Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15693
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 9:38

EXPOSITION " ENFANTS DE LA RENAISSANCE "
Château de Blois, mai-septembre 2019

Scindée en trois temps forts – « Naissance et petite enfance », « L’univers enfantin », « L’éducation et les enfants à la Cour de France » – elle va réunir plus de 150 œuvres prestigieuses dont certaines proviennent du musée du Louvre, du château de Versailles, du musée de l’Armée ou encore de la Bibliothèque nationale de France.

Une scénographie ponctuée de bornes interactives permettra d'explorer l'iconographie des enfants de Catherine de Médicis ou encore de plonger dans les us et coutumes des jeunes princes et princesses qui ont grandi pendant la Renaissance.

Du 18 mai au 1er septembre 2019.

A illustrer des œuvres prêtées par Versailles ...

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8828
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: grandir cour éducation dauphin prince valois enfance   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 12:14

Les prêts du château illustreront la section :

GRANDIR À LA COUR

Naître à la cour de France signifie grandir loin de ses parents.
Du personnel aux résidences privilégiées en passant par la fréquence des rencontres ou l’éducation militaire, la troisième partie de l’exposition met en exergue l’enfance et le quotidien des dauphins ou futurs princes.


C’est probablement la manière dont sont élevés les enfants à la cour des Valois qui semble la plus éloignée de nos pratiques actuelles. Installés dans une maison dédiée, les enfants grandissent, entre les châteaux de Blois et d'Amboise, séparés de la cour et de leurs parents qu'ils ne voient que périodiquement.

Tenu à l’écart des complots et des épidémies, chaque enfant a 130 à 250 personnes à son service parmi lesquelles les
incontournables nourrices, femmes et valets de chambre, gouvernantes, médecins et cuisiniers… Mais les enfants étaient
aussi entourés d'autres personnages, plus insolites et inattendus tels que fruitier, brodeur, ébéniste, sommelier, apothicaire ou encore barbier.

Au sein de cette « Maison des enfants », les enfants nouent des relations solides avec leurs frères et soeurs ainsi qu'avec les serviteurs qui les entourent.
Ce modèle, qui les prépare à leurs responsabilités futures perdure jusqu'à la Révolution, et Napoléon recréera même une
Maison des enfants de France.

A l’âge de 20 ans, chaque enfant dispose d'un hôtel propre.
Si la Renaissance est peu encline aux effusions maternelles et aux relations parents-enfants, cela n’empêche pas le roi Henri II et la reine Catherine de Médicis de s'enquérir régulièrement de la santé de leurs enfants et de leurs progrès.

Au cours de l’exposition, une missive adressée le 5 mai 1551 à la gouvernante traite ainsi d'un conflit au sujet d'une nourrice dont le petit Charles ne supportait pas le lait : "mon fils continue à se trouver mal, par quoi, Madame de Humières, je vous prie que je n'en entende plus parler, et qu'elle lui soit changée..."

Cette période voit apparaître les premières méthodes d’apprentissage et l’enseignement organisé : c’est le début des bonnes manières, des règles de propreté et de l’art de vivre en société.
La culture de la Renaissance assigne également de nouveaux objectifs d’éducation aux enfants : à partir du XVIe siècle, de vastes campagnes d'alphabétisation sont menées et les projets éducatifs se multiplient sous forme de traités ou même d'utopies. Ainsi, le "livre de civilité morale à l'usage des enfants" d'Erasme (1530), livret d'éducation destiné à Henri de Bourgogne, est traduit et adapté dans toute l'Europe.

Les premières pages d’écritures, les premiers gribouillages sont collectés et les ouvrages destinés au dauphin François, au futur Henri II, de Charles et de Marguerite renseignent sur la manière dont on entend éduquer princes et princesses. Certains, comme Marie Stuart, font état d'une grande culture littéraire.

(Extrait du dossier de l'exposition.)

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.


Dernière édition par G.M. le Lun 6 Mai 2019 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8828
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Marie Stuart oraison cour Gillot Saint-Evre 1836   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 12:19

... A propos de Marie Stuart, le tableau de 1836 signé Gillot Saint-Evre, conservé au château de Versailles, rappelle qu’elle se réservait "deux heures du jour pour étudier et lire".

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Marie_10
Marie Stuart, à l'âge de treize ans, déclame une oraison funèbre en latin, devant la cour
Nº d'inventaire: MV 7079
Domaine : Peintures
Auteur : Saint-Evre, Gillot (peintre)
Date de création : 1836 (XIXe siècle)
Dimensions : 176 x 134 cm cadre : 203,5 x 161 x 11,5 cm
Matière et technique : huile sur toile
Personnes représentées : Henri II, Catherine de Médicis, Charles IX, Marie Stuart,
François Ier de Lorraine, IIe duc de Guise, Marguerite de Valois, reine de Navarre,
Isabelle de Valois, reine d'Espagne.
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Gérard Blot / © Franck Raux

Commandé pour 4000 francs pour le Louvre, 1er mai 1835 ; payé 4000 francs, 16 novembre 1836 ; collection Louis-Philippe ; destiné à décorer la galerie d'Apollon au Louvre ; Salon de 1839, n°1874 ; Grand Trianon, galerie en 1850, 1852 ; mentionné dans la galerie des Cotelle au Grand Trianon, 1919 ; déposé à la Préfecture des Yvelines à Versailles, 1919 ; inscrit sur les inventaires en 1945 ; retour temporaire de dépôt, 30 mai 2016.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8828
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: HenriIV enfant prince Navarre portrait Clouet Bunel   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 12:26

Second portrait exposé :
Henri IV enfant (1553-1610) - âgé de 4 ans, alors prince de Navarre, lors de son séjour à la Cour à Paris avec ses parents en 1557.

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Henri_10
Henri IV, roi de France et de Navarre (1553-1610)
Nº d'inventaire: MV 3282
Anonyme France XVIe siècle (peintre)
anciennement attribué à Clouet, François, dit Janet (peintre)
anciennement attribué à Bunel, François II (peintre)
Date de création : 1557 (XVIe siècle)
Dimensions : 101,5 x 54,5 cm cadre: 110,1 x 62,5 x 7,5 cm
Matière et technique : huile sur bois
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Mentionné en réserve, 28/12/1962 ; exposé dans les salles du XVIIème siècle (salle n°2 A - Cabinet des tableaux du XVIème siècle), rez-de-chaussée, aile du Nord, 1986 ; mentionné en réserve, 6/06/1990.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15693
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: portrait enfant henri IV marguerite autriche versailles   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 15:22

Il est vrai que la représentation de l'enfant est rare dans les collections de Versailles, antérieurement à 17e siècle,
mais probablement déjà dans l'iconographie au XVIe siècle (?)
En voici quelques exemples plus ou moins illustres en ligne sur la base RMN :

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 06-527959
Marguerite d'Autriche (1480-1530),
âgée de 3 ans et 3 mois en avril 1483
Peintre anonyme flamand
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 12-530781
Portrait d'Inconnue
Peintre anonyme de l'école française vers 1595
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8828
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Re: Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 18:44

En complément :


Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 10017_10

Résidence favorite de 7 rois et 10 reines de France, le château royal de Blois s’est animé durant des siècles de drames, de manigances et de jeux de pouvoir. Un théâtre historique fort mais aussi un palais familial dans lequel de nombreux enfants et futures têtes couronnées ont joué et grandi. Dans le cadre des festivités du 500e anniversaire de la Renaissance porté par la région Centre-Val de Loire, l’exposition "Enfants de la Renaissance" explorera le thème inédit de l’enfance de la fin du XVe au début du XVIIe siècle.

Expostion orchestrée par Elisabeth Latrémolière, Conservatrice en chef du Château royal de Blois et un commissariat scientifique composé de : Caroline Zum Kolk (Cour de France.fr/ Institut d’études avancées de Paris, de Fabienne Ravoire (Dr) Ingénieure chargée de recherche à l’Inrap et de Maxence Hermant, Conservateur, Bibliothèque nationale de France Département des Manuscrits, l’exposition "Enfants de la Renaissance "offre une immersion originale dans le quotidien de l’enfance à la Renaissance.

Blois : le berceau de nombreuses têtes couronnées !
Maison d’enfance des deux filles de Louis XII et d’Anne de Bretagne, pouponnière des 7 enfants de François 1er et Claude de France, palais familial pour Henri II et Catherine de Médicis qui viennent souvent à Blois pour rendre visite à leurs 10 enfants, puis demeure de la progéniture tardive d’Henri IV et de Marie de Médicis : le château n’a cessé de voir grandir ses enfants royaux ! Nourrie de la richesse des différentes sagas familiales du château royal de Blois, l’exposition "Enfants de la Renaissance" mêle intimement l’Histoire du château et l’évolution de l’éducation depuis le Moyen Âge, aborde les us et coutumes de la fin du XVe au début du XVIIe siècle mais aussi le devoir de maternité des princesses ou encore la stérilité des rois et reines.

"Enfants de la Renaissance" : naissance et petite enfance

Scindée en trois temps forts, l’exposition "Enfants de la Renaissance" présente dans sa première partie les épreuves de la grossesse et de l’accouchement, ou encore le personnage, essentiel, de la nourrice. A la Renaissance, chaque étape de la maternité est indissolublement liée à la mort, celle du nourrisson ou de la mère. Portraits, représentations et objets prophylactiques illustrent bien les problèmes de mortalité infantile et maternelle mais aussi les nombreux rituels parfois magiques, astrologiques ou religieux pour prévenir les maladies ou échapper à la mort. Les représentations d’emmaillotement et d’allaitement ainsi que la vaisselle, les ustensiles ou encore les biberons utilisés permettent par ailleurs de se projeter dans les conditions de vie d’un nourrisson à la Renaissance.

"Enfants de la Renaissance" : l’univers enfantin
La seconde partie s’attache au renouveau de l’image : la figure enfantine et son portrait font leur entrée introduisant son individualisation dans la société et sa distinction progressive avec le monde adulte. Objets et scènes de la vie quotidienne mais aussi mobilier, berceaux, vêtements viennent illustrer l’univers enfantin à la Renaissance.

"Enfants de la Renaissance" : l’éducation des enfants royaux
Naître à la cour de France signifie grandir loin de ses parents. Du personnel aux résidences privilégiées en passant par la fréquence des rencontres ou l’éducation militaire, la troisième partie de l’exposition met en exergue l’enfance et le quotidien des dauphins ou futurs princes. Cette période voit apparaître les premières méthodes d’apprentissage et l’enseignement organisé : c’est le début des bonnes manières, des règles de propreté et de l’art de vivre en société. La culture de la Rena issance assigne également de nouveaux objectifs d’éducation aux enfants : les traités pédagogiques se multiplient puis voient arriver les premiers jeux, livres et jouets comme outils didactiques.

(Œuvres prêtées par le château de Versailles : voir supra.)


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15693
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Re: Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 8:22

Les visiteurs ont jusqu’au 1er septembre 2019 pour découvrir la nouvelle exposition du château royal de Blois “ Enfants de la Renaissance ”.

https://www.lanouvellerepublique.fr/blois/de-la-naissance-a-l-education-des-enfants-royaux

Après « La bibliothèque de François Ier » (2015) et « Gaston d’Orléans, prince rebelle et mécène » (2017), le château royal de Blois accueille, cette saison, une exposition consacrée aux enfants de la Renaissance dans le cadre des 500 ans de ce mouvement intellectuel et artistique né à Florence, en Italie, vers 1300.

Pour célébrer cet anniversaire, la résidence favorite de sept rois et dix reines de France a imaginé une programmation culturelle riche, dont l’exposition « Enfants de la Renaissance », inaugurée en grande pompe vendredi 17 mai, est le point d’orgue. C’est la première à être consacrée à ce sujet pour cette période.

Le futur Louis XIII ne prend son premier bain qu’à l’âge de 7 ans

Scindée en trois temps forts – naissance et petite enfance, l’univers enfantin, l’éducation et les enfants à la cour de France – cette exposition réunit plus de 150 œuvres prestigieuses prêtées entre autres par le Musée du Louvre, le château de Versailles, le Musée de l’armée ou encore la Bibliothèque nationale de France (BNF).

La première partie fait plonger le visiteur « dans le quotidien des familles royales avec beaucoup de témoignages émouvants » explique Élisabeth Latrémolière, conservatrice et directrice du château de Blois, et tirés d’une époque où « il faut deux enfants pour faire un adulte » comme le disait l’historien Pierre Goubert. Ainsi, rappelle Élisabeth Latrémolière, « les sages-femmes peuvent baptiser un enfant s’il est en danger de mort ». Placé chez une nourrice, le bébé est durant toute la période d’allaitement emmailloté comme le démontre la sculpture « Femme allaitant » issue de Musée de la Renaissance du château d’Ecouen. À cette époque le bain n’existe pas : « Le futur Louis XIII ne prend son premier qu’à l’âge de 7 ans », glisse Élisabeth Latrémolière. Parmi les autres objets présentés dans cette première salle, le « sachet d’accouchement » qui était porteur de prières et de textes sur la vie de sainte Marguerite, mais aussi des ouvrages de médecine.

La deuxième partie de l’exposition s’attache à l’iconographie de l’enfance sacrée. De nombreux tableaux donnent ici à voir les vêtements des enfants. Dès le XVIe siècle, garçons et filles portent jusqu’à 7 ans des robes recouvertes d’un « devantier », un tablier orné de dentelles. Au cœur de cette salle, la chambre d’un enfant, qu’il partage avec sa nourrice, est reconstituée avec, notamment, un berceau. Pour se distraire, les progénitures princières possèdent des figurines miniatures représentant des chevaliers permettant aux jeunes princes d’apprendre tout en s’amusant.

Au sein de la troisième et ultime partie de l’exposition, « Grandir à la cour », le visiteur apprend que « les enfants grandissent dans des Maisons des enfants, séparés de leurs parents pour éviter de suivre les pérégrinations constantes de la cour », indique Caroline Zum Kolk, historienne et commissaire, accompagnée de Maxence Hermant, son associé.
Les enfants disposent chacun « de 70 serviteurs », parmi lesquels les femmes et valets de chambre, les gouvernantes ou encore les médecins et les cuisiniers.
Enfin, cette période voit apparaître les premières méthodes d’apprentissage : c’est le début des bonnes manières.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8828
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Elisabeth Latrémolière Enfants Renaissance Blois   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitimeMer 5 Juin 2019 - 7:39


Installation de l'exposition
DV News


Présentation de l'exposition par Elisabeth Latrémolière
conservatrice et directrice du château de Blois
TV Tours Val de Loire 24 mai 2019

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Empty
MessageSujet: Re: Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019   Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Expo : Enfants de la Renaissance, Chateau de Blois, 2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Roslin au chateau de Versailles
» Expo "l'Art du repas gastronomique en val de Loire" à Blois
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Japan Expo 2010
» "Laissez venir a moi les petits enfants"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: