Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12536
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende   Jeu 02 Juin 2016, 18:14

Lunéville : dans les coulisses de l'exposition sur Stanislas
L’exposition consacrée à Stanislas, dès cet été au château, se prépare depuis plusieurs mois

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-luneville/2016/06/02/dans-les-coulisses

Visible du 17 juin au 5 novembre, elle sera l’événement phare du 250e anniversaire du rattachement de la Lorraine à la France.

L’exposition s’inscrit dans une synergie avec Nancy et le Musée lorrain, qui proposera lui aussi une exposition, mais s’attachant davantage aux aspects politiques.

A Lunéville, le choix s’est porté sur l’homme Stanislas et la légende, qui s’est construite autour de ce personnage aux multiples aspects. au destin hors-norme et désormais entré dans la mémoire collective de tous les Lorrains. Un personnage presque familier, au point de voir son nom souvent réduit à un simple Stan.

L’équipe d’Alain Philippot, conservateur du musée, s’active donc depuis plusieurs mois pour organiser cette présentation, qui débutera par un rappel des circonstances de la mort de Stanislas, au château, le 23 février 1766.

Dans son atelier, Joël Cholez termine la maquette de la chambre mortuaire de Stanislas. Une maquette très fidèle jusque dans les moindres détails, avec la cheminée surmontée d’un grand miroir, la balustrade barrant l’accès au cercueil, les portes surmontées d’un tableau..

Sylvie Solanet assiste Joël Cholez dans la fabrication de toutes ces pièces très délicates à réaliser, parmi lesquelles de tout petits bougeoirs qui seront collés sur les murs.

Et à la bonne hauteur. On peut en effet compter sur Thierry Franz, chargé de recherches documentaires, le spécialiste des arts décoratifs au XVIIIe siècle, pour y veiller !

« Nous voulons restituer le cadre dans lequel Stanislas a vécu au château », insiste Alain Philippot. Pour compléter les pièces de mobilier tableaux et documents sortis de ses réserves, le musée a fait appel à des partenaires pour des prêts.

Sèvres a ainsi fait parvenir des flambeaux identiques à ceux, qui auraient pu orner l’intérieur de l’ancien souverain de Pologne. Le Mobilier national prête deux tapisseries, présentées l’une après l’autre pour des questions de conservation (elles ne doivent pas rester plus de trois mois à la lumière).

Le prêt d’œuvres, par des musées ou des particuliers, suppose un lourd travail administratif. Pour l’aider, Alain Philippot a bénéficié de la présence de deux étudiantes en droit, Clémence et Emilie, qui ont aussi travaillé sur l’exposition. Comme le fait Solenne, en service civique, formée à la restauration de mobilier, et très sollicitée donc.

Stanislas, Leszczynski (1677-1766), e : du 17 juin au 5 novembre, communs nord du château

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Jeu 02 Juin 2016, 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2542
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende   Jeu 02 Juin 2016, 18:31

Merci cher Noisy pour cette information.

N'oublions pas que se tient en parallèle (!) une autre exposition à l'église Saint-Jacques de Lunéville que vous avez évoquée ici et intitulée "Moi, Stanislas...".

Enfin rappelons l'exposition préparée par le Musée Historique Lorrain de Nancy qui célèbrera lui aussi l'évènement : https://musee-lorrain.nancy.fr/en/teaser-de-l-exposition-en-ligne-/
Revenir en haut Aller en bas
Hugues
Baronne, Baron
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 40
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: luneville exposition stanislas   Mar 14 Juin 2016, 15:42



2016 marque l’anniversaire de la réunion de la Lorraine à la France et de l’événement à l’origine de ce tournant politique : la mort de Stanislas Leszczynski (1677-1766). Prince des Lumières et dernier souverain de la Lorraine indépendante, son parcours hors du commun a pris fin au château de Lunéville. Cette exposition d’envergure possède la volonté de valoriser l’ancrage local de la mémoire du dernier Duc de Lorraine, si intimement liée à l’histoire de l’édifice.

Privilégiant l’émotion attachée à l’homme plus qu’au souverain, c’est la personnalité d’exception de Stanislas, dans toute sa diversité et sa richesse, qui est mise en exergue. L’occasion de comprendre et ressentir une destinée personnelle inscrite au cœur de l’Europe, dans son itinérance, sa sensibilité artistique et sa pensée politique. Entre fondements historiques de cet anniversaire, destin politique, valeurs d’un philosophe bienfaisant au tempérament artistique, créatif, et toujours en quête du bien public, nous vous invitons à redécouvrir une histoire riche portée par les réflexions et utopies de cette personnalité polymorphe. Inscrit dans la mémoire collective de la Lorraine, Stanislas Leszczynski est aujourd’hui inscrit au rang d’icône d’un patrimoine culturel commun.

La cour cosmopolite de Lunéville constitue ainsi la représentation d’une formidable chambre d’écho pour ses valeurs d’ouverture, de partage des cultures et des idées. Une invitation à de nombreux moments d’immersion, de la chapelle ardente dressée après sa mort au cœur des appartements de parade jusqu’à une promenade poétique à travers ses jardins, en passant par la rêverie de son boudoir intime et fleuri.

Autant de richesses, pour beaucoup méconnues,
à découvrir autour de la mémoire du « bon roi Stanislas » !



Pour aller plus loin, des conférences, visites, animations et ateliers pédagogiques seront prochainement organisés, sans oublier le catalogue scientifique en lien avec l’exposition.


Parcours en réalité augmentée
Plus encore, pendant l’été 2016, l’exposition trouvera un prolongement grâce à la mise en place d’un parcours inédit de découverte des jardins du château grâce à la technologie de la réalité augmentée. Pour la première fois depuis la mort de Stanislas, il sera possible de découvrir les créations qui ont fait la célébrité du parc des Bosquets grâce à une tablette numérique.

Émerveillez-vous devant le spectacle pittoresque des automates du Rocher, les fantaisies orientales du kiosque turc ou les splendeurs du salon de Chanteheux, « folies » rendues à leur beauté première et replacées dans leur contexte historique et culturel, grâce à un outil à la fois ludique et pédagogique.


Une exposition proposée par
le musée du Château des Lumières - Lunéville

Plus de 120 œuvres ont été sélectionnées, provenant des collections souvent inédites du musée du château, et enrichies grâce au partenariat généreux du Musée Lorrain à Nancy. Des prêts importants ont également été consentis par la Bibliothèque municipale de Nancy,  les Archives Nationales, la Cité de la Céramique à Sèvres, les Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, le Mobilier National…

Du 17 juin au 6 novembre 2016
10h-12h / 14h-18h
Tous les jours sauf le mardi

Rez-de-chaussée du Commun nord

source: site web du Conseil départemental de Meurthe et Moselle
Je posterai des photos de l'exposition et du parcours dans les jardins dans quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2542
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: tombe Stanislas Nancy Bonsecours Vassé Adam   Lun 19 Sep 2016, 15:29

A l'occasion du 250ème anniversaire de la mort de Stanislas, quelques clichés pris de la nécropole des souverains polonais lors des dernières journées du patrimoine : l'église Notre-Dame de Bonsecours à Nancy.

L'article de wikipédia que j'ai mis en lien étant très bien fait, je me contenterai d'ajouter que cette merveille de stuc et de trompe l'oeil (ne sont en marbre que les autels !) donne une idée des décors fastueux mais réalisés à l'économie que Stanislas voulut pour ses pavillons de plaisance (Chanteheux, Einville, La Malgrange...), aujourd'hui tous disparus.

Pour qui comme moi connut l'église avant sa magistrale restauration achevée en 2009, c'est une révélation. Une pépite baroque d'Europe centrale égarée en France.
















































clichés personnels
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lunéville. Stanislas Leszczynski, de l’homme à la légende
» Le Château de Lunéville
» Mission Boffrand exposition colloque Lunéville
» Moy Stanislas Leszczynski, roy de Pologne, duc de Lorraine et de Bar
» La légende de l'Homme Vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: