Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
LEGO : Le 2eme à -50%
Voir le deal

 

 Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17478
Age : 54
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré Empty
MessageSujet: Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré   Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré Icon_minitimeMer 09 Sep 2020, 12:12

Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré 18-516523

Paire de candélabre orné de coqs polychromes.
Auteur anonyme, France, 18e siècle
bronze doré, porcelaine tendre
Hauteur : 0.395 m, Largeur : 0.35 m, Profondeur : 0.19 m

Cette paire de candélabre est un bel exemple du gout rocaille pour le bronze doré et pour la porcelaine au 18e siècle.
Cette paire sort très probablement de la boutique d’un marchand-mercier parisien exerçant sous le règne de Louis XV.
Elle allie une monture de bronze doré à socle et trois branches formant bras de lumières à une paire de coq en porcelaine tendre émaillée.
Le terme de « porcelaine tendre » ramène a priori à une production française plutôt qu’à une production chinoise en porcelaine dure (kaolin) alors importée à grand frais.
Ce modèle de coq apparait cependant proche des productions chinoises de l’époque Qianlong (1736-1795).
D’autres exemplaire également montés en bronze doré sont connus.

Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré 15-501710
Le duc de Windsor et Wallis Simpson, le jour de leur mariage
Beaton Cecil (1904-1980)
Royaume-Uni, Londres, Victoria and Albert Museum

Cette paire de candélabre fait partie de la donation de  la Duchesse de Windsor en souvenir de S.A.R. le duc de Windsor en 1973.
Elle est entrée à Versailles le 20 mai 1986 avec un important ensemble de meubles et objets d’arts, principalement du 18e siècle.
Les libéralités de la duchesse ont également enrichi les collections du Louvre et du musée de Sèvres.

Une partie importante de la donation versaillaise, dont ces candélabres, ont permis le remeublement de l’appartement d’attique de la marquise de Pompadour, ainsi que celui de Mme du Barry.
On retrouve également des objets de la donation dans le grand appartement du roi et chez Mesdames de France.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
 
Une paire de candelabre aux coqs en porcelaine & bronze doré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: L'oeuvre du Mois-
Sauter vers: