Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6595
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    Dim 5 Jan 2014 - 13:51



Le Siècle d'or de l'éventail
Du Roi Soleil à Marie-Antoinette


une exposition au musée Cognacq-Jay
du 14 novembre 2013 au 2 mars 2014
Le musée Cognacq-Jay rend hommage à l’excellence des éventaillistes parisiens au XVIIIe siècle et propose à travers 70 pièces exceptionnelles, empruntées à des collections publiques et privées, de redécouvrir un objet mythique, familier et pourtant méconnu.

Fragile, à la fois discret et somptueux, l’éventail est un accessoire emblématique des grâces de l’Ancien régime.

Objet de mode et objet d’art, il allie un savoir-faire artisanal poussé à son ultime perfection et un souci constant de renouvellement au grès des évolutions du goût. Importé d’Asie à la Renaissance, au milieu des cargaisons d’épices et de soies, l’éventail est adopté en France sous le règne de Louis XIV. Une corporation spécifique, celle des éventaillistes, créée en 1676, assure rapidement la domination des artisans français en Europe. Au cours du XVIIIe siècle, Paris devient ainsi la capitale de cet objet aristocratique et artistique dont les décors suivent la production des peintres à la mode (Boucher, Watteau, Lancret mais aussi Le Brun, Coypel, ou Lemoyne) et participent à la diffusion de l’art français en Europe.

Á travers ces objets de raffinement et de distinction sociale, accessoires privilégiés des dames de la haute société, l’exposition propose un panorama historique du XVIIIe siècle français.

Au-delà des fantasmes véhiculés dans l’imaginaire collectif sur un « langage de l’éventail » dans les cercles de la cour, l’exposition montre comment cet accessoire est aussi un outil de communication sociale, au travers notamment les scènes qui y sont figurées.
Le visiteur du musée Cognacq-Jay redécouvre ainsi un objet dont l’excellence artisanale et le raffinement décoratif se combinent à l’intérêt historique.

L’exposition bénéficie des prêts exceptionnels du musée des arts décoratifs de Paris, du musée Carnavalet, du musée de la mode de la Ville de Paris (Palais Galliera), du musée des arts décoratifs de Bordeaux ou encore du château de Laàs (Conseil général des Pyrénées-Atlantiques), du musée des châteaux de Versailles et de Trianon ou encore de la BnF ; ainsi que de nombreux emprunts effectués auprès de prestigieuses collections privées européennes.

Dossier de presse complet sur : LE SIÈCLE D’OR DE L’ÉVENTAIL DU ROI SOLEIL À MARIE-ANTOINETTE

INFORMATIONS PRATIQUES

MUSÉE COGNACQ-JAY
MUSÉE DU XVIIIÈME SIÈCLE DE LA VILLE DE PARIS
8, rue Elzévir - 75003 Paris
Tél. 01 40 27 07 21
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Sauf lundis et jours fériés

BILLETTERIE
Plein tarif : 5 €
Tarif réduit : 3,50 €
Tarif jeune : 2,50 €


Catalogue de l'exposition Le Siècle d'or de l'éventail. Du Roi-Soleil à Marie-Antoinette
© Faton
Georgina LETOURMY-BORDIER
José de LOS LLANOS
Préface de Sylvain LE GUEN, éventailliste

168 pages,
188 illustrations couleur
Format : 24 x 16 cm, à l’italienne
Prix 24 €

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.


Dernière édition par Grande Mademoiselle le Ven 10 Jan 2014 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4703
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    Dim 5 Jan 2014 - 14:03

Le langage de l'éventail n'est pas un fantasme collectif.
A l'image des mouches collées sur le visage et le haut du corps, il y a une utilisation véritablement codée et codifiée de cet instrument.
La manière de le tenir, d'une main ou d'une autre, plus ou moins fermé, à une certaine hauteur, la manière et la direction de s'en éventer avaient une signification propre .

J'ai le souvenir d'une dame espagnole sermonner sa fille encore demoiselle, lui reprochant de s'éventer "comme une femme mariée".

Souhaitons que cet aspect langagier soit évoqué sans folklore.



Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6595
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    Dim 5 Jan 2014 - 14:08

Lebrun a écrit:
Souhaitons que cet aspect langagier soit évoqué sans folklore.

D'autant plus que les spécialistes ne manqueront pas rappeler que cette grammaire, dans sa quasi totalité, ne date que du XIXème siècle ...

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2441
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    Jeu 16 Jan 2014 - 17:55

bonsoir

j'ai eu la chance d'aller voir cette exposition hier (les photos sont interdites Sad )

mais si vous avez la possibilité elle est vraiment la voir on trouve entre l'éventail célébrant la naissance du Dauphin Louis-Joseph mais aussi un éventail comprenant un thermomètre sur son coté droit.

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1761
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    Jeu 16 Jan 2014 - 19:56

Y expose-t-on l'éventail, qui aurait appartenu à Marie-Antoinette et qui est présentement dans les collections royales britanniques? Il fut acquis par la reine Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12161
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: projet eventail chateau parc versailles 1675 1750   Ven 31 Jan 2014 - 18:24

Lien vers le site des collections royales anglaises pour le découvrir avec son historique :

http://www.royalcollection.org.uk/collection/25092/marie-antoinettes-fan

Ps : Petit ajout lié à l'actualité des ventes aux enchères


Dans les bosquets de Versailles, vers 1750
Éventail plié, feuille double en papier peint à la gouache.
Bordure d’origine peinte de fleurs.
Monture en nacre repercée, gravée, dorée et argentée, burgautée (acc. à trois brins, manques) H.t. 27 cm / H.f. 12 cm

Devant la fontaine du bassin des nymphes, avec en second plan la fontaine de la pyramide et le château de Versailles, des courtisans jouissent de la fraîcheur des bosquets.
Au centre, un homme portant le cordon du Saint-Esprit échange quelques mots avec une élégante.
Un mousquetaire observe la scène à gauche.
Au revers, un couple à cheval.


Autre projet d’éventail vers 1675 passé en vente aux enchères.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Sam 16 Mai 2015 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6595
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Eventail armes France petit concert   Mer 26 Fév 2014 - 18:00

Autre ajout lié à l'actualité des ventes aux enchères





(Audap-Mirabaud)

Eventail, la feuille en soie doublée de vélin ornée de pastilles dorées en applique, représentant: un petit concert dans une réserve et, au revers deux L entrelacés ainsi que les armes de France.
Les brins en ivoire ajouré et doré aux armes de France, les panaches aux armes de France accompagnées d'un L et d'un dauphin sur des fonds repercés. Epoque Louis XVI.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12161
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: eventail cour versailles musee lambinet   Sam 16 Mai 2015 - 9:47

Un éventail représentant Versailles conservé au musée Lambinet


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cognacq-Jay: Le Siècle d'or de l'éventail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition le siècle d'or de l'éventail
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» Littérature de jeunesse qui se déroule au XVIème siècle?
» [3ème] roman du XIXe siècle
» Les dictatures du XXIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: