Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin


Nombre de messages : 11490
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Mer 10 Juin 2015 - 14:02

Le musée Carnavalet organise du 8 avril - 30 août 2015


Principal théâtre politique de l’épopée napoléonienne, Paris fut aussi une des préoccupations majeures du premier consul puis de l’empereur. Le propos de cette exposition est d’illustrer les rapports complexes entretenus par Napoléon Bonaparte avec la capitale.

Paris fut le lieu où se montra sous le jour le plus révélateur sa double identité d’héritier des Lumières et de promoteur d’un nouvel absolutisme. Après avoir rappelé les étapes parisiennes de l’épopée napoléonienne, depuis sa jeunesse jusqu’à sa seconde abdication, l’exposition évoquera les acteurs de l’administration d’une cité alors peuplée de 600 000 habitants.

Dans un Paris conçu comme le centre de la vie politique, diplomatique et mondaine du « Grand Empire », le palais des Tuileries devient la résidence officielle de l’empereur et accueille la nouvelle cour, ainsi que les élites de toute l’Europe.

Administrateur de génie mais aussi visionnaire, Napoléon rêve de grands monuments pour Paris et de projets d’urbanisme, qui annoncent les grandes transformations que connaîtra la capitale sous Napoléon III.

L’exposition s’achève sur le souvenir que Napoléon a laissé à Paris, à travers des monuments comme la colonne Vendôme ou le tombeau de l’empereur.

Au même moment, dans le cadre d’une « saison Napoléon » au musée Carnavalet – Histoire de Paris, est présentée l’exposition « Paris-Vienne : 1814-1815. Naissance d’une nouvelleEurope » organisée par le ministère des Affaires étrangères.

Dossier de presse :
http://www.carnavalet.paris.fr/sites/default/files/dp_napoleon_et_paris_0.pdf

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mer 10 Juin 2015 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin


Nombre de messages : 11490
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: taunay grand armee napoleon villette 1807   Mer 10 Juin 2015 - 14:06

A cette occasion, deux œuvres provenant des collections du musée d'histoire de Versailles sont exposées :


Entrée de la Grande Armée à Paris par la barrière de la Villette, 25 novembre 1807
Taunay Nicolas Antoine (1755-1830)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Commentaire du dossier de presse :
De retour après la campagne qui s’était terminée victorieusement à Friedland, puis à Tilsit, la Garde impériale est ici reçue par le préfet de la Seine, Frochot, et par le corps municipal parisien. Pour la circonstance on a fait ériger un arc de triomphe éphémère, près de la rotonde de la Villette qu’on voit à l’arrière-plan. Taunay montre bien l’apparat du corps d’élite aux beaux uniformes, et l’enthousiasme qu’il suscite dans la population.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin


Nombre de messages : 11490
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: dufay casanova maraige napoleon marie louise tuileries 1810   Mer 10 Juin 2015 - 14:10


Festin du mariage de Napoléon Ier et de Marie-Louise, 2 avril 1810
Dufay Alexandre Benoît Jean, Casanova (dit) (1770-1844)
Fontainebleau, château - Dépôt du musée de Versailles, 1986

Commentaire du dossier de presse :
Le mariage de l’empereur au faîte de son pouvoir et de la fille de l’empereur d’Autriche demanda d’importants préparatifs, dans tout Paris et au palais impérial des Tuileries, dont la salle de spectacle spécialement apprêtée est ainsi décrite par le Moniteur universel du 10 avril 1810 : « La belle salle de spectacle était devenue une salle de fête ; elle avait été disposée pour le banquet impérial. On avait, à cet effet, remplacé le théâtre par une décoration absolument pareille à celle de la salle, de sorte qu’au lieu d’une salle et d’un théâtre, on ne voyait qu’une salle d’une ordonnance régulière et d’un ensemble parfait. Deux coupoles soutenues par des arcs doubles, et des pendentifs ornés de colonnes, composaient cette décoration. L’une des deux divisions parallèle à l’autre, était occupée par la table destinée au banquet impérial, placée sur une estrade, et surmontée d’un dais magnifique (…). L’empereur et l’impératrice y ont pris place au milieu des rois et reines, princes et princesses de la famille. »

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur


Nombre de messages : 4507
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Dim 14 Juin 2015 - 16:27

Une exposition riche en documents de tous ordres, plans, élévation, vues variées, maquettes...un peu compacte et cadre contre cadre mais cela a aussi son charme.

En prime, on peut voir l'arrière du trône de Napoléon et constater qu'il est aussi décoré que la partie frontale.
Comme cela avait écrit dans un sujet passé : l'envers vaut l'endroit.

Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France


Nombre de messages : 2265
Age : 42
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Mer 22 Juil 2015 - 18:11

Superbe exposition en effet ! J'ajouterai que l'on y trouve également, toujours prêtés par Versailles :


Fouché, représenté en grand habit de ministre de la Police générale sous le premier Empire, par Dubufe d'après Berthon
(C) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Franck Raux


Lazare Carnot, Représenté alors ministre de l'Intérieur pendant les Cent-Jours
vers 1815
, Ecole française du XIXème siècle
(C) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Pour M. de Noisy, une vue de détail du banquet des noces impériales :

Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur


Nombre de messages : 4507
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Mer 22 Juil 2015 - 20:35

Marie-Louise a l'air de demander quelle est cette fantaisie culinaire : "Sont-ce là des châtaignes ? "
Elle ne savait pas encore qu'elle finirait à Parme et Guastala, bras-dessus bras-dessous avec Neipperg puis Bombelles, et flanquée des Montenuovo.

Le tableau est irremplaçable pour la représentation du vermeil impérial.

Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin


Nombre de messages : 6170
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Jeu 17 Sep 2015 - 9:45

On pourra lire avec intérêt le compte rendu de la visite de l'exposition par des membres du Groupe de Recherche en Histoire de l'Art Moderne.
Ils ont été conduits par Philippe de Carbonnières (attaché de conservation et conseiller scientifique de l’exposition), et Charlotte Duvette (commissaire associée).

Lien
: http://grham.hypotheses.org/654

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet   Aujourd'hui à 6:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napoleon et Paris : rêves d'une capitale - Carnavalet
» Livre Sacre de l'empereur Napoléon Ier Paris 1804-Boulogne
» O CONNOR (Arthur) Général de division
» Paris 6 ou Marseille ?
» Expo/Bourse coquillages Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: