Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -83%
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
Voir le deal
4.99 €

 

 Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17368
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Empty
MessageSujet: Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun   Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Icon_minitimeSam 4 Juil 2020 - 22:50

PETITE HISTOIRE D'UN TABLEAU A GÉOMÉTRIE VARIABLE

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun 98-023996

Portrait en pied de Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683)
reine de France, infante d'Espagne, en grand costume royal
Charles Beaubrun (1604-1692) & Henri Beaubrun (1603-1677)

Nº d'inventaire: MV 2042

Historique
Ancienne collection royale ;
entré à Versailles sous Louis-Philippe ;
mentionné Partie centrale, premier étage, salon de Diane, n°94, dans le guide de 1837 ;
A cette date, le tableau subit d'importants agrandissements pour correspondre à l'emplacement choisi,
il est alors enrichi d'une table fleurdelysée portant la couronne royale ce dont témoigne les photos anciennes

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Peint112

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Peint113

exposé à Trianon après 1934 (pièce à identifier et image à retrouver)
exposé dans les salles du XVIIème siècle, aile du Nord de 1964 à aujourd'hui.

Commentaire :

De nombreux portraits de la reine Marie-Thérèse sont connus, par les frères Beaubrun, mais aussi par Dieu, par Jean Nocret ou par Lebrun.

Sur ce portrait officiel mainte fois répété, elle est représentée dans un costume des débuts du règne, encore proche des vêtements d’époque Louis XIII, avec une robe fleudelysée et un manteau doublé d’hermine également fleurdelysé.
Elle porte une riche parure de perles et de diamants, comprenant collier, boucles d'oreilles, médaillon, grand ornement de corsage ainsi qu'une couronnette à l'arrière. Sa coiffure est caractéristique des débuts du règne.

Elle pose, dans un décor baroque, entre deux colonnes torses retenant une draperie de brocart d'or doublé de soie cramoisie.
Elle est assise sur un fauteuil couvert de brocart à passe-poil d'or avec trois carreaux empilés à ses cotés.

le musée de Versailles conservent d'autres portraits proches avec des variantes (pose des mains, décors, costume) par les mêmes artistes :

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun 15-534749
Marie-Thérèse d'Autriche (1638-1683) reine de France, pret d'une table, tenant un miroir
Beaubrun (attribué aux frères)

Historique :
Ancienne collection ;
entré à Versailles, 15 septembre 1833 ;
anciennement ovale, agrandie sous Louis-Philippe
mentionné Partie centrale, premier étage, salon de Mercure, n°96, dans le guide de 1837 ;
actuellement en réserve

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun 86-001874
Marie-Thérèse d'Autriche, Infante d'Espagne, reine de France, prenant ses gants
Charles Beaubrun (1604-1692) & Henri Beaubrun (1603-1677)

historique :
ancienne collection de la Couronne,
entré à Versailles en 1837,
cette réplique d'un tableau disparu commandé pour Versailles provient de l'appartement d'Anne d'Autriche au Louvre,
anciennement ovale, il a été agrandi pour être présenté depuis Louis-Philippe en dessus-de-porte du salon de l’œil-de-bœuf.

le modèle :

Fille unique de Philippe IV d’Espagne et de sa première femme Elisabeth de France, sœur de Louis XIII, elle avait épousé son cousin germain Louis XIV en 1660, suite à une manœuvre réussie de Mazarin.
Timide, patiente, naïve, douce et très pieuse, elle reste à l’écart du monde de la Cour, ayant des difficultés à parler le français. Elle s’entoure surtout de suivantes espagnoles. En 1666, la mort de sa tante et belle-mère Anne d’Autriche la prive d’un appui précieux.

Nullement aimée par le roi, auquel dès 1661 elle donna un fils, Louis, le Grand Dauphin, elle vouait au contraire un grand amour à son époux.
Elle souffrit beaucoup de ses infidélités, en particulier sa relation avec Mme de Montespan, allant jusqu'à déclarer « Cette pute me fera mourir… ».
Humiliée, elle se réfugiait dans son oratoire ou au couvent des Carmélites de la rue du Bouloi à Paris.
Cultivant la morale chrétienne malgré sa douleur, Marie-Thérèse n’était guère rancunière.
Nommée Régente par Louis XIV en 1672, lors de la guerre de Hollande, sa nature l’écarta de toute ambition politique.

Marie-Thérèse d’Autriche attacha cependant de l’importance à son rôle de mère et apporta son soutien à Bossuet, chargé de l’instruction du Dauphin, comme en témoigne leur correspondance :
« Ne souffrez rien, Monsieur, dans la conduite de mon fils, qui puisse blesser la sainteté de la religion qu’il professe, et la majesté du trône auquel il est destiné. »

Attachée à ses devoirs de souveraine, elle accompagne le Roi lors de tous ses déplacements officiels.
En 1667, elle participe notamment au voyage dans les Pays-Bas espagnols, en pleine guerre de Dévolution menée pour défendre ses propres droits sur le trône espagnol.
Mais en 1683, son périple en Bourgogne et en Alsace l’épuise.
À son retour à Versailles, elle tombe malade et meurt brutalement d’un abcès.
Le roi eut de la considération et du respect mais peu d’intérêt pour elle.
Lorsqu’elle mourut, le 30 juillet 1683, il déclara : « Voilà le premier chagrin qu’elle m’ait donné ».

Madame Palatine, sa belle-sœur, qui n’était guère plus heureuse qu’elle en mariage, disait d’elle qu’elle était « la meilleure des femmes et la plus vertueuse du monde », mais « de la plus grande niaiserie », ajoutant qu’elle conservait une « telle passion pour le Roi qu’elle cherchait à lire dans ses yeux tout ce qui pouvait lui faire plaisir ».

Elle connut peu Versailles en dehors de fêtes que le roi y donna et vécut dans un chantier permanent entre 1670 et 1683 dans son grand appartement de l'enveloppe de Le Vau.
Elle vint également peu au Trianon de porcelaine, le seul qu’elle ait connu. Madame de Sévigné rapporte que le 12 juin 1672 :
« La Reine alla hier faire collation à Trianon ; elle descendit à l’église, puis à Clagny, où elle prit Madame de Montespan dans son carrosse et la mena à Trianon avec elle ».

sources :
site du château de Versailles
catalogue des peintures, Claire Constans

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17368
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Empty
MessageSujet: Anne Autriche beaubrun rubens costume royal louvre   Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun Icon_minitimeDim 5 Juil 2020 - 21:00

L'art des Beaubrun n'est pas sans être stéréotypé et rattaché à un modèle ancien.
on signalera par exemple le costume et la pose similaire prise par la reine-mère :

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun 16-530714
Anne d'Autriche représentée en grand costume royal vers 1650
Charles Beaubrun (1604-1692) & Henri Beaubrun (1603-1677)

Historique
Collection Louis XIV ;
provient de l'appartement d'Anne d'Autriche au Louvre ;
mentionné Partie centrale, premier étage, salon de Mercure, n°96, dans le guide de 1837 ; exposé dans les salles du XVIIème siècle entre 1985 et 2001
actuellement en réserve.

ce portrait, ou la souveraine est assise et de trois quarts, est héritier du modèle de Rubens :

Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun 14-576595
Portrait d'Anne d'Autriche (1601-1666), reine de France
Rubens Pierre Paul (1577-1640) (d'après), peintre
Collection de Louis XIV
Paris, musée du Louvre

Déjà signalé en 1682 comme original de Rubens,
ce dernier tableau est cité à Versailles en 1695, comme portrait de Marie de Médicis, dans la chambre du Roi
puis dans le grand appartement du roi, salon de Mercure, comme Marie-Anne de Hongrie en 1709.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
 
Oeuvre du mois : Marie Thérèse d'Autriche par les Beaubrun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: L'oeuvre du Mois-
Sauter vers: