Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14775
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Ven 9 Nov 2018 - 16:55

Les meubles truffés de cachettes secrètes de Napoléon s'exposent.



https://www.maisonapart.com/edito/decorer-s-inspirer-s-equiper/art-et-artisanat/les-meubles-truffes-de-cachettes-secretes-de-napol-12269.php

Ils dissimulent tiroirs secrets, doubles fonds et autres mystérieux compartiments. Ces meubles truffés de cachettes secrètes s'exposent au château de Malmaison, ancienne demeure de l'Empereur Napoléon. Œuvres d'art au service du pouvoir, ils se révèlent le temps d'une exposition.

Ils sont aussi fascinants que mystérieux. Truffés de cachettes secrètes, ces drôles de meubles sont de véritables bijoux d'ébénisterie. Les secrets de leur fonctionnement, tout comme leur fabrication, laissent rêveur et aiguisent la curiosité.
Une exposition baptisée "Meubles à secrets, secrets de meubles" met à l'honneur ces œuvres d'art, et en perce les mystères.

C'est la restauration, par l'Ecole Boulle, d'un secrétaire à abattant signé Martin Guillaume Biennais, plus connu en qualité d'orfèvre de Napoléon que comme ébéniste et maître tabletier, qui a fait germer l'idée de cette exposition. Meuble à secrets par excellence, et très à la mode aux XVIIIe et XIXe siècles, le secrétaire permet de dissimuler aux regards indiscrets toutes sortes d'objets, documents et autres billets galants, voire des secrets d'Etat. La restauration de cette pièce au riche passé historique, a permis de révéler toute l'ingéniosité de son mécanisme et d'en résoudre les dernières énigmes.



Le château de Malmaison présentera donc une quarantaine de ces meubles à secrets, compagnons de la vie quotidienne du couple mythique que formaient l'Empereur Napoléon et son épouse Joséphine.
Au fil des pièces, secrétaires, commodes, bureaux, tables, boîtes de jeux, coffres à bijoux, malles, coffrets de toilette... raconteront leur histoire aux visiteurs.

Des petits films permettront également de voir en mouvement les différentes parties mobiles de ces meubles d'exception, et de découvrir des serrures passées inaperçues, voir s'ouvrir un tiroir invisible, ou encore saisir le maniement et le claquement d'un ressort.

Au côté des œuvres emblématiques issues des collections du Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, certains objets et pièces de mobilier ont été prêtés par les Musées de Versailles et de Fontainebleau, d'autres viennent de collections privées. Une plongée fascinante dans un univers fait de mystères, qui passionnera les amateurs d'histoire, grande ou petite.



Infos pratiques
Exposition "Meubles à secrets, secrets de meubles"
Du 17 novembre 2018 au 18 février 2019
Château de Malmaison, avenue du château de Malmaison, 92 500 Rueil-Malmaison
Entrée : 6,50 € (tarif réduit : 5 €),
tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h15 (17h45 le week-end)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 14775
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: necessaire toilette imperatrice josephine biennais malmaison   Ven 16 Nov 2018 - 13:45

Petit compliment d'artilce Le Parisien :

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/a-rueil-malmaison-percez-les-enigmes-des-meubles-a-secrets-16-11-2018-7944474.php

http://www.leparisien.fr/images/2018/11/16/e662c392-e996-11e8-a5dc-70b222657927_1.jpg
Nécessaire de l’impératrice Joséphine.
Musée des châteaux de Malmaison

Ranger mais aussi protéger et dissimuler. Voilà la vocation de l’incroyable mobilier auquel le musée national du château de Malmaison rend hommage à travers une étonnante exposition.

Doubles fonds et autres tiroirs cachés s’invitent au musée national du château de Malmaison qui, jusqu’au 18 février prochain, accueille une exposition unique en son genre. Elle est consacrée à l’usage, au fonctionnement et à l’incroyable ingénierie d’un mobilier truffé de cachettes insoupçonnables, très prisé par du couple mythique formé par Joséphine et Napoléon Bonaparte.

A l’origine de cette expo aux airs de chasse aux trésors : la restauration, par les jeunes talents de l’école Boulle, d’un secrétaire à abattant ne recélant pas moins de 13 secrets. Un meuble hors du commun imaginé et conçu par Martin Guillaume Biennais, grand nom de l’orfèvrerie à la cour impériale.

« Cet artisan, fils d’un laboureur normand, n’était pourtant pas seulement l’orfèvre de l’Empereur, précise d’emblée Isabelle Tamisier-Vétois, la commissaire de l’exposition. Il était aussi un ébéniste et un maître tabletier qui avait su développer un incroyable sens du négoce. »

De ce don inné pour le commerce, Biennais tira une importante fortune qu’il dissimulera en partie dans les doubles fonds et les tiroirs cachés du fameux secrétaire restauré. « C’était la vocation de ces meubles à secrets spécialement pensés pour soustraire, aux regards indiscrets, de l’argent, des documents d’Etat ou des billets galants » avance Isabelle Tamisier-Vétois.

Ce mobilier, le visiteur est invité à le découvrir au fil d’un parcours didactique où des vidéos dévoilent les ingénieux procédés de conception. On y apprend par exemple comment s’assemble la vingtaine de compartiments secrets qui composent la commode et le secrétaire à abattant offerts en 1806, à Napoléon 1er, par l’ébéniste Simon-Nicolas Mansion.

Mais l’exposition n’est pas seulement dédiée aux meubles volumineux ciselés dans la ronce d’acajou, le citronnier ou l’ébène. A l’étage, les appartements de Joséphine abritent de petits nécessaires à voyage qui dissimulent des soufflets de maroquin ou des malles de voyage avec un insoupçonné compartiment blindé.

« Au total, l’exposition compte une quarantaine de pièces, résume Amaury Lefébure, directeur des châteaux de Malmaison et de Bois-Préaux. Il y a bien sûr des meubles issus de la propre collection du musée mais aussi des prêts des musées nationaux de Versailles et Fontainebleau ou de collections privées. »

Et pour démontrer que le meuble à secrets reste une source d’inspiration très vivace, l’événement rend aussi hommage aux jeunes créateurs d’aujourd’hui. Le public tentera ainsi de déterminer les usages et les mécanismes de meubles énigmatiques et atypiques dans leur forme comme le bureau en bois brûlé et palissandre de Lorcan Ménard, diplômé de l’Ecole Boulle ou le meuble Insidias, d’Arthur Catelain, créé en 2018 à l’école d’ébénisterie de Bains, en Haute-Loire.

Meubles à secrets, secrets de meubles, jusqu’au 18 février. Plein tarif : 6,50 €, tarif réduit : 5 € jeunes de 18 à 25, groupes : 5,50 € par personne à partir de 10 personnes.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Lun 3 Déc 2018 - 18:55

Il est difficile de dire que l'exposition est assez décevante tout en sortant ravi de ce musée dans lequel on aimerait rester enfermé...

Décevante parce que la plupart des meubles à secrets présentés sont contre des murs, perpendiculaires au visiteur donc, sous protection de verre (pour protéger les mécanismes de la poussière ?) et de surcroît mis à distance par des cordons... donc difficile de les voir de près... des petites vidéos sur écran près des cartels nous expliquent le fonctionnement des secrets, mais bon je trouve dommage ces précautions... D'autant plus qu'il n'y a vraiment pas foule, nous ne sommes pas au Petit Trianon...

Quelques photos prises en évitant le reflet sur les parois de verre :





----------






---------






-------------

Un secrétaire prêté par Versailles : acheté en 1796 au moment du mariage de Bonaparte et de Joséphine, ce meuble révolutionnaire par son style déjà Empire, fut placé dans leur hôtel privé de la rue Chantereine (de la Victoire) à Paris. En 1809, il passa dans le boudoir de l'Impératrice au Grand Trianon, tandis que la commode en pendant était envoyée à Fontainebleau. Passé ensuite à Malmaison, le bureau rentra à Trianon lors du remeublement opéré dans les années 1960 (texte Jérémie Benoit).

Le meuble n'est pas ouvert car, selon un gardien qui connaissait bien la maison et qui suit les visites conférences du week end, on en a pas décelé tous les secrets :








-----------

D'autres meubles moins sophistiqués sont ouverts

- Dans la salle de billard




- Dans la chambre ordinaire de l'impératrice :








- Dans son boudoir de repos




- À l'attique dans la salle des atours (Joséphine possédait 800 paires de souliers)







Et comme pour montrer la pérennité du savoir-faire, quelques meubles contemporains sont présentés :





Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
jacob pierre
Duchesse, Duc et Pair de France


Nombre de messages : 1740
Age : 58
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Lun 3 Déc 2018 - 19:49

Merci beaucoup cher Valmont pour ce beau reportage très bien illustré Very Happy
Je ne connaissais pas la belle écritoire à pieds de cygne dorés , en savez vous l'origine et l'histoire ainsi que le nom de son ébéniste ?
merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre.jacob@7090.be
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Lun 3 Déc 2018 - 20:03

Cher Jacob Pierre, il n'y avait pas de cartel commentant cette table exquise. Et quand je suis sorti de l'expo, la boutique était fermée pour consulter le catalogue. Le meuble ne figure pas sur les photos officielles de la chambre, donc il ne peut s'agir que d'un prêt extérieur ou alors un déplacement du musée de Bois-Préau ?... j'ai commencé à rechercher...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Mr de Bearn
Vicomtesse, Vicomte
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 56
Localisation : de France et de Navarre
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Lun 3 Déc 2018 - 20:12

Cher Valmont

Quel est ce meuble aux 4 cygnes dans la chambre ordinaire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christian.casassus@bnpparibas.com
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3176
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Biennais coffre Jérôme Bonaparte roi Westphalie Chalançon   Lun 3 Déc 2018 - 21:12

Merci cher Valmont pour ce reportage.

Un coffre similaire à celui que vous présentez en troisième lieu...



cliché Valmont

... a été exposé à la Biennale 2018, aimablement prêté par M. Chalançon :





clichés personnels

De mémoire et sauf erreur de ma part, le monogramme "JB" de celui-ci renverrait cette fois non à la future impératrice, mais à son beau-frère Jérôme Bonaparte.

Très joli meuble en effet que celui porté par quatre beaux échassiers ! Je ne suis pas naturaliste mais il me semble qu'en fait de cygnes, il s'agit de grues ou d'oiseaux apparentés : les pieds ne sont pas palmés et je n'ai jamais vu de cygne faire ainsi le beau Wink


Cependant, si celui qui en sait plus à son propos pouvait nous faire un petit signe...
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Lun 3 Déc 2018 - 22:05

Concernant la table à pied de cygnes (je conviens cher Vidame qu'un bon ornithologue dirait plutôt de hérons) dont je poste une autre photo tant elle est belle, provient d'une collection privée.

Descriptif du catalogue :



Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
avatar

Nombre de messages : 3176
Age : 44
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Mar 4 Déc 2018 - 0:08

Merci cher Valmont pour ces intéressantes précisions.

Quant aux cygnes debout... voici ce à quoi cela ressemble en réalité :



Par contre, parmi les échassiers ayant pu inspirer les pieds de ce meuble, l'un tient bien la corde, si l'on tient compte de sa ressemblance avec le cygne pour la tête et de l'influence persistante du Retour d'Egypte alors : le bec-en-sabot du Nil :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bec-en-sabot_du_Nil

[/center]

... ou encore cet oiseau décrit dans la monumentale Description de l'Egypte :



https://www.edition-originale.com/fr/oeuvres-dart/description-de-legypte/-description-de-legypte-zoologie-1809-24827
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5441
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Consoles Pétrelle boudoir d’argent Eugénie Fontainebleau    Mar 4 Déc 2018 - 2:04

Je comprends la frustration qu’on peut avoir si ce type d’exposition ne permet un accès direct aux œuvres.
L’inconvénient vient de laisser les meubles à leur place alors qu’il faudrait les mettre à portée du public pour qu’il puisse se les approprier.

Néanmoins, ces présentations de meubles ouverts sont toujours très appréciées.

Si elle n’était pas hors champ chronologique, une certaine paire de consoles aurait pu figurer dans cette expo, je veux parler des consoles monopodes de Poindrelle (merci à NP pour sa vigilance) pour le boudoir d’argent de Fontainebleau, période Eugénie.
La ceinture dissimule deux tiroirs actionnés par un bouton poussoir sous le bâti (pas de corrrespondance secrète dissimulée à l’intérieur, désolé).





Dernière édition par Lebrun le Jeu 6 Déc 2018 - 9:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NP
Baronne, Baron
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 36
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Mar 4 Déc 2018 - 12:14

Cher Lebrun, ce cher ébéniste (du château) se dénommait Poindrelle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5441
Age : 48
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   Jeu 6 Déc 2018 - 9:02

Merci cher NP,
Cette erreur d’inattention est impardonnable, je fais immédiatement fouetter mon assistant dans l’arrière-cour des cuisines !
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 8168
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Isabelle Tamisier-Vétier Malmaison Meubles secrets expo   Sam 15 Déc 2018 - 22:04


[Visite privée] Meubles secrets à la Malmaison
Scribe Accroupi
Ajoutée le 14 déc. 2018

Suivez Isabelle Tamisier-Vétier, conservateur en chef du patrimoine, à la découverte des secrets des meubles des 18e et 19e siècles, des objets d'un extrême raffinement qui sont exceptionnellement présentés ouverts pour l'exposition.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rueil-Malmaison : Meubles à secrets, secrets de meubles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite momie de Rueil Malmaison
» Mut': connaissez-vous les collèges de Rueil-Malmaison et Suresnes?
» JOURNEES DU PATRIMOINE A RUEIL MALMAISON
» Action "pigeons" contre la ville de Rueil Malmaiso
» bivouac à Rueil-Malmaison septembre 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: