Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229,99 €

 

 Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial

Aller en bas 
AuteurMessage
Anne-Charlotte
Princesse, Prince Etranger
Anne-Charlotte

Nombre de messages : 3180
Age : 47
Localisation : versailles
Date d'inscription : 12/12/2011

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial    Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeVen 20 Déc 2019 - 23:07

Bonsoir

Une nouvelle exposition sera proposé au chateau à partir d avril 2020 dans l'appartement Maintenon

Cette exposition a pour titre

Un air Impérial

Cordialement

Anne-Charlotte
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17007
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Re: Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial    Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 6 Jan 2020 - 11:37

en sait-on plus sur la thématique et les œuvres prévues pour cette exposition à venir ?

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Re: Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial    Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 6 Jan 2020 - 12:29

Citation :
en sait-on plus sur la thématique et les œuvres prévues pour cette exposition à venir ?

C'est une exposition sur le thème de la famille impériale. Nous y retrouverons de nombreux portraits, certains très connus, et d'autres plus rarement présentés.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)


Dernière édition par G.M. le Lun 20 Jan 2020 - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebrun
Modérateur
Lebrun

Nombre de messages : 5984
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Re: Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial    Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 13 Jan 2020 - 12:26

Pour cette exposition qui aura lieu chez Mme de Maintenon, va-t-on accrocher les oeuvres sur le décor textile XVIIe reconstitué ou va-t-on tendre les murs d'un décor moins contrasté ?
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Girodet-Trioson Charles-Marie Bonaparte   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeMer 15 Jan 2020 - 10:06

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  15-50610
Charles-Marie Bonaparte (1746-1785), père de Napoléon Ier
Nº d'inventaire: MV 4557
Girodet-Trioson, Anne-Louis Girodet de Roucy-Trioson, dit (peintre)
Date de création : 1805 (XIXe siècle)
Dimensions : non vérifiées H. 219,5 ; L. 138,5 cm. cadre : H. 241,5 ; L. 160 ; Ep. 10 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Portrait qui "provient du Palais du roi de Hollande", collection Galerie de Louis Bonaparte, Après 1810, collection Napoléon Ier. Il est entré à Versailles le 15 septembre 1833. Galeries historiques, attique du Midi.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Marie-Laetitia Bonaparte Ramolino atelier baron Gérard   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 10:44

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Ramoli10
Marie-Laetitia Bonaparte, née Ramolino
Nº d'inventaire: MV 5132
Auteur : atelier de Gérard, François (peintre)
Date de création : 1804-1806 (XIXe siècle)
Dimensions : H. 216,5 ; L. 143,5 cm. cadre : H. 251,5 ; L. 178 ; Ep. 16,5 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Version de la composition de 1805 ; collection du roi de Hollande ; musée Napoléon ; cité dans les inventaires du musée Royal, entre 1812 et 1832 ; envoyé au château de Versailles, 1849 ; mentionné dans la salle Portraits de l’Empire (n°158), aile du Midi, attiques, dans l’inventaire de 1850 ; dépôt à la Malmaison, 12 mars 1912 ; retour à Versailles ; restauration, 1969 ; restauration, 2014.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Joseph Fesch Grand-aumônier Meynier portrait   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 10:47

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  17-55010
Joseph Fesch (1763-1839)
cardinal-archevêque de Lyon, Primat des Gaules
Grand-aumônier de l'Empire


Nº d'inventaire: MV 4715
Meynier, Charles (peintre)
Date de création : 1806
Dimensions : 219 x 141,5 cm cadre: 240,5 x 164 x 10,5 cm
Matière et technique : huile sur toile
Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

Fils de François Fesch, officier balois du régiment suisse de Boccard, et de Angèle-Marie Pietrasanta (la veuve de Jean-Jérome Ramolino dont elle eut une fille, Lætitia Ramolino ci-dessus), il était l'oncle de l'empereur.
Élevé aux dignités de grand aumônier de l'Empire en 1805, il fut archevêque de Lyon de 1802 jusqu'à sa mort en 1839.

Ce portrait fut commandé par Napoléon Ier pour 4000 francs pour Fontainebleau, 3 juin 1806 ; collection Napoléon Ier ;
placé dans la Galerie de Diane aux Tuileries, 1807 ; placé dans le salon des grands officiers du château de Compiègne, 1808 ;
mentionné à "Compiègne, magasin n° 4", 1810 ; mentionné en réserve, 1815-1824 ;
"12 portraits Rentrée de Versailles", 11 décembre 1839 ; envoyé à Versailles pour "Midi", 24 décembre 1839.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Joseph Bonaparte Jean-Baptiste Wicar 1808   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:00

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  17-61110
Joseph Bonaparte, roi de Naples (1768-1844)
Fils aîné de Charles et Laetitia Bonaparte
Nº d'inventaire: MV 5136
Wicar, Jean-Baptiste (peintre)
Date de création : 1808 (XIXe siècle)
Dimensions : non vérifiées H. 231 ; L. 177 cm. cadre : H. 252 ; L. 199 ; Ep. 9,5 cm.
Matière et technique : huile sur toile
(C) Château de Versailles, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Fouin

En tenue de grenadier de la garde, tenant un plan des Studi, siège de l'Académie des beaux-arts de Naples.

Commandé par le roi Joseph à Wicar alors directeur de l'Académie des Beaux-Arts, mai 1807 ; presque achevé, 1er octobre 1807 ; achevé, 1808 ; don du roi Joseph à sa soeur Elisa Bonaparte-Baciocchi ;
mentionné villa Campo Marzo de Trieste, 1816-1817 ; ancienne collection Félix Baciocchi ; mentionné au palais Ranuzzi-Baciocchi à Bologne, 1822 ; ancienne collection comtesse Napoléone-Elisa Camerata, 1841 ;
vente par la comtesse Camerata à Napléon III, 1854 ; collection Napoléon III ; mentionné dans les magasins du Louvre avec le MV 5138, 1863 ;
don de Napoléon III à Versailles, 14 décembre 1864.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Marie-Julie Clary Zénaïde Bonaparte Robert Lefèvre   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:17

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  87-000910-01
Marie-Julie Clary, reine de Naples (1777-1845)
et de sa fille aînée Zénaïde (future princesse de Canino)

Nº d'inventaire: MV 4714
Auteur : Lefèvre, Robert (1755-1830)
Date de création : 1807
Dimensions : H. 215,5 ; L. 143,5 cm. cadre : H. 237,5 ; L. 165,3 ; Ep. 10 cm.
Matière et technique : huile sur toile
Collection Napoloén Ier.
(c) RMN-Château de Versailles/Franck Raux

Marie Julie Clary, née à Marseille le 26 décembre 1771 et morte le 7 avril 1845 à Florence (Toscane), fut l'épouse de Joseph Bonaparte, reine de Naples de 1806 à 1808, puis reine d'Espagne de 1808 à 1813.

Du mariage de Julie avec Joseph Bonaparte (1794) naîtront trois filles:

   - Julie Joséphine Bonaparte (1796).
   - Zénaïde Bonaparte (1801–1854), mariée avec Charles-Lucien Bonaparte (1803–1857).
   - Charlotte Bonaparte (1802–1839), mariée avec Napoléon-Louis Bonaparte (1804–1831), roi de Hollande en 1810 (Louis II de Hollande).


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: baron François Gérard Napoléon empereur Français   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:22

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Napolz10
Napoléon Ier, empereur des Français (1769-1821)
Nº d'inventaire: MV 5321
Auteur : Gérard, François (peintre)
Date de création : 1805 (XIXe siècle)
Emplacement : Corps central, attique Chimay salle 3e coalition
Dimensions : H. 225,5 ; L. 145,5 cm. cadre : H. 261,5 ; L. 180,5 ; Ep. 17,5 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Commande de Napoléon Ier pour la salle du trône aux Tuileries, 1805 ; collection Napoléon Ier ; rapporté de Versailles le 3 mai 1849 au musée du Louvre (livre des mouvements, f°36) ; envoyé au Palais de l'Elysée en mai 1849 (livre des mouvements, f°71); mentionné à l'Elysée, présidence de Louis-Napoléon Bonaparte, 1849-1851, puis envoyé à Saint-Cloud à une date indéterminée d'où il est revenu le 25 octobre 1870 (livre des mouvements, f°152) ; dépôt du Louvre à Versailles, 9 mai 1894.

Parmi les sujets connexes :
Galeries historiques, attique Chimay

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Napoléon terrasse Saint-Cloud enfants Murat Ducis 1810   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:24

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Napoly10
L'Empereur Napoléon Ier sur la terrasse de Saint-Cloud
Nº d'inventaire: MV 5147
Ducis, Louis (peintre)
Date de création : 1810 (XIXe siècle)
Dimensions : œuvre: 111,5 x 143,3 cm cadre: 125,5 x 158,2 x 8 cm, 10 kg
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Personnes représentées :
Napoléon Ier, Napoléon III, Laetitia-Joséphine Murat, marquise Pepoli, Napoléon-Louis Bonaparte, Louise-Julie-Caroline Murat, comtesse Rasponi, Lucien-Charles-Joseph-Napoléon Murat, prince de Pontecorvo.


Présenté au Salon de 1810, le tableau de Ducis montre pour la première fois un Empereur paternel, jouant avec des enfants en toute simplicité.

Ces enfants sont ses neveux et nièces, entre autres les petites Louise et Letizia, filles de Caroline Murat, reine de Naples, copiées d’après le tableau de Gérard (musée de Fontainebleau). Ducis, élève de David, s’est aussi inspiré de Gérard pour peindre au premier plan le jeune garçon à la ceinture bleue, Napoléon-Charles, fils de Louis, roi de Hollande, et de la reine Hortense, et à droite un peu à l’écart, l’aîné des garçons, Achille, fils de Caroline, revêtu d’un uniforme militaire, que son attitude pose en quelque sorte en héritier présomptif de Napoléon.

La formation militaire de ces jeunes garçons est déjà commencée comme le montrent les petits soldats avec lesquels joue le petit prince accroupi, Napoléon-Louis Murat, toujours copié de Gérard. Cependant c’est l’enfant que tient Napoléon sur ses genoux qui deviendra plus tard Napoléon III : il s’agit de Louis-Napoléon né en 1808, fils de la reine Hortense et de Louis, roi de Hollande.

V. Jérémie BENOÎT, « Napoléon en privé », Histoire par l'image : http://www.histoire-image.org/etudes/napoleon-prive


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Napoléon empereur Français Robert Lefèvre   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:38

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Napolz11
Napoléon Ier, empereur des Français
Nº d'inventaire: MV 4698
Lefèvre, Robert (peintre)
Date de création : 1806 (XIXe siècle)
Dimensions : H. 217 ; L. 157 cm. cadre : H. 233,5 ; L. 173,5 ; Ep. 10,5 cm.
Matière et technique : huile sur toile
Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

En uniforme de colonel des grenadiers de la garde. Il porte l'épée du sacre.
Le diamant Le Régent est serti sur la coquille de la garde, ancienne collection des Diamants de la Couronne.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Guillon Lethière Joséphine impératrice Français   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:54

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Joszop11
Joséphine, impératrice des Français
Nº d'inventaire: MV 4700
Guillon-Lethière, Guillaume Guillon, dit (peintre)
Date de création : 1807 (XIXe siècle)
Dimensions : H. 225 ; L. 149 cm. cadre : H. 259,5 ; L. 183,5 ; Ep. 14 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Commandé pour le Corps Législatif au Palais Bourbon pour servir de pendant au portrait de Napoléon Ier par Ingres, 1807 ; collection Napoléon Ier.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Marie-Louise impératrice Français baron Gérard François   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 11:58

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Marie_10
Marie-Louise, impératrice des Français (1791-1847) et le roi de Rome
Nº d'inventaire: MV 4703
Gérard, François (peintre)
Date de création : 1812
Dimensions : œuvre: 240,5 x 163 cm cadre: 256,5 x 178 x 9,5
RMN (Château de Versailles) / Daniel Arnaudet / Hervé Lewandowski

Historique
Commandé pour 12000 francs à la demande de Marie-Louise pour l'offrir à l'Empereur, 1813 ; Salon de 1812, n°414 ; collection Napoléon Ier ; placé dans le salon de l'Empereur au palais des Tuileries (salon bleu près du cabinet de l'Empereur) ; magasins du Louvre, 1818-1832 ; entré à Versailles, 15 septembre 1833.

Commentaire
L'impératrice Marie-Louise est représentée comme la mère de l'héritier du trône impérial, qu'elle tient dans ses bras. Le Roi de Rome, né le 20 mars 1811, présente ici des traits idéalisés qui le font ressembler beaucoup à son père, même s'il a hérité de sa mère sa blondeur et ses yeux bleus. Il porte - déjà - le cordon de la Légion d'honneur.

Le décor est palatial, comme il sied à un portrait dynastique officiel, évoquant le palais des Tuileries, alors première résidence de l'Etat. Le berceau est celui réalisé par Thomire et Duterme pour la naissance du prince, en if, loupe d'orme et bronze doré (aujourd'hui conservé au château de Fontainebleau).

Au fil des ans, Gérard s'était imposé comme le portraitiste attitré du régime impérial. Héritier de l'esprit et des procédés les plus raffinés de la fin du XVIIIème siècle, il sut toujours se renouveler pour créer de magistrales effigies qui mêlent vérité et distinction, majesté et grandeur. Sitôt livré, en 1813, ce premier portrait officiel de l'impératrice avec son fils fut placé dans le Salon de l'Empereur aux Tuileries, où il fit l'admiration de la cour et des visiteurs de passage. F.L.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Marie-Louise roi Rome Joseph Franque   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:12

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  57639010
Marie-Louise, impératrice des Français et le roi de Rome
Nº d'inventaire: MV 4704
Franque, Joseph (peintre)
Date de création : 1801-1900 (XIXe siècle)
Dimensions : 52,5 x 46,3 cm cadre : 66,3 x 60,1 x 6,8 cm
Matière et technique : huile sur toile
Château de Versailles (dist. RMN-Grand Palais) / Christophe Fouin

Parmi les sujets connexes :
MBAM expo : Napoléon, art et vie de cour au palais impérial
Expo. Le Goût de la parure à la Cour. XVIIe -XIXe siècles
Joyaux ou Diamants de la Couronne, histoire & collection


L'imératrice Marie-Louise sur le forum

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Lucien Bonaparte prince Canino Marchetti Marin   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:16

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Lucien10
Lucien Bonaparte, prince de Canino (1775-1840)
Troisième fils de Charles-Marie Bonaparte et de Maria-Laetitia Ramolino
Nº d'inventaire: MV 1528
Attribué à Marchetti, Pietro (sculpteur)
d'après Marin, Joseph-Charles (sculpteur)
Date de création : 1808 (
Dimensions : H. 63 ; L. 30 ; Pr. 23 cm. piédouche : H. 14 cm.
Matière et technique : marbre blanc, marbre gris, marbre blanc
RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot

Commandé par Elisa Bonaparte-Baciocchi, grande duchesse de Toscane, ce buste fut exécuté dans les ateliers de Carrare d'après le buste en plâtre original par J.-Ch. Marin en 1805.
Acquis par Napoléon III de la comtesse Camerata (fille d'Elisa) en 1854, il est offert par l'empereur au musée de Versailles en 1856.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Elisa Bonaparte Bacciocchi Guillon Lethière   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:37

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Zolisa10
Elisa Bonaparte-Bacciocchi, grande duchesse de Toscane (1777-1820)
Quatrième enfant et première fille de Charles Bonaparte et de Maria Lætitia Ramolino.
Nº d'inventaire: MV 4710
Guillon-Lethière, Guillaume Guillon, dit (peintre)
Date de création : 1806 (XIXe siècle)
Dimensions : H. 217,5 ; L. 139,5 cm. cadre : H. 239 ; L. 162,5 ; Ep. 10 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Commandé pour 4000 francs par l'Empereur ; collection Napoléon Ier ; mentionné en magasin, 1810-1824 ; entré à Versailles sous Louis-Philippe.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Louis Bonaparte Hollande Pierre Cartelier   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:43

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Louis_13
Louis Bonaparte (1778-1846), roi de Hollande de 1806 à 1810
Quatrième fils de Charles-Marie Bonaparte et de Maria-Laetitia Ramolino
Nº d'inventaire: MV 1530
Cartellier, Pierre (sculpteur)
Date de création : 1808 (XIXe siècle)
Emplacement : Aile Midi, salles Empire attique
Dimensions : piédouche : H. 12 cm. H. 73 ; L. 49 ; Pr. 27,5 cm.
Matière et technique : marbre
RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Hortense Beauharnais reine Hollande François Gérard atelier   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:48

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  12-542675
Hortense de Beauharnais, reine de Hollande, dite la Reine Hortense (1783-1837)
Nº d'inventaire: MV 8463
Auteur : atelier de Gérard, François (peintre)
anciennement attribué à Anonyme France XIXe siècle (peintre)
Date de création : 1801-1850 (XIXe siècle)
Dimensions : 65,5 x 54,2 cm cadre: 77 x 69,5 x 8 cm
Matière et technique : huile sur toile
Château de Versailles, Dist. RMN / Jean-Marc Manaï

Fille de Joséphine de Beauharnais (première impératrice des Français), elle épousa Louis Bonaparte le 4 janvier 1802. Mère de trois enfants, dont Charles Louis Napoléon (20 avril 1808 – 9 janvier 1873), futur Napoléon III.

Ce portrait de Gérard est une réplique avec variantes du tableau peint en 1805, dont il existe d’autres versions à Malmaison et au Napoléonsmuseum à Arenenberg.
Ce tableau est un dépôt de Malmaison en 1972.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Eugène Beauharnais Joseph Chinard buste   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 12:51

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Eugzon11
Eugène de Beauharnais (1781-1824)
Fils de Joséphine de Beauharnais, frère d'Hortense (ci-dessus).
Nº d'inventaire: MV 6400
Chinard, Joseph (sculpteur)
Date de création : 1806 (XIXe siècle)
Dimensions : 69 x 48 x 25,5 cm
Matière et technique : marbre
EPV

Commandé par l'impératrice Joséphine en 1805 ; présenté au Salon de 1806 (n° 575) ; exposé dans la Grande Galerie de la Malmaison ; entré à Versailles avant 1850 ;
envoyé au château de Saint-Cloud sous le Second Empire ; placé dans les bâtiments de la Préfecture de Seine-et-Oise à Versailles en 1871 ; renvoyé en magasin au musée de Versailles en 1872.

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Pauline Bonaparte Princesse Borghèse Robert Lefèvre   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 13:07

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  14-50510
Pauline Bonaparte-Borghèse, duchesse de Guastalla (1780-1825)
Deuxième fille de Charles-Marie Bonaparte et de Maria-Laetitia Ramolino
Nº d'inventaire: MV 4711
Lefèvre, Robert (peintre)
Date de création : 1806
Dimensions : œuvre: 65 x 54 cm cadre: 80 x 68,4 x 7,5 cm
Matière et technique : huile sur toile
Château de Versailles (dist. RMN-Grand Palais) / Christophe Fouin

« Notre-Dame des colifichets », selon le mot de Napoléon. Elle était sa sœur préférée. Il lui offrit le Petit Trianon en 1805. La tradition était respectée, la résidence demeurait « le château des femmes ». Au point qu’on fit appel à Michel-Jacques Boulard, ancien valet de chambre de la reine Marie-Antoinette, et neveu du menuisier Jean-Baptiste Boulard, fournisseur de Louis XVI, pour remeubler le château en respectant au mieux son esprit Ancien Régime. Quelques meubles, quelques objets subsistent encore de ce remeublement. Tout avait en effet été vendu à la Révolution, meubles, miroirs, et le bâtiment était devenu une sorte d’hôtel où les visiteurs pouvaient coucher. Des témoignages d’Anglais de passage en France en 1802, au moment de la paix d’Amiens, nous en sont restés. Tout changea donc en 1804 avec la création de l’Empire. Pauline fut « l’enfant gâtée », selon le mot d’Hortense de Beauharnais, de la période impériale. (J. Benoît)


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Caroline Bonaparte fille Laetitia Vigée Lebrun   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 13:11

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Caroli11
Caroline Bonaparte (1782-1839) et de sa fille ainée Laetitia Joséphine.
Caroline est la troisième fille de Charles-Marie et Maria-Laetitia Bonaparte
Elisabeth Louise VIGEE-LE BRUN (1755-1842)
Date de création : 1807
Dimensions : Hauteur 217 cm - Largeur 143 cm
Technique et autres indications : Huile sur toile
Lieu de Conservation : Musée national du Château de Versailles
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Historique
: commandé par Napoléon Ier pour la galerie de Diane au palais des Tuileries, 1806 ; exécuté à Paris, 1807 ; collection Napoléon Ier ; mentionné au palais de l'Elysée ; entré à Versailles sous Louis-Philippe ; exposé en salle 171, vers 1965 ; restauration, 1969

Commentaire : De retour d’exil après la Révolution, Vigée Le Brun fut appelée en 1807 à peindre le portrait de Caroline Bonaparte (1782-1839) sœur cadette de Napoléon et épouse de Joachim Murat, futur roi de Naples par décret impérial à partir de 1808. L’empereur souhaitant constituer une galerie des princesses au palais des Tuileries et le peintre Gérard ne pouvant honorer toutes les commandes, Dominique Vivant Denon fit appel à Vigée Le Brun, l’ancienne portraitiste de Marie-Antoinette, malgré les réticences des Bonaparte qui s’inquiétaient des liens qu’elle avait entretenus avec les Bourbon. L’élaboration de ce tableau fut marquée par des relations tendues entre les deux femmes. Dans sa correspondance, Vigée Le Brun raconte comment Caroline Bonaparte se faisait attendre lors des séances de pose, ou comment elle l’obligea à modifier à maintes reprises le tableau. En présence de Caroline, Vigée Le Brun confia à Denon : « J’ai peint de véritables princesses qui ne m’ont jamais tourmentée et ne m’ont jamais fait attendre. » Caroline et son mari partageaient un certain goût pour le faste, perceptible dans ce portrait. La princesse est représentée en grande duchesse de Clèves et de Berg, titres qu’elle reçut en 1806 après la campagne victorieuse de son mari en Allemagne. Son attitude contraste avec le naturel touchant de sa fille Laetitia. (Sources EPV)

Voir également : http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=1381&li=1


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Joachim Murat Gérard François baron   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 13:12

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  15-50610
Joachim Murat (1767-1815)
Nº d'inventaire: MV 1114
Gérard, François (peintre)
Date de création : 1801
Dimensions : 213,5 x 131,5 cm sans le cadre
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Historique
exécution, 1801 ; Salon de 1802, n°905 ; acquis pour 4000 francs de M. Lebel, 10 février 1851 ; entré à Versailles, 28 août 1851.

Commentaire

Le portrait magistral de Gérard est la première image officielle de Joachim Murat, valeureux général, marié depuis peu (20 février 1800) à Caroline (ci-dessus), la sœur de son compagnon d'armes, et à présent Premier Consul, Napoléon Bonaparte. La campagne d'Italie, contre l'Autriche, marque le début d'une brillante carrière, la cavalerie étant concentrée entre ses seules mains. Successivement lieutenant du général en chef de l'armée de réserve et commandant de la cavalerie, commandant de l'armée de réserve, commandant de l'armée d'observation du Midi.

A l'époque de son portrait, il est commandant de la Garde des Consuls. Il est représenté devant une architecture solennelle, sous un profil avantageux, accompagné d'un jeune page en costume de mamelouk, selon un procédé cher au portrait du XVIIIème siècle. Tout auréolé du prestige de sa dernière campagne, celle d'Italie, il pose dans l'uniforme chamarré des hussards, une tenue qu'il semble avoir particulièrement affectionné et qu'il portera souvent sur ses portraits.
D'une façon générale, les portraits de Murat dénotent tous son attachement à la mode, son souci de son apparence et de son pouvoir de séduction. Le portrait a été présenté au Salon de 1801. Il a été acheté à M. Lebel pour Versailles en 1851. F.L.


_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9962
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Jérôme Bonaparte Westphalie Catherine Wurtemberg Kinson   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 13:25

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Kinson10
Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie (1784-1860)
Cinquième fils de Charles-Marie Bonaparte et de Maria-Laetitia Ramolino
et Catherine de Wurtemberg (1783-1835)
Nº d'inventaire: MV 5137
Kinson, François-Joseph (peintre)
Dimensions : cadre: 224,5 x 179,5 x 8,5 cm oeuvre: 210 x 164 cm (huile sur toile)
RMN-GP (Château de Versailles) / Franck Raux

Originaire de Bruges, Kinson arrive à Paris en 1799. Portraitiste de la Cour sous l’Empire, il suit Jérôme Bonaparte, roi de Westphalie, à Cassel en 1810. Rentré en France, il est nommé peintre du duc d’Angoulême, puis termine sa carrière dans sa ville natale.

Sujet connexe : Galeries historiques, attique Chimay
Le peintre F.J. Kinson sur le forum

_________________
On nous dit que nos rois dépensaient sans compter, - Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils.
Mais quand ils construisaient de semblables merveilles, - Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté?

(Sacha Guitry. Si Versailles m'était conté.)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17007
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: air impérial napoléonides exposition 2020   Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitimeSam 7 Mar 2020 - 18:50

Présentation d’œuvres (sic)

un air impérial
Printemps 2020


Appartement de Madame de Maintenon

D’une richesse exceptionnelle pour l’époque napoléonienne, les collections du château de Versailles conservent de nombreux portraits de l’Empereur ou de sa famille qui seront exposés dans l’appartement de Madame de Maintenon à partir du mois d’avril.

les « napoléonides »

Les portraits des Bonaparte, autrement désignés comme les « Napoléonides », illustrent le projet de Napoléon de mettre en place une quatrième dynastie monarchique, après celles de l’Ancien Régime, Mérovingiens, les Carolingiens et les Capétiens – dont les Bourbons sont les derniers représentants – à l’aube du nouveau siècle, et après les bouleversements de la Révolution française.

Dès le Consulat, Bonaparte, Premier Consul, fait une place à certains membres de sa famille auprès de lui, et après la proclamation de l’Empire en mai 1804, il met en place sa nouvelle dynastie, qui remplace sur les trônes d’Europe certains des souverains qu’il a combattus et contraints à l’exil. Les portraits illustrent aussi la question de la succession de Napoléon, posée lors la proclamation du Consulat à vie en 1802, et relancée par l’établissement de l’Empire en 1804.

Au début du XIXe siècle, ces œuvres illustrent l’évolution du portrait d’apparat, dont les codes ont été sensiblement bouleversés par la Révolution.

portraits de famille

Entrées à Versailles pour la plupart sous Louis-Philippe et sous le Second Empire, pour compléter les Galeries historiques, ces images de la famille impériale proviennent directement des modèles et sont l’oeuvre des grands portraitistes de l’époque :
Robert Lefèvre (1755-1830), François Gérard (1770-1837), Anne-Louis Girodet (1767-1824), Guillaume Guillon-Lethière (1763-1814), Charles Meynier (1768-1832), Jean-Baptiste Wicar (1762-1834), François Kinson (1771-1839) et même Louise-Elisabeth Vigée-Le Brun (1755-1842), qui reprit du service après de longues années passées en émigration.

une redécouverte À versailles

Dès le mois d’avril 2020, une présentation de ces portraits de la famille impériale, habituellement conservés aux attiques Chimay et du Midi, sera mise en place dans l’appartement de Madame de Maintenon. Quelques bustes, oeuvres de Joseph Chinard, Pierre Cartellier et les ateliers de Carrare viendront compléter cet accrochage.

Ces portraits ont été restaurés pour la plupart d’entre eux ces dernières années, à l’occasion de prêts consentis par le château de Versailles dans le cadre des commémorations du bicentenaire napoléonien (1996-2015), ainsi que pour l’exposition Napoléon. Images de la légende à Arras en 2017-2018.

commissariat
Frédéric Lacaille, conservateur général au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

(Liste des oeuvres exposées ci-dessus.)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Empty
MessageSujet: Re: Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial    Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition en Avril 2020 : Un air Impérial
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: