Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sébastien Bourdon peintre protestant ? Port-Royal des champs

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14742
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Sébastien Bourdon peintre protestant ? Port-Royal des champs   Lun 24 Sep 2018 - 9:28

Sébastien Bourdon, peintre protestant ?

20 septembre - 16 décembre 2018
organisée par le musée national de Port-Royal des Champs
et la Réunion des Musées nationaux

Dans l’histoire de l’art, rares sont les artistes que l’on étudie au regard de leur appartenance confessionnelle ou leur choix religieux. C’est le cas de Philippe de Champaigne, dans son attachement à la mouvance janséniste comme de son contemporain Sébastien Bourdon pour son appartenance à l’église réformée.

Bourdon est un des rares artistes réformés présenté comme tel, dès la fin du XVIIe siècle, et plus encore au cours du XIXe siècle dans une vision d'antagonisme voire d'affrontement plus conforme au contexte des années qui précèdent la révocation de l'édit de Nantes. Pourtant la période d’apaisement qui suit l’édit de grâce de Nîmes (1629) permis l’épanouissement d’une importante colonie d’artistes réformés à Paris que l’historiographie du XIXe siècle crut pouvoir localiser autour de Saint-Germain des Prés. Forts d’une tradition picturale en plein essor depuis le XVIe siècle dans les communautés luthériennes d’Europe du Nord, natures mortes, scènes de genre ou portraits, mais soucieux de pouvoir bénéficier des importantes commandes religieuses, nombreux furent ces artistes protestants qui exécutèrent d’importantes commandes pour les églises parisiennes ou les oratoires privés.


La Libération des captifs - Sébastien Bourdon
cycle consacré aux Sept oeuvres de miséricorde
Ringling Museum of Art de Sarasota

Comme tous ses coreligionnaires, Sébastien Bourdon se plie aux exigences de commanditaires catholiques afin de poursuivre en France une carrière conforme à son talent et à ses aspirations. Au sein d’une abondante production, la suite des Œuvres de miséricorde constitue un ensemble à part qui permet de mieux comprendre les enjeux d’une représentation religieuse pour un artiste calviniste comme Sébastien Bourdon. A travers sept scènes tirée de l’Ancien Testament, destinées à illustrer les figures vétérotestamentaires des œuvres corporelles de miséricorde, Sébastien Bourdon fonde une série ambitieuse aujourd’hui trop méconnu, qu’il peignit et grava lui-même. Ces Œuvres de Miséricorde, comme de trop nombreuses œuvres de Bourdon ont connu un destin difficile. Sans avoir été détruites comme la décoration de l’Hotel de Bretonvilliers, que Bernin lui-même admira, les sept tableaux passèrent rapidement en Grande-Bretagne où l’art de Bourdon était particulièrement apprécié, en témoigne le nombre de ses ouvrages encore présents dans les collections britanniques. Achetées par John Ringling pour son musée de Sarasota, ils étaient réputés ruinés et l’intérêt se concentra sur les gravures dont la réputation avait, elle, traversé les siècles.

Commissaires :
Anne Imbert, historienne de l'art
Philippe Luez, directeur du musée de Port-Royal

Autour de l'exposition
Colloque : 4-5 octobre 2018 au musée de Port-Royal
« l’art religieux et les protestantismes en France avant la révocation de l’Edit de Nantes », en partenariat avec l'Université catholique de Louvain-la-Neuve.

Catalogue :
Le catalogue est rédigé par Anne Imbert, Elodie Vaysse, Frédéric Cousinié et Philippe Luez et édité par la Réunion des Musées nationaux – Grand-Palais.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Sujets connexes :
- Sebastien Bourdon au travers du forum
- Port-royal des champs au travers du forum

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8159
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Sébastien Bourdon peintre religion Philippe Luez   Dim 28 Oct 2018 - 9:39


Exposition : Sébastien Bourdon, un peintre qualifié par sa religion
TV78 - La chaîne des Yvelines. 16 oct. 2018

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sébastien Bourdon peintre protestant ? Port-Royal des champs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Sainte Vierge et l'Art au XIXe siècle
» Ségolène Royal POUR la corrida
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....
» les parents catholiques et protestant quel choix de religion pour vos enfans ?
» Un Mc Do sans Big-Mac ni Royal-Cheese à la Défense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: