Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Trésors des hôtels particuliers à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin


Nombre de messages : 6300
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Les Trésors des hôtels particuliers à Paris   Ven 26 Déc 2014, 23:05

Jeudi 1er janvier 20.40 - France 5

Les Trésors des hôtels particuliers


Pour les fêtes de fin d’année, France 5 propose deux soirées exceptionnelles dédiées aux lieux et aux objets patrimoniaux de prestige, qui font la renommée du savoir-faire à la française.
Après la découverte du Mobilier national, cette semaine les plus beaux hôtels particuliers parisiens ouvrent leurs portes.


Du Marais aux Champs Elysées, de l’île Saint Louis à la plaine Monceau, de la Nouvelle Athènes au Faubourg Saint Germain... Les hôtels particuliers de Paris sont les plus précieux trésors de notre capitale.
Ouvrir ces portes généralement fermées au public, c’est partir à la découverte des richesses cachées de ces splendides demeures, véritables merveilles de luxe et d’architecture.

L’âge d’or de l’hôtel parisien commence au XVIe siècle, quand Paris redevient grâce à François Ier une capitale politique où l’État monarchique se centralise et se sédentarise ; il faut être à la Cour, près du roi… donc à Paris. Au cours de la Renaissance, l’hôtel parisien adopte la symétrie, ainsi que le nouveau langage architectural imité de l’antique et de l’art italien : ils développent des discours raffinés en façade, multipliant dans les intérieurs de nouveaux usages, dont témoigne l’apparition de l’antichambre, et décors plus soignés, soit des plafonds peints. Le quartier des Halles, puis le Marais concentrent les plus belles fleurs de cette époque, dont l’hôtel de Carnavalet demeure encore aujourd’hui le meilleur représentant.

Sous Louis XIII, l’hôtel connaît un extraordinaire essor, tant sur le plan numérique (un érudit, Henri Sauval, croyait en compter deux mille en 1650 !) que sur le plan architectural : nouvelle distribution, nouvelles pièces (le vestibule, la chambre à alcôve ou le salon à l’italienne), nouveaux décors et révolution des escaliers …
Au milieu du xviie siècle, les plus grands architectes rivalisent d’ingéniosité, comme Louis Le Vau au fameux hôtel Lambert, dans l’île Saint-Louis. Désormais, le Marais est au sommet de la mode, mais la fin du siècle, avec le départ du roi à Versailles (1682), marque un basculement qui conduit à l’essor de nouveaux quartiers, le faubourg Saint-Germain rive gauche, le faubourg Saint-Honoré rive droite.

Dans ces deux secteurs, où le terrain vide est plus important, l’hôtel connaît un troisième feu d’artifice au xviiie siècle, les jardins devenant de plus en plus grands (hôtel de Matignon). Ce phénomène concourt à hybrider l’hôtel avec la demeure campagnarde des environs de Paris, pavillons et folies.
Les hôtels de l’Elysée, ou encore le musée Rodin (hôtel du Maine) en témoignent encore aujourd’hui, sous d’autres usages...
À la veille de la Révolution, l’hôtel colonise le nord de Paris, quand triomphent la Chaussée d’Antin et les boulevards, où l’on s’amuse. La clientèle s’est diversifiée : aux aristocrates et aux banquiers s’ajoutent désormais des actrices, des écrivains, des artistes, des cocottes aussi. Revivifié par le goût pour l’antique et le néo-palladianisme venu d’Angleterre, l’hôtel devient un spectacle en soi, un petit monument urbain dont témoignent l’admirable hôtel de Thélusson (disparu, Cl-N. Ledoux, architecte) ou encore, heureusement conservé, l’hôtel de Salm, rive gauche (Légion d’Honneur), tant admiré par Thomas Jefferson.

Comme dans l’histoire du château, la Révolution ne marque une coupure qu’en apparence : le xixe siècle est en effet un nouveau siècle d’or des hôtels, particulièrement lors des derniers feux de la «République des notables».
Au vieux faubourg Saint-Germain, les nouvelles élites préfèrent la plaine Monceau et surtout le xvie arrondissement, qui gagne alors sa réputation de quartier le plus chic de Paris, et dont le plus beau joyau était le Palais-Rose, avenue Foch (détruit en 1969)...
(D.P. L’hôtel particulier, une ambition parisienne.)


Hôtel de Beauharnais, résidence de l’ambassadeur d’Allemagne

Tout au long de ce documentaire, Alexandre Gady, historien de l’architecture et professeur à la Sorbonne nous fera partager son expertise.
Dominique Leborgne, Michel Carmona , historiens de la ville de Paris raconteront le lien entre l’évolution de notre capitale et l’édification des hôtels particuliers.
Enfin, Clémentine Portier-Kaltenbach, journaliste passionnée par notre capitale, nous guidera sur les traces qu’ont laissées les plus grands noms de notre histoire à travers leurs demeures.


Hôtel de Beauharnais, bibliothèque

Documentaire. 91 mn
Présenté par Sophie Jovillard. Réalisé par Françoise Cros de Fabrique. Une production Martange Production. Avec la participation de France Télévisions. Année 2014.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin


Nombre de messages : 6300
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: style Empire Ulrich LEBEN EBELING hôtel Beauharnais    Lun 10 Oct 2016, 08:50

En complément, nous signalons la parution récente de :


Le style Empire
L’hôtel de Beauharnais à Paris


Ulrich LEBEN et Jörg EBELING
Flammarion

   
   Parution : 07/09/2016
   Format : 26.5x35x0 cm / 348 p.
   Prix : 125,00 €

Depuis son édification en 1713 par l’architecte Boffrand, l’hôtel de Beauharnais occupe une place centrale dans l’histoire et l’histoire de l’art de l’Europe.

En 1803, Joséphine Bonaparte l’acquiert pour son fils Eugène de Beauharnais qui entreprend, à grands frais, d’aménager les intérieurs. Le palais deviendra ambassade au cours du XIXe siècle. Unique à Paris, le décor d’époque Consulat et Empire de ce palais est à l’origine de sa renommée. Cette première monographie consacrée à l’hôtel de Beauharnais est le fruit de recherches et de restaurations menées depuis dix ans par le Centre Allemand d’histoire de l’art à Paris pour l’Ambassade d’Allemagne.

De nombreux documents inédits permettent de retracer l’histoire de l’édifice et le destin de ses propriétaires successifs.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin


Nombre de messages : 11744
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: hotel particulier   Lun 10 Oct 2016, 09:14

Si l'on regrettera toujours qu'un catalogue d'exposition n'ait pas été publié lors de l'exposition sur les Hôtels particuliers parisiens qui s'est tenu à la Cité de l'Architecture à Chaillot,

Voir ce sujet sur le forum :
http://www.connaissancesdeversailles.org/t4003-exposition-l-hotel-particulier-une-ambition-parisienne?highlight=hotel

on signalera cependant un bon ouvrage de base en lien avec cette exposition :

Les hôtels particuliers de Paris :
Du Moyen Age à la Belle Epoque Alexandre Gady (Auteur)
Paru en septembre 2011


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1543
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Les Trésors des hôtels particuliers à Paris   Lun 10 Oct 2016, 10:46

Je profite du message de M. de Noisy pour indiquer que dans l'ouvrage d'Alexandre Gady sur les hôtels particuliers parisiens , on peut voir sur une photo représentant le salon de musique de l'hôtel Singer-Polignac un balcon pour musiciens totalement inspiré d'une des loges subsistantes du théâtre de de Cotte à Fontainebleau.
L'aménagement a été effectué à l'hôtel Singer Polignac par Joé Maria Sert (le fameux décorateur de l'entre 2 guerres qui a réalisé la salle de bal de l'hôtel Wendel sur le thème de la reine de Saba actuellement à l'hôtel Carnavalet);
visiblement il devait connaître la loge conservée au musée des arts décoratifs à cette époque. J'ai essayé de prendre des photos de cette illustration qui est très petite mais je n'ai pas un résultat très visible c'est pour cela que je ne poste pas la photo.

En tous cas c'est assez amusant de voir un élément de ce théâtre dont la provenance n'était pas connue à l'époque faire l'objet d'une copie utilisée dans un des grands lieux de réception des années folles qui est d'ailleurs toujours visible lors des concerts donnés par la Fondation Singer Polignac.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France


Nombre de messages : 8616
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Les Trésors des hôtels particuliers à Paris   Lun 10 Oct 2016, 11:11

Juste pour se rendre compte, cher Pierre Jacob.
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1543
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Les Trésors des hôtels particuliers à Paris   Lun 10 Oct 2016, 16:05

merci cher Alain,
c'est vrai que ce n 'est pas facile, il faudrait se rendre sur place à l 'occasion d 'un concert ; j' y suis allé il y a des années mais je ne connaissais pas l 'existence de la tribune de Fontainebleau à l'époque et désormais je ne suis plus parisien !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Trésors des hôtels particuliers à Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Trésors des hôtels particuliers à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beaux-Arts de Paris, expo : "Hôtels particuliers à Paris"
» Les Trésors des hôtels particuliers à Paris
» Demande de cours particuliers à Paris
» Plaisirs particuliers...
» Cours particuliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne - Transfert de données en cours :: A l'écran-
Sauter vers: