Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15541
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeVen 6 Jan 2017 - 7:32

Exposition
“Jean Baptiste Perronneau,
un portraitiste de génie dans l’Europe des Lumières”


Musée des Beaux-Arts d'Orléans
du 18 juin au 17 septembre 2017

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 CkiZy84W0AEdpHB-546x620
Portrait de Aignan-Thomas Desfriches
par Jean Baptiste Perroneau Pastel
Muséee des Beaux Arts d’Orléans

Dans l’intimité d’une œuvre: portrait de Thomas Aignan Desfriches par Jean Baptiste Perronneau

jeudi, 5 janvier 2017

Toutes les trois semaines, le vendredi à 18H30, l’équipe aussi bien scientifique que pédagogique du musée des Beaux-Arts d’Orléans vous invite à découvrir ou redécouvrir une œuvre des collections. L’œuvre présentée ce vendredi est une acquisition récente du Musée des Beaux Arts d’Orléans, et fera partie de l’exposition “Jean Baptiste Perronneau, un portraitiste de génie dans l’Europe des Lumières”.

Depuis 1860, le musée des Beaux-Arts d’Orléans, parallèlement aux dons et legs dont il a bénéficié, n’a cessé d’acquérir des œuvres de Perronneau, jusqu’à l’achat en juin 2016 d’un chef-d’œuvre du portrait au pastel, le portrait d’Aignan-Thomas Desfriches, amateur d’art orléanais, ami du peintre et fondateur du musée des Beaux-Arts.

À la suite à cet achat d’exception, le musée rendra hommage à Jean-Baptiste Perronneau, personnalité artistique singulière, exemplaire, exigeante et en lui consacrant sa première rétrospective du 18 juin au 17 septembre 2017

PS : Une visite du forum sera très probablement organisée à cette occasion.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Sam 7 Jan 2017 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15541
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: perronneau gravure musee versailles daulle portrait   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeVen 6 Jan 2017 - 14:02

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 11-514539
Jean-Baptiste Peronneau (1715-1783),
peintre et pastelliste français
Dessin de Charles Nicolas, le Jeune Cochin  (1715-1790)
Gravé par Alphonse Nicolet Bénédict  (1743-1806)

Le musée de Versailles semble bien pauvre en œuvre de cet artiste.
Nulle trace de ses pastels dans les collections du musée.

Une des principales raisons de cette absence semble être sa clientèle essentiellement composée d'artistes ou artisans, notables ou nobles de rang secondaire n'ayant que peu ou pas de lien avec la cour et l'histoire de France.

Le Louvre et le musée d’Orléans semblent être les deux principales collections publiques françaises conservant des œuvres de cet artiste.

Quelques-uns de ces portraits traduits en gravure sont néanmoins à signaler dans les collections du château :

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 11-515121
Gerard Meerman (1722-1771) bibliophile hollandais
gravure de Jean Daullé (1703-1763)
d'après Jean-Baptiste Perronneau  (1715-1783)

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 11-514324
Lazare Chambroy (1698-1750),
abbé de Sainte-Geneviève, Supérieur général des chanoines
id

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 11-515403
Julien Le Roy (1686-1759)
scientifique français, horloger du roi Louis XV
Gravure de Pierre-Etienne Moitte  (1722-1780)
d'après Jean-Baptiste Perronneau  (1715-1783)

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 11-515365
Charles de Baschi, marquis d’Aubais (1686-1777),
bibliophile, collectionneur et historien
gravure de Jean Daullé (1703-1763)
d'après Jean-Baptiste Perronneau  (1715-1783)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15541
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: musee beaux arts orleans renovation   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeSam 7 Jan 2017 - 9:47

Petit aparté sur le musée d'Orléans dont la visite vaut vraiment le coup !!!

Musée des Beaux Arts d’Orléans: attention travaux !
vendredi, 6 janvier 2017[

La rénovation du Musée des Beaux Arts d’Orléans entreprise l’an dernier avec l’arrivée de la nouvelle directrice, Olivia Voisin, va se poursuivre tout au long de cette année 2017.
Après la refonte complète des salles du 2ième étage avec la peinture XVIe et XVIIe siècle, c’est au tour des salles du premier étage avec la salle Richelieu et la peinture XVIIIe siècle d’être rénovées pour offrir ua public une présentation totalement repensée.

Voir ici une vue de la salle richelieu

La restauration des salles du premier étage reprend les grands principes de celle du deuxième étage. Les murs seront totalement réenduits et les ouvertures sur la lumière du jour éliminées au maximum pour gagner en surface d’exposition, les couleurs des salles seront différenciées et choisies sur des bases historiques, l’éclairage des œuvres bénéficiera des derniers progrès techniques, quant à la scénographie d’ensemble, elle a été conçue par l’équipe du musée et sa réalisation fera appel essentiellement aux compétences du personnel municipal dans un souci d’économie.

Ce vaste chantier, sans doute le plus important depuis l’installation du musée en 1984 et dont la première tranche devrait s’achever en mai prochain, permettra au public de redécouvrir les richesses des collections du musée orléanais, notamment avec les œuvres, peintures et sculptures, monumentales de la salle Richelieu qui fait d’Orléans, grâce aux dépôts du Louvre et à l’acquisition en 2015 de sept panneaux en “grisaille” non encore présentées au public, un lieu unique pour imaginer la magnificence du Cardinal.

Autre innovation, la présence du mobilier d’époque avec la création d’une salle entièrement décoré dans le style XVIIIe siècle, et dans des formats beaucoup plus intimes, le musée rouvrira aussi un cabinet de pastels rénové, où figurera évidemment la récente acquisition du portrait de Thomas Aignan Desfriches par Jean Baptiste Perronneau, mais qui sera aussi un lieu de découverte du fonds du musée dans ce domaine (le deuxième de France après le Louvre) et pour lequel une restauratrice spécialisée vient d’être recrutée pour faire du musée d’Orléans un pôle de compétence du pastel, en préfiguration de la grande exposition consacrée à Perronneau de l’été 2017.

Alors un peu de patience donc, pour découvrir ce musée rénové qui ne manquera pas de séduire le public orléanais et bien au delà.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
Lebrun

Nombre de messages : 5795
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: Olivia Voisin Orléans    Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeSam 7 Jan 2017 - 11:16

La renaissance du musée d'Orléans doit beaucoup à la personnalité d'Olivia Voisin, conservatrice jeune, extrêmement dynamique et très sympathique.

Précédemment en poste à Amiens où on doit à son énergie d'avoir fait dérouler, restaurer et accrocher les grandes toiles de Salons, invisibles depuis des lustres.

Elle est en outre spécialiste des Devéria et de leur entourage artitisque .

Vous l'aurez compris, je suis fan.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8729
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: Portrait d’Aignan-Thomas Desfriches Perronneau   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeMar 18 Avr 2017 - 10:31

En complément :

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 C9pmuj10


Depuis 1860, le musée des Beaux-Arts d’Orléans, parallèlement aux dons et legs dont il a bénéficié, n’a cessé d’acquérir des œuvres de Perronneau, jusqu’à l’achat en juin 2016 d’un chef-d’œuvre du portrait au pastel, le Portrait d’Aignan-Thomas Desfriches, amateur d’art orléanais, ami du peintre et fondateur du musée des Beaux-Arts.

À la suite à cet achat d’exception, le musée rend hommage à Jean-Baptiste Perronneau, personnalité artistique singulière, exemplaire, exigeante et en lui consacrant sa première rétrospective.

Soixante-dix portraits au pastel et à l’huile, provenant de collections publiques et privées, viennent enrichir l’ensemble de dix-huit portraits de cet artiste conservés au musée. L’un des enjeux de l’exposition consiste à restituer l’œuvre de Perronneau dans son siècle, au moment du plus extraordinaire engouement pour le portrait au pastel jamais connu. Cet objet s’harmonise au mieux avec les intérieurs et reflète, avec l’image du modèle, son goût du brillant, de l’éclat et de l’apparente facilité.

Pastels et huiles de Perronneau côtoieront dans l’exposition, comme chez leurs commanditaires du temps, des œuvres picturales des maîtres anciens, des œuvres de peintres et de sculpteurs contemporains de l’artiste, ainsi que des objets des arts décoratifs, tous susceptibles d’expliciter et d’éclairer son art du portrait. L’exposition reconstitue également les réseaux de sociabilité tissés par le peintre de l’Académie royale de peinture et de Sculpture de Paris, durant sa carrière (1744-1782), depuis les fulgurants débuts à Paris (1744-1756) marqués par sa réception à l’Académie en 1753, jusqu’aux voyages nécessaires qui lui feront aborder les villes de France et d’Europe muni de solides recommandations.

Parmi les liens que noue Perronneau avec les amateurs, nourris par un même amour de l’art, la longue amitié avec Desfriches tient une place à part et fait souvent d’Orléans, ville de sociabilité raffinée, cultivée et érudite, un centre d’où le portraitiste rayonne tantôt vers Lyon, tantôt vers Bordeaux et l’Espagne, avant de faire d’Amsterdam un port d’attache et de départ vers les villes hanséatiques ou vers Saint-Pétersbourg et Varsovie.

Musée des Beaux-Arts d'Orléans
1 rue Fernand Rabier
45000 Orléans


Tel : 02 38 79 21 83
Fax : 02 38 79 20 08

Site : http://musees.regioncentre.fr/

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8729
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: Perronneau Dominique d’Arnoult Gabriel Huquier pastel   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitimeJeu 28 Fév 2019 - 13:34

Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 18_17410
Portrait de Gabriel Huquier, pastel sur papier, H. 0,63 ; L. 0,53 m,
signé et daté à la mine de plomb « Perroneau. / en 1747 février »
Paris, musée du Louvre, département des arts graphiques

Conférence du GRHAM : « La marque du nom de Jean-Baptiste Perronneau »
par Dominique d’Arnoult (28 mars, Paris).

Type : Conférence (entrée libre).
Date et horaire : jeudi 28 mars 2019 à 19h.
Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne.
Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com


Deux expositions récentes ont permis de découvrir l’art de Jean-Baptiste Perronneau : l’une a été la rétrospective qui lui a été consacrée par le musée des Beaux-Arts d’Orléans en 2017 et l’autre, l’exposition En société, pastels du Louvre des XVIIe et XVIIIe siècles en 2018.

Cette présentation s’attachera à l’inscription autographe du nom de Perronneau sur ses portraits – le terme de « signature » serait pour le XVIIIe siècle un anachronisme – en écho à la publication de l’étude de Charlotte Guichard sur La griffe du peintre (2018).

Nous verrons comment Perronneau au cours de ses vingt années de carrière parisienne (1734-1755) se démarque de ses confrères dans le contexte de l’atelier de gravure puis de la concurrence des Salons du Louvre. Reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture, il est devenu l’un des portraitistes les plus en vue à Paris au milieu du siècle et expose aux Salons un nombre de portraits aussi impressionnant que celui du très célébré Maurice Quentin Delatour. Il fait néanmoins le choix paradoxal de poursuivre sa carrière hors Paris, et de peindre une nouvelle France.

Bientôt disséminé au delà des frontières, dans les principales villes d’Europe, son œuvre peut être reconstitué à travers sa marque et à ses variations (1756-1783). Mais alors que celle-ci serait à considérer dans le contexte du marché du portrait, son tracé non ostentatoire, à peine perceptible lorsqu’il est effectué au crayon de mine de plomb miroitant, ne se révèle qu’au spectateur attentif.  Cette marque est caractéristique de la personnalité artistique de Perronneau, et peut-être révélatrice des tensions institutionnelles liées à sa carrière hors normes. Au siècle suivant, l’inscription du nom du peintre participera au devenir de ses portraits comme œuvres d’art à part entière.

Dominique d’Arnoult, docteur en histoire de l’Art, a obtenu un Diplôme d’Études Approfondies en Lettres classiques à l’université de Caen où ses travaux ont porté sur Eschyle. Musicienne, elle a travaillé à France Musique et à l’Institut de pédagogie musicale et chorégraphique (Paris, La Villette).

À partir de 2001, elle s’est consacrée à la rédaction de la monographie et du catalogue raisonné de l’œuvre de Jean-Baptiste Perronneau, sujet de sa thèse préparée sous la direction du professeur Christian Michel à l’université de Lausanne et soutenue en 2014. L’ouvrage issu de cette thèse, publié par Arthena, a reçu le Prix Eugène Carrière 2015 de l’Académie française. Elle a assuré le commissariat scientifique de l’exposition, Jean-Baptiste Perronneau, au Musée des Beaux-Arts d’Orléans de juin à octobre 2017.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Empty
MessageSujet: Re: Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017   Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALLAU (Jean) - Commandant d'armes - Orléans LOIRET
» recherche infos sur le général Louis Jean Baptiste Gouvion
» WILLAUMEZ,Jean Baptiste Philibert,Vice- amiral et comte.
» CORNEBISE Louis-Jean-Baptiste - COLONEL du 16e Léger -
» BRUNET (De) Gaspard-Jean-Baptiste) Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: