Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: portrait Louis quinze François-Hubert Drouais 1773   Mer 6 Avr 2016 - 17:48


Louis XV, roi de France (1710-1774)
Nº d'inventaire: MV 4438
Drouais, François-Hubert (peintre)
Date de création : 1773
Dimensions : huile sur toile 73 x 59,3 x 2,5 cm cadre: 113 x 78 x 9 cm
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Exécuté sans commande officielle, 1773 ; salon de 1773, n°77 ; destiné à orner le cabinet du roi au château de Choisy ; collection Louis XV ; rentoilé sous Louis-Philippe ; exposé dans les salles du XVIIIe siècle en 1965 ; restauration par Paulet, 1966 ; dépôt Mobilier national, 11 juin 1975 ; restauration, 2009

On possède peu de portraits de Louis XV après 1765. Outre que le roi n'accordait aux artistes que peu de temps pour les séances de pose, il ne fut plus enclin, les années passant, à satisfaire les demandes des artistes qui voyaient dans l'exécution du portrait royal une source de consécration.

On peut dès lors mesurer tout le caractère exceptionnel du portrait peint par François-Hubert Drouais en août 1773, peu de temps avant la mort du roi. Il s'agit en effet de la toute dernière image du monarque avec celle exécutée à la peinture éludorique (peinture sous verre) la même année par Armand-Vincent de Montpetit (1713-1800). Les deux oeuvres présentent un modèle aux traits alourdis par l'âge qui pourraient témoigner en faveur d'ultimes séances de pose accordées par le roi. Mais, dans le portrait de Drouais, l'aspect encore très juvénile se dégageant de cet homme âgé de soixante-trois ans semble s'opposer à cette hypothèse.

Lors de l'exposition du tableau au Salon de 1773, il n'avait d'ailleurs pas échappé au critique Pidansat de Mairobert. On pouvait ainsi lire sous sa plume :"[le peintre] a échoué absolument dans le portrait du Roy, trop flatté, trop rajeuni, dont il a rétréci les yeux qu'il a dégradé par une position peu spirituelle".

Si la position et le cadrage n'avaient pas eu l'heur de plaire, c'est probablement car le peintre les appliquait pour la première fois à la personne royale. En optant pour une image à mi-corps, légèrement de trois quarts, et pour un habit de cour assez sobre mais portant les ordres de la Toison d'or et du Saint-Esprit, Drouais empruntait une formule courante à la gravure d'adaptation de format ovale et au portrait sans les mains, moins onéreux. Lorsque Duplessis peignit en 1776 le portrait de Louis XVI, sa dette à l'égard de Drouais fut manifeste. (EPV)

A noter que l'année où fut peint ce portrait (1773) Louis XV faisait construire la rotonde de la salle du Conseil, greffée sur l'aile des appartements royaux. Cela faisait alors un demi-siècle qu'il avait renoué avec le séjour de Fontainebleau dont Casanova donne du faste un court aperçu dans ses mémoires :

« Le roi Louis XV qui aimait passionnément la chasse était accoutumé d'aller passer tous les ans les six semaines de l'automne à Fontaineblo. Il était toujours de retour à Versailles à la moitié de novembre. Ce voyage lui coûtait cinq millions ; il conduisait avec lui tout ce qui pouvait contribuer aux plaisirs de tous les ministres étrangers et de toute sa cour. Il se faisait suivre par les comédiens français et italiens, et par ses acteurs et actrices de l'Opéra. Fontaineblo, dans ces six semaines, était plus brillant que Versailles. Malgré cela la grande ville de Paris ne restait pas sans spectacles. Il y avait tout de même opéra, comédie française et comédie italienne, car l'abondance d'acteurs faisait qu'on pouvait suppléer à l'un et à l'autre. » (Histoire de ma vie, I, p. 585.)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.


Dernière édition par Grande Mademoiselle le Sam 9 Avr 2016 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: buste Ange Jacques Gabriel Lemoyne Louvre   Sam 9 Avr 2016 - 11:22

Un avant-goût de l'exposition.

Dans la salle de la Belle Cheminée.

Évocation ici de l'architecture sous Louis XV à Fontainebleau et des transformations.
Présentation de quelques uns des grands projets.
Au centre le buste d'Ange Jacques Gabriel, vers 1760, par Jean-Baptiste II Lemoyne (musée du Louvre).


© Château de Fontainebleau / Virginie Marty

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: habit chasse Christian VII sept Danemark Rosenborg   Sam 9 Avr 2016 - 11:25

Dans l'appartement des chasses.

Au centre, l'habit de chasse offert par Louis XV au jeune roi Christian VII de Danemark à l'occasion de son séjour à Fontainebleau en automne 1768. Conservé au château de Rosenborg.

Exception pour les monarques, même nouveaux venus, ils ne portaient pas l'habit gris des "débutants", mais arboraient la panoplie intégrale du veneur-courtisan. Ce fut le cas pour Christian VII, lors de sa première chasse, le 3 novembre 1768, jour de la St Hubert.
La disposition des galons variant en fonction de la résidence et du gibier, le 28 novembre suivant, Christian VII reçut un autre habit pour sa première chasse au sanglier, aujourd'hui perdu.


© Château de Fontainebleau / Virginie Marty

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Exemple humanité Dauphine chasse cerf Fontainebleau   Sam 9 Avr 2016 - 11:49

La table des chasses de Louis XV avec le plan de Fontainebleau (provenant de Versailles, voir page précédente).
Au dessus, un plan de la forêt de Fontainebleau par L.-F. Duvancel et H.-J. Moussaint (conservé au château de Fontainebleau).
A droite, l'Exemple d'humanité donné par Madame la Dauphine le 16 octobre 1773, gravure provenant du cabinet des arts graphiques du château de Versailles.


© Château de Fontainebleau / Virginie Marty


Exemple d'humanité donné par Madame la Dauphine le 16 octobre 1773
Nº d'inventaire: INV.GRAV 932
Godefroy, François (graveur)
Moreau le Jeune, Jean-Michel (dessinateur)
Godefroy, François (éditeur)
Date de création : 1773
Dimensions : 18,3 x 21,9 cm
Matière et technique : Eau-forte
© Château de Versailles

Episode rapporté par Mercy-Argenteau à Marie-Thérèse :

Le 16 octobre, Mme la dauphine étant dans une calèche et accompagnant le roi à la chasse, il y survint un accident très-fâcheux.

Le cerf, vivement poursuivi par les chiens, sauta dans un enclos que le propriétaire était occupé à cultiver. L'animal ne voyant point d'issue, devenu furieux, courut sur le paysan , l'atteignit de deux coups de ses bois, l'un dans la cuisse, l'autre dans le corps, et le renversa ainsi mortellement blessé sur la place.

Personne ne se trouvait auprès des chiens, tous les veneurs étaient près d'un quart de lieue ; la femme du malheureux blessé avec deux de ses compagnes était arrivée au bruit, et, voyant le désastre survenu, cette femme saisie de désespoir courut vers une troupe de chasseurs qu'elle vit au loin; c'était le roi et sa suite. Elle cria au secours, annonçant l'infortune de son mari, et au moment elle tomba évanouie.

Le roi ayant ordonné qu'on eût soin d'elle, et après avoir donné des marques de compassion et de bonté, s'éloigna ; alors Mme la dauphine, qui était survenue, descendit de sa calèche, courut vers cette femme, lui fit respirer des eaux de senteur au moyen desquelles elle revint de son évanouissement. Mme l'archiduchesse lui donna tout ce qu'elle avait d'argent sur elle, mais ce qu'il y eut de bien plus admirable, ce furent les propos de consolation et de bonté que S. A. R. tint à cette pauvre créature. Enfin Mme l'archiduchesse, touchée, attendrie, versa des larmes, et dans ce moment elle en fit verser à plus de cent spectateurs, qui l'entouraient et restaient dans une immobilité causée par le saisissement et l'admiration d'une scène aussi unique et aussi touchante. Ensuite, ayant fait avancer sa calèche, Mme la dauphine ordonna qu'on y mît la paysanne avec ses deux compagnes pour être reconduites dans leurs chaumières, qui étaient dans un petit hameau voisin.

S. A. R. attendit sur la place le retour de sa voiture ; elle s'informa des secours donnés au blessé, qui parut d'abord ne pas pouvoir en revenir. M. le dauphin avait été témoin de tout ce qui s'était passé; il donna ce qu'il avait d'argent sur lui, et se comporta fort bien, ainsi que Mme la comtesse de Provence, également présente. Il était au moins très-clair que tout ce qui s'était fait de bien avait été décidé par l'exemple de Mme la dauphine, et je ne pourrais exprimer à V. M. toute l'étendue et la vivacité de la sensation qu'a occasionnée cet événement, non-seulement parmi tous les gens de la cour, mais bien plus parmi le peuple de Fontainebleau et des environs, lequel pendant plusieurs jours s'est attroupé dans les endroits où il espérait de voir passer Mme la dauphine. Le public de Paris, instruit de la circonstance, en a paru excessivement ému, et il n'y a qu'un cri de joie et d'admiration quand il est question de Mme l'archiduchesse.


L'anecdote défraya la chronique. L'eau-forte présentée est le 6ème tirage de cette gravure sur laquelle figurent les vers de Marmontel et la dédicace à Marie-Thérèse aux armes.

(ancienne collection Grosseuvre, n°504 ; vente coll. Grosseuvre, hôtel Drouot, 16-18 avril 1934 ; entré à Versailles avec la collection, 1934)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12039
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Dim 1 Mai 2016 - 22:10

Superbe et riche exposition, que complètent de nombreux panneaux dans les appartements royaux qui permettent de mieux comprendre la géographie ancienne des lieux et les modifications apportées par Louis XV, et elles sont nombreuses !!!

Les amateurs de plans, d'élévations, de maquette d'architecture et de peinture seront servis.
Un peu moins pour les amateurs de mobilier ...

En revanche, je me suis extasié devant le brocart de la chambre de la reine à Fontainebleau qui fut également utilisé dans la chambre et le grand cabinet de la dauphine au RDC du château de Versailles.
Une vraie splendeur, d'un détail, d'une richesse et d'une finesse incroyable que l'on aimerait bien voir retissé dans le cadre des travaux de restauration à venir !!!

Voir le sujet dédié :
http://www.connaissancesdeversailles.org/t6867-brocart-de-la-chambre-de-la-reine-a-versailles-1737-1765?highlight=brocart

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 42
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Dim 1 Mai 2016 - 22:21

Je confirme, très belle exposition que j'ai pu visiter jeudi (couplée à une visite privée du boudoir turc !).
Elle satisfera sans aucun doute les amateurs d'objet d'art, de décors disparus et de plans et relevés en tous genres.
L'intégration d'un parcours "Louis XV" dans les appartements en suite de l'exposition est vraiment bienvenue.

Je plussoie notre cher Noisy quant à la présentation des fabuleux brocarts !

Trois petits bémols cependant à mon sens :

- l'interdiction de photographier (!) ;
- l'absence de distribution d'un plan du palais à l'entrée de l'exposition (pour ceux qui comme moi connaîtraient peu la topographie des lieux, c'est plus que nécessaire pour pouvoir y associer les différents relevés et projets) ; et
- enfin, l'absence curieuse de JJ Rousseau (qui créa son Devin du Village à Fontainebleau) dans la pièce dédiée aux divertissements de la Cour, ce d'autant plus que la part belle y est faite à Voltaire.

Courrez-y en tout cas !


Dernière édition par Vidame du Hayreu-Hersay le Lun 2 Mai 2016 - 23:21, édité 2 fois (Raison : Ortograf)
Revenir en haut Aller en bas
marc equer
Ecuyer


Nombre de messages : 20
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Louis XV à Fontainebleau   Dim 1 Mai 2016 - 22:26

un autre échantillon de brocart - meuble de la chambre du roi ? - est également exposé ; la photographie est incapable de représenter la splendeur ou l'éclat du brocart de la chambre de la reine ! M. E.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: brocart à fond bleu à fleurs (1731)   Dim 1 Mai 2016 - 22:44

Très juste, notamment le relief et le scintillement des ors !

L'autre brocart à fond bleu à fleurs (1731) appartient à la même commande.
Si l'idée d'en tendre les murs su salon de Mars à Versailles fut évoquée,
c'est seulement en 1754 qu'il fut employé dans la chambre de louis XV à Fontainebleau.
Le fragment présenté à l'exposition en est le dernier témoignage.
Précisions de Vincent Cochet.



Brocart à fond bleu à fleurs (1731) ici
Soie, fils d'argent doré; lampas fond damassé (sergé 3 lie 1 et taffetas)
à deux lats brochés à liage sergé (frisé or, deux filés or dans le même pas)
avec trame d'accompagnage blanche
H 24cm / L 54 cm
Paris Mobilier national GMMP 110/1

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 8931
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Lit de Mme du Barry à Fontainebleau.   Mer 4 Mai 2016 - 14:24

Brocard aussi utilisé pour le cabinet du Conseil à Versailles.
http://www.connaissancesdeversailles.org/t4204-brocard-du-salon-du-conseil?highlight=conseil
(lien déjà édité dans le précédent post)



Un petit détail m'intrigue à l'occasion des documents présentés à l'exposition.

On y voit (catalogue 130) le plan des petits appartements du roi, déjà publié par Bottineau.
Ceux de Madame du Barry, placés à la suite y apparaissent également, c'est même pour y montrer le fameux salon en hors d'œuvre que ce document est présenté (1768-1772).

On y voit la chambre de la favorite, et selon l'habitude des architecte du temps, ici Gabriel, le lit est figuré. Sans doute souhaitait-on montrer les facilités de circulation dans les chambres.






Il s'agit indubitablement d'une lit de milieu. Or, à l'exposition (catalogue 133), figure aussi la fameuse maquette correspond au nouveau lit livré en 1772. mais c'est un lit de travers.


Peut-être que le lit de 1769, date de l'installation de Mme du Barry, était un lit de milieu, laissé sur le plan, sur ce plan repris pour des modifications ultérieures en 1772.

Il est précisé que ce lit fut remis à la favorite qui l'utilisa à Louveciennes après sa disgrâce.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12039
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 4 Mai 2016 - 14:50

Outre une possible représentation de pure convention du lit sur le dessin d'architecture,
Le principe même de la maquette présentée à l'exposition est de proposer un projet au commanditaire pour exécution.
Ce projet est d'une ampleur peu commune pour l'époque avec son décor sculpté de coquille marine qui le ferait presque penser à un décor de théâtre.

On ne peut exclure, comme pour la maquette du fauteuil du belvédère, des choix modifiant largement le projet initial pour un résultat plus sobre ou d'une autre forme qui pourrait donc rendre le meuble définitif plus difficilement identifiable.
Seule une comparaison avec les mémoires du menuisier pour l'œuvre réalisée permettrait de juger de l'évolution du projet au résultat final.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 4 Mai 2016 - 16:30

La représentation de pure convention de l'emplacement du lit est certainement intéressante.

En ce qui concerne la maquette de cire, il a été démontré qu'elle correspondait avec précision à la description faite du lit dans le journal du Garde-Meuble, distinguant bien les trois dossiers en forme de coquilles marines qui étaient argentées et rehaussées de pampres de vigne dorés, le tout garni d'un gros de Tours broché à chèvrefeuille à fond blanc.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 8931
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 4 Mai 2016 - 16:36

De convention ou du lit précédent de 1769 à 1772. Merci pour les précisons apportées.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4659
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Jeu 5 Mai 2016 - 16:37

Ces ornements de lit sont les armes parlantes de Jeanne Bécu, nouvelle Aphrodite,  déesse de l'amour, de la sexualité et de la beauté, née comme elle, de l'onde, c'est-à-dire nulle part et portée par une coquille ...

En ce jour d'Ascension, cela nous en rappelle une autre, de nature un plus profane ;-)
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1465
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: theatre fontainebleau balcon royal   Mar 10 Mai 2016 - 18:04

Postée sur FB par les Amis du château de Fontainebleau, la photo de ce balcon sculpté présenté à l'expo (collection MN, dépôt Fontainebleau) qui est un des seuls vestiges importants réchappé de l'incendie de 1856 qui ravagea le théatre de cour situé dans l'aile de la Belle Cheminée.

« Il ne reste presque rien des décors de la salle de spectacle, démontés au début du second empire, en dehors du balcon de la loge du roi, revêtue autrefois de "dorure à la détrempe avec des effets de mats et de brunis" et apparaissant aujourd’hui, modifiée après la restauration de 1805, avec un fond "bleu de ciel foncé rechampi sur la dorure" ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4659
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 0:06

Cette exposition recycle un certain nombre d'œuvres exposées précédemment à Fontainebleau.
Les balcons avaient figuré à l'exposition sur les théâtres de cour.
Loin de moi l'idée de critiquer cette pratique d'exposer des œuvres déjà vues récemment, cela permet à certains de les découvrir et aux autres de les redécouvrir en y posant un regard neuf.
Il ne faut pas toutefois que l'exposition se limite à ces œuvres-ci, certains lui en ont fait le reproche.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1465
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 8:32

Vous voulez dire que le balcon ferait un peu "marronnier" et qu'on le ressort pour l'occasion? L'expo sur les théâtres de cour date de 2006, il y a dix ans Wink
Quand on sait la place que prenait ce divertissement lors des séjours bellifontains de la cour, il paraît assez légitime de montrer ce reste Louis XV dont pour ma part, j'ignorais l'existence. Fontainebleau a hélas si peu à montrer de Louis XV... malgré les nombreux agrandissements édifiés sous son règne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 526
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 8:42

Il me semblait que ce garde-corps provenait du musée des Arts décoratifs plutôt que du Mobilier national ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4659
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 8:43

Précisément, cher Valmont, je n'ai rien écrit d'autre.

On aurait aimé y voir la commode la chambre de Louis XV classée Trésor National, cela aurait peut-être aidé à son acquisition en proposant au public de donner une participation à la sortie de l'exposition.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 8931
Age : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 9:07

Le catalogue de l'exposition sur les Théâtres de cour confirme bien leur origine au Musée des Arts décoratifs où j'avais pu les voir autrefois.
n° d'inventaire PE 708 A et PE 708 B

legs d'Emile Peyre, antiquaire, au musée des Arts décoratifs en 1905







Vincent Droguet
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4659
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 9:22

Voilà qui a le mérite d'être clair.

Au passage, le cliché en N&B donne à voir une torchère qui n'est pas dénuée d'intérêt.
Je n'ai pas le souvenir qu'elle soit exposée aux Arts Déco.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: appui loge Balcon théâtre Fontainebleau Vassé   Mer 11 Mai 2016 - 9:23

C'est évidemment une petite erreur de retranscription, que j'ai signalée aux amis du château de Fontainebleau.

Si besoin était d'une confirmation supplémentaire !

Extrait du Catalogue interministériel des Dépôts d'Oeuvres d'Art de l'Etat


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12039
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 11 Mai 2016 - 9:25

Il reste donc deux éléments de cette salle dont l'un au moins a été superbement restauré pour l'exposition,
N'oublions pas que ces expos servent également des campagnes de restaurations bienvenues pour nos collections nationales.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Charlotte
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2406
Age : 44
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Mer 29 Juin 2016 - 18:58

Bonsoir

j'ai découvert dans cette exposition de magnifiques boiseries, le service de Louis XV et aussi une porte (il me semble la Chambre de la Reine à Fontainebleau) à l'origine faite pour Marie Thérèse et modifié ensuite pour Marie Lesczinska (où l'on voit ses chiffres). Cette porte est impressionnante.

Pour ceux qui n'aurait pas encore vu cette expo je vous conseille vraiment d'y aller elle s'arrête le 11 juillet

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1575
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Jeu 30 Juin 2016 - 0:31

pour répondre à Lebrun concernant le guéridon du MAD, je ne l'ai jamais vu non plus mais l fait très princesse Kinsky ne trouvez vous pas ? je pense au pupitre à musique du Petit Trianon.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Mademoiselle de Corvol
Ecuyer


Nombre de messages : 22
Age : 43
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   Jeu 30 Juin 2016 - 11:28

C'est une belle exposition en effet. Elle permet d'admirer de très beaux plans, des meubles et des objets extraordinaires, tout particulièrement le paravent (merveilleux témoignage), la pendule de la chambre de Louis XV et un échantillon du brocard du cabinet du conseil/chambre de la reine. Il est très intéressant aussi d'examiner la maquette du château pour se représenter de façon plus concrète les dispositions aujourd'hui disparues de celui-ci, notamment l'orangerie et les fossés.
Je regrette en revanche la faiblesse de l'évocation du tournant néo-classique de la fin du règne. Celui-ci n'est illustré que par les sièges du cabinet de la comtesse de Provence et par la commode très sobre de Mme Adélaïde. Il est dommage que le château n'ait pas pu emprunter une commode plus riche faite pour les appartements du couple Provence. En outre, le parcours de visite du château ne permet pas de voir l'appartement des chasses dans son ensemble où de nombreuses boiseries de cette époque sont conservées aussi bien rocailles que néo-classiques telles que celles du comte d'Artois. De même manquent au parcours les boiseries que l'on pense avoir été faites pour le dauphin futur Louis XVI, remontées dans le premier salon des petits appartements de l'empereur.
Il n'en reste pas moins que c'est une exposition très intéressante pour les amateurs.
Espérons-en une à venir sur le règne de Louis XVI dans les prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016
» Expo : Verberckt et l’oratoire de Louis XV à Fontainebleau
» Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016)
» Exposition Marie-Antoinette à Tokyo en 2016
» A propos du mariage de Louis XV à Fontainebleau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: