Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9430
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Empty
MessageSujet: Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims   Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 13:22

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Preaff10
Alexandre Roslin (1718-1793)
Lié-Louis Périn, 1791, Huile sur toile

Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817)
Reims. MBAR Musée Le Vergeur
du vendredi 15 mai au dimanche 08 novembre 2020

Cette deuxième exposition organisée par le musée des Beaux-Arts de Reims au musée Le Vergeur rend hommage au peintre rémois Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817), élève de Jean-François Clermont à Reims et d’Alexandre Roslin à Paris.

Portraitiste de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle, Périn-Salbreux peint avec talent les personnes de la cour, nobles et bourgeois, à Versailles et à Paris. Célèbre pour ses miniatures, il expose au Salon en 1793, 1795 et 1798. De retour dans sa ville natale après la Révolution, il revient au « portrait en grand » en représentant nombre de ses compatriotes et proches.

L’exposition présentera l’ensemble du fonds rémois, restauré en totalité, soit 14 dessins et pastels, et 18 peintures de l’artiste : exercices d’élève, natures mortes et paysages complèteront la galerie de portraits, parmi laquelle figure celui de Madame Sophie, fille du roi Louis XV [dit aussi "la petite Reine", en tant que portrait présumé de Marie-Antoinette].

L’occasion de redécouvrir également le portrait par Roslin, exposé au Salon de 1791, mettant en scène Périn-Salbreux posant la dernière touche à la miniature figurant son père, fabricant de tissus à Reims. Quelques meubles, sculptures et objets d’art évoqueront ce voyage dans le temps, un aperçu de la société et du goût du XVIIIe siècle, avant et après la Révolution.

Musée-hôtel Le Vergeur
36 place du Forum
51100 - Reims

https://www.musees-reims.fr/

*****************

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.


Dernière édition par G.M. le Dim 5 Jan 2020 - 13:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9430
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Empty
MessageSujet: Madame Sophie Petite Reine Marie-Antoinette Périn Salbreux   Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 13:24

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Scree110
Portrait de Madame Sophie dit la Petite Reine ;
La Petite reine (portrait présumé de Marie-Antoinette)

PÉRIN-SALBREUX Lié-Louis (peintre). 1776
N°Inventaire 923.3.1 ; n° 3471 (Ancien registre B)
Musée des Beaux-Arts de Reims / (c) Christian Devleeschauwer

Historique :
Date 1776 confirmée par Jacquet Nicolas (2015), Xavier Salmon (2008)
M. Valloton le date de 1778 et le dit exécuté d'après un original perdu.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 9430
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Empty
MessageSujet: Madame Adélaïde bibliothèque table écrire Périn Salbreux   Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 13:28

Conservé dans les collections du château de Versailles :

Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims P_salb10
Marie-Adélaïde de France, dite Madame Adélaïde à sa table à écrire dans ses appartements de Versailles
Nº d'inventaire: MV 9085
Périn-Salbreux, Louis-Lié (peintre)
Date de création : 1776 (XVIIIe siècle)
Emplacement : Corps central, appartement Victoire cabinet intérieur
Dimensions : H. 60 ; L. 49 cm. cadre : H. 82 ; L. 65,3 ; Ep. 8 cm.
Matière et technique : huile sur toile
RMN-GP (Château de Versailles) / Gérard Blot

Historique
vente Paris, Me Boisgirard, n°33, 7 nov. 1977 ; achat en vente publique vente Christie's, n°41, 22 juin 2008.

Commentaire
Quatrième des huit filles de Louis XV et Marie Leszczynska, Adélaïde (1732-1800), dite Madame Adélaïde, est celle qui a le plus marqué ses contemporains en raison de sa forte personnalité et de la préférence marquée de son père à son égard, notamment après le départ ou la mort de ses sœurs aînées, Madame Infante (1727-1759) et Madame Henriette (1727-1752). C’est d’ailleurs en suppliant son père qu’elle échappa à l’envoi avec ses jeunes sœurs à l’abbaye de Fontevrault pour parfaire leur éducation. Malgré plusieurs projets, elle ne put jamais trouver un époux à la hauteur de son rang, et passa la plus grande partie de sa vie à Versailles, vivant au plus près de sa sœur cadette Madame Victoire (1733-1799), avec laquelle elle reçut en cadeau de son neveu Louis XVI le château de Bellevue, qui avait été la propriété de madame de Pompadour, et qu’elles firent agrandir et décorer dans le style néo-classique à la mode.

Présenté en vente publique comme le portait d’une « dame à sa table de travail », ce portrait est caractéristique des portraits intimistes de Périn-Salbreux, répondant au désir des membres de la famille royale d’échanger ou d’offrir leurs images dans un contexte moins contraint que celui des portraits officiels. Il a pu être identifié formellement comme celui de Madame Adélaïde, pour ainsi dire en compagnie de sa sœur Victoire, dont le portrait esquissé est posé sur un chevalet derrière elle. Assise dans sa bibliothèque, devant un bureau à cartonnier de style Louis XVI, elle est toute à sa correspondance, semblant prendre à témoin le spectateur, vêtue d’une robe à large jupe de satin blanc, garnie de dentelles, du type à la mode dans les années 1770, qui connurent un retour à des couleurs claires et unies.

Souvent présentée comme une femme au caractère autoritaire, voire revêche, notamment par l’entourage de la jeune Marie-Antoinette, Madame Adélaïde apparaît ici comme une femme vieillissante et cependant toujours soucieuse de suivre le style et la mode de son temps.

Frédéric Lacaille.

A propos des portraits de Madame Sophie, dit aussi "la petite Reine" (en tant que portrait présumé de Marie-Antoinette),
et du portrait de Madame Adélaïde
voir le sujet connexe : Les portraits de princesses par Lié Louis Périn Salbreux.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Empty
MessageSujet: Re: Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims   Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817) à Reims
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: