Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8018
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 6:54

Photos prises le soir du vernissage, par Thomas Garnier.




_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 7:16

La discrétion (pour une fois) de la scénographie, permet d'admirer la galerie dans la pureté de son état architectural du XVII° siècle, tout le mobilier empire, y compris les lustres, ayant été remisé pour l'occasions.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3848
Age : 31
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 9:01

Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Duchesse, Duc et Pair de France
avatar

Nombre de messages : 1924
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 13:10

Cette restauration me semble magnifique. J'ai hâte de retourner à Versailles pour voir cette galerie.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 14:01

Ah bon, la galerie a été repeinte? Mais c'est formidable, je croyais que c'était les projecteurs qui éclaircissaient les murs.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3848
Age : 31
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 14:07

De source sûr, seul le plafond de la galerie a été repeint.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Mer 13 Juin 2018 - 14:09

Ok, merci Louis, je suis toujours prudent avec les photos, finalement il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8018
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Béatrice Sarrazin Jean Cotelle peintre jardins biographie   Mer 20 Juin 2018 - 14:13

Et les dieux vinrent aux jardins
19 juin 2018
par Béatrice Sarrazin
Les Carnets de Versailles

Jamais des jardins n’avaient été représentés avec une telle précision tout en mettant en scène des figures de la mythologie et de la littérature. Une exposition retrace le travail profondément original de Jean Cotelle, ce peintre formé à la miniature grâce à qui certains bosquets disparus de Versailles se dévoilent.


Vue du Bassin de Neptune et de l’Allée d'eau avec le jugement de Pâris (détail), par Jean Cotelle.
Tableau figurant dans la galerie des Cotelle.
© Château de Versailles / Christophe Fouin.

Ceux qui apprécient la peinture décorative du siècle de Louis XIV viennent l’admirer en parcourant les Grands Appartements, la galerie des Glaces et la Chapelle du château de Versailles. Un deuxième circuit s’impose, celui des appartements du Trianon de marbre 1.
Les grands noms de l’équipe de Charles Le Brun, à savoir La Fosse et Houasse, et de la génération suivante, tels Jouvenet et Verdier, y sont présents ; les murs blancs de Trianon ont offert à leur talent la possibilité de s’exprimer dans des tableaux de chevalet de petit et moyen format.

Pour décorer la galerie, un des lieux les plus prestigieux du palais, il est fait appel, dès 1687 ou tout du moins 1688, à trois artistes : Jean Cotelle pour vingt-et-une toiles, Étienne Allegrain pour deux et Jean-Baptiste Martin pour une.
Étranger au clan Le Brun, Cotelle était cependant déjà connu du souverain pour sa participation aux enluminures des manuscrits des Campagnes de Louis XIV, et surtout de Monsieur, frère du Roi, pour lequel il avait décoré de scènes mythologiques le cabinet des Bijoux du château de Saint-Cloud (aujourd’hui disparu). Il bénéficia probablement du soutien du surintendant des bâtiments, Louvois.

Faut-il rappeler qu’à Trianon, « le thème dominant est celui de la nature » 2 et celui de Flore ? La galerie, reliant de plain-pied le salon Frais au salon des Jardins (alors dit du Portique), n’échappe pas à leur attrait, bien au contraire. Onze de ses fenêtres donnent sur les parterres, côté sud, et cinq autres sur le bosquet des Sources, côté nord. L’esprit des jardins se retrouve à l’intérieur grâce aux vingt-quatre peintures qui prennent place entre les baies. En effet, celles-ci représentent avec force détails des vues topographiques des bosquets de Versailles, les unes animées de scènes historiées chez Cotelle, les autres de silhouettes en costumes contemporains chez Martin et Allegrain. Comme on s’est plu à se promener dans les jardins, ainsi on se perd, de tableau en tableau, dans ces bosquets peints.



En plus de la commande des vingt-et-une toiles, Cotelle reçut celle de vingt miniatures et d’un dessin représentant les Bains d’Apollon. C’est dire combien ces compositions étaient appréciées de Louis XIV. À petite échelle et dans un autre médium, le peintre reprend les mêmes représentations, à quelques nuances près. Cependant, en rétablissant les proportions, l’effet en est différent ; les perspectives n’ont plus besoin d’être déformées. Le château de Versailles conserve quatorze de ces précieuses petites gouaches.


Quand la fiction rejoint la réalité


Des « portraits des Maisons royales » et de leurs jardins, il en existait déjà.
Allegrain et Martin s’étaient fait une spécialité de ces représentations exactes, peuplées de visiteurs et de courtisans.
En revanche, Cotelle crée des peintures d’un genre inédit en agrémentant des vues topographiques des jardins de Versailles de scènes historiées. Le bosquet devient un décor adapté à la narration d’épisodes tirés de la mythologie ou de la littérature. Ainsi le dieu-fleuve Alphée poursuit la nymphe Aréthuse dans le bassin de l’Étoile ; la magicienne Armide s’emploie à réduire en esclavage le chevalier Renaud en jouant de ses charmes dans le bosquet de la Salle de Bal ; Apollon, sur son char tiré par quatre chevaux fougueux, est sur le point de décocher sa dernière flèche sur le dragon Python qui s’apprêtait à le dévorer, au bassin du Dragon ; Vertumne, sous les traits d’une vieille femme, tente d’approcher Pomone près de l’Orangerie, etc…

Ces quelques exemples suffisent à saisir l’esprit qui domine ces peintures : un monde idéal et galant qui se déploie de composition en composition, celui de l’Olympe descendu sur Terre ; un monde de figures aux physiques semblables, éternellement jeunes, vêtues pareillement, nourries des Métamorphoses, d’Ovide, de L’Âne d’or ou les Métamorphoses d’Apulée, des Amours de Psyché et de Cupidon de La Fontaine, et de la Jérusalem délivrée du Tasse.

Quant aux jardins, Cotelle s’est appliqué à représenter chaque lieu avec précision, en donnant parfois du même bosquet un deuxième angle de vue, comme pour le Théâtre d’Eau ou pour l’Arc-de-Triomphe, et en allant jusqu’aux moindres détails, comme en témoignent les vases bleus du bassin de l’Étoile ou les sculptures des Enlèvements de l’Orangerie. Ses peintures atteignent le même niveau d’exactitude que les représentations de Martin et d’Allegrain. Elles conservent ainsi le souvenir des bosquets détruits du Labyrinthe, du Marais et du Théâtre d’Eau.

Béatrice Sarrazin
,
Conservateur général,
Chef du département Peintures et Arts graphiques au
musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

(1) Le « premier » château de Trianon, dit le Trianon de porcelaine, est remplacé en 1687 par le Trianon de marbre. À partir de la construction du Petit Trianon, on va prendre l’habitude d’appeler celui de marbre le Grand Trianon.

(2) Antoine Schnapper, Tableaux pour le Trianon de marbre, Paris, Réunion des musées nationaux, 1967, éd. 2010, p.41.


Vue de l’Orangerie de Versailles, de la pièce d’eau des Suisses et du Potager du Roi
avec Vertumne et Pomone, par Jean Cotelle.
Tableau figurant dans la galerie des Cotelle.
© Château de Versailles / Christophe Fouin.

L’exposition

Cette exposition est la première à raviver la mémoire du peintre Jean Cotelle (1646-1708) à qui pourtant Louis XIV confia la décoration de la grande galerie du Trianon.
Alliant l’agrément et la précision dans la manière de montrer la nature, ces peintures de Jean Cotelle constituent une référence incontournable dans la représentation des jardins à la française et dans la connaissance de ceux de Versailles.

C’est leur restauration, entamée dans les années 2000 (Lire Les Carnets de Versailles nº10), qui a fait naître ce projet d’exposition. Sept peintures ont tout d'abord pu en bénéficier grâce à la générosité de donateurs privés, dont certains de la Société des amis de Versailles – qui s’est ensuite engagée pour la restauration de cinq nouvelles œuvres.
Peintures, dessins, gravures, sculptures : plus d’une centaine d’œuvres seront réunies, dont une grande partie de la main de Cotelle. Quelques pièces inédites de Versailles, comme ces plombs d’ornement provenant du bosquet des Dômes aujourd’hui disparu, compléteront la découverte.


Page de titre de Cartes des marches et mouvements, et plans de tous les postes occupés par l’armée du Roi,
commandée par Sa Majesté en personne, Campagne de 1675,
par Jean Cotelle, XVIIe siècle.
© Château de Versailles / Christophe Fouin.

Les autres facettes du peintre de jardins

La commande de Trianon ne doit pas faire oublier les autres facettes du talent de Cotelle et de son parcours varié, à Saint-Cloud, à Versailles, mais également en Provence.
Né à Paris, l’artiste se forme auprès de son père, peintre décorateur et ornemaniste, et vraisemblablement chez le portraitiste Claude Lefèvre.
De 1665 à 1670, il se rend en Italie et, à son retour à Paris, entre à l’Académie royale de peinture et de sculpture en tant que miniaturiste. Il participe à l’illustration des Campagnes de Louis XIV.
Bénéficiant d’un certain renom, il est appelé par Monsieur, frère du Roi, pour décorer le cabinet des Bijoux au château de Saint-Cloud vers 1680, connu seulement par des gravures. Il est de ceux qui reçoivent la commande d’un May pour Notre-Dame de Paris, les Noces de Cana, très grand format qui met en lumière un autre aspect des talents de l’artiste.
En 1693, Cotelle quitte Paris. Pourquoi ce choix alors qu’il venait de recevoir une nouvelle commande du Roi de deux tableaux pour le salon Frais de Trianon ? Serait-ce pour des raisons personnelles ?
Il passe par Lyon et s’établit à Marseille où il devient directeur-adjoint de l’opéra et peint à fresque le plafond de l’Hôtel de ville, aujourd’hui disparu.
Ses talents de décorateur le conduisent à participer aux décors éphémères pour l’entrée du duc de Bourgogne et du duc de Berry en Avignon.
De retour à Paris en 1703, sa carrière prend un tour plus modeste. Le peintre s’oriente vers la réalisation de dessins pour la gravure et de gouaches pour les éventails.
Il meurt le 24 septembre 1708 à Villiers-sur-Marne.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 976
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

MessageSujet: Dômes Renommée plomb Hongre Mazeline Lespingola Buirette   Jeu 21 Juin 2018 - 6:31

Les plombs sculptés, vestiges des pavillons du bosquet de la Renommée ou bosquet des Dômes

A partir de 1676, sous la direction de l’architecte Jules Hardouin-Mansart, deux pavillons furent édifiés dans le bosquet de la Renommée, de part et d’autre du bassin central. De plan carré, couverts de dômes, ils donnèrent au bosquet par métonymie l’appellation concurrente de bosquet des Dômes.
Entre 1678 et 1680, ils reçurent une abondante décoration sculptée en plomb. Les pavillons ayant été détruits en 1819-1820, le tableau de Cotelle constitue un précieux témoignage de sa disposition.












Quelques détails des Amours sommitaux déjà illustrés en pied dans le sujet.





Revenir en haut Aller en bas
Louis
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3848
Age : 31
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Jeu 21 Juin 2018 - 9:02

Bonjour,


Château de Versailles : redécouvrez Jean Cotelle à travers ses oeuvres
TV78 - La chaîne des Yvelines - 20 juin 2018

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
A-Marie
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 976
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

MessageSujet: Labyrinthe Esope Amour   Jeu 21 Juin 2018 - 14:23


Sur les plombs exposés en pleine lumière et en position centrale, on peut nettement voir des traces de polychromie.
















Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Jeu 21 Juin 2018 - 14:42

A titre documentaire, il serait intéressant de pourvoir réaliser des moulages des ces œuvres magnifiques, si on pouvait le faire sans altérer les restes de couleurs. Et ensuite de peindre les copies au modèles. Je m'interroge sur notre attitude devant les couleurs vives des originaux dont le bassin des enfants dorés nous a donné l'exemple.
On sait combien nous sommes charmés par les ruines antiques et combien nous le sommes moins pour des restitutions comme celle-ci de l'agora d'Athènes.



photo de Louis
c'est vrai que dehors à la lumière du jour, cela passe bie,


Difficile de trancher
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3129
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Jeu 21 Juin 2018 - 16:54

Difficile de trancher effectivement cher Alain...

Chère Anne-Marie merci pour vos beaux clichés. Je faisais également remarquer ces traces de polychromie sur les vestiges du Labyrinthe exposés au Met ici :

http://www.connaissancesdeversailles.org/t6540p150-exposition-visiteurs-de-versailles-2017-2018
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5352
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Ven 22 Juin 2018 - 7:41


(Photo Lebrun)

Tous ces beaux clichés rendent bien l’intérêt de cette exposition.
Elle met bien en évidence le côté mise en scène théâtrale des représentations des jardins par Cotelle. 
Mme Sarrazin a bien insisté sur la structure de la composition : fond de scène, coulisses latérales et action principale au premier plan en devant de scène. 

Évidemment THE découverte de l’expo sont les deux groupes sommitaux en plomb des pavillons des dômes que M. Maral était ravi de mettre en avant. « Heureux de placer ses sculptures partout où il le peut » selon la formule malicieuse de Mme Sarrazin. Et comme on le comprend, ces plombs n’ont pratiquement jamais été montrés (une vue de dos pour changer) : 


(Photo Lebrun)

L’expo permet de découvrir des œuvres sur papier le plus souvent en réserve dont cette ravissante et précieuse gouache sur vélin représentant la salle des festins :



(Photos Lebrun)

En bonne place figure aussi une représentation du regretté Théâtre d’eau qu’il a été funestement choisi de ne pas reconstituer :





(Photos Lebrun)

Dans la chapelle, paganisée pour l’occasion, sont présentés des sujets mythologiques dont la photo rétro-éclairée d’un plafond réalisé par Cotelle pour la maison des champs d’un riche commerçant collectionneur près de Lyon :


(Photo Sortir à Paris)

La dernière salle (le salon des jardins) présente un May de Notre-Dame identifié dans une église de province. 
Toutefois, il est des Mays plus resplendissants que d’autres (voir ceux conservés à Arras) et celui-ci est particulièrement ennuyeux.
L’idée de Mme Sarrazin est de montrer que Cotelle était aussi à l’aise dans la presque miniature que dans les œuvres de très grand format.


(Photo Sortir à Paris)
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2081
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Jeu 28 Juin 2018 - 20:35

Merci cher Lebrun pour cette photo des anges en plomb. Comme l'Acropole, ils semblent encore plus beaux en ruine.

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Belle expo en effet, très fraîche et agréable à parcourir.
Concernant les cadres, Mme Sarrazin regrette la dorure à la feuille qui est trop flashy, on ne peut pas la contredire... A refaire, la dorure aurait du être plus patinée. Les cadres fleurdelisés latéraux qui datent des années 2000, sont tous en résine.

Selon la conservatrice même si l'on manque de documents précis, il devait y avoir à l'origine des cadres dorés uniquement sur les quatre tableaux des murs d'entrée et de sortie de la galerie, les tableaux latéraux entre les fenêtres étaient encadrés de bois blancs comme lors de la restauration de 1913, sur ce sujet il y a des photos anciennes : ici





Dernière édition par valmont le Ven 29 Juin 2018 - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Ven 29 Juin 2018 - 5:34

C'est Fancelli qui est l'auteur de la sculpture des premières bordures. Celles-ci, coûteuses, on s'en doute, furent réalisées à raison de deux ou quatre par an. Cela a duré plusieurs années; on venait voir les progrès. J'ignore lesquels sont en résine car Gérald Van der Kemp a quitté ses fonctions en 1980 et il me semblait que la campagne était alors terminée (réceptions obligent).
Beaucoup de bordures de Trianon datent d'ailleurs de cette époque quand on a encadré des peintures revenues récemment ou "désencastrées" de la boiserie comme dans le salon de famille.
Mais ils vrai qu'en 1966 seuls ceux des bouts de la galerie avaient été réalisées.


L'on voit que sur cette vue de 1972 les cadres du centre de la galerie manquaient effectivement encore.


Il y a beaucoup à apprendre ds uns et des autres car lundi dans la première antichambre du roi on me faisait remarquer l'importance de la restitution des bordures dorées en plein sous Louis XIV pour assurer la mise en valeur des tableaux en ce temps-là.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2081
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Ven 29 Juin 2018 - 6:52

Mme Sarrazin a bien dit que les encadrements en résine des tableaux latéraux avaient été réalisés dans les années 2000 à partir des quatre en bois sculptés des deux bouts de galerie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Ven 29 Juin 2018 - 7:01

J'observe en conséquence que c'est l'histoire récente qui est la plus mal connue au château. Very Happy Mme Béatrice Sarrazin n'était pas en fonction au moment de ces restitutions. Quel dommage que tant de restitutions, comme le rez-de-chaussée du château n'aient pas fait l'objet de publications, dont la restitutions de ces bordures murales qui sont de la compétence de l'architecture.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5352
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Ven 29 Juin 2018 - 7:06

Les cadres des Cotelle ont reçu une dorure sans nuance, très dans le goût de ce qui se faisait dans les années 70 et 80 à Versailles et continuée souvent après. 
On retrouve notamment cette dorure « lingot » dans la grande chambre du roi et dans la chambre de la reine.

On n’accablera pas ces doreurs qui ne sont plus en activité sans s’interroger sur la part de responsabilité du donneur d’ordre d’alors (la Conservation). 
Cet effet « or massif » relevait peut-être aussi de la vision qu’on avait d’une dorure tout juste achevée telle qu’aurait pu la voir Louis XIV.


Quant à la dorure ou non des bordures des cadres de la galerie, Mme Sarrazin nous disait bien que les cadres des extrémités avaient été les premiers dorés, les autres laissés en blanc  car on se trouvait dans une maison de campagne, royale mais de campagne, ne l’oublions pas. 
La dorure se limitait donc aux cadres de miroirs, dessus de portes, et parfois encadrements de portes selon le statut de la pièce. Tout ce qui pouvait être assimilé à des boiseries était laissé en blanc. 
Les cadres des parois latérales auraient été selon elle dorés plus tard pour donner un peu plus de richesse à la galerie (nous sommes chez le roi) et aussi parce que des cadres aussi richement sculptés méritaient et ne pouvaient que recevoir une dorure.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: seconde antichambre dorure bordure   Ven 29 Juin 2018 - 7:24

Mais c'est encore le cas pour la seconde antichambre aux bordures restaurées tut récemment, et la photo ets au dessous de la richesse de ces dorures vues lundi avec le soleil.





photos de Louis

On me l'expliquait lundi, les bordures repeintes en blanc et or par Nepveu ne pouvaient magnifier la peinture du XVII° siècle chez le roi autrement que dorées en pleins, comme des peintures de chevalets de Trianon, pas toutes encastrées semble-t-il sous Louis XIV.

Mais elles sont un peu amaties, ce qui manque à l'or trop éclatant de Trianon.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11137
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Lun 2 Juil 2018 - 5:57

Deux tweets de Charles-Eloi Vial, notamment du salon frais.




Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2081
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   Lun 2 Juil 2018 - 6:54

La fin de l'expo finit par ses mots de louis XIV qui invite les visiteurs à faire le tour pour jouir de la meilleure vue.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8018
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Coralie Beaune Jardins Grand Trianon Jean Cotelle   Ven 7 Sep 2018 - 16:03


Jean Cotelle : une inspiration pour les jardins de Trianon.

Dans le cadre de l’exposition « Jean Cotelle : des Jardin et des Dieux » qui se tient au Grand Trianon jusqu’au 16/09/2018, nous avons rencontré Coralie Beaune, responsable des Jardins Français des châteaux de Versailles et Trianon.

Toute l'Histoire
Vidéo ajoutée le 6 sept. 2018

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8018
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Béatrice Sarrazin Cotelle Encelade labyrinthe marais Cana   Mar 11 Sep 2018 - 6:21


Jean Cotelle : des Jardins et des Dieux à Versailles / Interview de Béatrice Sarrazin
Toute l'Histoire
Ajoutée le 30 août 2018

Dernier épisode.


Béatrice Sarrazin, conservateur général des châteaux de Versailles et Trianon, nous présente les 5 oeuvres majeures de Jean Cotelle : la Vue des parterres de Trianon, le Bosquet de l’Encelade, la Vue du bosquet de l’entrée du labyrinthe, le bosquet du marais et les noces de Cana.

Toute l'Histoire
Ajoutée le 10 sept. 2018

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Exposition Jean Baptiste Perronneau à Orléans en 2017
» Exposition Jean II Cotelle - 12.06.18 au 16.09.18
» Exposition Jean-Pierre Saint-Ours (1752–1809) à Genève
» Expo: Dessiner et ciseler le bronze, Jean-Louis Prieur
» Exposition, Jean-Baptiste Huet, le plaisir de la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: