Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17614
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeVen 10 Nov 2017 - 13:44

Lors de l'exposition Visiteurs à Versailles, est apparu le nom d'une entité qui m'est inconnue et absente d’internet :

Le CONSERVATOIRE DU PORTRAIT DIX-HUITIEME SIECLE (sigle : C.P.D.H.S.) localisé à Paris.
Marque commerciale déposée en 2001 par un dénommé Jean Jacques Petit mais que je n'ai pu rattacher à aucune entité juridique.
Pourrait-il s'agir cabinet d'expert en peinture ?
L'un d'entre-vous connait-il cette structure, sa situation juridique et son objet social ?

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 13-22-Le_Tsarvitch_Paul_Petrovitch_1754-1801

Le Tsarévitch Paul Petrovitch (1754-1801)
Carl-Ludwig Christineck (1732-1792)
Monogrammé et daté au dos : C.L.C. / 1780.
1780
Huile sur toile
Paris, Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle (C.P.D.H.S)
© Christophe Fouin

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Ven 25 Sep 2020 - 14:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
Alain Roger-Ravily

Nombre de messages : 12733
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Re: Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeVen 10 Nov 2017 - 16:26


internet
Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Captur24
ou
Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Serty10
Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Serty210

Le catalogue de l'exposition précise les dimensions de l'œuvre :  H. 62 ; L. 45
Revenir en haut Aller en bas
Comte de Clermont
Dame, Chevalier


Nombre de messages : 97
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2016

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Le Conservatoire du portrait du dix huitième siècle   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeSam 11 Nov 2017 - 11:42

Jean-Jacques Petit est un passionné du portrait du XVIIIe siècle qui a réuni chez lui une documentation très complète sur le sujet. il s'est notamment spécialisé dans le portrait d'ecclésiastiques qu'il vous identifie du premier coup d'oeil. Il est aussi collectionneur (tableau bien sûr, mais aussi mobilier). Pas étonnant que le château, qui le connaît bien, ait fait appel à lui pour l'exposition...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17614
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 14:22

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Vigee-10
Elisabeth Louise VIGÉE LE BRUN (Paris, 1755 – Paris, 1842)
Louis Jean-Baptiste Etienne Vigée (1758 – 1820), frère de l’artiste
collection du Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècl

présentation complémentaire de ce conservatoire :

Créé il y a vingt ans, le « Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle » (CPDHS) s’est donné pour mission de rassembler la plus large documentation sur la société européenne du Siècle des Lumières, sur ses effigies et sur ses portraitistes.
Outre les ouvrages anciens et contemporains dédiés au sujet qui ont été réunis, des dossiers ont été établis par nom d’artiste et par nom de personnage représenté.

Ainsi du maître le plus renommé au portraitiste le plus obscur, peintres, pastellistes, dessinateurs, miniaturistes ou sculpteurs, ont tous leur place.
Au sein de chaque dossier on trouve en particulier des reproductions des portraits passés en vente depuis vingt-cinq ans.

Est ainsi réunie une multitude de références et d’images pour des œuvres signées et / ou datées, mais aussi pour des œuvres anonymes qui ont été rapprochées de tel ou tel maître.
Parmi tous ces portraits, le modèle a pu l’emporter sur l’artiste. En effet, la quête des visages identifiés a été permanente.
À maintes reprises, le croisement de toutes les informations patiemment collectées a d’ailleurs permis de redonner un nom à certains  modèles anonymes.
Rarement une initiative privée aura ainsi conduit à disposer d’une telle masse d’images et de références sur l’art du portrait à une époque donnée.
Indéniablement, il s’agit d’un instrument de travail particulièrement précieux.

Cette quête incessante a également incité le Conservatoire à former depuis 1983 un ensemble de portraits peints dessinés ou sculptés qui reflètent la diversité de la société du XVIIIe siècle.
Si la priorité a été donnée aux effigies de la famille royale, les membres de la cour, les personnalités parisiennes, les bourgeois de la capitale ou des villes de provinces n’ont pas été négligés.
Parfois certaines œuvres ont été acquises non pas pour le personnage mais pour l’artiste. Le talent sans concession de Josef Johann Melchior Wyrsch (1732-1798) qui travailla pour la société franc comtoise, tout comme celui de Simon Pinson, documenté de 1758 à 1787, et proche collaborateur d’Alexandre Roslin, sont ainsi admirablement représentés.

sujet connexe :
Musée Lambinet : Exposition "Cent portraits pour un siècle"
http://www.connaissancesdeversailles.org/t8889-musee-lambinet-exposition-cent-portraits-pour-un-siecle

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Lebrun
Modérateur
Lebrun

Nombre de messages : 6071
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Re: Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 15:02

M. Petit entretient des liens très étroits avec Xavier Salmon à un point tel qu'il ne fait pratiquement aucune réunion de travail sans lui.
On ne se demandera pas si un projet de legs ou de dation de la collection au Louvre ou aux musées de France est un projet ou une réalité ;-)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17614
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Stanislas Leszczynski Jean Girardet CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeVen 25 Sep 2020 - 15:47

oui, potentiellement de nombreux portraits intéressent Versailles, dixit la conservation.
car ils relèvent de la sphère privée des monarques et de leur famille,
certaines commandes semblent d'ailleurs traçables dans les archives des batiments ou des menus-plaisirs ...
on oubliera à la lecture de son but et la vue de cette collection le très malveillant et partisan billet de la gazette de l'hotel Drouot Rolling Eyes

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 14-stanislas-p27
Stanislas Leszczynski (1677-1766).
Attribué à Jean Girardet (1709-1778), vers 1760.
Huile sur toile.
Paris, Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle (C.P.D.H.S).

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17614
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Re: Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitimeMer 30 Sep 2020 - 12:02

complemente aux collection de ce conservaoitre :

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 125125986

Atelier de Louis-Michel Van Loo (Toulon, 1707 – Paris, 1771),
Louis XV en armure (donné par le roi à Mme de Gramont), 1760,
huile sur toile.
© CPDHS / photo Thierry Ollivier

Ce portrait officiel du monarque dans la second moirée de son régne fut dupliqué à de multiples reprises pour les besoins des Batiments du roi, des menus-plaisirs et des affaires étrangères en vue de dons à des proches ou diplomates.
Le musée de Versailles en conserve d'autres exemplaires.

Formé par son père Jean-Baptiste Van Loo à Turin, à Rome, puis à Paris, Louis-Michel séjourna de 1727 à 1732 dans la ville éternelle après avoir obtenu le prix de Rome en 1725.
En 1733, il était reçu à l'Académie roayle de peinture et de scupture à Paris
De 1736 à 1753, il s'imposait à la cour d'Espagne comme l'un des plus talentueux portraitistes.
Lorsqu'il revint en France, il obtint rapidement d'importantes commandes de la direction des Bâtiments du roi.
Tout comme son père, mais plus de trente ans après, il eut l'honneur de peindre des portraits du roi Louis XV. entre 1760 et 1771, il livra quatre prototypes différents.
Réalisé en 1761, le second prototype figurait Louis XV en buste, vêtu d'une cuirasse.
Le tableau original avait été peint pour Madame Adélaïde, l'une des filles du roi, et avait estimé 1200 livres. bien que son mémoire mentionne que la tête avait été peinte d'après nature.
Il semble que Louis-Michel se soit contenté de reprendre le visage d'un grand portrait peint en 1760 dont il exsite deux Versailles l'un en habit de cour (Bibliothèque municipale de Versailles) qu'il déclina en grand costume royal daté en 1761.

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 76-000276

En 1783, cette effigie se trouvait au magasin de la Surintendance à la disposition des copistes du Cabinet du roi. Elle avait fait l'objet de nombreuses répétitions.
Le château de Versailles en possède trois exemplaires.

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 74-000664
Louis XV, roi de France (1710-1774)
Van Loo Louis Michel (1707-1771) (d'après)
MV 7565

Historique
Exécuté pour la cheminée de la chambre de la Reine à Versailles, et payé 300 livres ; collection Louis XV ;
mentionné dans les magasins de la Surintendance de Versailles (Inv. Du Rameau), 1783 ;
entré à Versailles, 11 septembre 1833 ;
Exposé, Corps central, appartement Victoire, grand cabinet, dessus de porte

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 12-545814
Louis XV, roi de France (1710-1774)
Van Loo Louis Michel (1707-1771) (atelier de)
MV 190

Historique
Collection Louis XV.
Entré à Versailles, 15 septembre 1833
Exposé, Aile Nord, rez-de-jardin, salles d'introduction à l'histoire du chateau,

Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS 12-542673
Louis XV, roi de France (1710-1774)
Van Loo Louis Michel (1707-1771) (atelier de)
MV 6686

Historique
Collection Louis XV.
Dépôt du Louvre à Versailles le 20 mai 1932
Sous-déposé à Langres, maison des Lumières du 24 septembre 2013 au 28 octobre 2016.
En réserves.

Source : site du chateau de Versailles

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Empty
MessageSujet: Re: Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS   Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conservatoire du portrait du dix huitieme siecle - CPDHS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne :: Courrier des chercheurs-
Sauter vers: