Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   Mer 4 Avr 2018 - 10:02



Napoléon stratège
Musée de L'Armée
Hôtel national des Invalides - Paris

Du  06 avril 2018 au  22 juillet 2018


Le musée de l’Armée aborde une des facettes les plus célèbres et fascinantes de l’histoire de Napoléon : le chef de guerre.

Plus de 200 œuvres et objets issus de collections nationales et européennes (peintures, cartes, uniformes, objets personnels, manuscrits …) témoignent de sa trajectoire fulgurante.

L’exposition explore sa formation, le contexte de l’époque, les enjeux et le déroulement de ses campagnes, et montre l’homme au cœur de l’action en analysant ses plus célèbres batailles (Les Pyramides, Austerlitz, Wagram, La Moskowa, Waterloo…). Des outils multimédias spécialement conçus proposent une approche immersive de l’art de guerre de Napoléon.

Stratège inégalé, c’est paradoxalement sur le champ de bataille que vaincu, il perd l’Empire qu’il avait bâti, rattrapé par ses adversaires européens. Néanmoins, deux cent ans plus tard, le nom de Napoléon fait toujours référence au succès militaire.

A l’issue de l’exposition, parcourez les espaces des collections permanentes du musée dédiées à la Révolution et l’Empire, et découvrez l’église du Dôme qui abrite depuis 1861 le monumental tombeau de l’Empereur.

Le site de l'exposition
Le communiqué de Presse


Cette exposition est organisée avec le soutien de la Fondation Napoléon et le CIC, grand partenaire du musée de l’Armée.
Elle bénéficie de la participation exceptionnelle du Service historique de la Défense
et de l’aimable concours du château de Versailles.



_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Sigismond Himely SiègeToulon 1793 Napoléon Bonaparte   Mer 4 Avr 2018 - 10:31

Court panoramique chronologique,
illustré d'oeuvres provenant des collections du château.



Siège de Toulon, 19 novembre 1793

Nº d'inventaire: MV 2415
Himely, Sigismond (aquarelliste)
Date de création : 1839
Dimensions : 80,5 x 97 cm cadre: 79 x 117 x 6 cm
Matière et technique : aquarelle
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Droits réservés

Historique : commandé pour 400 francs pour Versailles, 25 mars 1839 ; collection Louis-Philippe

PS. Le siège de Toulon a marqué le début de l’ascension de Napoléon Bonaparte. Il y est arrivé capitaine, il en est reparti général !
Sa grande aventure allait se poursuivre en Italie ...

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Mondovi Brichetto Bagetti Napoléon Bonaparte 1796   Mer 4 Avr 2018 - 10:59


Première vue de Mondovi et de la position de Brichetto, 21 avril 1796

Nº d'inventaire: MV 2468
Bagetti, Giuseppe-Pietro (aquarelliste)
Date de création : XIXe siècle
Dimensions : 49,6 x 79,5 cm
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Historique : Ce fut en septembre 1800 que Bagetti fut rattaché au bureau topographique de l'armée d'Italie en qualité d'artiste chargé de réaliser les vues des sites les plus intéressants des principaux évènements de la guerre. Il travailla dès lors sous la direction de Joseph François Marie de Martinel, chef de la section topographique active en Piémont à qui l'on avait confié, en 1801, la direction du relevé topographique des sites de la première et de la seconde campagne d'Italie.

Afin que le travail fut conduit avec le plus de précision possible, ce militaire estimé de ses chefs rédigea des instructions très précises à l'attention de ses collaborateurs, les ingénieurs piémontais Brambilla, Castellino et Simondi, chargés du relevé topographique, ainsi que Bagetti, responsable des vues. Dans son texte manuscrit aujourd'hui conservé à la bibliothèque royale de Turin (fonds Saluzzo n°248), Martinel témoignait de l'attention portée au travail de Bagetti. (EPV)

Lien connexe sur le forum :
Versailles, le 16 novembre 1834 : Les vues aquérellées des batailles de Napoléon peintes par Bagetti entrent au musée dédié à toutes les gloires de la France.


PS. La bataille opposa l'armée française à celle du royaume de Sardaigne, retranchée à Mondovì. Napoléon Bonaparte supervisait le champ de bataille depuis le plateau de Bricchetto et la Cascina del Vescovo, près du village de Vicoforte.
La victoire fut obtenue après l'enlèvement de l'ouvrage de fortification détaché de la Bicocca (redoute), surplombant San Michele Mondovì le 22 avril 1796.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: dessin Zix Bivouac bataille Iéna fusils feux soldats 1806   Jeu 5 Avr 2018 - 11:04


Bivouac de l'armée française le soir de la bataille d'Iéna, 14 octobre 1806

Nº d'inventaire: INV.DESS 135
Zix, Benjamin (dessinateur)
Date de création : 1806
Dimensions : 17,8 x 21,5 cm
Matière et technique : Plume et lavis d'encre sépia sur papier
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Ce document fait partie d'un lot de 101 dessins provenant du portefeuille de Vivant-Denon, acquis pour 20000 francs à l'expert André Schoeller pour le département des Peintures du musée du Louvre le 29 novembre 1933 (AMN D 6, 29 nov. 1933).
Déposé à Versailles, le 15 mars 1934.

PS. Sur ce document, les soldats ont allumé des feux pour se chauffer, avec les fusils ramassés sur le champ de la bataille.
Après la victoire d'Iéna, Napoléon marcha sur Berlin où il entra le 27 octobre suivant, après avoir pris Erfurt, notamment ...

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Napoléon Erfurt reddition capitulation 1806 dessin Zix   Ven 6 Avr 2018 - 9:46


Reddition des troupes autrichiennes après la prise de la ville d'Erfurt, 16 octobre 1806

Nº d'inventaire: INV.DESS 144
Zix, Benjamin (dessinateur)
Date de création : 1806
Dimensions : 27,4 x 37,4 cm
Matière et technique : Plume et encre grise, lavis brun sur papier
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Franck Raux

Provenant du même (lot de 101 dessins du) portefeuille de Vivant-Denon.

PS. Le 16 Octobre 1806 la capitulation d'Erfurt en Thuringe fit près de 14.000 prisonniers.

A noter que dans cette même ville qu'allait se tenir, du 27 septembre au 14 octobre 1808, la réunion restée mémorable réunissant Napoléon et le tsar Alexandre Ier, dans le but de renforcer l'alliance franco-russe conclue lors du traité de Tilsit.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Bataille Pultusk Napoléon 1806 dessin Zix Vivant Denon   Ven 6 Avr 2018 - 9:51


Bataille de Pultusk, 26 décembre 1806

Nº d'inventaire: INV.DESS 181.1
Zix, Benjamin (dessinateur)
Date de création : 1801-1825
Dimensions : 31,2 x 66 cm
Matière et technique : Plume et lavis brun.
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Franck Raux

Provenant du même portefeuille de Vivant-Denon (lot de 101 dessins).

PS. Après ses victoires de Iéna et Auerstaedt, Napoléon espérait parvenir rapidement en Pologne pour y vaincre la Prusse, avant de faire prendre ses quartiers d’hiver à son armée.
L'armée russe, poursuivie par l'armée française après la bataille de Pułtusk, parvint toutefois à faire retraite.
Elle profita de ce que le mauvais temps ralentissait ses poursuivants. Ce qui lui permit de se regrouper et de se réapprovisionner pour contre-attaquer la Grande Armée au printemps suivant.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Lejeune Guisando 1811 Napoléon guerre Espagne   Ven 6 Avr 2018 - 9:55


Escarmouche avec les guérillas à Guisando dans les montagnes de la Guadarama de Castille

Nº d'inventaire: MV 4993
Lejeune, Louis-François (peintre)
Date de création : 1815
Dimensions : 212 x 259 cm cadre: 227,7 x 274 x 11 cm
Matière et technique : huile sur toile
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Franck Raux

Au Salon de 1817, un tableau exposé anonymement attirait l'attention du public : Vue du monastère et des taureaux antiques de Guisando, sur les bords de l'Alberge, en Castille. Dans un magnifique paysage de montagnes, des hommes se faisaient dépouiller de leurs vêtements, avant d'être tués.

Il s'agissait d'un acte de brigandage plus que d'un combat de guerre. Ce type d'agissement, en forte recrudescence pendant la guerre d'Indépendance espagnole, était confondu avec des gestes de courage patriotique. Si l'on en croit ses Mémoires, Lejeune fut effectivement fait prisonnier dans une plaine près d'Illescas le 5 avril 1811.
L'attaque était conduite par don Juan Palarea, dit El Médico, un médecin qui avait pris la tête de la résistance. Quelques jours plus tard le convoi passait à Guisando, dans les montagnes du Guadarama de Castille.

Le tableau mélange les deux lieux pour n'en faire qu'un et Lejeune a représenté près d'Illescas les taureaux, dits de Guisando, sculptés en granit.
La relation de cette attaque tient du récit picaresque : l'escorte fut massacrée ; Lejeune dut subir les coups redoublés des piques de nombreux paysans. Mais il n'était toujours pas atteint. Devant un tel miracle, El Médico, le chefs des resistants, prit sa défense. Lejeune a représenté le danger en artiste : la composition est dramatique mais aussi pittoresque. Elle est centrée sur sa personne, surmonté de celle d'El Médico. Le spectateur mesure les dangers en apercevant les soldats français tués. Williams, le domestique de Lejeune - en fait Guillaume Bariol - , fut tué d'une balle dès le début de l'attaque, mais Lejeune le représenta le torse transpercé par une épée.

Les costumes des civils espagnols servent de prétexte à des détails colorés. La présence des vautours et des chiens vagabonds à gauche de la composition rappelle que, peu de temps auparavant, un détachement français avait été massacré à cet endroit. La composition plut tellement à l'artiste qu'il la reprit dans un dessin en 1831. (EPV)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Lejeune attaque convoi Salinas 1812 Mina   Ven 6 Avr 2018 - 9:58


Attaque du grand convoi, près de Salinas, en Biscaye, 25 mai 1812

Nº d'inventaire: MV 6861
Lejeune, Louis-François (peintre)
Date de création : 1819
Dimensions : 212 x 262 cm cadre: 227 x 278 x 10,5 cm, 60 kg
Matière et technique : huile sur toile
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Franck Raux

Présenté au Salon de 1819, n°472 ; achat de Napoloén III au baron Lejeune fils pour Versailles, janvier 1861 ; entré à Versailles, avril 1861.

Un convoi est organisé pour reconduire en France près de trois mille personnes qui ne peuvent ou ne veulent rester en Espagne. Cette caravane est composée de blessés, malades, prisonniers, mais également de familles françaises ou espagnoles venues de la cour du roi Joseph à Madrid ; elle est attaquée dans le col de Salinas par le général Mina.

Lejeune insiste sur le caractère barbare et sanglant des Espagnols qui attaquent un groupe de blessés et de femmes. Ces dernières n'hésitent pas à se saisir des armes pour défendre leurs enfants ou leurs maris blessés ; des blessés se dressent pour protéger les civils ; les prisonniers anglais refusent de tourner les armes contre les Français qui les ont correctement traité. (EPV)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Alexandre Macédoine Grand antique marbre   Ven 6 Avr 2018 - 11:20

Portraits d'illustres stratèges.


Alexandre III de Macédoine, dit le Grand

Anonyme Antiquité buste
Nº d'inventaire: MR 2454
Dimensions : 55 x 35 x 47 cm
Matière et technique : marbre
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Christophe Fouin

Lien connexe sur le forum.

PS. Voici ce qu'écrivait Napoléon à propos d'Alexandre le Grand :

"Ce que j’aime chez Alexandre le Grand, ce ne sont pas ses campagnes que nous ne pouvons concevoir, mais ses moyens politiques. Il laissa à trente-trois ans un immense empire bien établi, et il avait eu l’art de se faire aimer des peuples vaincus."

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Flatters buste marbreTurenne 1833   Ven 6 Avr 2018 - 11:27


Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, maréchal de France (1611-1675)

Nº d'inventaire: MV 2732
Flatters, Jean-Jacques (sculpteur)
Date de création : 1833-1834
Dimensions : 82 x 60 x 31 cm piédouche: 14,5 cm
Matière et technique : marbre
© EPV / Marc Nolibé

Ce buste fut commandé par Louis-Philippe (par décision du 8 octobre 1833) pour les galeries historiques de Versailles.
Payé 2500 Francs, il fut présenté au Salon de 1834 (n°2041). Il est entré à Versailles le 4 juillet 1835.

PS. On a dit de Turenne qu'il fut le plus grand homme de guerre avant Napoléon.
Admiratif de son génie militaire, Napoléon aurait affirmé qu'en toutes circonstances il aurait pris les mêmes décisions que lui.

Il disait notamment que Turenne est le plus grand général français. Contre l’ordinaire, il a pris de l’audace en vieillissant ; ses dernières campagnes sont superbes.
Pour mémoire, c'est lui qui fit transférer son tombeau aux Invalides en 1800. (Lien ici.)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Barthélémy Blaise buste marbre Frédéric Prusse   Ven 6 Avr 2018 - 11:31


Frédéric II, roi de Prusse (1712-1786)

Nº d'inventaire: MV 629
Blaise, Barthélémy (sculpteur)
Graff, Anton (peintre)
Date de création : 1800-1805
Dimensions : 66 x 43 x 33 cm
Matière et technique : marbre
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Christophe Fouin

Ce buste fut commandé par le Premier Consul Bonaparte en avril 1800, pour la galerie des Consuls aux Tuileries.
Placé à Fontainebleau en 1805, il estentréà Versailles en 1834.

PS. A propos de Frédéric II, Napoléon écrivit :
En plaine, je pense comme Frédéric : il faut toujours attaquer le premier.

Quant à son génie militaire :
Il a été grand surtout dans les moments les plus critiques : c’est le plus bel éloge que l’on puisse faire de son caractère.
Ce qui distingue le plus Frédéric, ce n’est pas l’habileté de ses manoeuvres, c’est son audace ! Il a exécuté ce que je n’ai jamais tenté. Il a quitté sa ligne d’opération et a souvent agi comme s’il n’avait aucune connaissance de l’art militaire.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3072
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   Sam 7 Avr 2018 - 21:16



Cliché personnel

A suivre cher GM Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5290
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   Dim 8 Avr 2018 - 13:43

Versailles n’a pas été avare de prêt pour cette exposition.
Les fans de Napoléon sont choyés cette année, outre celle-ci : exposition de Montréal, ouverture des salles Sainte-Hélène à Malmaison, exposition d’Arras, reconfiguration du musée Napoléon de Fontainebleau... j’en oublie ?
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Exposition Napoléon musée wellington Waterloo    Dim 8 Avr 2018 - 14:12

Oui, il y en a une aussi au musée de Wellington à Waterloo en Belgique, intitulée Napoléon de l'ïle de beauté à l'île perdue, du samedi 02 décembre 2017 au vendredi 31 août 2018.

http://www.museewellington.be/evenement/napoleon-de-lile-de-beaute-a-lile-perdue/?lang=fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2003
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: expo Napoléon stratège    Mar 22 Mai 2018 - 19:48

Un monde fou à l'expo dont bon nombre d'étrangers de tous âges. Un véritable succès.

Tout est bilingue français-anglais, beaucoup d'interactivité entre le visiteur et l'exposition grâce à des ordinateurs ou des consoles de jeu qui permettent de simuler des attaques, des stratèges, ou de voir des combats en 3D. Une véritable effervescence très ludique sans gêner la visite.

Très pointue pour les fervents admirateurs de l'Empereur, l'expo est tirée au cordeau, on sent qu'on est au musée de l'Armée.  Beaucoup de cartes, de relevés topographiques, de plans, de courriers...

Certains tableaux sont émouvants malgré le tumulte environnant, dont celui-ci que je ne me lasse pas d'admirer:

La Retraite de Russie, Bernard-Edouard Swebach, Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie

Je trouve que le collectionneur Bruno Ledoux aurait pu prêter son trône des Tuileries que Lebrun nous a fait découvrir dans ce sujet http://www.connaissancesdeversailles.org/t3348p75-les-salles-du-trone-tuileries-st-cloud-et-fontainebleau#119207

qui aurait pu être placé à côté du tableau de Carnavalet qui figure à l'expo.


Ça aurait donné un peu de panache à l'expo qui montre l'Empereur surtout dans la boue.

D'ailleurs le tableau de Paul Delaroche (peint en 1840, coll. Musée de l'Armée ) montrant l'Empereur vaincu, est impressionnant de réalisme avec le rendu de la poussière et de la boue sur les bottes.  



Sinon, pour la boutique, on peut repartir avec Joséphine pour la pendre au sapin, on verra si du Hameau on repart avec Marie-Louise...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3072
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   Mar 24 Juil 2018 - 0:42

Je profite d'une petite accalmie professionnelle pour vous proposer la suite de la visite.

Commençons par les bustes qui nous accueillaient :























Clichés personnels

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3072
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   Mar 24 Juil 2018 - 17:57

Comme promis, voici la suite. Nous sommes sous la Révolution et le Consulat :





































Clichés personnels

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris. Musée de L'Armée : Exposition "Napoléon stratège"
» Expo Patrice Courcelle au Musée de l'Armée de Bruxelles
» L'armée de Napoléon III
» Exposition : NAPOLEON III ET L’EUROPE
» NOUVEAU - La Société des Amis du Musée de l'Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: