Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amymone, sauvée d’un satyre par Neptune

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14632
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Amymone, sauvée d’un satyre par Neptune   Mar 30 Oct 2018 - 14:14

Amymone, sauvée d’un satyre par Neptune

Fiche synthétique :
Amymone
Origine: Mythologie grecque
Catégorie : Mortelle, danaïde
Allégorie ou symbolique : Eau, Fleuve, Amour des dieux
texte lié : : second livre d'Apollodore
Emblème : -
Divinité liée : Neptune/Poséidon, satyre

Voir ce lien vers le mythe : https://mythologica.fr/grec/amymone.htm

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14632
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: francois boucher amymone neptune satyre tapsserie gobelins   Mar 30 Oct 2018 - 14:23


Neptune délivre la nymphe Amynome des poursuites d'un satyre qu'elle avait blessé à la chasse
François Boucher (1703-1770) - 1764
MV 7093

Cette peinture des collections du château de Versailles est à l’origine un carton de tapisserie commandé par le marquis de Marigny, frère de Mme de Pompadour, pour la Manufacture des Gobelins en 1763-1764.
Un dessin préparatoire à ce tableau fit d’ailleurs partie des collections du marquis.
L’œuvre fut exécutée pour la troisième des « Tentures de François Boucher », en complement de celles des Amours des Dieux créée vers 1757.
Ces nouveaux cartons furent tissés « en tableaux » pour une série de tapisseries « à alentours » dont ils constituent la partie centrale.


Neptune et Amymone ou allégorie de l’Eau
Manufacture des Gobelins
New-York, MET Museum

L’œuvre fut payée 3000 livres le 1er avril 1771, avec un autre tableau mythologique de Boucher, Vénus aux forges de Vulcain (également à Versailles).
Ici au-delà des Amours de Dieux, le thème allégorique pour cette tenture est celui des Eléments :
Neptune et Amymone représentant l’Eau, Vénus aux forges de Vulcain pour le Feu (conservés à Versailles), Aurore et Céphale pour l’Air, et Vertumne et Pomone pour la Terre (conservés au Louvre).
Parmi les tissages célèbres, citons celui de la chambre rose du Palais Bourbon dont certaines pièces sont aujourd’hui conservées au Louvre mais ou deux autres sujets de Boucher furent utilisés pour l’occasion, Psyché et l’Amour, Vénus sortant des Eaux.

Ce carton resté dans les collections royales aux Gobelins est transféré à Versailles en 1832 ou il est agrandi et encastré dans les boiseries du Salon des Sources au Grand Trianon en 1835 et ce jusqu’en 1854.

Au début du 20e siècle, il est réinséré dans les boiseries du Salon des Sources puis mentionné dans le Salon de Famille du grand Trianon.
En 1965, il décore l’alcôve de la chambre du Dauphin à Versailles puis entre 1987 et 2009 les murs du Salon des Nobles de la reine.
Décroché et déposé temporairement au Mobilier national, il est de retour à Versailles en novembre 2017.

Source : Site du château de Versailles


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
 
Amymone, sauvée d’un satyre par Neptune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo documentaire "Uranus, Neptune et Pluton"
» Témoignage > Marie : "C’est la grâce qui m’a sauvée"
» Celui qui croit sera sauvé
» « Tous ceux qui le touchèrent étaient sauvés »
» Celui qui croira sera sauvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Les grands thèmes à Versailles :: La mythologie-
Sauter vers: