Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une description manuscrite du château restaurée à la BnF

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Une description manuscrite du château restaurée à la BnF   Jeu 15 Fév 2018 - 19:04

Une importante description manuscrite du château de Versailles restaurée par un atelier de la BnF

Christophe Ternant
Chef de l’atelier de restauration, reliure, dorure, Service technique (DSC, BnF)

En 2015, l’atelier « Restauration, reliure, dorure » de la Bibliothèque nationale de France (département de la conservation,
service technique, site François Mitterrand) a été sollicité par la responsable du cabinet des arts graphiques du château, du musée et du domaine de Versailles pour restaurer un important manuscrit relié du XVIIIe siècle décrivant le château de Versailles à la fin du XVIIe siècle que le Domaine conserve dans ses collections.

Ce document constitue un témoignage précieux de l’état d’origine du château et du domaine de Versailles et sert de référence lors des travaux de rénovation.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Description château Versailles 1687 1701 Delagastine   Jeu 15 Fév 2018 - 19:06

1. Constat d’état du manuscrit à son arrivée à l’atelier

Le manuscrit, coté VMS 31, est attribué à M. Delagastine d’après la page de titre et contient deux descriptions du château de Versailles en 1687 et 1701. Il s’intitule «Description du château de Versailles comme il est en 1687. Tout ce livre a été écrit par Mr Delagastine ».
Il se présente dans une reliure de 274 x 195 x 34 mm en basane jaspée en bon état.
Il est composé de 141 feuillets de papier, rassemblés en 10 cahiers, 2 gravures cousues (folios 27 et 29), 1 erratum collé (folio 47) et 10 gravures volantes (folios 9, 10, 11, 21, 23, 28, 32, 39, 63 et 101).
Les dégradations concernent uniquement le corps d’ouvrage. Chaque page comporte un encadrement à l’encre dans lequel se trouve le texte. Le manuscrit a été écrit avec une encre ferrogallique qui s’est dégradée dans le temps et a fini par ronger le papier.
Par ailleurs, la structure de la reliure d’origine ne permet pas une grande ouvrabilité et une consultation fréquente de l’ouvrage a accentuée les tensions sur les fonds de cahier.
On constate de nombreuses altérations: cassures, replis et déchirures surtout au niveau du trait d’encadrement (fig. 2
et 3).




La présence de gravures volantes glissées à l’intérieur des cahiers a posé question. Ces gravures illustraient-elles le manuscrit dès l’origine ou ont-elles été ajoutées postérieurement ?

Le manuscrit signale un certain nombre d’autres gravures qui sont manquantes.
Il a été décidé à ce stade de considérer le document pris en charge comme entièrement authentique dans son état. Le manuscrit a donc été folioté provisoirement en prenant en compte la position des gravures volantes.


2. La restauration

L’objectif de la restauration était de réparer les feuillets dégradés et de consolider les encres afin de de rendre ce manuscritde nouveau consultable compte tenu de son usage fréquent.

La reliure a été déposée afin de pouvoir effectuer le travail de restauration des feuillets.

Un protocole de restauration a été établi en amont pour le traitement des feuillets : gommage et dépoussiérage soigné, remise à plat des coins cornés et des replis, restauration des cassures sur les traits d’encadrement avec du papier
japon 8g/m2 collé recto et verso, renfort de tous les traits d’encadrement avec du papier japon 8g/m2 collé au verso,renfort des titres et parties appuyées du texte avec du papier japon 2g/m2. Tout apport d’humidité étant proscrit pour
le traitement des encres ferrogalliques, tous les collages ont été fait à l’hydroxypropyl cellulose diluée à 5 % dans de l’éthanol à 99,7 %.

Ce protocole a permis à 6 restaurateurs de l’atelier d’intervenir en même temps sur le document, chacun prenant en charge un ou deux cahiers. Cette organisation a évité une longue immobilisation de l’ouvrage.


Après restauration du bloc texte, le document a été numérisé par l’atelier de numérisation du service restauration de Richelieu du département de la conservation, installé non loin de l’atelier de restauration.

Une reliure de conservation sans colle en peau mégissée et parchemin a été réalisée après avoir monté les cahiers sur onglets piqués* (fig. 7, 8 et 9).



L’avancement des onglets permet une ouverture à 180 degrés en éliminant toute tension sur les fonds de cahiers (fig. 10).



Les gravures volantes ont été montées sur onglet et positionnées dans la nouvelle reliure après le cahier du manuscritdans lequel elles se trouvaient (fig.11).


Une boite rassemblant la reliure de conservation et les défets (reliure d’origine, tranchefiles, fils de couture, claies) a été enfin réalisée par l’atelier de conditionnement du service technique sur sa table de découpe (fig. 12).


3. Conclusion


L’ensemble des opérations sur ce manuscrit a été fait entre mars et septembre 2015.
En amont, les restaurateurs ont été formés au traitement spécifique des encres ferrogalliques.
Cette montée en compétences leur a permis d’intervenir sur ce document remarquable de façon adaptée et de valoriser le travail de l’atelier.

Une collaboration étroite avec la conservatrice de Versailles [Elisabeth Maisonnier] a permis de valider chaque étape de la restauration et notamment de décider de l’emplacement des gravures dans la nouvelle reliure.

A terme le document numérique devrait être mis en ligne pour le public.


Glossaire

Cahier : obtenu par les pliages successifs d’une feuille de papier ou de parchemin ou par encartage de bifeuillets les uns dans les autres pour les plus grands formats.

Claie : bande de renforcement collée sur le dos du bloc de cahiers reliés.

Encre ferrogallique : encres noires à base de fer fabriquées à partir de trois produits : les tanins, provenant de la noix de galle (acide gallique); un sel ferreux, le sulfate de fer, qui forme un complexe de couleur noire avec l’acide gallique ; et un liant, le plus souvent la gomme arabique.

Feuillet
: chacune des deux moitiés d’un bifeuillet. Ce dernier s’obtient en pliant une pièce rectangulaire de parchemin ou de papier en son milieu pour former deux feuillets.
Folio : v. Feuillet

Hydroxypropyl cellulose (HPC) : éther de cellulose non ionique soluble dans l’eau et dans la plupart des solvants organiques polaires, utilisé en conservation comme adhésif et/ou agent de consolidation des papiers, cuirs et
pigments. Apprécié en raison de ses propriétés physiques et chimiques (stabilité, solubilité à l’eau, capacité d’enlèvement).
Commercialisé sous le nom de Klucel® G.

Onglet piqué : bandes de papier pliées dans sa longueur, en une ou plusieurs fois, sur lesquelles sont montés par couture des cahiers préalablement déreliés.

Tranchefile : couture de renforcement exécutée au moyen d’un ou plusieurs fils indépendants du fil de couture, et généralement de couleurs, sur un nerf supplémentaire, à chacune des extrémités du corps du volume.


Sources

Down, J. Compendium des adhésifs pour la conservation, ICC, 2015.
« Glossaire » in La restauration à la Bibliothèque nationale de France : manuscrits, monnaies, photographies, estampes. Sous la direction d’Odile Walrave. Paris : BnF, 2003
Horie V. Materials for Conservation, Elsevier, 2010.
Muzerelle, D. Vocabulaire codicologique : répertoire méthodique des termes français relatifs aux manuscrits. Paris : Editions CEMI, 1985.
http://codicologia.irht.cnrs.fr/

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5290
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Une description manuscrite du château restaurée à la BnF   Ven 16 Fév 2018 - 9:15

Precieux témoignage dont on espère qu'une numérisation sera bientôt mise à disposition du plus grand nombre.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14189
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Une description manuscrite du château restaurée à la BnF   Ven 16 Fév 2018 - 10:20

Il existe la même chose (peut être issu de ce volume) concernant les statues du parc.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Une description manuscrite du château restaurée à la BnF   Ven 16 Fév 2018 - 11:08

Il existe plusieurs manuscrits renfermant une description des sculptures des jardins de Versailles datant du XVIIe, ainsi que du XVIIIe siècle. La Bibliothèque de Versailles conserve, entre autre, un manuscrit inachevé des statues par bosquet (datant de la fin du règne de Louis XIV).

Christiane Pinatel donne une liste de ces descriptions manuscrites dans "Les statues antiques des jardins de Versailles".

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une description manuscrite du château restaurée à la BnF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une description manuscrite du château restaurée à la BnF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche description originale d'un château
» Description de paysage.
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)
» Le Château de Trécesson
» gâteau des rois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, Recherches, Etudes et Vie scientifique :: Vie scientifique-
Sauter vers: