Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le berger ou patre d'Apulie, dit Apulas, et les Nymphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12880
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Le berger ou patre d'Apulie, dit Apulas, et les Nymphes   Ven 10 Mar 2017 - 14:43

Fiche synthétique :

le pâtre d’Apulie dit Apulas

Origine: Mythologie grecque
Catégorie : Mortel
Allégorie ou symbolique : Médisance
Texte lié : : Ovide, Métamorphoses
Emblème : Olivier sauvage
Personnage lié : Nymphes

Cette histoire mythologique est tirée des métamorphoses d’Ovide que je retranscrit ici :
Un berger ou pâtre d'Apulie (ici nommé Apulas) effraya, un jour, des nymphes qui habitaient une caverne du pays.
Une fois remise de leur frayeur, elles se remirent à danser, tout en ignorant le jeune berger.
L’éconduit se moqua d'elles en contrefaisant leurs mouvements et en les insultant.
Une pareille attitude lui valut d'être soudain transformé en olivier sauvage - arbre dont les fruits amers rappellent l’âpreté et la médisance de ses propos.

Cette fable d’Ovide, rarement traitée par les artistes, est connue à Versailles au travers d’une peinture.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12880
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: collin vermont aplus berger patre nymphe peinture   Ven 10 Mar 2017 - 14:47



Le berger Apulas transformé en olivier
Hyacinthe Collin de Vermont (1693-1761)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Ce tableau fait partie d’une suite de 4 peintures mythologiques commandées par Louis XV au peintre Collin de Vermont en 1750.
Initialement destinées au Grand Trianon, elles passent probablement ensuite en dessus-de-porte de la chambre de Madame Victoire à Versailles en 1767 puis en dessus-de-porte de la salle à manger des porcelaines vers 1785.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le berger ou patre d'Apulie, dit Apulas, et les Nymphes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le berger ou patre d'Apulie, dit Apulas, et les Nymphes
» Il n’y a pas de meilleur berger que le bon berger
» Comment héberger une vidéo sur le forum ?
» Guillotine, modèle Berger 1872,
» HEUREUX OU TRISTE ? "LE SEIGNEUR EST MON BERGER"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Les grands thèmes à Versailles :: La mythologie-
Sauter vers: