Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Gouthière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Exposition Gouthière   Mar 11 Fév 2014, 22:09

EXPOSITION GOUTHIERE

En 2015/2016, aura lieu une exposition très attendue sur le bronzier Gouthière sous la houlette de M. Baulez.

Initialement programmée à la Frick Collection de New York, elle sera vue ensuite à Londres puis à Paris.
Le choix pour Paris n'est pas encore arrêté, on parle du musée des Arts Décoratifs ou du Louvre. Le premier semble cependant tenir la corde.


Cheminée du grand cabinet intérieur de la Reine (cabinet doré) à Versailles
Gouthière Pierre (1732-1813)
Dropsy Jean-François (1719-1790)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon


Dernière édition par Lebrun le Mar 26 Jan 2016, 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1767
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: gouthiere cheminee bronze dore bilbliotheque   Mer 12 Fév 2014, 00:54

Voilà une excellente nouvelle !!!


Cheminée du Salon de Diane de Madame du Barry au Château de Fontainebleau
Boizot Simon Louis (1743-1809) Gouthière Pierre (1732-1813)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Mar 26 Jan 2016, 14:39

L'exposition doit se tenir à la Frick Collection du 16 novembre 2016 au 19 février 2017.


Communiqué de presse
: http://www.frick.org/sites/default/files/pdf/press/mediaalert_gouthiere.pdf

Site : http://www.frick.org/exhibitions/gouthiere

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2529
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Ven 18 Nov 2016, 21:51

La Frick Collection vient de poster cette très intéressante vidéo dans laquelle les étapes de la création d'un bronze d'ameublement sont expliquées et restituées, du modèle en cire à la dorure au mercure :


C'est un des boutons de porte du pavillon de Louveciennes qui sert de modèle.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1544
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: console mazarin Frick Gouthière   Sam 19 Nov 2016, 07:27

Merci cher Vidame, très intéressante video. Vivement que cette expo arrive à Paris.
Dans le dernier Connaissances des Arts, l'article qui lui est consacré (p. 84) nous dit je cite :

" le bronze d'ameublement qui sortait de la fonte au sable était en fait un faux bronze puisqu'il résultait d'un mélange de cuivre et de zinc. (...) "Joseph Godla -conservateur en chef- a pu démontrer que chaque pied de la console Mazarin comprenait soixante morceaux fondus à part."



Dernière édition par valmont le Mar 14 Mar 2017, 10:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
duc de Dorset
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 19 Nov 2016, 17:43

Intéressante vidéo, merci mon cher Vidame. Belle vitrine pour les artisans français, dont notamment ce Vincent Mouchez qui a recréé le bouton de porte de Mme du Barry pour le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Monsieur de Marigny
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1588
Age : 99
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: catalogue exposition gouthiere arts decoratifs 2016 2017   Lun 12 Déc 2016, 11:53

Chers amis, le catalogue vient de paraître en français

http://www.mareetmartin.com/livre/charlotte-vignon-christian-baulez_pierre-gouthiere

Pierre Gouthière
Ciseleur-doreur du roi

Charlotte Vignon, Christian Baulez


Cet ouvrage revient sur la vie et l’oeuvre d’un des artistes parisiens les plus talentueux et les plus célèbres du XVIIIe siècle. Pierre Gouthière (1732-1813) était « ciseleur-doreur du roi » sous Louis XV et Louis XVI, bien qu’il travailla principalement pour une clientèle raffinée et aisée de collectionneurs tel le duc d’Aumont, madame Du Barry, et la duchesse de Mazarin. Il a permi à la dorure d'accéder à un nouveau genre, un fini plus mal qu'il appelle "la dorure au mat", qui caractérise particulièrement son travail. Malgré le succès dont il jouit de son vivant, il fit faillite en 1787 et mourra dans la misère. Première monographie sur Pierre Gouthière depuis 1920, ce volume apporte des informations inestimables sur un artiste aux talents inégalés. Cette étude présente le fruit de nouvelles recherches, des notices détaillées, contenant plus de 40 planches correspondant à autant d’oeuvres attribuées avec certitude à l’artiste, ainsi que des textes écrits par des spécialistes qui analysent la vie, la carrière, la clientèle et les techniques de dorure du ciseleur et doreur du roi. Le lecteur trouvera également à la fin de l’ouvrage deux annexes, une bibliographie et un index.

La liste des auteurs :

- Charlotte Vignon est conservatrice des Arts décoratifs à The Frick Collection, New York.
- Christian Baulez est historien de l’art specialisé dans les arts décoratifs et l’architecture du XVIIIe siècle et conservateur général honoraire du patrimoine au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.
- Anne Forray-Carlier est conservatrice en chef du département xviie et xviiie siècles au Musée des Arts Décoratifs, Paris.
- Joseph Godla est restaurateur en chef à The Frick Collection, New York.
- Helen Jacobsen est directrice de la Wallace Collection, Londres.
- Luisa Penalva est conservatrice des collections d’orfèvrerie et de bijoux au Museu Nacional de Arte Antiga, Lisbonne.
- Anna Saratowicz-Dudyńska est conservatrice des collections d’orfèvrerie et de bronzes au Château royal de Varsovie.
- Emmanuel Sarméo est historien de l’art indépendant.

Cet ouvrage est co-édité avec The Frick Collection, New York

ISBN : 979-10-92054-66-8
65,00 €
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1617
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Lun 12 Déc 2016, 12:31

J'ai acheté ce livre vendredi dernier et il a fait les délices de mes lectures du weekend .
C'est un ouvrage très bien fait avec un très bon chapitre écrit par C. Baulez et qui reprend ce qu'il avait édité en Allemand sur "vergoldeten Bronzen" et certainement très enrichi.
A noter aussi une partie technique qui a l'air très bien faite (je n'ai pas encore eu le temps de la lire) et les collectionneurs au XIXème siècle.
Quelques belles découvertes et des notes bien faites sur les objets exposés.
Il nous faudrait maintenant 2 ouvrages complémentaires un sur Thomire l'autre sur Rémond.
J'oubliais Duplessis qui constituerait des bons prémices à cet ensemble.
En tous cas de très bonnes illustrations et quelques regrets quand on voit ce qui a été acheté par Louis XVI et la Reine face à ce qui reste dans les collections nationales....
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12519
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: gouthiere rousseau cheminée cabinet cassette versailles 1785   Lun 12 Déc 2016, 12:38

et les Caffieri, Pitoin, Forestier, Osmond, Feuchère, Feloix pour ne citer que quelques-uns des grands maitres du 18e siècle ..

Au passage, un petit article de 2009 Charlotte Vignon l'une des auteurs du catalogue (en anglais) :
http://www.themagazineantiques.com/news-opinion/discovery/2009-06-30/frick-favorites-with-charlotte-vignon/print/


Cheminée du Cabinet de la Cassette de Louis XVI, vers 1785
Gouthière Pierre (1732-1813), bronzier
Rousseau frères (atelier des), sculpteurs

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 21 Mar 2017, 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Ven 16 Déc 2016, 17:49

Pierre Gouthière: ciseleur-doreur du roi
The Frick Collection

Une version en français de la vidéo a été mise en ligne hier :


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Bourcet
Comtesse, Comte
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Rémond, Gouthière   Sam 17 Déc 2016, 10:46

Cher Jacob Pierre,

Parfaitement d'accord avec vous! D'ailleurs, ayant croisé monsieur Baulez à Drouot mardi, je l'ai tancé pour Rémond, qu'il doit publier depuis longtemps. Comme d'habitude, il a répondu avec humour: 'Si Dieu me prête vie!". Il faut le harceler ! Laughing Laughing

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1544
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 17 Déc 2016, 12:00

Duc de Dorset a écrit:
Belle vitrine pour les artisans français, dont notamment ce Vincent Mouchez qui a recréé le bouton de porte de Mme du Barry pour le film.

Magnifique travail en effet. C'est ce même artisan qui a fait les copies de girandoles dans le salon de Mercure. http://www.vincent-mouchez-sculpteur.com/copie/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1617
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Lun 19 Déc 2016, 08:11

Merci cher Bourcet d'avoir relancé M. Baulez concernant la publication sur Rémond.
C'est certainement lui le mieux informé sur ce bronzier et il doit déjà avoir écrit ou récolté une bonne partie des éléments constitutifs d'un ouvrage sur ce sujet !!!!
J'imagine bien par contre qu'une publication doit faire l'objet de vérifications approfondies et de visites sur place pour examiner les objets, mais aussi de relations suivies avec les conservateurs historiens archivistes etc....
Vous  connaissez certainement mieux que moi tout ce que cela doit représenter en masse de travail!!!!!
Mais évidemment,, le temps passe te nous sommes tous impatients surtout les plus âgés d'entre nous dont je fais partie, d'obtenir plus de connaissances sur ces sujets qui nous passionnent!!!!
Tous les membres de ce site vous en seront reconnaissants Very Happy Very Happy Very Happy
Continuez donc à relancer M. Baulez que je n'ai pas la chance de connaître hélas!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12519
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: gouthiere musee arts decoratifs   Mer 04 Jan 2017, 08:55

Gouthière,
doreur virtuose à la Cour de France,
aux Arts Décoratifs


Place à la dorure au Musée des Arts Décoratifs ! Du 16 mars au 25 juin 2017, l’institution parisienne met en avant deux artisans de l’or, dans des expositions à ne pas manquer. Pierre Gouthière, doreur de la cour des rois Louis XV et Louis XVI est à l’honneur d’une de ces exposition, une occasion de découvrir sa technique courue de l’époque, dorure « au mat », qui lui permettait de varier les effets de brillance à la surface des objets.

Pierre Gouthière, doreur et ciseleur royal, est à l’honneur du Musée des Arts Décoratifs, dans une exposition visible du 16 mars au 25 juin 2017. Reconnu dans toute l’Europe pour ses dorures au mat réalisées sur des pendules, vases, lustres, tables, consoles, cheminées, colonnes et piédestaux, Pierre Gouthière compte parmi les plus célèbres artisans d’art du XVIIIe siècle.

Formé par François Ceriset avant de commencer sa carrière avec des orfèvres de renom, à l’instar de François Thomas Germain, orfèvre du roi qui le forma à la technique de la ciselure sur or et argent, Pierre Gouthière pu à son tour mettre au point un procédé qui fît sa renommée, la dorure au mat, une technique qui permet de varier les effets de brillance à la surface des objets !

Ainsi, grâce à sa technique, Gouthière travailla pour la cour de France, réalisant les bronzes d’ameublement du pavillon de Louveciennes édifié pour la comtesse Du Barry, sous l’égide de l’architecte Ledoux, des décors du château de fontainebleau, dont des salons de la favorite et le boudoir turc de marie-Antoinette, mais aussi les bronzes pour le serre-bijoux de la Reine.

Si Gouthière ne signait pas ses créations, son style particulier a permis de retrouver nombre de ses œuvres, même si on lui a attribué des confections qui n’étaient pas siennes. Dans les salles du musée, 104 objets d’art et 85 dessins et estampes replacent l’œuvre de Gouthière au cœur de la création ornementale du dernier tiers du XVIIIe siècle, ces objets provenant du musée du Louvre, du Château de Versailles, de la Wallace Collection de Londres, de la Frick Collection où la collection a déjà fait objet dune exposition.

Infos pratiques :
Exposition Pierre Gouthière aux Arts Décoratifs
Du 16 mars au 25 juin 2017
Lieu : Musée des Arts Décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris
Horaires : 11h-18h mardi-dimanche, nocturne jeudi jusqu'à 21h
Tarifs : 11€, 8,5€ tarif réduit, gratuit -26 ans

En savoir plus sur http://www.sortiraparis.com/arts-culture/exposition/articles/132950-gouthiere-doreur-virtuose-a-la-cour-de-france-aux-arts-decoratifs#m1iB8KXt2xet0rOf.99

PS : en rapport avec cette exposition, nous traiterons au fil de l'année les bronziers doreurs ayant livré à la cour au travers d'un index le plus général possible, suivi de bios ciblées accompagnées autant que possible d'un corpus d’œuvres connues par les archives ou identifiées dans les collections publiques, privées ou le marché de l'art.
(En espérant le concours de membres du forum bien entendu !!!)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12519
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: goutihere bronze dore chapiteau   Lun 06 Fév 2017, 12:39

Un article illustré en anglais : https://www.apollo-magazine.com/pierre-gouthiere-man-midas-touch/


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 21 Mar 2017, 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Boudoir turc Fontainebleau chenets dromadaire Gouthière   Sam 11 Fév 2017, 11:42


c. 1785. Boudoir turc de Marie-Antoinette (Fontainebleau) M. du Louvre

Autre article en anglais, richement illustré :

The Lavish Work of One of the Last Gilders of the Versailles Court

The first exhibition on 18th-century bronze chaser and gilder Pierre Gouthière at the Frick Collection brings together lavish examples of his work for the French court of Versailles.

http://hyperallergic.com/356707/pierre-gouthiere-frick-collection/



Candelabrum (detail), gilt bronze by Pierre Gouthière after a design by François-Joseph Bélanger (1782),
hard-paste porcelain, 17 1/8 x 6 7/8 x 6 7/8 inches
(courtesy the Frick Collection, New York, gift of Sidney R. Knafel, 2016; photo by Michael Bodycomb)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Mar 14 Mar 2017, 09:40



Or virtuose à la cour de France.
Pierre Gouthière (1732-1813)


Musée des Arts décoratifs
du 16 mars au 25 juin 2017


Le musée des Arts décoratifs présente l’œuvre de celui qui fut l’un des plus célèbres artisans d’art du XVIIIe siècle, Pierre Gouthière, doreur et ciseleur des rois Louis XV et Louis XVI.
104 objets d’art et 85 dessins et estampes, replacent l’œuvre de Gouthière au cœur de la création ornementale du dernier tiers du XVIIIe siècle. Cette exposition est le fruit d’une collaboration du musée avec la Frick Collection de New York.

Commissariat
• Anne FORRAY-CARLIER, conservatrice en chef du patrimoine, département XVIIe-XVIIIe siècles assistée de Sophie Motsch, assistante de conservation, département XVIIe-XVIIIe siècles
• Charlotte VIGNON, conservatrice des Arts Décoratifs à la Frick Collection, New York

Scénographie

• Philippe PUMAIN

Le site de l'exposition (ici)

Musée des Arts décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50



Photo du montage de l'exposition Gouthière au © Musée des Arts Décoratifs (14 mars 2017)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Mar 14 Mar 2017, 12:33

On remarquera des prêts de Madame Pinault.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1544
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: journée d'étude Gouthière et exposition MAD    Ven 17 Mar 2017, 21:49

En ouverture de l'exposition Gouthière à Paris, une journée d'étude s'est tenue au Musée des Arts Décoratifs le jeudi 16 mars.

JOURNÉE D’ÉTUDES : « OR VIRTUOSE À LA COUR DE FRANCE PIERRE GOUTHIÈRE, 1732-1813 »

     
Cette journée a réuni de brillants experts qui ont chacun apporté leurs précieuses connaissances ou interrogations sur la carrière de ce maitre bronzier ciseleur doreur.
Les interventions étaient accompagnées de projections d'illustrations.
(Juste pour l'anecdote, devant ce parterre de conservateurs et d'experts versaillais -certains ne sont pas nommés car pas intervenants- s'est assis parmi les auditeurs M. Bill Pallot en toute simplicité... et la salle en gradins frontaux n'est pas très grande pour ceux qui la connaissent.)

Très denses, les communications de chacun ont rappelé le contexte de l'époque notamment celui des corporations, de la clientèle, du goût en vogue, du rôle des administrations royales et des paiements.

je ne ferai pas un compte rendu exhaustif de tout ce qui a été dit, mais j'ai relevé quelques notes qui m'ont paru intéressantes. D'autres membres du forum ayant suivi cette journée, ils pourront sans doute apporter des compléments de notes et sans doute des photos.    

Tout les intervenants s'accordèrent à dire que Gouthière ne résume pas un style proprement dit mais une manière de travailler. Sa technique de dorure bien évidemment mais aussi de montage parfait qui n'utilisait pas de vis ni ne perçait les matières minérales ou céramiques.

- Intervention de M. Carlier, Orfèvre et bronziers, un métier commun ?

Deux corporations distinctes : bronziers et orfèvres

Les oeuvres en argent des orfèvres sont déclinées en bronze par les bronziers pour beaucoup moins cher, un rapport de 5 ou 6, car le bronze contrairement à l’argent n’a pas une valeur monétaire.

Par exemple, en 1709, les candélabres de la Chapelle royale en argent sont fondus et recréés par Delaunay en bronze.

Les fondeurs sont sous traités par les orfèvres dont les ateliers sont trop petits pour fondre leur métal.

- Intervention de Mme Sylvia Vriz. Le Ve duc d'Aumont et Pierre Gouthière, l'histoire d'un goût :

Le duc d'Aumont n'était pas un esthète véritablement mais un avide collectionneur un peu extravagant. C. Baulez a parlé de "collectionnite aigue".

Très riche (fortune estimée à 5 millions de livres), il achetait tous azimut au Moyen Orient et en Asie notamment des pierres et des porcelaines. Il exposait dans son hôtel place Louis XV (Concorde) dans l'actuel hôtel de Crillon.

A sa mort, sa collections dessinée par Pierre Adrien Pâris, fut mise en vente en 1783. Beaucoup de pièces furent achetées par Louis XVI en vue de l'ouverture de son musée.

Pierres dures : 8% de la collection du duc.
Montée et dorées par Gouthière.
Ex : cassolette  (Wallace Collection ) acquise par MA pour 12 000 livres.

21 tables en pierre dure (4%) acquises par le Garde-Meuble.
Ex : MA est représentée dans le portrait en chemise de gaule par EVL à côté d’une table en porphyre (de 1773 avec termes féminins). Cette table fut prêtée par le GM pour l’occasion.
Cette table parmi quatre autres auraient disparu dans l’incendie des château de Saint-Cloud.


424 porcelaines orientales ; montées par Gouthière dans les 5 dernières années de sa carrière (avant faillite en 1787).

Marie-Antoinette exposa sur la cheminée du cabinet de la Méridiennes cinq vases montés sur bronze achetés au duc d’Aumont.
Cette petite pièce exquise par ses  boiseries et ses dimensions  avait sans doute une toute autre allure que celle qu'on veut lui donner aujourd'hui.
La fonction de la glace de la cheminée qui est souvent rappelée comme étant une deuxième source de lumière dans cette sombre pièce donnant au nord sur cour perd un peu de son sens.
La taille des vases devait obstruer une partie de la glace qui servait surtout à faire briller leurs bronzes, aidée par les bras de lumière latéraux.  
Au milieu du plateau de la cheminée, la cassolette en place à la Wallace Collection, H 48cm.


A chacun de ses côtés, les deux aiguières (Collection de Mme Pinault)


Et à chaque extrême, les porcelaines Kakiemon, H 35,5cm (collection particulière)


- Intervention de Emmanuel Sarméo, Dee feu et d’or : le bronze doré, parure à la mode pour les cheminées françaises de la seconde moitié du XVIIIe siècle :

La cheminée, on l'oublie souvent, était l'orgueil du propriétaire, car lieu de rassemblement (source de chaleur), de lumière et d'(auto)contemplation (glace et appliques latérales ou candélabres), exposition d'oeuvres sur tablette. La cheminée qui finit par avoir une fonction de console.

Exemple de dessin de cheminée en forme de consol avec des  chenets liés aux montants par J.L. Prieur (1772) à l'hôtel de Bourbon pour le prince de Condé. (MAD)

Principaux exemples d'ornements en bronze par Gouthière : cheminées de Mme du Barry et de Marie-Antoinette à Fontainebleau, du comte d’Artois à Bagatelle.
Gouthière crée à partir des dessins de J.L Prieur ou de Belanger.

Production en série des ornements : bacchanales initialement créées pour l’hôtel de la duchesse de Mazarin.
Dessin grandeur nature pour la cheminée de la Cassette à Versailles, afin que le roi puisse apprécier et choisir in situ.

- Intervention de M. Castelluccio, Les bronzes dorés du roi. Gestion et usages

Il a séparé :
- les bronzes immeubles : espagnolettes, cadres, glace, boutons de porte, targettes, serrures, bronzes cheminées… gérer par les bâtiments du Roi

- les bronzes meubles : chenets, lustres, flambeaux, bras lumières. Il rappelle au passage que le terme de feux comprend : les chenets, la pincette et la tenaille. Gérés par le Garde-Meuble Royal.

Superposition des deux institutions de la gestion des bras de lumière. Ces pièces étaient souvent déplacées en fonction des mouvements de la cour et surtout ensuite de l’agrandissement de la famille royale avec les frères et soeurs du roi qui ont des appartements dans les différentes résidences royales.
Ainsi par exemple en 1769, de Marigny ordonne le déménagement des bras de lumière de Mesdames à Compiègne vers Fontainebleau le temps du séjour de la cour puis leur retour ensuite à leur place d’origine.

En 1785, le Garde-Meuble obtient la gestion de tous les accessoires liés aux cheminées.

- Intervention de Anne Forray-Carlier, Choisissez votre cheminée ! Un recueil de modèles de cheminée à décor de bronzes dorés conservé au musée des Arts décoratifs, :

Recueil de modèles de cheminée donné au musée des Arts décoratifs par le collectionneur David David-Weill en 1923.



Question sur l’attribution à Gouthière des dessins très élaborés et minutieux.
Exemple : on retrouve des ornements sur certaine planches, dont des angelots drapés qui se rapportent à la cheminée de Mme du Barry à Fontainebleau utilisée en suite dans la bibliothèque de Louis XVI à Versailles.

Deux cheminées qui pourraient confirmer la paternité du recueil à Gouthière :

- cheminée de la Low White room de Waddesdon Manor, feuillet 13 du recueil.
- Cheminée entrée au Louvre en 1991 qui montre des similitudes avec le feuillet 31.

Conclusion : planches de Gouthière ? recueil de marchand ? d’architecte ?  de bronzier ? Christian Baulez, comme beaucoup, a émis des réserves sur l’attribution à Gouthière, il pense plutôt que ce recueil très abouti servait de catalogue à un décorateur pour riches clients.

- Intervention de Christian Baulez, Les Pitoin, bronziers de légende ?

C. Baulez remet en question la paternité des feux au Sanglier et au Cerf à Pitoin.
Au passage, il fait remarquer que le modèle exposé à Versailles dans la bibliothèque de Louis XVI est trop grand par rapport à la largeur du foyer de la cheminée. Donc il ne s’agirait pas du bon modèle.


Il prend aussi en exemple les chenets attribués à Pitoin présentés dans la chambre privée du Roi.
Sur la fonte à l'arrière est inscrit 25 nov. 1775  Dambrière.
C. Baulez au lieu d'un 5 (identifié par P. Verlet) lit plutôt un 0, ce qui donnerait 1770 et serait logique avec d'autres livraisons et remettrait en question l'attribution à Pitoin.


Ces paires de chenets auraient été conçus par Pitoin mais ni fondus, ni sculptés ni ciselés par son atelier.
Une chaîne d’intervenants depuis la conception jusqu’au fournisseur.

Exposition

Un petit saut à l'exposition en fin de journée a permis d'admirer une partie des oeuvres discutées.
La table Mazarin est hélas restée à New York, son état ne lui permet plus de voyager.  

Les chenets aux Sphynx de la chambre de la Reine paraissaient absolument énormes, présentés hors de la pièce d'apparat de Versailles.  




Les chenets aux dromadaires sont présentés de telle façon, qu'on peut voir l'arrière creu de leur socle :



Dernière édition par valmont le Sam 18 Mar 2017, 07:59, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alexandre
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1390
Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 04:56

Merci pour ce compte-rendu et ces très belles photographies ! Je découvre au passage l'existence de ces porcelaines Kakiemon encore susceptibles d'acquisition par l'E.P.V ; je croise les doigts pour l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9333
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 07:04

Merci Valmont pour ce compte rendu.

Il est vrai que les proportions des chenets dits "du Barry" sont excessives (lol, il fallait penser à regarder), néanmoins cela permet avec ceux-ci d'évoquer les "bons" en attendant de les retrouver et éventuellement de les faire revenir si ils sont disponibles.

J'ai fait un montage avec les vases indiqués sur la cheminée pour se rendre compte.


J'avais vu les vases de Mme Pinault et celui de la Wallace, mais il est difficile d'avoir la mémoire des proportions dans un autre cadre. J'avais évoqué ce problème après avoir vu la pendule "L'étude" en réserve qui, alors, paraissait si monumentale.
Revenir en haut Aller en bas
duc de Dorset
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 07:17

Les aiguières de Mme Pinault sont de très grande taille. Les voici telles qu'exposées lors de la "Chine à Versailles" : 



Merci Valmont pour cet exposé. Marie-Antoinette a également acheté des objets en pierre dure lors de la vente après décès de la collection de la duchesse de Mazarin, n'y avait-il rien de Gouthière dans cette collection ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9333
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 07:41

Je suis bien d'accord avce vous pour les avoir vues également, mais comme je l'ai dit, je maîtrise mal les proportions. Je vous accorde que la cheminée de la méridienne est bien peu large, mais je n'arrive pas à imaginer ces objets à touche touche. Pour des proportions exactes il faudrait la technique de Mansart et disposer des dimensions des objets. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1544
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 07:47

J'ai rajouté la hauteur de la cassolette et des deux porcelaines Kakiemon. Celle des aiguières devrait se situer entre les deux (les dimensions ne sont pas indiquées sur les cartels à l'expo).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9333
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   Sam 18 Mar 2017, 08:30

Je n'ai pas le catalogue de l'exposition La Chine à Versailles pour avoir la huateur excte des aiguières de Mme Pinault

Le brûle parfum Aumont mesure 48 cm de haut



les porcelaines montés 33,5 cm



Merci Valmont,
j'ai recherché de mon côté alors que vous l'aviez précisé

Attention, c'est sans la moindre prétention, mais pour évaluer les conséquences de ce que l'on croit comprendre.

Sur place, la pièce vide, je n'arrivais guère à donner à la cheminée plus d'1 m de large. Donc le brûle parfum, 48,5 cm fait environ la moitié.
Les porcelaines montées en font environ les 3/4 de hauteur.
Les vases Pinault, qu m'avaient paru si haut dans le contexte de l'exposition (mais là encore, nous savons les uns et les autres que c'est trompeur) feraient donc une hauteur intermédiaire.

Je tente, avec votre bienveillance, un nouvel essai.


Il serait intéressant que la Conservation réalise l'opération, car, sous réserve d'un meilleur savoir-faire, cela peut sembler terriblement entassé.
S'agissant d'objets très différents, pour ma part je juge même que la trop grande proximité leur est plutôt nuisible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition Gouthière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Gouthière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition Gouthière
» chienne qui a été volé A l'exposition canine de Nantes
» Exposition virtuelle BNF: exploitation?
» Exposition "Bêtes et Hommes" à la Villette
» Eméto, TCC et exposition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: