Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6784
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: "Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs   Lun 28 Sep 2015 - 11:11



Faire le mur !
Quatre siècles de papiers peints au musée des Arts décoratifs

du 21 janvier au 15 mai 2016

L’exposition « Faire le mur ! Quatre siècles des papiers peints au musée des Arts décoratifs », rend hommage à la collection exceptionnelle du département de papiers peints, en réunissant près de 400 000 documents du XVIIe siècle à nos jours.

L’expression « faire le mur », quotidiennement employée dans le langage courant pour référer à la construction, mais également à l’ornementation d’une paroi, renvoie plus généralement à l’importance du papier peint dans de telles pratiques.

En allant du trompe-l’œil à la décoration pure, ce support recouvre pour illustrer, embellir ou encore styliser. En révélant les possibilités formelles et techniques de cette pratique, ces œuvres permettent de retracer une histoire du décor d’intérieur, tout en soulignant les points forts de la collection du musée.

Commissariat : Véronique DE LA HOUGUE, conservatrice en chef au département des papiers peints

A suivre ...

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9340
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: "Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs   Lun 28 Sep 2015 - 11:25

Ce titre me parait étrange, et ne fait pas penser d'emblée au papier peint.

N'empêche que la collection de papiers peints des Arts décoratifs mérite à juste titre d'être mieux connue du public. Les professionnels ne se font pas faute de s'en inspirer.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6784
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Quatre siècles papiers peints musée Arts décoratifs   Lun 30 Nov 2015 - 11:38


MAD © Philippe Renaud

Faire le mur !
Quatre siècles de papiers peints au musée des Arts décoratifs

du 21 janvier au 15 mai 2016
(suite)



Présenté dans les galeries d’études, cet événement révèle le fonds exceptionnel du département des papiers peints, en rendant publiques trois cents pièces emblématiques de la collection qui compte aujourd’hui plus de 400 000 œuvres en réserve. L’exposition juxtapose et compare des productions issues d’origines et de périodes différentes afin d’illustrer un large éventail de styles et de savoir-faire en usage du XVIIIe siècle à nos jours. L’ensemble exposé met ainsi en lumière la place majeure du papier peint dans l’histoire des arts décoratifs, tout en insistant sur les points forts de cette collection qui est la plus importante conservée au monde.

Le titre de l’exposition, « Faire le mur », fait référence aux différents usages permis par le papier peint qui participe à la construction et à l’ornementation d’une paroi murale.

À travers plusieurs thématiques développées dans six salles dédiées à l’événement, techniques et époques se mêlent sans ordre chronologique. Des papiers anciens côtoient des pièces contemporaines afin d’illustrer les méthodes de production, les typologies et les formes se répètent, qui changent ou évoluent au rythme de l’histoire de l’art. Le papier peint n’est pas juste une surface couvrante. Il crée des univers nouveaux, des sensations ou encore des ambiances nécessitant des procédés de fabrication complexes. Les motifs, les rendus chromatiques et lumineux, transforment notre perception de l’espace, jusqu’à même laisser apparaitre des architectures fictives et des effets de trompe-l’œil. Ces différents types de papiers sont, certes, les témoignages d’une richesse créative, mais ils sont avant tout des acteurs iconiques dans l’histoire des styles et des tendances, reflétant ainsi le goût et les mœurs d’une époque.

La première salle, au titre évocateur « Anoblir le mur », renvoie à une expression utilisée par les spécialistes qui définissent « l’anoblissement » comme étant un procédé d’embellissement des tissus.
Dans le cadre de l’exposition, ce terme est cette fois-ci appliqué au papier peint, afin d’insister sur la capacité de ce dernier à enjoliver les parois murales. Ces attributs de l’ornementation sont illustrés par des pièces maîtresses, telles que les impressions en arabesque du XVIIIe siècle réalisées par la célèbre manufacture Réveillon ou encore par des créations contemporaines du Studio Job et Timorous Beasties. En respectant les normes esthétiques établies, le papier peint est non seulement un objet décoratif, mais il est plus généralement le reflet d’une culture et d’un art de vivre.

La deuxième salle, « Imaginer le mur », met l’accent sur les genres artistiques inventés et réinterprétés au fil des siècles, avec des papiers peints tels que ceux d’André Groult, Emile-Jacques Ruhlmann, André Mare, René Fumeron et Léonor Fini. Ces œuvres évoquent certains savoir-faire traditionnels, mais également des approches novatrices offrant un nouveau souffle à la décoration d’intérieur.

Tout en répondant aux goûts et aux critères de beauté d’une époque, le papier peint a également la capacité de solliciter l’imagination, voire même d’altérer notre impression spatiale d’un lieu. « Déguiser le mur », est une salle qui rend hommage au trompe-l’œil à travers des créations des XVIIIe et XIXe siècles, comme celles des manufactures Desfossé & Karth, mais aussi Dufour & Leroy.
Dentelles et draperies peintes donnent ainsi l’illusion d’un jeu de textures et de volumes qui transforment la planéité du mur.

Dans cette même veine, « Raconter le mur » réunit des papiers peints qui renvoient à différents courants stylistiques de l’histoire de l’art. L’étrusque, le néo-classique, le néo-gothique ou encore l’orientalisme, sont des références essentielles pour des manufactures de renoms telles que Délicourt ou Desfossé & Karth, Lapeyre, Sanderson ou encore Zuber. Appliqués sur la paroi, ces ornementations et structures architecturales peintes créent des effets d’optique en ouvrant le mur vers des horizons pourtant factices. Ces recherches autour du dessin et du motif, vont également de pair avec des expérimentations dédiées aux matières et textures.

Les deux dernières salles venant clôturer l’exposition ‒ « Inspirer le mur » et « Jouer le mur » ‒ réunissent des productions où le papier laisse place à d’autres matériaux.
Le carton, le cuir, ou encore des substances métallisées, libèrent le mur des formes et des méthodes classiques. De nombreux créateurs participent au renouvellement des motifs, comme c’est le cas des éditeurs de Piero Fornasetti, Jean-Charles de Castelbajac et Christian Lacroix. Le papier peint n’est plus juste un ornement, il est une installation murale, jusqu’à même être une œuvre d’art à part entière.

Commissariat Véronique DE LA HOUGUE, conservatrice en chef au département des papiers peints

Scénographie
Philippe RENAUD

Les Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50


http://www.lesartsdecoratifs.fr/IMG/pdf/programmation-2016.pdf

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6784
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Joseph Dufour Génie des papiers peints   Dim 23 Oct 2016 - 14:55

En complément :


Joseph Dufour
Génie des papiers peints
Denys Prache, Véronique De la Hougue

Editions Mare et Martin Arts. 2016
Cet ouvrage est co-édité avec le Musée des Arts Décoratifs, Paris
ISBN : 979-1092054583
65,00 €



Sorti de l’École de dessin de Lyon, Joseph Dufour intègre la manufacture de papiers peints des Sieurs Ferrouillat & Cie qui vient de se créer. Après la Révolution, le Citoyen «artiste» Dufour fonde sa première manufacture à Mâcon.

Sollicité par un manufacturier parisien, il réalise des attiques en papier peint qui reproduisent des estampes d’artistes célèbres et dont le succès conforte son installation.
Technicien audacieux et artiste accompli, il ne cesse plus d’élargir le champ des possibilités pour ses productions. En imaginant des « tentures paysages » à même d’entourer toute une pièce, il révolutionne l’art de la décoration.

Ses « panoramiques » vont le faire connaître dans toute l’Europe comme aux États-Unis. Ses créations s’étendent ensuite à de somptueuses draperies. Ses motifs décoratifs, répétés, vont bientôt couvrir les murs des palais ou des grandes demeures.
Maître incontesté du papier peint sous l’Empire, ses tentures de « Psyché et Cupidon », au sommet de son art, établissent définitivement sa renommé et font de lui un génie des papiers peints.



Denys Prache : Diplômé HEC. Fondateur du journal Okapi. Lauréat du Milia d'or du documentaire et du Grand Prix de la Société Civile des Auteurs Multimédia. Descendant de Joseph Dufour.

Véronique de La Hougue
: Conservateur en chef du département des papiers peints du Musée des Arts décoratifs de Paris.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un trône de Napoléon au musée des arts décoratifs
» "Faire le mur!" : exposition au musée des Arts décoratifs
» Musée des arts décoratifs de La Havane (Cuba)
» Fashion Forward au Musée des Arts décoratifs
» EXPOSITION DE JOAILLERIE AU MUSÉE DE LA LÉGION D'HONNEUR À PARIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: