Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition "Sièges en société" aux Gobelins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
duc de Dorset
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: fauteuil boudoir provence montreuil georges jacob 1786   Dim 30 Avr 2017 - 8:24

Parmi les plus beaux sièges exposés, outre celui de J.-B. Sené pour le grand cabinet de Marie-Antoinette à Saint-Cloud, j'ai particulièrement aimé ceux-ci de Georges Jacob : 

Fauteuil livré pour le "Boudoir de Monsieur" (dixit l'étiquette) c'est-à-dire pour le boudoir de l'appartement du comte de Provence au pavillon de musique de la comtesse de Provence à Montreuil (Paris, Georges Jacob, 1786). Il faisait partie d'un ensemble de 8 fauteuils et 1 canapé.





2 fauteuils d'un ensemble provenant d'une commande du comte de Vaudreuil pour son hôtel de Paris, vendu au Garde-meuble de la couronne en 1788 (Paris, c. 1785, Georges Jacob).
Ces fauteuils servirent ensuite dans le grand cabinet de Napoléon Ier à Saint-Cloud, avant de passer à Versailles.
La sculpture des sièges du comte de Vaudreuil et du comte de Provence est similaire, à la fois riche et subtile, notamment les entrelacs attachés, enrichis de fleurs, paquets de graines et perles.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: mobilier vaudreuil gerorges jacob   Dim 30 Avr 2017 - 8:53

Je rajoute les 3 liens sur le mobilier Vaudreuil fort ben étudié dans le Forum :  
http://www.connaissancesdeversailles.org/t3140p25-mobilier-vaudreuil?highlight=vaudreuil

avec l'étude d'Yves Carlier :
http://crcv.revues.org/13475

et sur le sujet lui-même où il en est question :
http://www.connaissancesdeversailles.org/t4819-salon-de-l-imperatrice-a-fontainebleau#48895
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: fauteuil comte Provence Comédie Française 1786 georges jacob   Lun 1 Mai 2017 - 9:53

Un autre siège du comte de Provence est présenté, il s'agit d'un fauteuil d'une suite de trois, livré en 1786 pour sa loge à la Comédie Française. La garniture est certainement ancienne.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Fauteuis Académie française Foliot 1775   Ven 5 Mai 2017 - 12:44

On peut remarquer trois fauteuils qu'on croirait sortis d'une lointaine gentilhommière tant ils ne paient pas de mine, et qui sont pourtant estampillés François Foliot.

Réalisés pour la pièce de réception de l'Académie française au Louvre en 1775 de façon identique au modèle antérieur.
Toussaint-François Foliot et Nicolas-Quinibert se partagèrent la commande des quarante sièges. Tapisserie par Claude-François Capin (1727-1789), tapissier ordinaire du roi.

Il est intéressant de voir qu'on faisait appel à des menuisiers virtuoses et très en vogue pour la conception de sièges aussi simples.
Ces fauteuils ne vont pas sans rappeler ceux recréés dans l'antichambre du Grand Couvert de la reine, fidèlement aux inventaires.
Leur fonction de représentation dans un contexte protocolaire les exemptait de toute fioriture et fantaisie sculpturale, pour garder ainsi de la solennité.  



Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Fauteuil d'académicien, identification Pierre Verlet   Ven 5 Mai 2017 - 13:59

Pierre Verlet avait identifié autrefois un fauteuil d'académicien à
l'Institut, cela fait donc quatre d'existants.


Ce fauteuil était encore en place en 1791 au Louvre dans la salle de réception de l'Académie Française.

Le mobilier royal français, tomme II, Pierre Verlet





Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1687
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Ven 5 Mai 2017 - 14:14

Outre celui que vous signalez cher Alain (l'exemplaire de Sené d'une suite de 10 exécutés en 1785), le catalogue mentionne qu'un cinquième exemplaire est conservé au musée du domaine national de Saint-Cloud.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4965
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Sam 6 Mai 2017 - 0:19

Ce qui est intéressant dans ces derniers fauteuils présentés, c'est la provenance du château de Pau.
Il faut savoir que Louis-Philippe a fait envoyer de très nombreux meubles dans ce château pour meubler les appartements d'invités qu'il prévoyait de réunir pour le mariage de son fils. Le mobilier y est resté et à servi sous le Second Empire. 
Il n'en a pas bougé et il y a aujourd'hui dans ce château un ensemble mobilier extrêmement intéressant qui a été peu ou pas étudié, auquel on s'intéresse aujourd'hui et parmi lequel les découvertes se succèdent.
On retiendra la table de la laiterie de Rambouillet jusqu'à de nombreux sièges à pedigree encore à dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Chanteroy
Vicomtesse, Vicomte


Nombre de messages : 393
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Dim 7 Mai 2017 - 21:10

Trés belle expo.....il y a de quoi remebler Versailles et des châteaux du domaine public!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.fr
Mr de Bearn
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 55
Localisation : de France et de Navarre
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: mobilier versailles mobilier national lits chaise ecran   Mar 9 Mai 2017 - 23:39

Quelques meubles du fond chateau de Versailles

















Et juste pour le plaisir un détail d'un tapie de la Savonerie
Revenir en haut Aller en bas
http://christian.casassus@bnpparibas.com
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Mer 10 Mai 2017 - 8:04

Merci pour toutes ces photos.
Bien du mobilier des Trianons ne peut guère y être replacé. L'écran en bois doré (signe d'une pièce importante), a un n° d'inventaire du Petit Trianon.
L'attique du Petit Trianon a permis toutefois de réunir des ensembles Empire, souvent conservés par la Monarchie de Juillet.
La chaise du salon des Grands Officiers ci-dessus, ne pourrait être replacée, ce salon ayant été réuni au salon des Princes pour former le salon de famille des Louis-Philippe.
Toutefois le Mobilier national a laissé à Versailles trois fauteuils du salon des Princes qui avaient été réutilisés pour l'appartement des chefs d'Etat en visite.



Il en est de même de Trianon sous bois qui n'a pas été remeublé dans un état historique. Quelques sièges appartiennent qui y ont été placés en 1966 provenaient toutefois de l'appartement privé de Louis-Philippe. Quid de ces sièges pour le remeublement en cours de cet appartement?
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: banquette foliot fauteuil toilette hotel grand controle   Jeu 18 Mai 2017 - 14:14

A réception du catalogue, j'observe que la banquette de Foliot, qui figura à Compiègne sous Louis XVI, puis fut transformée en table basse pour Trianon sous Bois avant de partir au Pavillon de la Présidence de Marly, partira à Compiègne à l'issue de l'exposition.

Un autre siège a retenu mon intention, il s'agit d'un fauteuil de toilette dont le dossier s'incurve pour faciliter le travail sur la coiffure. Provenant du Grand Contrôle de Versailles, dont d'autres sièges ont déjà été déposés au château par le Mobilier national, on pourrait imaginer, à terme (lointain) le voir participer à l'ameublement de la chambre de Mme de Maurepas.




Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 13032
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: hotel grand controle versailles   Jeu 18 Mai 2017 - 14:34


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: torchere mobilier national menus-plaisirs   Dim 21 Mai 2017 - 8:36

Le catalogue de l'exposition se termine sur l'étude scientifique en cours des vingt torchères des Menus Plaisirs.
Les illustrations ne montrent que des détails des opérations, pas de torchères complètes.
Ce cher Lebrun en avait donné des photos lors de l'exposition "L'esprit et la main"



Le présent catalogue présente aussi un cliché de la trace laissée par une fleur de lys dans un écusson.



Pour mémoire, à ce point des recherches, on distingue deux groupes de torchères. dix d'origines, exécutées dans du bois remontant entre 1745 et 1763, inventoriées en 1760, chiffre porté à dix-huit inventoriées en 1763.
De cet ensemble, actuellement de 20, certaines avaient été décapées et refaites à neuf, le reste a reçu de multiples couches de peintures différentes ou d'or.
Depuis leur découverte, et compte tenu de leur hauteur, assez faible, je posais la question de leur fonction ancienne en proposant qu'elles participaient aux pompes funèbres de l'ancien régime ou de la Restauration.
Une aquarelle de Philippe-Jacques Linder montre la chapelle ardente dressée au Palais Royal à l'occasion de la mort du roi Jérôme, prince Napoléon, en 1860.
Des torchères d'un modèle assez proche figurent, posées sur un dé qui leur confèrent une hauteur plus habituelle.






pour comparaison, celles assez proche du Mobilier national
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Lun 22 Mai 2017 - 17:38

La notice qui accompagne le mobilier de Rambouillet fait plaisir à lire.


Bien entendu, il faut reconnaître que le Mobilier national a depuis longtemps consenti des dépôts à Versailles (exemple les tapisseries, ou le bureau du Dauphin en 1953), mais on reconnait aujourd'hui, "noir sur blanc" comme on dit, qu'un siège ne peut être mieux présenté que dans le cadre pour lequel il fut créé.

On pense bien sûr au mobilier du salon d'Abondant, comme à celui de la chaumière de Rambouillet.
Mais la nouvelle politique de dépôt, et le renforcement des échanges avec le Louvre vont dans ce sens.

Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
avatar

Nombre de messages : 874
Age : 71
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Lun 22 Mai 2017 - 17:44

Les sièges de la chaumière de Rambouillet sont visibles en situation dans ce sujet :
http://www.connaissancesdeversailles.org/t7268-rambouillet-la-chaumiere-aux-coquillages?highlight=chaumi%E8re#101458
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Sièges liés à Versailles : menuisiers anonymes   Ven 26 Mai 2017 - 19:20

J'ai confronté les fiches du catalogue à celui de l'exposition du Mobilier national à Versailles et aux deux inventaires des Petit et Grand Trianon de Mme Ledoux-Lebard.
Je voulais répertorier les sièges liés à Versailles, (sans prétendre à l'exhaustivité), ou qui pourraient y être déposés à l'avenir, même en l'absence d'indication officielle de tels projets.


Les banquettes de l'Ecole de Médecine






les chaises attribuées en 2011 à Foliot, anonymes en 2017,
une salle à manger de Fontainebleau




2 bergères 2 fauteuils utilisés à Trianon sous bois en 1966








une chauffeuse qui est passée par Versailles et que l'on peut rapprocher du modèle identique pour Mme Adélaïde déposée en 2011, mais aussi dans le goût du fauteuil gothique de Laflèche pour le boudoir de la duchesse d'Orléans au Petite Trianon

à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Sièges liés à Versailles : Bellangé, Brizard et Foliot   Ven 26 Mai 2017 - 19:33

chaises de Bellangé de la bibliothèque de Louis-Philippe à Versailles, mais elles semblent avoir été changées, comme le montre la gravure




Complément des sièges de Brizard qui avaient orné le boudoir de la reine au Petit Trianon en 1867 pour l'exposition d'Eugénie et qui sont encore à Versailles




Banquette de Foliot transformée en table basse pour Trianon sous bois dont il est indiqué qu'elle part en 2017 à Compiègne, à sa place historique.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Sièges liés à Versailles : Lelarge Marcion Moreau   Ven 26 Mai 2017 - 19:38

sièges de Lelarge (on verrait bien le siège à coiffer chez M de Maurepas par exemple



chaises de Marcion pour le Petit Trianon




sièges de Moreau, bureau et chambre du général de de Gaulle au Grand Trianon

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Sièges liés à Versailles : Nadal   Ven 26 Mai 2017 - 19:45

Chaises dans le cabinet ovale du roi à l'opéra, puis dans le cabinet des Dépêches, puis dans la pièce de la vaisselle d''or






fauteuil du duc d'Artois à Versailles en 2011,



la mention n'apparaît pas ici

à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Sièges liés à Versailles : Les Jacob   Ven 26 Mai 2017 - 19:48

J'ai réuni ici les meubles de tous les Jacob Very Happy












fin
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9864
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   Jeu 1 Juin 2017 - 19:10

D'autre détails sur le lit destiné à meubler l'appartement de Thierry de Vie d'Avray au Ministère de la Marine.
Il fut utilisé à l'Elysée dans les appartements du premier étage réservés par le Président Auriol aux souverains étrangers en visite. La reine Elisabeth l'occupa en 1957






Le président Giscard d'Estaing fit de cette pièce son bureau. On retira alors le miroir de la cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 13032
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: fauteuil saint-cloud 1787 sene grand cabinet marie antoinett   Ven 2 Juin 2017 - 9:45

Détail de quelques sièges et objets présentés à cette expo :



Siège en hêtre, bois sculpté et doré, de Jean-Baptiste Sené, 1787.
Pieds tournés à cannelures torses, dossier carré à colonnettes détachées surmontées d’une pomme de pin.
Ce fauteuil est l’un des quatre qui meublaient le grand cabinet de Marie-Antoinette au château de Saint-Cloud.
© Mobilier national

Toujours cette énervante dispersion d'ensembles connus, une partie est conservé au Louvre et le solde à Compiègne (Salon de musique de l'Impératice).


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 13032
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: chaise comite salut public 1792 georges jacob   Ven 2 Juin 2017 - 9:47



Chaise en acajou et cuivre de Georges Jacob, vers 1792.
Elle appartient à un ensemble créé pour le Comité de salut public.
Sur le dossier, des scènes peintes à l’antique ont disparu.  
© Mobilier national

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 13032
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: chaise piano lemarchand duchesse orleans petit trianon 1837   Ven 2 Juin 2017 - 9:49



Chaise de piano en acajou, de Louis-Édouard Lemarchand, 1837.
L’étoffe façonnée par le tapissier Laflèche pour la duchesse d’Orléans au Petit Trianon n’a pas été conservée et a été remplacée par un maroquin vert.
© Mobilier national

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 13032
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: pendule bois dore 1720 horloger baradelle   Ven 2 Juin 2017 - 9:51

Rare, curieux et superbe !!!



Pendule ronde en bois sculpté et doré, vers 1720.
C’est la première fois qu’elle est montrée au public.
Le mouvement est signé Baradelle.    
© Mobilier national

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition "Sièges en société" aux Gobelins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition "Sièges en société" aux Gobelins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition "Sièges en société" aux Gobelins
» Exposition "sociétés occultes" au CAPC, Bordeaux.
» Exposition Les Gobelins au siècle des Lumières (08/04-27/07)
» Exposition les Gobelins au siècle des Lumières
» Expo : La Tenture de Moise d'après Poussin aux Gobelins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: