Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Promo sur les chaussures de running Nike Air Zoom ...
Voir le deal
78.47 €

 

 Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 10219
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 22 Juin 2018 - 6:59

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Madame10
© Château de Versailles

Jeudi 12 juillet 2018 à 20.55
Secrets d'Histoire – Madame Royale, l’orpheline de la Révolution...

Présenté par Stéphane Bern

Dans ce nouvel épisode inédit de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern nous emmène à Versailles, dans un coin de paradis, le hameau de la reine, afin de découvrir l’incroyable destinée de Marie-Thérèse-Charlotte de France (1778-1851).

C’est ici, dans ce lieu magique, que la fille de Louis XVI et Marie-Antoinette, leur premier enfant, a grandi. Un don du ciel, dans la vie d’un couple qui, jusqu’alors, ne parvenait pas à donner la vie.

Au fil de sa longue existence, Marie-Thérèse-Charlotte a porté bien des noms : Madame Royale, Mousseline la Sérieuse, Charlotte Capet, la duchesse d’Angoulême, la comtesse de Marnes, et même, pour les esprits les plus fantaisistes, la comtesse des Ténèbres. Tous ces patronymes sont autant de repères dans un parcours inimaginable.

Celui d’une enfant qui va traverser des époques de profonds changements...
D’une princesse puis d’une dauphine de France marquée au fer rouge par la Révolution française…
D’une reine manquée qui passera plus de quarante années en exil à travers l’Europe.

Ce destin aux allures de montagnes russes n’est pas celui dont rêvait la petite Marie-Thérèse-charlotte, occupée en ces lieux insouciants à jouer avec ses frères, à rire au milieu des animaux et à préparer son avenir.
Enfermée dans la tour du temple, au cœur du Paris révolutionnaire, Marie-Thérèse-Charlotte attendra seule et dans l’angoisse. Après son père, le roi Louis XVI, ce sont sa mère Marie-Antoinette et sa tante Madame Élisabeth qui tomberont sous le couperet de la guillotine. Quant au seul frère qui lui reste, le petit Louis XVII, il dépérira dans son cachot, livré à lui-même.


Les intervenants :

Raphaël Masson, conservateur du patrimoine à Versailles
Michael Wohlfart, palais de la Hofburg
Martin Mutschlechner, Schönbrunn
Dr Léopold Auer, Archives de Vienne
Matthew Johnson, DG de Hartwell House
Antonin Macé de Lépinay, musée des arts décoratifs de Bordeaux
Anne Dion, conservateur au Louvre
Jean d'Haussonville, DG du domaine de Chambord
Comtesse Élisabeth Wurmbrand-Stuppach, descendante des Bourbons
Philippe Delorme, Jean-Christian Petitfils, Évelyne Lever, Hélène Becquet, Sylvie Yvert, Aymeric Peniguet de Stoutz, Pascale Mormiche, Jacques Garcia.


Les lieux :

Le domaine de Marie-Antoinette à Versailles, Trianon, jardin anglais et hameau
L'aile du midi du château de Versailles
Le donjon de Vincennes
Les palais autrichiens : la Hofburg, Schönbrunn (et en illustration, le belvédère)
Les Archives nationales de Vienne
Le château d'Hartwell en Angleterre
Le musée des beaux-arts de Bordeaux
Le musée du Louvre
Le château du Champ de Bataille dans l'Eure
Le château de Chambord
Le château de Froshdorf en Autriche
Le pavillon de chasse des Wurmbrand à Frohsdorf
Le hameau de la reine, nouvellement rénové, avec notamment la maison de la reine redécorée comme en 1810 (Marie-Louise)
Le jardin anglais, le pavillon du belvédère
Le palais Lantieri à Gorizia
Le palais Coronini à Gorizia
Le couvent de Kostanjevica à Nova Gorica, avec la crypte des Bourbons

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter,
Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles,
Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
maréchal de saxe
Baronne, Baron


Nombre de messages : 130
Age : 53
Localisation : centre
Date d'inscription : 28/07/2008

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 17:39

Bonjour à tous,
Je vous apporte juste une précision au sujet de la chambre de la duchesse d'Angoulême au château de Frohsdorf car ce numéro de Secrets d'histoire comporte une erreur à ce sujet.
Dès le départ, la duchesse d'Angoulême s'est installée dans un vaste appartement au premier étage du château. L'unique fenêtre de sa chambre donne sur la cour d'entrée. A sa mort en 1851, le comte de Chambord, son neveu, décide de sanctuariser cette chambre, tandis que le reste de l'appartement est réservé pour la duchesse de Berry lorsqu'elle viendra rendre visite à son fils.
Le comte de Chambord décide d’apposer une plaque de marbre noir au-dessus de l’emplacement du lit mortuaire de la princesse, portant une touchante épitaphe écrite par le prince et gravée en lettres dorées : « Ici élevant son âme à Dieu, Marie Thérèse de France a exhalé son dernier soupir avec sa dernière prière, le 19 octobre 1851, à 11 heures 1/4 du matin ». C’est le seul changement qui sera apporté à la pièce, désormais transformée en chapelle, comme le confirme le journal royaliste
La Mode en juin 1852 : « Depuis notre dernier voyage à Frohsdorf, il y a eu quelques changements faits dans le château. La chambre qu'occupait la sainte et héroïque Reine, a été changée en un oratoire. Toutes les reliques de Louis XVI, de Marie-Antoinette et de madame Élisabeth y sont religieusement conservées, respectueusement vénérées.». Tout restera en place jusqu'à l'acquisition du château par les postes autrichiennes qui le transforme en centre de formation pour ses employés. Le collectionneur Raymond Jeanvrot venu sur place en 1965 mentionne : "Actuellement, la chambre de la sainte duchesse d’Angoulême sert de cuisine ! Tout autour de ce sanctuaire sacré sont disposés des fourneaux d’où se dégage une désagréable odeur de brûlé ! On m’a affirmé que cet état de chose n’était que provisoire. ».
En 2010, le château est racheté par un promoteur immobilier qui le transforme en gite de luxe, à louer en totalité. Dans ce cadre, la chambre de la duchesse d'Angoulême est transformée en salle de bain pour la suite "Marie-Thérèse". Comme je n'arrive pas à insérer la photographie, je vais demander à M de Noisy de m'aider...
Cet aménagement contemporain aurait vraiment fait tache dans le Secrets d'histoire... Je pense que c'est pour cette raison que l'on y montre comme étant la chambre de la duchesse une pièce du rez-de-chaussée, coincée entre la salle à manger et le vestibule, qui servait de vestiaire au XIX° siècle.
Dernière chose, malgré de nombreuses demandes, le nouveau propriétaire n'a jamais évoqué le sort qu'il a réservé à l'épitaphe gravée sur la plaque de marbre...
Cordialement,
Ml de Saxe
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17368
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 18:18

voila, voila Cher Maréchal,
c'est effectivement de très bon gout !!!
Citation :

la chambre de la duchesse d'Angoulême est transformée en salle de bain pour la suite "Marie-Thérèse".

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Chambr10

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Alain Roger-Ravily
Dauphine, Dauphin
Alain Roger-Ravily

Nombre de messages : 12725
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: fauteuil de la main de Louis XVI   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 15:41

Nous avions eu une discussion sur la légende attribuant ce fauteuil à la main de Louis XVI. Je en retrouve pas ces commentaires.

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) 2512

url=https://servimg.com/view/12935619/29282]Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) 5215[/url]

Quatre fleurs de lys c'est clair : un menuisier autrichien du coin
Revenir en haut Aller en bas
maréchal de saxe
Baronne, Baron


Nombre de messages : 130
Age : 53
Localisation : centre
Date d'inscription : 28/07/2008

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 16:19

Merci mon cher Noisy !

Le comte de Chambord a beaucoup fait travailler les artisans viennois et italiens pour meubler ses résidences de Frohsdorf et Venise.

Ce siège n’apparaît pas clairement dans l'inventaire de 1886 mais on le découvre sur une photographie prise vers 1930.
Il est alors dans le salon des oiseaux, antichambre des pièces d'apparat de Frohsdorf, installé en dessous du grand portrait de la duchesse de Berry peint par Dubois Drahonet qui provenait des collections de la duchesse de Berry au palais Herberstein à Graz.
Représentant la duchesse dans son salon des Tuileries, il est son portrait le plus célèbre (aujourd'hui au musée Dobrée).

Pour en revenir au siège, des articles mentionnent qu'il est l'oeuvre de Louis XVI, le premier que j'ai trouvé datant de 1927.
Cette tradition est reprise de nos jours par la famille Wurmbrand, héritière des collections de Frohsdorf, mais sans aucune réalité historique.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17368
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: duchesse berry tuileries dubois drahonet portrait   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 17:09

Petite question Cher Maréchal,
j'étais persuadé que le portrait que vous citez était en fait un dépôt du musée de Picardie d'Amiens au Musée des Arts Décoratifs.
A moins qu'il en existe une réplique au musée Dobrée.

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) 29255505dc18182115a88ab079e4654f

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 10219
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 18:25

Je me demande si ce ne serait éventuellement pas le contraire, celui du musée Dobrée est daté de 1827, et celui du MAD de 1828.
Si tant est que mes sources soient parfaitement exactes !

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter,
Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles,
Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
maréchal de saxe
Baronne, Baron


Nombre de messages : 130
Age : 53
Localisation : centre
Date d'inscription : 28/07/2008

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 19:08

Je n'ai pas toutes les infos nécessaires mais, d'après mes notes, ce portrait de la duchesse qui était autrefois à Frohsdorf est celui conservé au Musée Dobrée, à Nantes. Il a malheureusement été réduit en raison des dommages subis lors de la seconde guerre mondiale. Des répliques sont connues dont celle du Musée des Arts Décoratifs (Paris) ou celle du Musée de Dieppe.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17368
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Secrets d'Histoire Madame Royale   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitimeVen 15 Mai 2020 - 19:10

merci à vous pour ces précisions.
il y aurait également une copie de ce portrait en buste à Chambord.  Very Happy
Vente Duc de Nesmours [sic] 1971.

Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Sap01_71x01245_p

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Empty
MessageSujet: Re: Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)   Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrets d'Histoire : Madame Royale (12/07/2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Secrets De La Guerre Hitlérienne - Vol. 1 & 2 [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, ressources en ligne :: A l'écran-
Sauter vers: