Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14775
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 10:09

J’en appelle à vos lumières pour localiser un tableau à Versailles sous l’ancien régime.
En effet, malgré la mention de l’historique de ce tableau sur le site Joconde (cf infra),
Je n’en ai retrouvé aucune trace dans les inventaires royaux consultés :
Celui de Le Brun en 1683, Celui de Paillet en 1709-1710 et celui des tableaux commandés ou achetés par les Bâtiments (1709-1792).
Etéait-il alors connu sous un autre titre et/ou un autre nom d'artiste ?



L'Adoration des bergers
Atelier de Paolo Caliari dit Le Véronese
H 98 cm ; l. 165 cm
Le Mans ; musée de Tessé

Historique (base Joconde):
Collection du roi de France à Versailles ;
Placé sous la protection du Museum avec les collections royales, 16 septembre 1792 ;
Transféré de Versailles au Louvre, 28 ventôse an VI (18 mars 1798)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Dupré de Saint-Maur
Baronne, Baron


Nombre de messages : 100
Age : 51
Localisation : Intendance de Guyenne
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 10:52

Bonjour M. de Noisy,

Peut-être faut-il regarder du côté de l'antichambre de l’œil de bœuf...?

Il me semble avoir lu dans un article de S. Castelluccio que cette antichambre en 1701 était décorée de Véronèse.

-Stéphane Castelluccio : Etiquette et mobilier dans l'Appartement du roi à Versailles aux XVIIe et XVIIIe siècles.
L'Estampille-L'Objet d'art, 1999, pp.60-75

Votre serviteur

Dupré de Saint-Maur
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14775
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 11:54

Effectivement dans le sujet sur l'oeil-de-boeuf, en introduction,
j'avais cité sans pouvoir l'identifier pour l'un des deux dessus de portes du coté antichambre du grand couvert, une naissance du Christ de Véronèse, titre du tableau de l’époque de Louis XIV.
Je creuse cette piste pour voir si j'en trouve plus !!!

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Dupré de Saint-Maur
Baronne, Baron


Nombre de messages : 100
Age : 51
Localisation : Intendance de Guyenne
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 12:22

Les œuvres sont de même format, même si les dimensions ne sont pas les mêmes.

- L'Adoration des bergers : 98 cm x 165 cm.
- la  Mise au Tombeau : 91 cm x 154 cm.

Mais il y a peut-être une piste pour avoir ici les deux tableaux du mur séparant l'antichambre de l’œil de bœuf de la première antichambre...

A voir...

Dupré de Saint-Maur
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8168
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 13:36

Complément de documentation :

Extrait du Voyage pittoresque des environs de Paris: ou, Description des maisons ...
Par Antoine-Nicolas Dézallier d'Argenville (1779).

On remarque dans la grande antichambre du Roi , nommée l'œil de bœuf , une frise rampante, enrichie de sculptures qui renferment un œil de bœuf, destiné a donner plus de jour dans cette pièce.
Sur les portes, aux côtés de la cheminée, ont deux tableaux du Bassan; savoir, la construction de l'Arche, & Noé qui y fait entrer les animaux.
On voit une Fuite en Egypte, de Gentileschi, sur la corniche qui est au dessus de la cheminée.

Trois tableaux de Paul Véronèse décorent cette pièce ; savoir, Esther, Bethsabée & Judith.
Deux autres morceaux du même peintre sont placés sur les portes qui communiquent à la salle du grand couvert. Ils représentent l'Adoration des Bergers, & Notre Sgr. mis au tombeau.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14775
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   Jeu 1 Mar 2018 - 14:02

Merci pour ces informations,

Piganiol de la Force les mentionne également en dessus de portes du grand salon du Roi à Versailles, du côté de la salle du grand couvert dans son guide de 1764, ce qui semble bien correspondre au salon de l’œil-de-bœuf .
(à noter que cette pièce n'apparait pas sous ce nom dans les inventaires d'ancien régime)

A partir de ces informations, peut-on rapprocher ces deux tableaux de la mention de l'inventaire de Paillet (1706-1710) publié par Enguerrand, même si les descriptions et dimensions ne correspondent pas totalement, probablement du fait des modifications de format des tableaux :

22. Un tableau représentant la Nativité de Jésus-Christ au milieu des Pasteurs, avec une gloire d'anges au dessus; figures d'environ 20 pouces; ayant de hauteur 3 pieds 10 pouces sur 4 pieds 10 pouces de large; il a été rehaussé d'un pied et élargi de 9 pouces ; dans sa bordure dorée.
23. Un tableau représentant Jésus-Christ qu'on met au tombeau; de mêmes dimensions que le précédent et même rectification.
Versailles. Petit appartement du Roy.


Ces tableaux auraient été donné par le Nonce du Pape le 16 aout 1696, d’où leur absence de l'inventaire de Lebrun en 1683.
Mais d'autres informations me semblent contradictoire.
En 1752, Lépicié décrit les deux tableaux :

Pour le N° 22 :
"La Vierge, les bras étendus, et saint Joseph à genoux, s'appuyant sur son bâton, regardent l'enfant Jésus couché dans sa crèche ; des bergers sont placés sur le même plan... ; dans la partie supérieure du tableau on voit une gloire d'anges; le fond représente un corps d'architecture avec du paysage,"

Et pour le N° 23 :
"La Vierge, debout, placée sur la gauche du tableau, regarde avec saisissement le corps de son fils, que plusieurs de ses disciples vont mettre dans le sépulcre; la Magdelcine, à genoux, tient une main du Sauveur, qu'elle arrose de ses larmes; et, plus loin, en tirant vers la droite, on voit les saintes femmes et le reste de ses disciples.".

Et ensuite, Enguerrand semble inverser les localisations des tableaux, je le cite :  
Le n" 22, actuellement à Bruxelles, au musée royal de Belgique, auquel il fut envoyé en 1803 par l'Etat Français : H. 1 m. 22. — L. 1 m. 95.
Le n" 33 [sic], mentionné au Louvre par Villot, sous le n° 529 bis, et porté aux inconnus : H. 1 m. 54. — L. 1i m. 95.


Si le tableau de Caen correspondrait bien au N°22 provenant du Louvre, il faut en déduire qu'il a été réduit en hauteur faisant disparaitre "la gloire d'anges" citée par Lépicié, ajoutée au 17e siècle ?
Quand au N°23, je ne l'ai pas retrouvé sur le site des Musée royaux de Belgique ou il serait censé être conservé.
L'un d'entre-vous en aurat-il une illustration pour confirmation de sa composition.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherches sur une adoration des bergers de Véronèse
» Adoration et Oraison
» Temoignage autour de l'Adoration Perpetuelle par un pretre
» Pour favoriser l'adoration eucharistique
» Pétition contre les recherches sur les singes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne :: Courrier des chercheurs-
Sauter vers: