Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 30 Juil 2015 - 14:39

Pour les tables en cabaret pour la chambre Thierry de Ville d'Avray, le Faton donne bien le n° d'inventaire T 474c mais ne fait que suggérer l'attribution à Robierscky, sans doute parce qu'il les a livrées, mais pas estampillées, et peut-être donc pas exécutées (?).
Pierre Arizzoli-Clémentel y voit des tables livrées pour une chambre, non une salle à manger, dont les galeries empêcheraient les papiers de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 30 Juil 2015 - 20:46

Cher Alexandre,
Il faudra six mois pour rentrayer la partie à remplacer du tapis.
Étant donné que l'expo se termine en janvier 2016, ce n'est pas dans l'immédiat qu'on le verra à Versailles.
Il est destiné au cabinet intérieur de Mme Victoire.

En revanche, début 2016....
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6773
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Lyon 1914 Mobilier national salon Joséphine Saint-Cloud    Jeu 30 Juil 2015 - 23:30

Un complément documentaire, en vente sur ebay !


Lyon, Exposition internationale 1914, Mobilier national, petit salon de l´Impératrice Joséphine au Palais de Saint-Cloud.

http://www.ebay.fr/itm/AK-Lyon-Exposition-Internationale-1914-Mobilier-National-Petit-Salon-de-l-Im-/361352037239?hash=item5422428377

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Ven 31 Juil 2015 - 6:17

Cela confirme, au niveau des proportions, l'adéquation du tapis avec un cabinet intérieur. Mme Victoire aura là un cabinet bien meublé.


photo forum
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1391
Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Ven 31 Juil 2015 - 8:35

Il ne manquera dès lors plus que le complément de boiseries sculptées.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Ven 31 Juil 2015 - 8:57

Comme je le dis souvent, l'effet "boule de neige" joue souvent à plein.
Quand le niveau de remeublement est d'aussi grande qualité, comment ne pas compléter le décor? Cela peut d'ailleurs aussi stimuler un sponsoring.
C'est tout de même l'un des ensembles de boiserie que l'on aimerait voir traiter en priorité, puisqu'il s'agit-là restituer des panneaux complémentaires.

On imagine mal l'émotion ressentie lors de l'exposition "Louis XV, un moment  de perfection de l'art français" à l'hôtel des Monnaies en 1974, quand on présenta, non seulement la coupe de Nepveu mais certains panneaux eux-mêmes.
(sauf erreur, on les avait réutilisés sous Nolhac pour "habiller" la salle à manger des porcelaines).


La notice de Christian Baulez se terminait par ces mots (magiques alors!), "il est envisager de les remonter à leur emplacement d'origine.


C'est d'ailleurs l'une de ces coupes qui donna au tandem Lemoine, conservateur/Dumont, architecte, l'idée de compléter les manques par des panneaux moulurés, comme Nepveu le montrait par économie du travail de dessin de l'état des lieux.

Merci Lebrun de rappeler le futur dépôt chez Adélaïde. Les appartements des filles de Louis XV vont être à la hauteur, même sans le petit tapis de Victoire, de leur rôle accru dans les visites, lorsque le corps central sud sera fermé.



Dernière édition par Alain Roger-Ravily le Ven 31 Juil 2015 - 10:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Ven 31 Juil 2015 - 9:55

Début 2016, disais-je, le Mobilier national déposera un tapis Louis XVI dont la restauration est achevée.
Il sera placé dans le Grand Cabinet de Mme Adélaïde. C'est un beau tissage vers 1780 dont il n'existe a priori pas d'illustration.

Il remplacera celui de Marie L. , placé en attente.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6773
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: bivouac Napoléon Galerie Gobelins Mobilier national   Jeu 6 Aoû 2015 - 20:11


© Mobilier national

La Galerie des Gobelins a fermé ses portes pour une pause estivale (du 1er août) jusqu'au 17 septembre inclus.
Rendez-vous le 18 septembre pour une présentation exceptionnelle du Bivouac de Napoléon qui prendra place au sein de l'exposition "L'esprit et la main".

Pour mémoire : Une exposition portant sur le bivouac de Napoléon avait été organisée par le Musée des beaux-arts d'Ajaccio, en partenariat avec le Mobilier national, du 13 février au 12 mai 2014. Lien


Voir aussi l'article : http://www.sortiraparis.com/arts-culture/exposition/articles/90321-le-bivouac-de-napoleon-a-la-galerie-des-gobelins

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4780
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Vingt torchère Menus Plaisirs   Mer 21 Oct 2015 - 18:24

Je crois que c'est passé assez inaperçu.
Dans l'exposition en cours, le Mobilier National présente deux torchères en restauration.

Elles sont issues d'une série de vingt, conservée dans les locaux du Garde-meuble.
Leur redorure et les diverses couches de peintures les faisaient considérer jusqu'alors comme étant du XIXe siècle.
Un examen en vue de restauration a fait prendre conscience de leur ancienneté et leur traçabilité a pu être établie puisqu'on les retrouve aux Menus-Plaisirs au XVIIIe siècle.
La dendochronologie a confirmé cette datation.

Des prélèvements ont permis d'établir que leur couleur d'origine était bleu et argent, et que des fleurs de lys figuraient sur les écus.

Hautes de 160 cm, ces torchères cevaient être utilisée pour des fêtes et cérémonie.
Malgré leur taille inférieure aux standard habituels, elles pourraient intéresser Versailles.
Comme on le comprend, de vraies torchères royales, et vingt d'un coup, cela donnerait un sacré coup d'accélérateur au remeublement des grands appartements !




Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Mer 21 Oct 2015 - 18:30

Une question. Les couleurs bleu et argent n'appellent-elles pas un usage funèbre?

N'empêche que nous voilà gâtés par une nouvelle trouvaille, et sans bourse déliée. Les besoins sont si grands à Versailles de ce type de meuble, que l'on imaginerait bien de faire avex, authenticité oblige.
Revenir en haut Aller en bas
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 22 Oct 2015 - 9:11

En discutant de ces torchères du XVIIe s. avec un menuisier-ébéniste du Mobilier national, j'avais plutôt noté une finition originale argent et or, qui d'ailleurs m'avait fait penser à la table Louis XIV et sa paire de guéridons de Knole (National Trust, Sevenoaks, Kent, Angleterre).
Le mobilier des Menus-Plaisirs était par nature sans destination ni usage déterminés. Et pouvait être retouché, rafraîchi ou entierement repeint à l'envi, pour chaque occasion, ce qui expliquerait le nombre de couches dégagées sur ces torchères.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 22 Oct 2015 - 10:11

J'ai fait un tableau comparatif des torchères de Versailles dont j'avais la photo et la hauteur.

Sauf erreur, voici le résultat permettant d'apprécier celles du Mobilier national en hauteur.


Il me manque une des paires du salon de l'Abondance, mais elle doit être proportionnée à l'autre, puisque cela ne jure pas dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 22 Oct 2015 - 10:37

Rêvons un peu.

Il faudra sûrement une longue période pour terminer l'étude des 20 torchères et opter pour arrêter un état de remise en état (couleur, puis  or et/ou argent).

On pourrait en placer huit dans le salon de Mars.

Ce pauvre salon d'Hercule qui fait "sans" depuis la fin de l'ancien régime, où il n'en avait que cinq, sauf erreur, pourrait, pour le coup, en accueillir davantage.

Cela permettrait peut-être en même temps, d'ailleurs de dissimuler enfin des projecteurs miniatures, peut-être seulement auxiliaires, dans les girandoles, au profit du Véronèse, toujours en peine d'un éclairage réellement performant.
On pensera, si on mettait aussi sous le Repas chez Simon, qu'un modèle pas trop haut avait pu être choisi spécialement pour ne pas masquer la peinture, lors de la préparation d'un bal paré.

Il ne s'agit que d'un rêve, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1616
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 22 Oct 2015 - 21:48

c'est quand même une découverte extraordinaire avec en plus un nombre incroyable !!!!
Il est vrai qu'on pouvait passer à coté sans se rendre compte de quoi que ce soit!!!effectivement on pouvait penser à des éléments XIXe et effectivement destinés à 1 scène de théâtre étonnant en tous cas !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12494
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Jeu 22 Oct 2015 - 21:57

Le souci avec ses porte-torchères, c'est qu'elles me semblent sous-dimensionnées par rapport à celle connues dans les inventaires et surtout d'un style Louis XVI que ne connurent jamais les grands appartements du château.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Ven 23 Oct 2015 - 7:29

La présence d'argent renvoie à mon avis à un usage funéraire, au moins en certaines occasions, de l'histoire de ces torchères.

On peut les rapprocher de celles qui furent utilisées pour les cérémonies funèbres de Louis XVI et Marie Antoinette en 1815 ou des obsèques de Louis XVIII en 1825.



La présence d'un dé entre le socle et le fût des torchères du Mobilier national peut bien sûr être un rajout occasionnel.
Enfin le grand nombre de torchères en présence (20) n'est pas sans rappeler l'abondance des cierges entourant les catafalques pendant les obsèques royales. D'ailleurs on note souvent dans les gravures de très hauts cierges sur des torchères souvent plus basses que dans les appartements.

Néanmoins la réapparition si inattendue de torchères authentiquement royales incite à pouvoir les utiliser à Versailles. Des contre socles de faux marbre, pour les exhausser un peu, n'auraient rien de saugrenu dans une pièce (le salon de Mars) où déjà des vases sont placés sur de véritables dés en marbre).

La présence des dés, à mi-corps des torchères entre les socles et les fûts, qui n'apparaissent pas sur les gravures où l'on croit les retrouver, pourrait alimenter l’idée de l'adaptabilité de son matériel par les Menus plaisirs aux diverses occasions de son utilisation.
On observe que pour Louis XVIII, si ce sont les mêmes torchères, on a rajouté au dessus des exhaussements circulaires.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6773
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: atelier réserves lustrerie-bronze Mobilier national   Mer 20 Jan 2016 - 18:49

Mobilier national : atelier et réserves de lustrerie-bronze.

L’atelier de restauration de lustrerie-bronze travaille dans le domaine de la monture en bronze, de la ciselure et du tournage. Il traite plus particulièrement des objets en bronze dorés comme les lustres, appliques, pendules... du XVIIe siècle à aujourd’hui.

La dégradation ou l’absence d’une pièce exige parfois sa recréation lorsqu’il existe un modèle identique. L’emploi de la forge est réservé à la fabrication d’outils, de sommiers de cheminée ou encore de serrures.

La richesse des collections d’objets en bronze amène l’atelier à coopérer avec plusieurs spécialistes extérieurs comme les fondeurs de bronze, les serruriers, les bombeurs de verre pour les lanternes et les lunettes de pendules, les cristalliers pour la lustrerie, les horlogers ainsi que les doreurs.


© Mobilier national


© Mobilier national

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12494
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Mer 20 Jan 2016 - 23:06

J'espère toujours que le musée de Versailles trouve des pépites, en particulier des appliques, dans ce supermarché du bronze d'art.
On a bien retrouvé des appliques 18e siècle de Fontainebleau lors des recollements.

Voir ici :
http://www.connaissancesdeversailles.org/t5766-carte-blanche-a-pierre-et-gilles-galerie-des-gobelins?highlight=bras+fontainebleau#71244

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Mr de Bearn
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 358
Age : 54
Localisation : de France et de Navarre
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Dim 21 Aoû 2016 - 23:03

Lebrun avait écrit il y a plus d'un an ...

Citation :
Il faudra six mois pour rentrayer la partie à remplacer du tapis.
Étant donné que l'expo se termine en janvier 2016, ce n'est pas dans l'immédiat qu'on le verra à Versailles.
Il est destiné au cabinet intérieur de Mme Victoire.

En revanche, début 2016...

A-t-on des nouvelles des dépots annoncés par le MN pour les appartements de Mesdames ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christian.casassus@bnpparibas.com
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2531
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Lun 22 Aoû 2016 - 10:52

Bonjour 

le tapis dont parle Lebrun n'est-il pas prévu dans le remeublement de la Maison de la Reine au hameau ?

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9328
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   Lun 22 Aoû 2016 - 11:01

Les inventaires de 1810 et de 1839 publiés par Mme Ledoux-Lebard, ouvrage cité, n'indique aucun tapis dans la maison du Seigneur et celle du Bailli (Maison de la reine et Billard).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national   

Revenir en haut Aller en bas
 
Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national
» SURVIVALISME : les 35 choses a savoir faire.... 6
» Savoir, savoir-faire, savoir-être - et désormais savoir-devenir !
» Le faire écrire, un savoir-faire enseignant oublié (PE, Lettres, HG, LA et LV, SES, philo).
» Les évaluations données par PISA : histoire de savoir de quoi on parle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: