Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Protée, dieu des troupeaux marins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12879
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Protée, dieu des troupeaux marins    Mar 30 Mai 2017 - 14:02

Fiche synthétique :
Protée

Origine: Mythologie grecque
Catégorie : Dieu marin
Allégorie ou symbolique : Don de prophétie
Sujet lié : Métamorphose d’Ovide, Homére - L’Odyssée
Emblème, représentation : Homme barbu entourée d’animaux marins
Personnages liés : Aristée, Poséidon/Neptune, Océan, Téthys
Lien vers le mythe sur internet : https://mythologica.fr/grec/protee.htm

A Versailles, ce personnage mythologique est connu au travers de la sculpture. (Voir également Aristée)

Retour à l'Index sur le forum :
La mythologie à Versailles

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12879
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: protee bouchardon bassin neptune plomb sculpture 1736   Mar 30 Mai 2017 - 14:05



Protée gardant le troupeau marin de Neptune - 1736-1739
par Edme Bouchardon (1698-1762)
Sculpture en plomb
Bassin de Neptune
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Cette sculpture de plomb située au Bassin de Neptune (groupe de gauche) reprend l’image de Protée, gardien des troupeaux marin de Neptune.
Elle fait partie d’un important ensemble de sculptures commandées par Louis XV entre 1739 et 1739 afin d’achever le décor de cette fontaine créée sous Louis XIV.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 71
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

MessageSujet: Re: Protée, dieu des troupeaux marins    Mar 30 Mai 2017 - 15:04

Ce que je trouve intéressant chez Protée, c'est l'adjectif qu'il nous laisse : protéiforme et aussi sa relation avec les amibes et les batraciens.
Je m'explique :

PROTÉE n. m., d'abord Prothé (1555), puis Prothée (1563) est le nom d'un dieu marin de la mythologie grecque, chargé de faire paître les troupeaux de phoques et autres animaux marins appartenant à Poséidon, et doué du pouvoir de changer de forme à volonté. Le latin Proteus (également attesté pour "homme versatile") est emprunté au grec Prôteus, d’étymologie incertaine, soit emprunté à l'égyptien, soit apparenté à prôtos "premier"
- Le mot chez Ronsard, désigne comme en latin une personne changeant sans cesse d'opinion, d'humeur avec une valeur péjorative - Par extension il s'est appliqué à une chose qui se présente sous les aspects les plus divers (1685). <>Vers la fin du XVIIIe s. protée est repris par les zoologues pour désigner une amibe (1800), par emprunt au latin scientifique proteus (1755) mais qui sera éliminé par amibe; puis il désigne un batracien urodèle (1805), là aussi par emprunt au latin scientifique Proteus (attesté en 1768), parce que cet animal vire au noir à la lumière.
>Les dérivés de protée ont vieilli à l'exception de PROTÉIFORME adj. (1761), toujours vivant dans le style littéraire ou soutenu.

Robert historique de la langue française. édition 1993
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protée, dieu des troupeaux marins    

Revenir en haut Aller en bas
 
Protée, dieu des troupeaux marins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le "NON !!" d'Adam et Eve
» Vivons une bénédiction en ce mois deMars
» Pourquoi le seul Livre protégé est le Coran ?
» 13 MAI 2007-Je vous offre mon Coeur de Mère pour protéger
» Bébé Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Les grands thèmes à Versailles :: La mythologie-
Sauter vers: