Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le prince, l’arpenteur et la mesure. OP/CRCV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6715
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Le prince, l’arpenteur et la mesure. OP/CRCV   Lun 12 Juin 2017 - 16:24



Le prince, l’arpenteur et la mesure :
350 ans d’astronomie sans frontières

Colloque international
21 juin 2017, Observatoire de Paris
22 juin 2017, château de Versailles

Colloque international et interdisciplinaire organisé par l’Observatoire de Paris et le Centre de recherche du château de Versailles à l’occasion du 350e anniversaire de l’Observatoire de Paris et du tracé de sa ligne méridienne le 21 juin 1667 – jour du solstice d’été.
Avec le soutien de l’université Paris Sciences et Lettres (PSL) et de France Culture.


Ce colloque se propose d’examiner le contexte politique et curial de l’événement, et la dissémination d’un certain modèle parisien d’académie et d’observatoire en Europe au cours des deux siècles suivants.

À la croisée de l’histoire des cours européennes, l’histoire des sciences et l’histoire de l’architecture, le bâtiment tout savant de Claude Perrault participe à la mise en scène monarchique et attire de nombreux savants et visiteurs prestigieux. Il est à la fois ligne méridienne pour la mesure des longitudes, cabinet de machines, et monument à la gloire du roi – comme l’écrit Colbert, Arc de triomphe pour les conquestes de terre - Observatoire pour les cieux.

L’Observatoire est le lieu d’avancées considérables en astronomie mathématique. Pour illustrer ces avancées, les interventions du colloque s’appuient sur des travaux récents basés sur la correspondance entre Leibniz, qui séjourna à Paris du 1672 à 1676, et Huygens ; le fonctionnement de l’Observatoire sous J.-D. Cassini ; la visite du tsar Pierre-le-Grand à Versailles et à l’Observatoire sous la Régence en 1717 ; les travaux de Lagrange, savant turinois devenu académicien prussien puis français, les calculs de Le Verrier ayant permis la découverte de la planète Neptune, enfin l’amitié de près de quarante années entre Arago et Humboldt.

En contrepoint, le colloque présente une sélection des grands projets internationaux qui structurent la vie scientifique de l’Observatoire aujourd’hui, tels la conception des futurs télescopes du XXIe siècle, les révolutions en métrologie avec les horloges atomiques, les missions spatiales dans le système solaire lointain ou l’exploration de la matière noire et de l’univers à très grande échelle.

La table ronde « L’Observatoire a 350 ans, et maintenant ? » sera retransmise sur le site de France Culture.

Inscriptions en ligne ICI
Une publication électronique des actes est prévue.

Programme :



Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6715
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Observatoire Paris Académie Sciences Testelin   Lun 12 Juin 2017 - 18:06

Quelques représentation de l'Observatoire de Paris dans les collections du château :


Colbert présente à Louis XIV les membres de l'Académie Royale des Sciences créée en 1667
Testelin Henri (1616-1695)
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Nº d'inventaire: MV 2074
Testelin, Henri (peintre)
d'après Le Brun, Charles (dessinateur)
anciennement attribué à l'école de Le Brun, Charles (peintre)
Date de création : 1673-1681 (XVIIe siècle)
Emplacement : Aile Nord, salles XVIIe 1er étage / Salles Louis XIV
Dimensions : 348 x 590 cm
Matière et technique : huile sur toile
Personne représentée : Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, Jean-Baptiste Duhamel,
Jean-Dominique Cassini, Claude Perrault, Philippe, duc d'Orléans


Historique
carton d'une tapisserie projetée de "L'Histoire du roi" non réalisée ; collection de la manufacture des Gobelins ; transféré à Versailles, avant 1826 ; accroché dans les salles du XVIIe siècle, n°12, 1967
Commentaire

Fondée en 1666, l’Académie des sciences faisait partie du système mis en place sous l’impulsion de Richelieu, Mazarin et Colbert et marqué par la création de grandes institutions, de l’Académie française à l’Académie d’architecture. Ainsi, les gens de lettres, les artistes et les savants pouvaient se regrouper et jouir de certains privilèges, tandis que le souverain gagnait en prestige en accordant sa protection à l’élite intellectuelle, artistique et scientifique du royaume.

Campée dans un lieu fictif, ouvrant sur le récent Observatoire de Paris, construit par l’architecte Claude Perrault, la scène représentée est probablement imaginaire : Louis XIV est accompagné de son frère, vêtu de rouge, tandis que Colbert, en noir, lui présente l’abbé Jean-Baptiste du Hamel, premier secrétaire de l’Académie des sciences, et les membres de l’institution, Pierre de Carcavi, Jean Picard, Christiaan Huygens, Jean-Dominique Cassini, Philippe de La Hire, l’abbé Edme Mariotte et Jacques Borelly. Derrière Colbert, on reconnaît Charles Perrault, son premier commis, tenant un livre.

Cette grande composition fut peinte pour servir de carton à une pièce de la tenture de l’Histoire du roi qui ne fut jamais tissée.

Alexandre Maral, Thierry Sarmant.


L'esquisse (MV6344)
Huile sur toile Hauteur : 0.52 m Largeur : 0.9 m
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot / Christian Jean

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6715
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Observatoire Paris Blondel Rigaud Aveline Cocquart Perelle   Lun 12 Juin 2017 - 18:15

En gravures :


Plan du premier étage de l’Observatoire de Paris- Elévation des façades de l Observatoire de Paris
Blondel Jacques-François (1705-1774)
N° d’inventaire invGrosseuvre108
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot


Coupe de l’Observatoire de Paris- Elévation des façades de l’Observatoire de Paris du côté du Nord
Blondel Jacques-François (1705-1774)
N° d’inventaire invGrosseuvre108
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot


Planche 49: vue des différentes façades de l'Observatoire de Paris en 1705
Cocquart Antoine (18e siècle)
N° d’inventaire recueildegravuresGrosseuvre54
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot


Planche 48: Plan des différents étage de l'Observatoire de Paris en 1705
Fer Nicolas de (1646-1720)
N° d’inventaire recueildegravuresGrosseuvre54
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot



Planche 28 : vue de l'Observatoire de Paris
Perelle, Famille des
N° d’inventaire RecueildegravuresGrosseuvre137
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot



Planche 15 : vue générale de Paris prise depuis l'Observatoire vers 1750 ("diverses vues de Paris")
Rigaud Jacques (vers 1681-1754)
N° d’inventaire RecueildegravuresGrosseuvre150
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Franck Raux


Planche 48 : vue de l'Observatoire de Paris
Aveline
N° d’inventaire recueildegravuresGrosseuvre105
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot



_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Le prince, l’arpenteur et la mesure. OP/CRCV   Lun 12 Juin 2017 - 23:08

La figure du prince-arpenteur trouve toute son illustration dans l'exposition en cours au Grand Trianon sur le voyage de Pierre 1er, qui ne quittait jamais sa canne dissimulant une règle graduée :




Clichés personnels
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prince, l’arpenteur et la mesure. OP/CRCV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prince, l’arpenteur et la mesure. OP/CRCV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Thomas d'Aquin et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez servira aussi pour vous"
» Mesure de la dispersion – Comparaison de distributions
» Saint Aubin Evêque d'Angers et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez pour les..."
» Droit Administratif : mesure d'ordre intérieur et circulaire
» "La Nouvelle Jérusalem"... (Un vidéo-clip sur mesure, pour notre Forum?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, Recherches, Etudes et Vie scientifique :: Colloques-
Sauter vers: