Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7936
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.   Jeu 4 Jan 2018 - 17:34


Porcelaine de la maison Bernardaud, celle de la manufacture de Sèvres,
orfèvrerie Christofle ou cristallerie Saint-Louis…
Sophie Jovillard présente sur France 5 un documentaire sur ce savoir-faire historique

Jeudi 4 janvier 2018 à 20.50 sur France 5
.

Les arts de la table, ce patrimoine français à l’honneur de France 5
Par  Emilie Geffray Publié le 04/01/2018
Le Figaro TV.

Il y a encore quelques jours, passage à la nouvelle année oblige, la France a festoyé. À cette occasion, Sophie Jovillard est partie à la découverte des Trésors des arts de la table . Du château de Versailles, à l’atelier de porcelaine de la maison Bernardaud à Limoges, en passant par la manufacture de Sèvres et la maison d’orfèvrerie Christofle pour finir à la cristallerie Saint-Louis en Moselle, le documentaire diffusé sur France 5 s’intéresse à l’histoire de l’un des fleurons du patrimoine français.

Bien avant l’apparition de l’assiette et des couverts, les Français utilisaient un tailloir et un tranchoir pour se sustenter. Ce n’est qu’à partir du XVIe siècle que l’assiette trouve sa place sur la table. En bois ou en céramique, pour les plus modestes, en étain ou en argent pour les plus fortunés, les arts de la table connaissent une évolution considérable au XVIIe siècle. En effet, Louis XIV a, sans le vouloir, beaucoup œuvré pour ceux-ci. À la suite des guerres qu’il a menées, le Roi-Soleil a dû faire fondre toute l’argenterie pour renflouer les caisses. Il a donc fallu remplacer les assiettes. Une aubaine pour les faïenceries même si la cour préfère la porcelaine venue d’Asie. Au XVIIIe siècle, le repas devient alors un rituel, les pièces de vaisselle de véritables symboles de raffinement et de pouvoir.

En 1768, une femme fait une incroyable découverte à Saint-Yrieix-la-Perche: le kaolin. Après quatre siècles de recherches, des savants ont réussi à percer le secret de la céramique chinoise en associant cette argile blanche à quatre autres éléments. Ainsi naît la porcelaine de Limoges. La ville se voit alors dotée d’une manufacture royale et, en 1783, Louis XVI charge cette dernière de reproduire le service du gobelet du roi. Un siècle plus tard, va naître l’une des plus prestigieuses maisons de porcelaine, Bernardaud. Aujourd’hui, une soixantaine de mains continuent à rééditer à l’identique cette vaisselle d’exception. À Sèvres, la manufacture nationale poursuit également l’édition d’objets créés depuis le XVIIIe siècle, et y sont conservées précieusement des pièces originales. Parmi elles, une assiette remarquable et légendaire ayant appartenu à Catherine II de Russie ou le service des arts industriels créé par Alexandre Brongniart et offert par Louis-Philippe au prince de Metternich.

À l’instar des assiettes, les couverts n’ont fait leur apparition sur la table qu’à la Renaissance. Véritable révolution, la fourchette, jugée trop précieuse, féminine et excentrique, ne sera utilisée avec régularité que lentement contrairement au couteau qui existe depuis toujours. Mais empêtrés par leur fraise, les royaux adopteront sans difficulté la fourchette afin de porter plus facilement les aliments à la bouche. Il faut attendre le XVIIIe siècle pour que l’ustensile ait toutes ses dents, à savoir quatre et soit utilisé au quotidien. Au début du XIXe siècle, Charles Christofle va réussir l’incroyable en produisant à grande échelle des fourchettes luxueuses accessibles à tous ou presque et donner naissance au métal argenté obtenu par électrolyse.

Menu royal et coup de bâton franc

Des pièces d’exception qu’Alain Ducasse a choisi d’utiliser pour son restaurant Ore, ouvert en septembre 2016 au château de Versailles. En effet, le chef multi-étoilé a voulu recréer le souper des rois directement inspiré de l’histoire. Ainsi, au cours d’un cérémonial issu de Louis XIV, un menu analogue à celui proposé à l’époque est servi dans la porcelaine de Marie-Antoinette ou encore le service du gobelet du roi réédités spécialement. Un dîner avec grand maître d’hôtel battant un coup de bâton franc. Une expérience unique. «Bien sûr, c’est décalé aujourd’hui, reconnaît Alain Ducasse. Mais n’est-ce pas cela qu’on a envie de découvrir?»

Documentaire
Durée 90 min
Présentation Sophie Jovillard
Auteur-réalisateur Simon Thisse
Production Martange Production, avec la participation de France Télévisions
Année 2017
http://dai.ly/x6cccux

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
avatar

Nombre de messages : 11038
Age : 71
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.   Ven 5 Jan 2018 - 9:27

Le pire et le meilleur se côtoyaient à mon avis dans cette émission. Bravo pour les rappels des meilleurs artisans français dont on nous a conté l'histoire et les réussites toujours palpables au service des nantis d'aujourd'hui.

J'ai ressenti un certain malaise à voir la mise en scène des soirées d'Ore. Le service du Gobelet n'a jamais été utilisé que pour les Officiers du Roi et, comme à Waddesdon, l'abondance des fleurs m'a semblé anachronique, d'autant qu'elle constituait comme un mur entre les deux côtés de la table, alors que la communication au moins visuelle, est impérative.

On se souvient du rôle unificateur de la nappe qui dans les anciens temps pouvait être tranchée, dit-on, en cas d'affront de la part d'un convive.

Cela m'a paru une mascarade mélangeant le choix donné par le service à la française où l'on sert soi-même, avec le service à la russe où les plats sont apporté par un personnel nombreux.

C'est vrai que c'est raffiné, et sans aucun doute d'un très haut niveau gastronomique. Tant mieux si cela plaît. Mais cela me paraît quand même puéril, même si après tout cela ne fait de mal à personne. Un peu appuyé quand même comme affiche publicitaire du restaurant du château, non?.

(J'ai toujours détesté les porte-couteaux qui semblent vouloir protéger la nappe, alors qu'à ce prix-là, ou chez soi quand on reçoit, on ne lésine pas sur le linge).

Heureusement que nous avions Mme Caude et les manufactures à nous mettre sous la dent (sans jeu de mots).

Ce n'est qu'un point de vue personnel et je n'entends pas du tout l'imposer, cela va de soi. A chacun de se faire son idée
Revenir en haut Aller en bas
duc de Dorset
Marquise, Marquis
avatar

Nombre de messages : 710
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.   Dim 7 Jan 2018 - 12:10

Merci à Grande Mademoiselle d'avoir signalé ce reportage.
Il met bien en valeur l'artisanat d'art français, notamment Bernardaud, Christofle, Ercuis et Saint-Louis. 
Il est très plaisant de regarder la fabrication des couverts, des assiettes et des verres. 
Pour le reste, le reportage est également intéressant pour ses rappels historiques : Louis XIV interdisant à ses enfants de se servir de couverts, de peur qu'ils se blessent , développement des assiettes en céramique après la fonte du mobilier d'argent par Louis XIV etc...
On voit également la superbe nappe fleurdelysée que Alain a offerte au château de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Trésors des arts de la table. France5, le 04/01/2018.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Certification complémentaire en histoire de l'art
» ORAL histoire des arts : j'hallucine !!!!
» [Art] Photos, dessins, arts graphiques etc.
» La table d'emeraude d'"Hermes trismégiste"
» table à langer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne :: A l'écran-
Sauter vers: