Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition et colloque Mission Boffrand - Luneville

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8036
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Mission Boffrand exposition colloque Lunéville   Mer 17 Mai 2017 - 20:34



Mission Boffrand 2017-2023


« Mission Boffrand 2017-2023 », a comme objectif d’organiser, dès 2017, différents événements et manifestations autour des réalisations de Germain Boffrand, architecte majeur du 18ème siècle, mais aussi décorateur, urbaniste et concepteur d’ouvrages de génie civil.


Nous lui devons notamment, les Châteaux de Lunéville, d’Haroué, d’Aulnois sur Seille, de Thuillères et de Commercy en Lorraine, le Petit Luxembourg et la décoration de l’Hôtel de Soubise à Paris ainsi que l’ensemble de l’urbanisme de Lunéville, sans omettre d’importantes contributions à l’Orangerie du Château de Versailles et à la Place Vendôme à Paris.


Elévation de la chambre du prince de Rohan, hôtel de Soubise, Paris
Boffrand Germain (1667-1754)
New-York, Cooper-Hewitt Smithsonian Design Museum

Germain Boffrand est né en mai 1667. Le jour précis de sa naissance était encore récemment discuté (le 6, 7, 16 ou 17 mai).
La ville de Nantes nous a aidé à lever une partie de ce mystère en nous communiquant la copie de l’acte de baptême de Germain Boffrand.

L'association souhaite donc présenter les deux actions phares de ce mois anniversaire à Lunéville le mercredi 17 mai 2017 de 11h 00 à 12h 30 :

   1. Vernissage de l’exposition :" Mai, quand est né Boffrand" par Thierry Franz et Benoit Tallot, à 11 heures à l'Hôtel de Ville de Lunéville.
Entrée par la rue Banaudon : présentation de l’acte de baptême de Germain Boffrand et Exposition de plans connus et inédits du Château de Lunéville par Germain Boffrand (extraits du Fond Piroux et recueil d’architecture par Emmanuel Héré)

   2. Présentation du Colloque International : « Germain Boffrand (1667-1754) : un architecte en réseau » par Catherine Guyon, 11h 45, crypte de la Chapelle du Château de Lunéville :
ce colloque international, soutenu par l’Université de Lorraine, la DRAC et les Services de l’Inventaire Général de la Région Grand Est se propose de faire un état des lieux de l’œuvre de Boffrand les 20 et 21 octobre 2017 sur deux sites patrimoniaux de Nancy et de Lunéville. Deux enseignants de l’Université de Lorraine en portent l’organisation : le Pr Martine Batt et Catherine Guyon. Elles mettent l’accent sur la carrière internationale de Boffrand, sur son éclectisme et sur sa personnalité ainsi que sur le travail d’un architecte au XVIIIe en réseau.


Pierre Patte, Monuments érigés en France à la gloire de Louis XV, Paris, 1772
Planche XLVI : élévation pour une place royale pour le quartier des Halles, architecte Germaon Boffrand
Paris, bibliothèque de l'Institut

Des intervenants experts pour des conférences de qualité :

     Martine Batt (Université de Lorraine, Professeur en Psychologie du travail).
     Mireille Bouvet (Inventaire Général de la Région Grand Est).
     Bernard Ducouret (Inventaire du Patrimoine de la Région Grand Est)
     ENS d’Architecture de Nancy.
     Thierry Franz (Doctorant Université de Lorraine, Conservateur adjoint au Musée du Château de Lunéville).
     Alexandre Gady (Professeur en histoire de l’art, Paris-Sorbonne, Directeur du Centre André Chastel).
     Catherine Guyon (Présidente des Amis du Château de Lunéville et de son Musée, MCF Université de Lorraine).
     Jean-Philippe Huys (Attaché scientifique aux Musée royaux des beaux-arts de Belgique)
     Gilles-Antoine Langlois (Professeur d’architecture, ENS d’architecture et des paysages de Bordeaux, Université Paris-Saclay)
     Erwan Lefranc (Doctorant en histoire de l’art, Paris-Sorbonne, membre du centre André Chastel,)
     Anne Motta (MCF en histoire, Université de Lorraine)
     Martin Pozsgai (thèse à Berlin sur Joseph Effner,).
     Jean Saint-Ramond, ingénieur en retraite.
     Pierre Sesmat (Professeur émérite en histoire de l’art, Université de Lorraine).
     Raphaël Tassin (Docteur en histoire de l’art, EPHESS, Université de Lorraine)
     Martine Tronquart (Inventaire Général de la Région Grand Est).
     Annie Warin (Master d’histoire de l’art, Université de Lorraine)

Sources : Mission Boffrand 2017-2023

Didier Vincenot Publié le 17/05/2017
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/traces-germain-boffrand-1254737.html

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3130
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Exposition et colloque Mission Boffrand - Luneville   Mer 17 Mai 2017 - 21:42

Dans le même cadre, Le Musée Lorrain a publié le post suivant sur FB :


Il y a 350 ans, le 16 mai 1667 naissait à Nantes l'architecte Germain Boffrand. Collaborateur de Jules Hardouin-Mansart, il œuvre particulièrement en Lorraine sous le règne du duc Léopold. On lui doit ainsi notamment les châteaux de Lunéville, de la Malgrange, de Commercy et d'Haroué. A Nancy, son projet de nouveau Louvre voulu par le duc Léopold ne verra finalement jamais le jour à la suite du départ de la cour ducale pour Lunéville en 1702.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8036
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Colloque Germain Boffrand Lunéville Nancy   Mer 4 Oct 2017 - 23:45



Colloque : « Germain Boffrand, un architecte en réseau »
Château de Lunéville, 20 octobre 2017
Musée des Beaux Arts de Nancy, 21 octobre 2017


Être polymorphe (architecte décorateur, urbaniste, ingénieur civil et industriel), véritable génie de son temps, Germain Boffrand reste pourtant largement oublié par l’Histoire et la mémoire contemporaine. A l’occasion de son 350ème anniversaire, institutionnels, personnes morales et simples particuliers ont décidé de lui rendre hommage en créant une association : Mission Boffrand 2017- 2023.

Les 20 et 21 Octobre 2017, notre association organise le premier colloque dédié à Germain Boffrand en partenariat avec l’Université de Lorraine et le soutien des villes de Nancy et de Lunéville, de la Métropole du Grand Nancy, du Pays Lunévillois, de la communauté de Commune du Territoire de Lunéville à Baccarat, du Conseil Départemental de Meurthe et Moselle, du Conseil Régional Grand Est, de la DRAC, de l’Inventaire Général du Patrimoine, du CNRS et de la Caisse des Dépots.


Détails : https://www.missionboffrand.net/

https://www.missionboffrand.net/vendredi-20-octobre-2017
https://www.missionboffrand.net/samedi-21-octobre-2017
https://www.missionboffrand.net/autour-du-colloque
https://www.missionboffrand.net/inscriptions-en-ligne








_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3130
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Exposition et colloque Mission Boffrand - Luneville   Lun 20 Nov 2017 - 16:23

Voici quelques clichés de l'exposition organisée à Lunéville, pris le 4 novembre dernier.

D'abord, quelques projets et plans pour le château :












Ce dernier et surprenant projet est de Bibiena. Comme pour le Louvre, les écoles françaises et italiennes s'affrontèrent. Toujours comme pour le Louvre, ce fut le classicisme français qui l'emporta :



clichés personnels
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14527
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: boffrand projet canal canal loire saone 1738 daudet    Ven 19 Oct 2018 - 8:36

Intéressante addition au corpus d’œuvre de Boffrand qui devrait à mon sens entrer aux Archives Nationales ou celles de la Cité de l'Architecture.:

https://www.interencheres.com/meubles-objets-art/autagraphes-livres-photos-240219/lot-18513159.html



AUTAGRAPHES- LIVRES- PHOTOS
vendredi 26 octobre 2018 à 13h30 75009 Paris

Lot n°133
Estimation : 2 000 - 3 000 €

BOFFRAND (Germain).
Rare dossier, daté de 1738, d'un projet de canal reliant la Loire à la Saône.

Très important dossier comprenant de belles cartes manuscrites, oeuvres du chevalier Daudet, associé de Boffrand, des dessins du nivellement du canal, ainsi que plusieurs textes manuscrits in-folio de présentation du projet, de faisabilité et d'estimation des coûts.

Le projet de réunir les deux mers, océan Atlantique et mer Méditerranée, par un ou plusieurs canaux, est très ancien puisque les Romains l'avaient déjà envisagé. En ce début du XVIIIe siècle, il existe le canal du Languedoc (actuel canal du Midi) qui relie les deux mers, de Toulouse à Sète. Plus au nord se trouvent les canaux du Loing, d'Orléans et de Briare, qui permettent la communication entre les bassins de la Seine et de la Loire. Il manque la jonction avec le Rhône. C'est ce que se propose de réaliser Germain Boffrand avec ce projet.

En 1738, Boffrand est âgé de 71 ans, et a derrière lui une riche carrière d'architecte et d'ingénieur. Il fut l'élève du grand architecte Jules Hardouin-Mansart, et architecte du roi jusqu'en 1699 (il travailla pour l'Orangerie du château de Versailles et la place Vendôme). Il se consacra ensuite à une riche clientèle privée en construisant des châteaux (dont celui de Lunéville), et des hôtels particuliers (dont l'hôtel Le Brun et l'hôtel de Beauharnais à Paris). En 1709 il est élu à l'académie d'architecture, en 1732 il est nommé inspecteur général des ponts et chaussées, et en 1742, premier ingénieur du roi ; il travailla également à des projets d'hôpitaux et de ponts.

Détail des pièces :
- Au Roy. (9)-(3 bl.) pp.
Germain Boffrand, architecte des bâtiments du roi, présente son « canal navigable en tous temps, qui joindroit la Méditeranée à l'Océan depuis Marseille jusqu'à Nantes et Rouen » et demande au roi de lui accorder des « lettres patentes nécessaires pour faire ledit canal, pour la construction duquel il a formé une compagnie capable de faire tous les fonds nécessaires ».

- Mémoire pour la communication des mers, ou Canal de Lyon. (19)-(1 bl.) pp. ; couverture de papier blanc.
Avec la signature autographe du chevalier Daudet « ingénieur géographe ordinaire du Roy, de la Reine et de son altesse Mgr le prince de Conty » et daté de novembre 1736.
Ce mémoire recense les différents projets d'un canal reliant les deux mers, des Romains à Louis XIV, puis présente le projet, à savoir relier la Loire à la Saône, de Roanne à Trévoux (à quelques km au nord de Lyon et donc de l'embouchure de la Saône avec le Rhône), en utilisant le cours de deux rivières, le Rhins et l'Azergues.

- Mémoire pour la communication des mers, ou Canal de Lyon.
13-(1) pp. ; couverture de papier blanc.
Le même que précédemment, non signé et d'une écriture plus resserrée.

- Devis des ouvrages qui sont à faire pour former le canal de navigation de la Saône à la Loire pour joindre la Méditerannée par l'embouchure du Rhône à l'océan par les embouchures de la Loire et de la Seine. (29)-(1 bl.)-(1)-(1 bl.) pp. avec ratures et corrections.
Copie, non signée, du détail des ouvrages à faire : creusement du canal, construction des écluses et de ponts.

- Devis des ouvrages qui sont à faire pour former le canal de navigation de la Saône à la Loire pour joindre la Méditerannée par l'embouchure du Rhosne à l'océan par les embouchures de la Loire et de la Seine. (23)-(3 bl.) pp.
Le même que précédemment, avec les corrections faites.

- Extrait des ouvrages à faire au Canal de Lion sur le devis du 7 février 1738. 4 pp., certifié et signé par Boffrand.
Devis général chiffré établissant la construction du canal à 5 millions de livres.

- [Devis de parties particulières du canal]. 32 pp.
Devis très détaillé et chiffré pour différentes parties du canal : écluses, bajoyer (maçonnerie de l'écluse), radier (socle en maçonnerie), voûte en aqueduc...

- Tarif des droits qui doivent estre payés, tant en descendant qu'en remontant, pour les bateaux marchandises et denrées qui passeront sur le Canal de Lyon. (5)-(3 bl.) pp.

- Copie du certificat de Mr le chevalier de Rodulphe brigadier des ingénieurs du Roy et l'un de ses ingénieurs dans la place du Languedoc, concernant la possibilité du Canal de Lyon, du 19 aoust 1737. (3)-(1 bl.) pp.
Copie du certificat dans lequel le chevalier de Rodulphe dit qu'il s'est rendu sur place en juillet 1737, où il a observé le parcours proposé, et « n'avoir trouvé aucune impossibilité dans laditte entreprise, bien au contraire, beaucoup de facilité dans son exécution ».

- Procès verbal ou certificat de possibilité en faveur du Canal de Lyon. 4 pp., daté du 20 janvier 1738.
Copie du certificat dans lequel Germain Boffrand dit s'être rendu dans les provinces du Lyonnais et du Beaujolais « dans les mois de juillet et aoust derniers ou estant avec le sieur chevalier Daudet ingénieur géographe ordinaire de Votre majesté qui a ci devant fait la carte générale et mémoires dudit canal », avoir levé la carte et les
profils du terrain, établi le devis et déterminé les tarifs du futur canal, en concluant « nous avons jugé que ledit canal seroit très profitable au commerce».

- Observations à faire sur le Canal de Lyon par comparaison avec les autres canaux du royaume. 3 pp.
La comparaison des canaux du Languedoc, de Briare, d'Orléans et du Loing avec celui projeté, quant à leurs longueurs, nombre d'écluses, et coût de construction, occupe la première page ; les deux suivantes sont consacrées à une Réponse à quelques objections sur le percement de la montagne de Gondras.

- Louis par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre
14 pp., ni signé ni daté. Ratures et corrections dans les marges.
Projet de privilège accordé à Germain Boffrand pour « construire à ses dépens et d'une compagnie qu'il a formé, un canal navigable en tous sens et qui achèveroit la jonction de la Saône à la Loire ».

- Pont de décharge sous le canal. 495 x 375 mm.
[Pont]. 370 x 495 mm.
Deux dessins, crayon et encre noire, montrant le dessus et le profil de deux ponts.
Marges écornées avec de petits manques, sans atteinte au dessin.

- Première partie du nivellement du Canal de Lyon, dans la longueur de la rivière d'Azergues depuis la Saône près de Anse jusqu'au ruisseau du grand Ris.
Longue bande de papier d'environ 245 mm x plus de 66 mètres.
Dessin, encre noire et aquarelle, du nivellement, ou relevé des altitudes des différentes parties du canal par rapport au niveau de son embranchement sur la Saône, à Anse, près de Trévoux. Y sont figurés le canal, les écluses, et différents ouvrages sur son tracé, comme les ponts ou les moulins. L'échelle est en toises.

- Deuxième partie du nivellement du Canal de Lyon, depuis le ruisseau du Grand Ris jusqu'à la rivière du Reins, dans laquelle longueur se trouvent le point de partage et la voûte sous la montagne de Gondras. Longue bande de papier de 390 puis 510 mm x plus de 6 mètres.
Dessin, encre noire et aquarelle, de la suite du relevé du canal comprenant la partie centrale du canal, et la plus importante en ouvrages d'art : un long tunnel sous la montagne de Gondras, précédé de dix écluses et autant à la sortie. L'échelle est en toises.

- Troisième partie du nivellement du Canal de Lyon, depuis la rivière du Reins jusqu'à son embouchure dans la Loire à Rouanne. Longue bande de papier de 295 mm x plus de 30 mètres.
Dessin, encre noire et aquarelle, de la fin du relevé. Y sont figurés le canal, les écluses, et différents ouvrages sur son tracé comme les ponts ou les moulins. L'échelle est en toises.

- Communication des mers ou Canal de Lyon. 610 mm x 3,22 mètres.
Grande et belle carte manuscrite, encre noire et aquarelle, du trajet du canal depuis son embouchure sur la Saône , à Anse (près de Trévoux), puis le long du cours de l'Azergues, son passage, par un tunnel, sous la montagne de Gondras, et enfin le long du cours du Rhins jusqu'à son embouchure dans la Loire, à Roanne. Y sont figurés le trajet du canal avec ses écluses, les bassins de rétention pour alimenter le canal en eau, le cours des deux rivières et de leurs affluents, les villes, villages, fermes et moulins, les forêts et les parties cultivées.
La carte est orientée, l'échelle est en toises, le relief est marqué par ombres portées.
Petites déchirures au niveau de certaine pliures, sans manques importants.

- 3 cartes, sans titre, à une échelle légèrement plus grande que la précédente, et en reprenant les parties est et ouest :
[De Roanne à Saint-Victor-sur-Rhins]. 660 x 975 mm.
[De Létra à Anse]. 660 x 985 mm.
[De l'embouchure du canal sur la Saône à Neuville-sur-Saône]. 655 x 490 mm.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition et colloque Mission Boffrand - Luneville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition et colloque Mission Boffrand - Luneville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Boffrand exposition colloque Lunéville
» J'ai un ordre de mission pour une formation que j'ai demandée : suis-je obligée de m'y rendre ?
» Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017
» Que penser de l'émission tv "Ufo hunters"?
» (2003) A tort ou à raison ovni l'émission de TF1 du lundi 13 janvier ( vers 22h30 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: