Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Duc d'Istrie
Dame, Chevalier
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 37
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Jeu 28 Fév 2008 - 19:35

comte d'Hérouville a écrit:
il y a eu une expo sur Marie Antoinette à Bordeaux il y a 2 ans . Mobilier de V ersailles , Trianon , St Cloud , Tuileries, Hameau, Choisy etc .. tableaux , oeuvres d art , objets divers. C etait tres beau . On peut imaginer a Paris plus ou moins la même chose niveau capitale internationale

En effet, une exposition dite "test" pour les 250 ans de la naissance de la Reine et les 50 ans du musée des arts decoratifs de bordeaux...
j'en étais conférencier c'est pour celà Smile, cependant même sio c'etait une première pour versailles de deplacer des meubles qui jamais n'avaient quitté le palais pour une expo je pense que Paris sera un "must" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Jeu 28 Fév 2008 - 22:39

et à Bordeaux la realisation d'un magnifique livre catalogue !

Mais je me souviens avoir vu une personne assise dans l un des deux fauteuils de Foliot livré pour Marie Antoinette Dauphine au chateau de Choisy quand le guide avait le dos tourné (un certain Pierre C de L ).

Je n avais pas trop aimé et avais ecrit a mme de Boysson , conservateur
Revenir en haut Aller en bas
Duc d'Istrie
Dame, Chevalier
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 37
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 0:42

Je me souviens de cet "evenement"... par contre je n'ai jamais su qui avait osé "tester" les fauteuils...

En tout cas lorsque cet evenement s'est produit il n'y avait pas de conférencier car il etait en "visite" avec un groupe nombreux dans la salle à manger et les fauteuils de foliot etaient comme vous le savez 2 pièces plus loin Smile

Par contre sur les suites je sais que la gardienne qui se trouvait dans cette salle et suite à ce courier avait eu de serieux ennuis.... et pour information elle a perdu son travail et recherche un emploi dixit un des gardiens....

esperons que telle mésaventure ne se reproduise pas à paris Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 1:32

j ai assisté à la scène et c est moi qui ait écrit à Mme de Boysson . Une personne du groupe conduit par Pierre C de L (bien connu à Bordeaux , passionné et charmant) etait assise dans un des 2 fauteuils . Le guide (Pierre C de L donc) était tourné face à son groupe et ne voyait pas la personne assise deriere lui ! Il ne peut pas voir partout . Je le comprends . Plus grave c est la gardienne de ces pieces qui n avait pas autre chose à faire que de surveiller ...

J aime énormement ce musee de Bordeaux ou je vais chaque fois que je vais à Bordeaux . Cette expo était magnifique ! Et sans doute la 1 ere fois qu on vidait les collections permanentes du musée. Du mobilier royal à Bordeaux ! ce n est pas banal !
Beau musée des bx Arts aussi . Je crois que le tableau que j y admire le plus est le Chardin et le Pierre de Cortone . Merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 1:37

Pierre C de L était bien dans la piece à ce moment là et commetait la visite et non dans la salle à manger. Mais il n est pas gardien ! La 1ere piece apres la collection Jeanvrot qd on entre par l accueil du musée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 1:41

Mais ne dites rien , je ne voudrais pas qu'il ait des ennuis à cause de ca!

et puis ca fait dejà un moment (2 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Duc d'Istrie
Dame, Chevalier
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 37
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 10:57

Si vous le souhaitez je peux vous donner le nom des oeuvres qui ont "brillé" à bordeaux Smile... histoire de donner apreçu du prestige que versailles avait offert à une ville de province Smile

en tout cas nous attendons avec impatience cette exposition qui avait été une reussite spectaculaire sur bordeaux... pres de 30000 visiteurs Smile... ce qui pour bordeaux est un chiffre record Smile


Affiche de l'exposition de Bordeaux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chanteroy
Vicomtesse, Vicomte


Nombre de messages : 392
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 11:11

Bonjour,

le catalogue de l'expostion de Bordeaux était très beau ( j'ai eu du mal à me le procurer à la FNAC à l'époque ... ) même si toutes les pièces exposées étaient archi-connues.
J'avais vu l'exposition de la Mairie du Vème ( de Versailles à Paris, l'exode des objets d'art sous la révolution- le livre est très bien documenté ) et la CONSOLE du cabinet Doré. Versailles l'a raté par deux fois par manque de crédits; c'est une pure merveille par la qualité de ses bronzes, du véritable travail d'orfèvre. Elle est je crois conservée dans une collection anglaise.
Bien cdt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.fr
Monsieur de Marigny
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 99
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 29 Fév 2008 - 11:12

La console de la Méridienne, cher Chanteroy.

M.
Revenir en haut Aller en bas
Louis de France
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 24
Localisation : Bressuire (Deux Sèvre)
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Mer 5 Mar 2008 - 14:08

Bonjour à tous

En consultant mon agenda et les dates de l'exposition sur Marie-Antoinette au Grand Palais, je me suis aperçu que je ne pourrais m'y rendre faute de temps. Est-ce-que certains membres de ce forum vivant en région parisienne puissent mettre des quelques photos de cette exposition ? Où même pourquoi pas un reportage photo sur cette exposition, je pense que ce serai vraiment bien pour les gens de province comme moi qui ne peuvent assister à cette exposition. Je serais vraiment content, de plus lors de mon prochain séjour à Paris, je voudrais bien acheter le catalogue de l'exposition ou pensez-vous que je puisse le trouver ?

Cordialement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Marigny
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1599
Age : 99
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Mer 5 Mar 2008 - 15:03

Malheureusement sera ne sera pas possible, vous savez que l'on se fait gronder par les agents de surveillance car les photos sont interdites dans toutes les expos des musées nationaux !!! (conditions du prêt exigées par les musées et collections particulières prêteurs). Le catalogue sera édité par la RMN.

Bonne journée tout de même !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4629
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Jeu 6 Mar 2008 - 10:55

Monsieur de Marigny a écrit:
La console de la Méridienne, cher Chanteroy.
M.

Un peu de teasing, je vous propose de revoir cette merveille de Riesener avant l'exposition:


Présente à Versailles de 1781 à 1785, j'ai lu qu'il s'agissait de la console du mobilier d'hiver, elle aurait été remplacée en été par une console en bois doré (celle qui s'y trouve actuellement ?).
Présente à Saint Cloud à partir de 1785.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Bourcet
Comtesse, Comte
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Jeu 13 Mar 2008 - 22:08

Chers Amis,
je serai demain à l'un des vernissages de l'exposition Marie-Antoinette, en charmante compagnie, probablement vers 17h15 et pour un long moment !
J'espère rencontrer nombre d'entre vous.
Je n'irai pas par quatre chemins. J'attendrai juste à l'entrée de l'exposition un quart d'heure, donc jusque 17h30 d'éventuels forumeurs.
Après cela, je souhaite que nous parvenions tout de même à nous voir!
Ne m'envoyez pas de mail d'ici demain, je ne pourrai pas me reconnecter d'ici là. Je ne recevrai vos messages que jusqu'à l'interruption de ma connection ce soir.
Sinon, j'y retournerai, peut-être alors recroiserai-je certains d'entre vous.

A demain sans doute!
Bourcet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Monsieur de Bourcet
Comtesse, Comte
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Vernissage Marie-Antoinette 2008   Ven 14 Mar 2008 - 22:01

....De retour du vernissage de ce vendredi, je vous envoie ce petit message pour vous faire part de ce que j'ai vu. Je ne m'étendrai que sur quelques point. Tout d'abord, allez voir l'expos si vous en avez le temps, la muséographie est bonne, il n'y a pas de surcharge de cartels et de panneaux, quoiqu'ils manquent aux "béotiens" comme aux érudits, et ce très rapidement, et queslques oeuvres méritent le déplacement.

....Le mobilier autre fois considéré comme celui du cabinet turc de Marie-Antoinette à Fontainebleau, serait en fait une livraison des Menus Paisirs, un tableau censé représenté la reine, est désormais un portrait de Mme Sophie, ce qui est bien plus cohérent lorsqu'on juge le décor de la bibliothèque de stuc bien visible derrière elle.

....D'autres objets valent seulement par leur présence. La garniture sinisante de Sèvres achetée en 1779 par la reine et désormais dans les collections royales britanniques, la console de la méridienne, le modèle en cire du fauteuil à six pieds du belvédère de la reine à Versailles, des élévations de la méridienne et du cabinet doré, un fauteuil du mobilier livré en 1779 pour le grand cabinet intérieur dela reine à Versailles, la garniture de bronze et d'ivoire offerte en 1770 par LOuis XV à la Dauphine, et conservée à Sankt-Petersburg, une partie des plateaux de bois pétrifié du cabinet de la reine, de très belles pièces de porcelaine de divers services plus ou moins connus livrés à la reine, la paire de vase chinois à monture de bronze française livrée pour la méridienne et encore un décor de scène du théâtre de Fontainebleau.

....On sera très vite déçu de ne pas voir de mobilier de la Wallace collection, de Waddesdon Manor, du Getty, du Met, de Boston, ou que sais-je! La plupart des objets présentés sont plus que connus, et c'est de ce point de vue assez frustrant.

J'aurais aimé que tout ce qui concerne la méridienne soit rassemblé de façon cohérente, de même pour les objets de laque, en céladon, du cabinet intérieur de la reine, avec le fauteuil de 1779.

....Néanmoins, c'est une exposition à voir.

Bourcet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Ven 14 Mar 2008 - 22:33

oui je vous rejoins M. de Bourcet... rien de très surprenant dans cette exposition de laquelle je reviens... c'est plus la mise en scène de Carsen assez spectaculaire qui retient l'attention que ce qui y est exposé... souvent les expo temporaires sont l'occasion de montrer des oeuvres cachées mais là aucune surprise... c'est dommage... la MarieAtoinette mania après le film de Coppola a encore fait dans la fadeur du contenu... certains diront que le personnage non intellectuel de la reine (contrairement à une pompadour) ne mérite pas mieux... cela reste un point de vue... en tout cas au niveau artistique elle a été un mécène indiscutable et cette expo aurait pu rassembler bon nombre de pièces existantes dans les collectiosn étrangères... reste à voir quel était le budget alloué... je serais curieux de connaître le prix payé à Carsen... c'est presque du Robert Hossein...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Sam 15 Mar 2008 - 0:05

je verrais sur le catalogue . Mais il se peu bien que l expo de Bordeaux il y a 2 ans ait été bien plus intéréssante. Et cadre hotel du 18 e siecle..
Revenir en haut Aller en bas
Surintendant
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 2344
Age : 50
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 11:27

Déposez ici vos commentaires, impressions, réservations pour les visites entre membres du forum.

Communications AFP 15/03/2008 11h06

Marie-Antoinette au Grand Palais: de Schönbrunn à la Conciergerie

De la jeune écervelée qualifiée par son frère de "tête à vent" à l'héroïne tragique montant sur l'échafaud, l'histoire de Marie-Antoinette, reine de France, est racontée par une grande exposition historique et artistique au Grand Palais (15 mars-30 juin).

"Marie-Antoinette" rassemble quelque 300 oeuvres, des plus somptueuses comme les objets d'art et les meubles dont elle agrémentait son quotidien aux plus émouvantes, comme sa dernière lettre, le dernier portrait que David fit d'elle en route pour l'échafaud ou les exercices d'écriture du Dauphin dans sa prison.

L'exposition entend, "sans prendre parti, raconter l'histoire d'une vie", indique à l'AFP Xavier Salmon, l'un de ses commissaires, celle d'un "petit produit de cour qui va aspirer à plus de liberté, avant d'être brisé par le destin".

C'est surtout "une exposition artistique" sur le goût d'une reine qui vit à un moment "où l'art français est à son sommet", ajoute Pierre Arrizoli-Clementel, co-commissaire de l'événement produit par la Réunion des Musées nationaux et le château de Versailles dont il est directeur général.

La seule exposition auparavant réalisée sur la reine, datant de 1955, avait également été organisée par Versailles.

La visite démarre à Schönbrunn à Vienne où Marie-Antoinette est née le 2 novembre 1755 pour se terminer à la Conciergerie où elle est emprisonnée avant son exécution le 16 octobre 1793.

Dans une scénographie du metteur en scène d'opéra canadien Robert Carsen, le parcours se décline par thèmes : la famille impériale, le mariage, l'image de la reine, Trianon, etc.

Son goût pour les arts est évoqué, en musique, avec la reconstitution d'un décor d'opéra.

"Ma soeur est une tête à vent", avait dit l'empereur Joseph II. A Vienne, elle s'amuse, apprend à danser et chanter et forme son goût au milieu des porcelaines chinoises et des meubles Boulle de la famille impériale.

Promise au futur roi de France, on se rend compte qu'elle ne sait pas le français et "écrit mal l'allemand". En un an, "on en fait un petit produit de cour", dit M. Salmon, avant de l'expédier à Versailles où elle épouse le dauphin à l'âge de 14 ans. Sur le registre de mariage, émue, elle signe en faisant un pâté.

A Versailles dont elle déteste l'étiquette, elle "charme tout le monde", dit M. Arrizoli-Clementel mais "les choses se gâtent quand elle devient reine", en 1774. "Dès qu'elle a le pouvoir, elle se grise, crée son monde et choque tout le monde", ajoute M. Salmon.

De ces années, l'exposition présente les objets, meubles et autres porcelaines qui évoquent le goût raffiné, et dispendieux, de la reine qui aime à renouveler le décor de ses appartements: magnifique secrétaire plaqué de nacre, une jamais vue "pendule à la Négresse" en bronze doré, etc.

Tableaux et sculptures diffusent son image qui souvent choque. Sa mère la trouve "habillée comme une actrice" et quand la reine veut corriger son image, portraiturée avec ses enfants, il est trop tard, elle est "Mme Déficit". A côté, une copie moderne du célébrissime "collier" qu'elle n'a évidemment jamais porté.

Les heures sombres sont évoquées par les gravures des pamphlets, un dernier portrait peint "percé de piques", de modestes chaises de paille, une chemise. L'ultime image montre la reine, de profil, partant pour l'échafaud, les mains liées derrière le dos, la tête haute.

(Tlj sauf le mardi de 10H00 à 22H00, le jeudi jusqu'à 20h00. Prix d'entrée : 10 euros - TR : 8 euros. Catalogue 4OO pages. RMN Editions. 49 euros)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Surintendant
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 2344
Age : 50
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 11:46

A mon tour, je rejoins les avis de M de Bourcet et Valmont, j'ai été un peu déçu par l'exposition : rien de bien extraordinaire.

- Très peu de pièces inédites, on a vidé Versailles et Le Louvre pour le Gd Palais
- Quelques ensembles publiés visibles pour la première fois notamment les objets autrichiens
- Quelques objets de collections de musées étrangers ou privées présentés pour la première fois mais si peu (pendule d’ivoire, vaisselle, les soieries du boudoir de Compiègne, le divan et les tabourets de la « maison chinoise » etc. … )
- Seul intérêt : on peut voir les détails des meubles, porcelaines, bronzes de prés un régal pour les yeux. Notamment pour les objets d’ivoire, le serre bijoux enfin accessible vu de face et de coté )
- Muséographie et scénographie de qualité sans plus avec un fond sonore très agréable (néanmoins impression de vide dans de si grands volumes, la dernière galerie consacrée au temple fort lugubre)
- Catalogue valable mais pas exceptionnel à mon gout pas de grands articles de fond. On ne trouve que des notices.
- Personnellement, on espérait mieux pour une telle rétrospective et notre reine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
TOULAN
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: L'Exposition   Lun 17 Mar 2008 - 13:02

Je vous trouve tous un peu vifs, vis à vis de cette exposition ! Elle à quand le même le mérite d'exister. C'est vrai que l'on pourrai regretter que telles ou telles choses ne soient pas exposees. Mais quand bien même ! On à l'heur de pouvoir contempler de prés le détail de certains meubles (le serre-bijoux par exemple) ou les sièges de certaines résidences. La scénographie est trés réussie et ce long couloir noir pas du tout lugubre. Par des effets de theatre on passe dans les aspects de vie de notre Souveraine. Mais le theatre était Sa passion, alors pourquoi pas une exposition comme celle là. j'ai pour ma part passé un trés bon moment, je me suis fais plaisir en contemplant ses merveilles. j'ai découvert des tableaux et gravures que je ne connaissais que par des ouvrages.
J'ai découvert plein d'autre chose, divers services de vaisselle, tissus, peintures ou gravures. Et les commentaires navrants de certains visiteurs, comme quoi la Reine est toujours un sujet brûlant.

Je vous trouve bien sévéres, Messeigneurs, pour ce rendez vous.

Toulan
Revenir en haut Aller en bas
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 13:40

Très belle expo dans sa mise en scène spectaculaire mais assez décevante sur le fond.
Pas tant pour le propos (chronologie résumée en trois ou quatre actes très logiques), que par l'absence de meubles et objets d'art conservés dans des collections publiques anglo-saxonnes. Mais plus encore par l'incohérence de la présentation des meubles et objets rassemblés.


Le point fort :

L'iconographie, et l'on ne pouvait pas s'attendre ni à moins ni à autre chose avec un commissaire spécialiste de la peinture tel que Xavier Salmon. Les portraits abondent et ce fut un plaisir pour moi de découvrir tous ceux conservés en Autriche et que je ne connaissais guère, je dois le reconnaître. Le plus beau étant probablement un portrait ... sculpté, celui de Lemoyne.

Autre point fort la présence de quelques objets qu'on a pas l'habitude de voir et quelques rapprochements inédits, je n'y reviendrai pas M. de Bourcet les a déjà évoqués (garniture de Sèvres provenant des collections d'Elizabeth II récemment réunie), paire de vases en porcelaine orientale bleu foncé montés en bronze doré de la collection de Mme Pinault, garniture en ivoire de Saint-Pétersbourg, magnifiques garnitures brodées pour sièges de même provenance, paire de fusils de chasse pour dame livrés pour la reine venant d'Autriche, etc.).


Les points faibles :

Rassembler des éléments dispersés est ce que j'attendais le plus de cette expo, pour mieux évoquer et illustrer le goût de la reine, les évolutions de style, la notion d'ensemble et d'unité entre différents éléments, plusieurs artistes et artisans ayant travaillé de concert, son mécénat, etc.

Et bien, quelle déception ! Voici un bras de lumière de la chambre de Trianon venant de Lisbonne (fondation Gulbenkian) éloigné et comme isolé dans une vitrine à part de l'horloge créée avec (Versailles), le mobilier de menuiserie "aux treillages" de cette même pièce présenté sur l'évocation d'une scène alors qu'un ensemble des Arts déco est justement identifié comme décor de théâtre et enfin la console d'ébénisterie de cette même pièce rejetée trois salles en avant !
L'identification de cet ensemble des Arts déco en tant que mobilier de scène n'est d'ailleurs pas tout à fait convaincante. On sait que certains sculpteurs des Menus-plaisirs travaillaient pour les bâtiments (consoles, pieds de tables) voire pour le mobilier de la couronne : ainsi tous les ornements en bois sculpté du premier serre-bijoux de la Dauphine (celui de velours brodé d'or et rehaussé de bronzes dorés) étaient l'oeuvre d'un menuisier des Menus (couronne delphinale, dauphins sommitaux, piètement). Nous avons encore trop peu de renseignements sur certains décors (le cabinet turc de la Reine à Versailles) et surtout sur de nombreuses commandes et livraisons du garde-meuble de la Reine ou sur certains ensembles de sièges en menuiserie pour rejeter définitivement l'hypothèse d'un ensemble de salon.
A l'inverse pourquoi les accessoires de théâtre (outils de jardinage) conservés à Versailles ne sont pas rapprochés de cette évocation de scène ?

Mais le plus regrettable dans cette exposition est qu'elle n'aborde pas la raison première, la raison d'être de tous ces objets d'art : la vie quotidienne, la vie de cour, le petit cercle de la reine, les jeux, les repas, les menus, etc. Bref ce qu'il est cnvenu d'appeler l'art de vivre (expression très française, à peu près intraduisible en anglais par exemple).
Aucune évocation d'une table dressée alors que la recherche en ce domaine a fait depuis la grande rétrospective sur Marie-Antoinette du milieu du siècle dernier des progrès extraordinaires en la matière. C'est pourtant un des points forts de l'expo d'évoquer l'ensemble des services commandés à Sèvres y compris ceux destinés à être offerts (service dit japonnais envoyé à Marie-Thérèse). Et avec toutes ces pièces identifiées et rassemblées il aurait été possible d'évoquer plusieurs types de couverts et de repas (solennels, en famille, avec le petit cercle, à Trianon, ou encore une collation dans une laiterie ...). Mais malheureusement pas un seul service n'est disposé sur une nappe alors que beaucoup d'éléments sont identifiés (y compris le linge de table), conservés (plusieurs surtouts en biscuit à Versailles, Sèvres et au
Mobilier national) et réunis ici (les services). On m'objectera que l'orfévrerie, si elle a bien été étudiée, a entièrement disparue. C'est vrai, mais des équivalences sont conservées comme le service d'Auguste pour Georges III, roi de Hanovre (Louvre, Waddesdon Manor et marché de l'art) et surtout elle n'est pas forcèment indispensable à une simple évocation qui n'a pas la prétention d'une reconstitution parfaite et complète.
De même aucune table à jeu n'est présentée ouverte avec des Louis, des jetons, des bourses et des flambeaux ou bougeoirs (toujours complètement absents, comme à Versailles) et quelques chaises dont certaines ponteuses.
Peut-être que les commissaires ne souhaitaient pas présenter d'équivalences ou de copies, mais alors pourquoi avoir exposé la sempiternelle reconstitution d'un goût douteux du collier de l'affaire du même nom ? Elle est exposée assez loin du dessin original, peut-être pour éviter la comparaison ?
On explicite pas non plus un des usages des tabourets de pied : pour reposer ses jambes sous un bureau (cf. tableau représentant Mme Sophie dans sa bibliothèque).
Dommage de ne pas avoir exposé le coffre en tissu de la naissance du Dauphin ouvert !
Si le dessin ou la correspondance sont traités pourquoi ne pas en avoir présenté une partie sur les meubles correspondants et ouverts (secrétaires, table à plateau incliné) ?
Quel regret enfin que la mode ne soit traitée que par le biais de représentations graphiques. Si aucun vêtement de Marie-Antoinette (exceptée une chemise de condamnée) n'a été conservé, une fois encore des équivalences se trouvent dans les collections publiques. Elles auraient permis de montrer - en rapport avec les évocations de lieux, de moments de la journée et de décors - avec beaucoup plus de pédagogie les différents types d'habits (chasse, grande robe de cour, déshabillé, négligé, gaule, robe de bal, etc.).
Que fait la proue du canot de Marie-Antoinette suspendue dans le noir, accrochée tout en haut d'une cimaise ?
Que dire encore de l'hygiène, du sommeil, de l'intimité, de la toilette ?


Je regrette à la suite de M. de Bourcet que les éléments d'ensembles tels que le mobilier et objets d'art du cabinet doré réunis pour l'occasion ne soient pas présentés ensemble, les meubles les uns avec les autres et les objets de collection dessus. Par exemple les laques sont suffisament nombreux à être conservés à Versailles et Guimet pour évoquer à la fois le goût de Marie-Thérèse pour les objets "d'Inde", la transmission d'une partie de sa collection à Marie-Antoinette, les achats en complément de cette dernière et leur présentation dans un décor raffiné et conçu en suite.


Il faut croire que le budget aloué à la mise en scène a grevé celui des assurances qui aurait permis la venue des chefs-d'oeuvres conservés outre-atlantique et qui sont les grands absents de cette manifestation. Et l'on en vient presque à regretter cette muséo-scénographie pourtant belle, réussie et éloquente même si elle est parfois facile (draperies des premières salles).
Le rapprochement des meubles d'ébénisterie de Boston de ceux de la chambre aux Treillages de Trianon auraient peut-être permis de trancher sur leur parenté.
Ceux de laque du Met auraient mis en valeur tous les bibelots d'Extrême-Orient.


Par ailleurs l'échantillonage quasi-généralisé des sièges est très agaçant. A noter, la nouvelle couverture hideuse et il me semble parfaitement dénuée de fondement historique de la chaise du Belvédère conservée à Versailles. Un comble alors que sa garniture d'origine est bien documentée ! Même si le motif de broderie n'est que partiellement connu, le tissu de fond est très bien décrit.


A propos de ces tissus, deux oeuvres exposées remettent quelque peu en cause un retissage de la conservation à Versailles : le tissage à disposition dans le bas et sur le côté gauche de l'échantillon d'origine ici exposé du meuble de satin blanc broché du cabinet intérieur transféré au second étage dans le billard, finition que l'on retrouve sur le projet dessiné conservé à Berlin (exposé également), ne se retrouve malheureusement pas dans le retissage financé par la très généreuse Lady Michelham. C'est ce qui peut expliquer le côté désagréable de la tenture restituée à Versailles : les motifs sont de tous côtés interrompus et de plus directement par la bordure de bois doré (absence d'une large bordure tissée intermédiaire représentée sur le projet et peut-être conservée sur l'échantillon si ma mémoire ne me joue pas un tour).
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?o=&Total=145&FP=20237786&E=2K1KTS2O61SD&SID=2K1KTS2O61SD&New=T&Pic=96&SubE=2C6NU0HRZQCX
Quel dommage !


En guise de conclusion, l'impression que donne cette exposition, avec deux jours de recul, va plutôt à une occasion très joliment manquée, une espèce de beau gâchis, assez réussi par ailleurs.
Les expositions temporaires devraient aussi être le lieu, en France, de rapprochements impossibles autrement, d'évocations inédites et d'expérimentations muséographiques. Elles en constituent les rares opportunités, a fortiori dans le cas des arts de cour et des collections royales françaises, étant donnée leur dispersion depuis plus de deux siècles.


Dernière édition par André le Sam 22 Mar 2008 - 14:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 14:45

Admin a écrit:
Déposez ici vos commentaires, impressions, réservations pour les visites entre membres du forum.

Communications AFP 15/03/2008 11h06

Marie-Antoinette au Grand Palais: de Schönbrunn à la Conciergerie

De la jeune écervelée qualifiée par son frère de "tête à vent" à l'héroïne tragique montant sur l'échafaud, l'histoire de Marie-Antoinette, reine de France, est racontée par une grande exposition historique et artistique au Grand Palais (15 mars-30 juin).

"Marie-Antoinette" rassemble quelque 300 oeuvres, des plus somptueuses comme les objets d'art et les meubles dont elle agrémentait son quotidien aux plus émouvantes, comme sa dernière lettre, le dernier portrait que David fit d'elle en route pour l'échafaud ou les exercices d'écriture du Dauphin dans sa prison.

L'exposition entend, "sans prendre parti, raconter l'histoire d'une vie", indique à l'AFP Xavier Salmon, l'un de ses commissaires, celle d'un "petit produit de cour qui va aspirer à plus de liberté, avant d'être brisé par le destin".

C'est surtout "une exposition artistique" sur le goût d'une reine qui vit à un moment "où l'art français est à son sommet", ajoute Pierre Arrizoli-Clementel, co-commissaire de l'événement produit par la Réunion des Musées nationaux et le château de Versailles dont il est directeur général.

La seule exposition auparavant réalisée sur la reine, datant de 1955, avait également été organisée par Versailles.

La visite démarre à Schönbrunn à Vienne où Marie-Antoinette est née le 2 novembre 1755 pour se terminer à la Conciergerie où elle est emprisonnée avant son exécution le 16 octobre 1793.

Dans une scénographie du metteur en scène d'opéra canadien Robert Carsen, le parcours se décline par thèmes : la famille impériale, le mariage, l'image de la reine, Trianon, etc.

Son goût pour les arts est évoqué, en musique, avec la reconstitution d'un décor d'opéra.

"Ma soeur est une tête à vent", avait dit l'empereur Joseph II. A Vienne, elle s'amuse, apprend à danser et chanter et forme son goût au milieu des porcelaines chinoises et des meubles Boulle de la famille impériale.

Promise au futur roi de France, on se rend compte qu'elle ne sait pas le français et "écrit mal l'allemand". En un an, "on en fait un petit produit de cour", dit M. Salmon, avant de l'expédier à Versailles où elle épouse le dauphin à l'âge de 14 ans. Sur le registre de mariage, émue, elle signe en faisant un pâté.

A Versailles dont elle déteste l'étiquette, elle "charme tout le monde", dit M. Arrizoli-Clementel mais "les choses se gâtent quand elle devient reine", en 1774. "Dès qu'elle a le pouvoir, elle se grise, crée son monde et choque tout le monde", ajoute M. Salmon.

De ces années, l'exposition présente les objets, meubles et autres porcelaines qui évoquent le goût raffiné, et dispendieux, de la reine qui aime à renouveler le décor de ses appartements: magnifique secrétaire plaqué de nacre, une jamais vue "pendule à la Négresse" en bronze doré, etc.

Tableaux et sculptures diffusent son image qui souvent choque. Sa mère la trouve "habillée comme une actrice" et quand la reine veut corriger son image, portraiturée avec ses enfants, il est trop tard, elle est "Mme Déficit". A côté, une copie moderne du célébrissime "collier" qu'elle n'a évidemment jamais porté.

Les heures sombres sont évoquées par les gravures des pamphlets, un dernier portrait peint "percé de piques", de modestes chaises de paille, une chemise. L'ultime image montre la reine, de profil, partant pour l'échafaud, les mains liées derrière le dos, la tête haute.

(Tlj sauf le mardi de 10H00 à 22H00, le jeudi jusqu'à 20h00. Prix d'entrée : 10 euros - TR : 8 euros. Catalogue 4OO pages. RMN Editions. 49 euros)


La seule exposition auparavant réalisée sur la reine, datant de 1955, avait également été organisée par Versailles.

erreur l importante expo de Bordeaux en 2006 consacrée a M. A.
Revenir en haut Aller en bas
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 523
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 18:43

En complément à mon post d'aujourd'hui, voici des illustrations de la muséographie, de quelques objets exposés et de leur accrochage sur une vidéo du site de l'exposition (cliquer sur le triangle blanc "play" pour lancer la lecture) :
http://www.rmn.fr/Coulisses-de-l-exposition

Voci le site en question, assez complet :
http://www.rmn.fr/Marie-Antoinette

A noter, dans la même rubrique "Coulisses de l'exposition", une série d'enregistrements vidéo d'entretiens avec les commissaires Pierre Arizolli-Clémentel :
http://www.rmn.fr/Pourquoi-une-nouvelle-exposition
http://www.rmn.fr/Quelle-est-la-provenance-des
http://www.rmn.fr/Quelle-image-de-Marie-Antoinette
http://www.rmn.fr/Pourquoi-une-scenographie
http://www.rmn.fr/Quels-lieux-conseillez-vous-de
http://www.rmn.fr/Parlez-nous-de-la-restauration-du
Et Xavier Salmon :
http://www.rmn.fr/Quelle-est-la-genese-de-cette
http://www.rmn.fr/Pouvez-vous-nous-parler-des
http://www.rmn.fr/Est-ce-que-vous-presentez-une
http://www.rmn.fr/Marie-Antoinette-gerait-elle-son
http://www.rmn.fr/N-est-ce-pas-aussi-ce-qui-a-nourri
http://www.rmn.fr/Pourquoi-avoir-choisi-le-theatre
http://www.rmn.fr/Vous-avez-dirige-le-catalogue-de-l
http://www.rmn.fr/Quelle-image-souhaiteriez-vous-que

Enfin la livraison au Grand Palais, le déballage et le bichonnage du portrait de Versailles représentant Marie-Antoinette avec ses enfants par Vigée-Lebrun :
http://www.rmn.fr/L-arrivee-aux-Galeries-nationales
Revenir en haut Aller en bas
chabosson
Ecuyer


Nombre de messages : 44
Age : 46
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Lun 17 Mar 2008 - 21:58

Il fallait s'y attendre tout de même, à une "exposition" qui n'arrive même pas au talon du personnage...

Elle a le mérite de faire prendre conscience de TOUT ce qui manque, et qui contribue à rendre cette reine si unique.

Le Grand-Palais était-il assez vaste, pour recevoir cet immense personnage, et ses contributions à l'histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Mar 18 Mar 2008 - 0:43

Beaucoup d expos sont destinées a faire du fric , et celle là ne se ferait pas sans le film americain de Mlle Coppola.... Est ce bon ou mauvais ? a chacun de voir ?
D apres ce que je lis de vos fils , elle ne semble pas tres enthousiasmante, ne présente que des objets archi coonu que l on peut voir au Louvre ou quelques chateaux d Ile de France !
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1753
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   Mar 18 Mar 2008 - 1:48

L'absence de cette exposition des meubles de Marie-Antoinette conservés dans les musées britanniques et américains est une très grande déception. On ne verra donc pas la commode et le bureau de Riesener conçus pour le Cabinet doré et aujourd'hui conservés au Met...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» Exposition Marie-Antoinette au Japon (2016)
» Exposition Marie-Antoinette à Tokyo en 2016
» Les collections de Marie-Antoinette, de M. Jallut
» Exposition Marie-Antoinette au Japon (2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: