Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cyclope Polyphème, anthropophage amoureux

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14744
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Le cyclope Polyphème, anthropophage amoureux   Jeu 27 Sep 2018 - 13:40

Fiche synthétique :
Le cyclope Polyphème

Origine: Mythologie grecque
Catégorie : Monstre, Cyclope
Allégorie ou symbolique : anthropophagie, force brute
Sujet lié : Métamorphose d’Ovide, Homére - L’Odyssée, Théocrite
Emblème, représentation : Cyclope tenant un rocher
Personnages liés : Ulysse, Acis, Galathée, Poséidon/Neptune
Lien vers le mythe sur internet : https://mythologica.fr/grec/polypheme.htm

A Versailles, ce personnage mythologique est connu au travers de la peinture et de sa version liée au mythe d'Acis et Galatée.

Dans cette version de Théocrite reprise par Ovide, le berger Acis est victime de la jalousie de Polyphème éconduit par Galatée.
Ayant surpris les deux amants, le cyclope arracha un rocher de l'Etna et le précipita sur Acis.
Galatée, voyant le sang d'Acis couler sous le rocher, pria les dieux de le changer en un fleuve.

Retour à l'Index sur le forum :
La mythologie à Versailles

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Jeu 27 Sep 2018 - 20:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14744
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: acis galatee polypheme nymphe corneille michel salon mercure   Jeu 27 Sep 2018 - 13:43



Acis et Galatée  (vers 1696 ?)
Corneille Michel, le Jeune (1642-1708)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Sur ce tableau, le cyclope Polyphème se devine dans le paysage à droite.
Ce tableau fait partie d’un ensemble de 5 toiles payées au peintre Corneille pour le Trianon en 1696.
Il n’y fut probablement pas installé car on la retrouve mentionné dans le Cabinet des tableaux de Versailles en 1709.

Il est ensuite signalé en dessus de porte dans une chambre à Meudon comme appartenant à Monseigneur. Il est encore cité à Meudon en 1773.
Saisie à la révolution, il passa sous une mauvaise appellation (Jupiter et Junon) au musée d'Amiens.
Déposé au château de Versailles en 1968, il est placé en dessus-de-porte au salon de Mercure dans le grand appartement du roi.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Jeu 27 Sep 2018 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14744
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: acis galatee polypheme perrier lenotre cabinet bourgogne   Jeu 27 Sep 2018 - 13:47



Acis et Galatée se dérobant au regard de Polyphème
François Perrier (1594-1649)
Paris, Musée du Louvre

Ce tableau provient du don du jardinier André Le Nôtre à Louis XIV en 1695.
Entre 1706 et 1709, il est signalé dans le cabinet du duc de Bourgogne à Versailles.
Il est cité ensuite à l'hôtel de la Surintendance à Versailles en 1760, 1784 et 1788.
Saisie à la révolution, il fut un temps présenté dans le musée spécial de l’école française à Versailles.

Il est aujourd’hui dans les collections du Louvre.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Jeu 27 Sep 2018 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14744
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: lucas auger acis galatee polypheme academie trianon bois   Jeu 27 Sep 2018 - 14:14



Acis et Galatée surpris par le cyclope Polyphème
Par Auger Lucas (1685-1765)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Il s’agit du morceau de réception à l'Académie Royale de peinture, 31 décembre 1722.
Saisie à la révolution avec les collections de l’Académie.
Envoyé à Trianon en 1845 puis à Versailles en 1846.
Ce tableau est actuellement présenté dans le salon de famille du Président au Trianon-sous-bois.


Petit-fils du portraitiste Levrac-Tournières, Auger Lucas (1685-1765) fut un peintre d'histoire et graveur, parfois surnommé avec condescendance le « Maître des Carrosses » en référence aux panneaux peints qu'il réalise pour ces véhicules.
Veuf sans enfant de Suzanne Lemoyne, il se remaria en 1750 avec Marie-Louise Regnard, fille d'un employé dans les fermes du roi.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cyclope Polyphème, anthropophage amoureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cyclope Polyphème, anthropophage amoureux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi le Cyclope s''appelle-t-il Polyphème?
» St Valentin....... L'arbre des amoureux
» mon amoureux est malheureux...
» un petit week en amoureux
» Pour les amoureux des belles photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Les grands thèmes à Versailles :: La mythologie-
Sauter vers: