ne vous meprenez pas sur mes propos .....

il ne s'agit pas pour ma part de critiques irraisonnées ou d'arguments infondés.

Cette exposition à long terme, sans parler de celles qui suivront, peut avoir un intérêt certain pour une antenne de musée de l'oeuvre, s'agissant de présenter la statuaire, les tapisseries et les boiseries en réserve.

Elle n'a par contre aucun intérêt pour ce qui concerne les oeuvres mobilières exposés dans les appartements. A voir cependant à l'ouverture, mais je doute que cela apporte quoique ce soit à la recherche scientifique, contrairement à l'exposition sur Marie Antoinette au Grand Palais en 2008.

Surtout au regard de la programmation :

"Six ambiances évoqueront successivement les lieux et époques de la résidence royale ainsi que les personnages qui y ont vécu :

- de marbre, de bronze, d’or et d’argent,
- de boiseries et marqueteries,
- d'eau et de fontaines,
- de parcs et de forêt,
- de fleurs et de champs,
- de fêtes et de feux."

Tout un programme !!  Laughing  Laughing 

Cher Marigny, je n'ai pas bien compris votre réponse sur le tableau de Drouais....

Je ne parlais pas de celui de Montpetit, mais de celui de Drouais qui lui fait façe.....

Revenir en haut Aller en bas
http://orange.fr
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8579
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 16:42

Mais de quoi parlez-vous? J'ai seulement signalé que des grandes expositions avaient-elles aussi obligé à des prélèvements temporaires de meubles et d'objets de premier ordre. Je n'ai jamais dit que celle d'Arras avait des prétentions scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob, Georges
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1352
Age : 47
Localisation : Province
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   Mer 20 Aoû 2014 - 16:50

Avis de la modération

Percevant une certaine effervescence sur ce sujet, un "petit" appel au calme me semble utile...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arras : Cent chefs-d'Oeuvre de Versailles
» Les cent chefs-d’œuvre de Versailles... à Arras
» Le 18e aux sources du design, chefs d'oeuvre du mobilier
» Chefs-d'oeuvre des jardins de Versailles
» L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: