Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Images du Gd Siècle l'estampe française au temps de LouisXIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Images du Gd Siècle l'estampe française au temps de LouisXIV   Mer 21 Oct 2015 - 11:37



Images du Grand Siècle,
l'estampe française au temps de Louis XIV
(1660-1715)


du 3 novembre 2015 au 31 janvier 2016
François-Mitterrand / Galerie 1


Après l'exposition Un royaume d'images (Getty Research Institute), avec plus de 160 pièces, issues en majorité de ses collections de gravures exceptionnelles, la BnF offre la première exposition d’envergure consacrée à l’âge d'or de cette technique en France.


L’art de l’estampe est à son apogée sous le règne de Louis XIV : supplantant Rome, Anvers ou Amsterdam, Paris s’affirme alors comme le centre de production le plus important en Europe, à une époque où la gravure est le seul moyen de diffuser l’image.
L’exposition présente un panorama de l’estampe en France – essentiellement à Paris – qui connaît un développement sans précédent sous le règne personnel de Louis XIV, de 1660 à 1715.

A travers un parcours thématique, elle propose de faire découvrir toute la variété de la production gravée de cette période, de ses grands chefs-d’oeuvre à ses expressions les plus populaires, et les multiples usages de l’estampe.

C’est alors la vogue du portrait, des livres de fête, des recueils d’ornements et d’architecture, des gravures de mode, des estampes de grand format en plusieurs planches - vues topographiques, tableaux religieux, almanachs muraux illustrés ou placards de soutenance de thèses - dont les dimensions n’ont jamais été aussi grandes que durant la seconde moitié du XVIIe siècle.

C’est à cette époque que les graveurs parisiens comme Robert Nanteuil, Gérard Edelinck, GirardAudran, Sébastien Leclerc ou les Lepautre atteignent une véritable perfection technique dans l’art de la taille-douce, gravure au burin ou à l’eau forte qui devient le modèle de référence pour toute la gravure européenne des XVIIIe et XIXe siècles.

Cette extraordinaire production a été favorisée par les politiques officielles et leur souhait de promouvoir les beaux-arts et les arts décoratifs comme symboles du goût français qui s’ impose alors en Europe, et au-delà comme reflet de la gloire du monarque absolu.
Signe révélateur, c’est pendant la première décennie du règne de Louis XIV que le pouvoir crée une chalcographie, le Cabinet du roi, entreprise de publication officielle d’estampes unique en son genre en  Europe, glorifiant demeures, collections et conquêtes du Roi-Soleil. Au même moment, la bibliothèque royale en rachetant les oeuvres de grands amateurs contemporains, rassemble les premières collections d’estampes qui constituent le noyau historique de l’actuel département des Estampes et de la photographie de la BnF.

Site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13

mardi - samedi de 10h à 19h
dimanche de 13h à 19h (fermeture des caisses à 18h)
fermé lundi et jours fériés

tarif plein : 9 € (billet couplé 2 expositions : 11 €)
tarif réduit : 7 € (billet couplé 2 expositions : 9 €)
Réservations sur www.fnac.com

L’article de Chroniques, le magazine de la BnF, septembre - décembre 2015 (présentation interactive) : http://multimedia.bnf.fr/chroniques/chroniques_74/?startPage=6


Le catalogue
Editeur : Bibliothèque Nationale de France - BNF (29 octobre 2015)
Collection : BX LIVRES
EUR 55,00 (sur Amazon)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grand-mere
Baronne, Baron


Nombre de messages : 154
Age : 32
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: BNF Expo : Images du Grand siècle, l'estampe française...   Mer 6 Jan 2016 - 23:46

Ce sujet est fusionné avec celui qui a été ouvert en oct. 2015.
 L'Administration.


Images du Grand Siècle, l'estampe française au temps de Louis XIV

du 3 novembre 2015 au 31 janvier 2016
François-Mitterrand / Galerie 1

" />
Salle des portraits dans l’exposition « Images du Grand Siècle », Bibliothèque nationale de France, Paris, 2015 (©Guy Boyer).

En présentant plus de 160 pièces, issues en majorité de ses collections de gravures exceptionnelles, la BnF offre la première exposition d’envergure consacrée à l’âge d'or de cette technique en France. L’art de l’estampe est à son apogée sous le règne de Louis XIV : supplantant Rome, Anvers ou Amsterdam, Paris s’affirme alors comme le centre de production le plus important en Europe, à une époque où la gravure est le seul moyen de diffuser l’image.
L’exposition présente un panorama de l’estampe en France – essentiellement à Paris – qui connaît un développement sans précédent sous le règne personnel de Louis XIV, de 1660 à 1715 : à travers un parcours thématique, elle propose de faire découvrir toute la variété de la production gravée de cette période, de ses grands chefs-d’oeuvre à ses expressions les plus populaires, et les multiples usages de l’estampe. C’est alors la vogue du portrait, des livres de fête, des recueils d’ornements et d’architecture, des gravures de mode, des estampes de grand format en plusieurs planches - vues topographiques, tableaux religieux, almanachs muraux illustrés ou placards de soutenance de thèses - dont les dimensions n’ont jamais été aussi grandes que durant la seconde moitié du XVIIe siècle.C’est à cette époque que les graveurs parisiens comme Robert Nanteuil, Gérard Edelinck, GirardAudran, Sébastien Leclerc ou les Lepautre atteignent une véritable perfection technique dans l’art de la taille-douce, gravure au burin ou à l’eau forte qui devient le modèle de référence pour toute la gravure européenne des XVIIIe et XIXe siècles. Cette extraordinaire production a été favorisée par les politiques officielles et leur souhait de promouvoir les beaux-arts et les arts décoratifs comme symboles du goût français qui s’ impose alors en Europe, et au-delà comme reflet de la gloire du monarque absolu. Signe révélateur, c’est pendant la première décennie du règne de Louis XIV que le pouvoir crée une chalcographie, le Cabinet du roi, entreprise de publication officielle d’estampes unique en son genre en  Europe, glorifiant demeures, collections et conquêtes du Roi-Soleil. Au même moment, la bibliothèque royale en rachetant les oeuvres de grands amateurs contemporains, rassemble les premières collections d’estampes qui constituent le noyau historique de l’actuel département des Estampes et de la photographie de la BnF.

Lien : http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_expositions/f.images_grand_siecle.html

https://www.connaissancedesarts.com/peinture-et-sculpture/vos-idees-de-sortie-images-du-grand-siecle-a-la-bnf-1133650/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6778
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Laurent Albaret Images du Grand Siècle    Mar 19 Jan 2016 - 11:13

Intéressant compte rendu de visite de l'exposition par Laurent Albaret (18 janvier 2016)

« Images du Grand Siècle » à la BnF, images de l’homme ordinaire du XVIIe siècle…

http://culturezvous.com/images-grand-siecle-bnf/

Une dizaine de jours. C’est tout ce qu’il vous reste pour découvrir l’estampe française au temps du roi Louis XIV. L’exposition « Images du Grand Siècle » présentée à la BnF François-Mitterrand ferme en effet ses portes le 31 janvier prochain.


Une exposition exceptionnelle non seulement par le sujet – une première en France – mais aussi par les quelque 160 pièces originales, rarement exposées – et parfois uniques – principalement exhumées des collections nationales. Ces collections comptent 120.000 estampes inventoriées sur près de deux millions conservées, dont l’origine provient du cabinet du Roi, grand producteur à titre de propagande politique, et de collections privées acquises par la Bibliothèque royale et aujourd’hui rassemblées dans l’actuel département des Estampes de la BnF. L’ensemble présenté est ici complété par les collections du Getty Research Institute, institution qui avait précédemment présenté cette exposition dans son intégralité à Los Angeles durant l’été 2015, à l’occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV.

Technique mal connue en France, l’estampe, qu’elle soit une image ordinaire, une commande ou une production artistique, connaît son heure de gloire sous le règne de Louis XIV, de 1660 à 1715, Paris supplantant les principaux lieux de production comme Rome ou Amsterdam. Le Roi Soleil encourage d’ailleurs cette pratique et la conservation des réalisations, créant le cabinet des estampes au sein de la bibliothèque royale, et ce dès 1667 avec l’aide des Colbert, le garde de la bibliothèque Nicolas, et le surintendant des Bâtiment du Roi Jean-Baptiste Colbert.

Cette exposition, que ce soit au travers une estampe officielle, politique – et de propagande – , populaire ou encore ludique, a pour défi de faire le tour de la question, dans une scénographie contemporaine sobre et efficace. Organisée thématiquement de la gloire du roi, en passant par la religion, les scènes de genre ou encore les portraits – avec une impressionnante galerie –, « Images du Grand Siècle » fait la part belle aux images artistiques, mais n’oublie pas pour autant la technique. Celle-ci est en effet présenté dans une salle très pédagogique au centre de l’exposition, avec la taille-douce, la gravure au burin ou à l’eau forte, puis l’impression, art complet français qui s’installe comme référence dans la gravure européenne au XVIIIe et XIXe siècle.




Une part est aussi donnée aux graveurs – essentiellement parisiens – que furent notamment Robert Nanteuil, Sébastien Leclerc ou Lepautre pour ne citer que les plus connus par le grand public. L’exposition s’intéresse aussi aux collectionneurs et, plus largement, à la vie quotidienne, aux mœurs de l’époque, aux vêtements et aux habitudes de la société française de ce temps. Un portrait sociétal riche d’enseignements. Le fil rouge de la première à la dernière estampe présentée reste néanmoins le roi Louis XIV, même si la majesté royale ne s’impose pas dans le discours de l’exposition. On retrouve cependant les stratégies de représentation du roi, sa propagande, la diffusion de ses idées et – même – la mise en scène et en estampe de sa mort. La scénographie s’achève sur une ligne du temps illustrée bien utile, reprenant les événements majeurs du Grand Siècle… par des estampes.

On retiendra le souvenir de cette exposition inédite par un très beau catalogue (bien qu’un peu cher, 55 euros pour 368 pages), témoignage imprimé de l’estampe sous le règne du plus célèbre monarque français. Un ouvrage de référence sur le sujet avec plus de 200 illustrations de qualité habilement dirigé par les deux co-commissaires d’expositions, Rémi Mathis et Vanessa Selbach, conservateurs à la BnF qui réalisent là un beau moment autour de l’estampe. Une belle et originale immersion au temps du roi Soleil sans se déplacer à Versailles…

Bibliothèque Nationale de France, site François-Mitterand
Accès par l’entrée EST, face au 25 rue Émile Durkheim
www.bnf.fr

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images du Gd Siècle l'estampe française au temps de LouisXIV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Images du Gd Siècle l'estampe française au temps de LouisXIV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images du Gd Siècle l'estampe française au temps de LouisXIV
» (2012) "Histoire de l'ufologie française" T.Canuti.
» Littérature française du moyen-âge jusqu'à nos jours
» Cherche image comédie française
» La Guyane française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: