Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6715
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 8 Juin 2017 - 19:56



Le Mobilier national
une exposition présentée jusqu'au 18 septembre 2017
au ministère de la Culture
3 rue de Valois et 182 rue Saint-Honoré
75001 Paris

Entrée libre

Tous les visages du Mobilier national au ministère de la Culture

« Pendant l’installation, de nombreuses personnes se sont arrêtées pour regarder les œuvres », se réjouit Lucile Montagne, conservatrice du patrimoine, inspectrice des collections au Mobilier national, et commissaire de l’exposition, de retour du ministère de la Culture.

Voilà qui ne surprend pas tant l’exposition – présentée simultanément dans les douze vitrines du péristyle et de la galerie de Valois au Palais-Royal et sur le site des Bons-Enfants, siège de l’administration centrale du ministère – montre brillamment toutes les facettes du Mobilier national.

Coté Palais-Royal, le parti est résolument grand public avec un ensemble de sept petites vitrines présentant l’activité patrimoniale et de création de l’institution, et cinq grandes vitrines illustrant la diversité des collections du Mobilier national.

« Nous souhaitions présenter différentes typologies d’objets et couvrir une large période. La présentation chronologique va du 18ème siècle aux années 80 avec notamment des essais tissés, des cartons peints, un siège garni en tapisserie de Beauvais, des bronzes, des lustres et des pendules du 19ème  siècle, un bureau et un paravent utilisé au Palais-Royal, une vitrine sur l’après-guerre, ou encore des créations de l’Atelier de recherche et de création des années 80 choisies dans le cadre d’un concours sur le mobilier de bureau lancé en 1982 par le ministère de la Culture », précise Lucile Montagne.

Côté Bons-Enfants, le choix s’est porté sur une approche plus pointue sur les missions d’ameublement, de « remeublement », de formation et de restauration à l’intérieur du bâtiment. Un vaste podium présente notamment des objets venant d’être restaurés.
Le dernier espace a quant à lui tout d’une invitation lancée au visiteur.

« Nous souhaitons que les agents du ministère s’approprient le lieu. La première partie est conçue comme un salon. Nous y avons installé deux fauteuils et deux poufs du designer Sylvain Dubuisson ainsi qu’une petite table sur laquelle nous avons posé des catalogues que les visiteurs peuvent consulter.

La seconde partie est consacrée à la formation avec notamment toute une série d’études d’élèves.
Des formateurs et des élèves vont par ailleurs se relayer tous les mercredis pour animer cet espace. Nous souhaitons aussi y organiser des rencontres avec des restaurateurs », conclut Lucile Montagne.



Réserves du Mobilier national © Mobilier national / Thibaut Chapotot

Ancien Garde-Meuble de la Couronne, le Mobilier national conjugue avec talent, depuis 350 ans, patrimoine et création. A l’occasion de l’exposition présentée à partir du 8 juin au ministère de la Culture, son directeur, Hervé Barbaret, revient sur cette institution qui constitue une véritable "exception culturelle".


Vous avez pris le parti, lors de l'exposition présentée au ministère de la Culture, de montrer le Mobilier national tel qu’en lui-même, c’est-à-dire dans toute la diversité de ses missions.

Ameublement des lieux de pouvoir, restauration d’objets, conservation d’une collection d’exception, création… nous voulions montrer tous ces visages de l’institution mais aussi mettre à l’honneur un pan moins connu de notre activité. L’exposition nous donne ainsi l’occasion de présenter les métiers rares des trois grandes manufactures, celles des Gobelins et de Beauvais pour les tapisseries, et de la Savonnerie pour les tapis, mais aussi le centre de formation dont les jeunes diplômés rejoignent le corps des techniciens d’art qui réalisent les tapisseries.

Que peut-on voir dans les différents espaces d’exposition ?

Les vitrines du Palais-Royal, ainsi que le podium installé à l’intérieur du site des Bons-Enfants, présentent une sélection d’objets qui illustrent les grandes missions de l’institution, lesquelles sont par ailleurs déclinées à travers une série de verbes d’action sur la façade de l’immeuble des Bons-Enfants.
« Créer » et « conserver » sont les plus évidents.
« Diffuser » peut sembler plus surprenant, pourtant aujourd’hui, l’objectif est plus que jamais d’ouvrir l’institution afin que nos collections et nos savoir-faire soient largement connus du public.
« Transmettre » va de pair avec la formation précédemment évoquée.
« Innover » est un autre axe majeur : depuis 1964 et la création par André Malraux de l’Atelier de recherche et de création, le Mobilier national dispose d’un atelier qui invitent les grands designers français à présenter des projets réalisés en objets uniques, ou en petites séries, à des fins d’ameublement des lieux de pouvoir.
« Restaurer » va de soi : nos collections sont utilisées par les hautes autorités de l’État, cela suppose une remise en état régulière qu’il s’agisse des meubles, des tapisseries ou des tapis.
« Valoriser » va de pair avec « diffuser ».
Nous ne prétendons évidemment pas faire une exposition muséale mais nous avons à cœur de montrer que nous sommes un lieu de patrimoine autant que de création.

Ces verbes font également écho à l’action du ministère.

Le Mobilier national est une sorte de microcosme qui reflète le macrocosme que serait le ministère. Nous avons des conservateurs, des restaurateurs, des techniciens d’art qui réalisent des œuvres contemporaines et nous invitons des plasticiens et des designers à présenter le meilleur de ce qu’ils créent. Les objectifs patrimoniaux de conservation des collections et ceux de création se rencontrent au sein de l’institution.

Quels sont vos projets pour le Mobilier national ?

Deux mots clés résument ma vision de l’institution : l’ouverture et le rayonnement. Mon prédécesseur [Bernard Schotter (NDLR)] avait déjà œuvré en ce sens. C’est sous son mandat par exemple qu’a été créée la galerie des Gobelins qui est un lieu d’ouverture exceptionnel vers nos collections.
Pourtant, et c’est un paradoxe, l’institution reste encore largement secrète aujourd’hui. Sa richesse patrimoniale mais aussi immobilière – l’enclos historique des Gobelins ainsi que le bâtiment signé par l’architecte Auguste Perret dans lequel nous nous trouvons – sont tout à fait remarquables. Et que dire des savoir-faire qu’on voit à l’œuvre dans des métiers d’art qui ont plus de 350 ans…

Il n’est plus possible que cette richesse reste cachée. Il m’arrive très souvent de dire aux équipes que nos concitoyens, le contribuable public, sont nos véritables donneurs d’ordre. Ils doivent savoir ce que nous faisons avec les moyens qui nous sont attribués. Nous n’avons pas à en rougir, bien au contraire. C’est pour cette raison qu’il faut être très ambitieux et volontariste dans cette logique d’ouverture et de rayonnement.

Les nouvelles équipes ministérielles et le couple présidentiel prennent progressivement possession de leurs bureaux et appartements.  La mission d’ameublement a fort à faire en ce moment…


Les périodes de remaniement ministériel, a fortiori lors d’une élection présidentielle suivie d’élections législatives, sont toujours des moments de grande activité. Tout arrive en même temps, les commandes des ministres et de leurs équipes et le retour des objets utilisés.
C’est aussi une période d’activité intense pour les inspecteurs chargés des lieux qu’ils ont vocation à suivre et à récoler – l’une de nos missions fondamentales –, ainsi que pour tous les services logistiques.

La présidence de la République a d’ores et déjà fait connaître son souhait de disposer de propositions d’œuvres contemporaines pour compléter l’aménagement existant. Une tapisserie contemporaine a déjà été déposée. C’est une immense fierté car l’ameublement des lieux de pouvoir a vocation à être en dialogue permanent avec nos créations.
À l’inverse, d’autres équipes ministérielles sont attachées à des propositions plus traditionnelles, relevant d’objets patrimoniaux, en particulier de style Louis XV. En réalité, nous avons tous les cas de figure.
Mais la ligne éditoriale générale est plutôt aux propositions contemporaines.

http://www.culturecommunication.gouv.fr/

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Mer 14 Juin 2017 - 13:55

L'exposition est modeste mais vaut le coup d'oeil si on passe dans le coin. Meubles contemporains côtoient meubles historiques, évoquant le prestige royal, impérial ou républicain.
Dans l'attente du petit catalogue en cours d'impression, quelques photos :



-------------





-------------


Le dessous qui soutient le plateau n'est pas très judicieux ni élégant pour un meuble de palais je trouve.



-------------

Quelques pièces de décor proprement rattachées au Palais-Royal :









Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Mer 14 Juin 2017 - 17:35

Merci pour ces photos.
Le guéridon de Trianon (d'une paire) est à abattant cher Valmont. Cela justifie ces montants qui font partie du mécanisme.


inventaire Ledoux-Lebard
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Mer 14 Juin 2017 - 18:44

Ah CQFD! 😏
Le guéridon est présenté sur une estrade ce qui le rehausse et montre qq peu la monture du plateau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4737
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 9:23

Le plateau du guéridon de la duchesse d'angoulême est superbe et provenance Villeneuve l'Etang est très intéressante. 
Cette mini expo m'était inconnue, je vais y aller (voilà une des vertus du forum).
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 9:58

Le château de Ville l'étang, détruit, était en somme, comme le pavillon de Breteuil, un "Petit Trianon" de Saint-Cloud et fut utilisé jusque sous le Second Empire.

je pense que la photo provient de l'ouvrage "Saint-Cloud, une vie de château" de Florence Austin Montenay
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 19:09

Bonsoir,
En voyant les photos de Valmont, je me suis demandé si je n'avait pas remarqué l'absence d'un guéridon dans le salon de famille au Grand Trianon. Eh bien non ! Il y a bien toujours les deux guéridons en laque au Grand Trianon !!!

Photos du 15 juin 2017 :






A-t-on raté un épisode ? Ou bien avait-il plus de deux guéridons dans cette pièce sous Louis-Philippe ?

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 19:30

En tout cas il ne peut s'agir d'une copie car le guéridon présenté à l'expo est "dans son jus" et le décor du plateau diffère des deux que vous présentez Louis.
Désolé pour la mauvaise qualité de la photo, mais ça brillait à cause des spots de lumière...



Dernière édition par valmont le Ven 16 Juin 2017 - 8:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12369
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 19:43

Un retour s'impose !!!

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 20:08

Ah ben oui, un retour à Trianon est obligatoire !!! Very Happy Smile Very Happy

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 20:49

Encore un mystère à éclaircir. La question sera posée. Very Happy

La dessin de la scène de celui que Valmont nous montre diffère bine des deux autres du salon de famille.
Mme Ledoux-Lebard précise que quatre guéridons furent commandés pour le nouveau salon de famille, deux en laques, deux en bois d'ébène incrusté de cuivre.
Ces derniers partirent rapidement dans la chambre de la reine des belges où ils demeurèrent au XIX° siècle et y sont toujours.


En revanche, les deux en laque  partirent en 1900 au Mobilier national pour ne revenir qu'en 1965. L'auteur cite le mémoire de Goudel de deux guéridons en laque.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 21:05

J'ai trouvé la réponse sur le site du Château ! Very Happy

Il y avait bien 3 guéridons sous Louis-Philippe !


Il faut donc absolument que ce guéridon reviennent au Grand Trianon !!!

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
jacob pierre
Princesse, Prince Etranger


Nombre de messages : 1598
Age : 57
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 22:53

Il me semble mais je peux me tromper que le guéridon de Mme Royale à Villeneuve l'Etang a été publié il y a quelques années dans l'estampille l'objet d'art!
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 23:07

Les connaissances ont donc évolué depuis Mme Ledoux-Lebard, ou plutôt, sans doute, que le troisième, d'ailleurs sensiblement plus grand, a fait l'objet d'une livraison ultérieure, quand les deux guéridons d'ébène incrustés sont parti dans la chambre de la reine des belges.


Merci Louis
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 1517
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Jeu 15 Juin 2017 - 23:16

Concernant le guéridon Angoulême de Villeneuve-L’Etang, le musée Masséna de Nice en possède un aussi, mais à cinq pieds et au plateau sans marqueterie de marbres.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Ven 16 Juin 2017 - 9:09

Juste pour complément d'information, les trois guéridons du salon de famille sont tous les trois légèrement différents.

Sauf erreur, et après consultation du Mobilier de Versailles XIX chez Faton, contrairement à ce que l'on pourrait penser à première vue, les deux exemplaires revenus sont les plus différents pour le pied et le diamètre  diamètre légèrement plus grand.






Entre l'inventaire de Mme Ledoux-Lebard, la fiche RMN, la fiche du château, et le cartel de l'exposition, on a noté les informations de façon non uniforme Very Happy
Les numéros de Trianon sous Louis-Philippe sont probablement, T146c, T147c, T148C (les 24 chaises sont le n° 145). Un vrai jeu de patience Very Happy

Demande d'information en cours, notamment pour en savoir plus sur le retour du troisième et les diamètres.
Revenir en haut Aller en bas
Louis, Comte de Frontenac
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 35
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 6:00

Le livre du Mobilier de Versailles; chefs-d'oeuvres du XIX e siècle de Pierre Arizolli-Clementel et Jean-Pierre Samoyault publié en 2009 aux éditions Fatons parle en page 444-447 de cette série de trois guéridons: " ils ont éte commandés à Jean-François Goudel de la boutique Aux deux chinois, specialisée en laque chinois, indien et anglais le 21 juin 1839 pour le nouveau salon de famille du grand trianoncrée en 1838. Trois guéridons à pivots dont l'un est plus grand que les 2autres (8 centimètre, pour 120 francs. Ales 3 restent dans le salon jusqu'en 1900, date à l'aquelle ils sont repris par le mobilier national. Deux seulement reviennent à leur place originelle en 1965 (l'un d'eux inv T148 avait été présenté à l'Élysée au XXe siècle).

Le goût pour les meubles laqués noir et or est très vif à l'époque Louis-Philippe, venant de l'Angleterre, goût pour les meubles sombrs qui est le même que pour les meubles boulle avec lesquels ils se marient souvent. C'était le cas dans le salon de famille d grand trianon où les tables  de famille originelles étaient de style Boulle, ainsi que les consoles (ces meubles ont été malheureusement endus en 1899)."

J'espère qu'il reprendra place avec les 2 autres. Il faudrait bien que les 4 fauteuils manquants (chauffeuse) toujours conservés en réserve soient finalement regarnis et réintégrés à la pièce car il faut des chaises autour tables!
Revenir en haut Aller en bas
http://720plan.ovh.net/~jardinsd/Trianon/Pages/PlanT.htm
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 7:51

Oui, je citais l'ouvrage paru chez Faton ci-dessus cher Louis de Frontenac  pour réaliser mon tableau, mais quand aux deux fauteuils capitonnés à la deuxième chauffeuse, je n'ai jamais entendu dire que M Benoit les avaient retrouvés en réserve.
De tels sièges semblent avoir été utilisés par le mobilier national et il est arrivé que Compiègne (*) et Fontainebleau soient conduits à en faire reconstituer.

Il faudra du temps pour retrouver le caractère d'origine de ce salon où manquent trois consoles et  deux grandes tables  en laque à manière de Boulle avec 21 autres chaises.
M Benoit n'en a retrouvées que trois dans un réduit dans la région des hauteurs de l'aile nord dans un réduit quasi inaccessible.







Sur les vues stéréoscopiques d'époque Second Empire données au château, on voit les consoles et les sièges Louis-Philippe, mais les deux tables n'apparaissent jamais, alors que les sièges empire de Marcion se voient ailleurs dans le palais.

(*) NP dira si je me trompe, mais il me semble que l'on avait reconstitué des fauteuils confortables tendus de reps vert dans la galerie des cerfs, l'antichapelle ou l'antigalerie de Bal, mais je ne les retrouve plus sur les photos récentes de Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: mobilier du salon de famille au Grand Trianon   Lun 19 Juin 2017 - 9:22

Je viens de recevoir la réponse de M Jérémie Benoit, en voici des extraits :

"Le Mobilier National a proposé de déposer ce 3e guéridon, mais je ne sais où cela en est.
.../... Quant aux deux autres, le plus large en diamètre est le T 148c
[donc déjà à Trianon]
.../... Il paraîtrait que d’autres chaises noires et or (il y en avait 24 en 1839) auraient été retrouvées. Il faudrait donc en rajouter…"


-------------

Espérons que se retrouvent aussi les deux fauteuils confortables et la seconde chauffeuse. Un autre message, un peu sibyllin de M Benoit le laisse entendre.
PS : Dans ce message, M Benoît me précise que la Commission des acquisitions n'est toujours pas constituée.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 11:24

Merci cher Alain pour ces super infos.

Espéront vite que le 3ème guéridon (peut-être à la fin de l'expo Smile )et quelques autres chaise viennent compléter l'ameublement ! Very Happy

Il manquerait aussi les tableaux encastrés dans le mur du fond !

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12369
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 11:58

Concernant les tableaux,
s'agissant d’œuvres "prêtables" en exposition,
il y a peu de chance de revenir à un état "encastrés dans le murs".

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 12:01

Ben on peut ne plus les préter aussi !

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 12:59

Ce n'est pas ainsi que fonctionne les musées cher Louis. Une bonne fois, Versailles profite largement de prêts et de dépôts. Il n'est pas concevable d'envisager pour un musée d'intérêt international une rupture dans sa politique.
Seules des raisons de fragilité des œuvres sont opposables à un prêt dans le cadre de la politique de prêt des grands musées.
Ceci dit, les encastrements se font dans un lambris pré-posé et la peinture intégrée après coup et fixée par des baguettes.
C'est tout à fait reversible, et l'on agit couramment ainsi quand on retire par exemple une peinture d'un dessus de porte ou d'un lambris, remplacé provisoirement par du tissu vert.








Rien n'empêcherait une dépose pour un prêt qui pourrait se faire provisoirement dans les bordures de style XVII° de 1960 qui serait bien sûr conservées.

Pour rappel, en 1963/65 on avait même supprimé les miroirs et "inventé" un fond de tissu cannetillé sur les murs.



Puis on remis les miroirs avec un essai de retour des boiseries dans les années 60, mais sans prévoir visiblement d'encastrement.



Mais on préféra revenir à des fonds de tissus.

Je rappelle que le cannetillé présente une alternance de bouquet pour dossiers des sièges et de rosace pour l'assise.



Les canapés étaient tendus de même à l'origine, ainsi que la chauffeuse : bouquets au dossier et rosaces à l'assise.





Mais en 1963/66 on alterna bouquets et rosaces sur les canapés pour ne pas jurer avec le tissu de fond sur les murs ou alternent horizontalement bouquets et rosaces, comme on l'a fait, historiquement à tort sur les canapés.

Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 3221
Age : 30
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 14:30

M. Benoit vient de me confirmer que les deux fauteuils confortables et la deuxième chauffeuse du salon de famille sont dans les réserve de Trianon.

Ils sont à restaurer mais malheusement pas pour l'exposition Louis-Philippe par manque de temps et d'argent !

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9186
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   Lun 19 Juin 2017 - 15:04

"Oui, tous les sièges sont en prévision de restauration (la série à croisillons entre autre)"
dixit M Benoit dans un message, mais le contexte de cette information ne permettait pas d'être sûr qu'il parlait des fauteuils confortables et de la seconde chauffeuse.

Merci Louis.

Je pense qu'il parle aussi de ces autres chaises,


Les deux salons des Princes et deux Grands Officiers furent réunis en 1838 pour former le salon de famille.

On imagine que la première série de 24 chaises en acajou entrée en 1838, et placée en 1839, ne sembla pas convenir avec le mobilier en bois doré arrivé le 31 mars 1838, puisque 20 partent au hameau dans la maison du Seigneur.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expo "le Mobilier national", au Ministère de la Culture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paris-CharlesdeGaulle expose des pièces du Mobilier national
» Héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national
» Exposition Mobilier National " Sièges en société " 2017
» Exposition Remeubler Versailles
» Mobilier breton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: