Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -17%
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur ...
Voir le deal
79.99 €
Le Deal du moment : -39%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
119.99 €

 

 le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay

Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 17965
Age : 55
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay Empty
MessageSujet: le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay   le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay Icon_minitimeSam 24 Oct 2020, 08:59

L'Empire des sens :
le Paris libertin de François Boucher au musée Cognacq-Jay

Musée Cognacq Jay
Du 2 décembre 2020 au 28 mars 2021

On le savait maître des putti, des pastorales et des chastes amours entre bergers et jouvencelles.

C’est une autre facette de l’œuvre de François Boucher que nous présente le musée Cognacq-Jay pour son exposition L’Empire des sens.

Son Odalisque blonde n’est-elle pas la toile la plus délicieusement érotique du XVIIIe siècle ?
Les courbes gracieuses du jeune modèle y sont malicieusement sublimées par la posture déconcertante qu’elle adopte, enveloppée dans cet océan de taffetas formé par les draps.

Le parcours, sans heurter notre chaste regard de visiteur innocent, retrace l’histoire du Paris libertin dans un XVIIIe siècle éminemment érotique, osant sans indolence susciter un désir ouvertement insinué.

Découvrez sans fausse pudeur l’histoire des amours charnelles, des premiers émois à l’assouvissement des passions, dans les audacieuses – et presque cavalières – réalisations de Boucher et de ses contemporains, Watteau, Greuze ou Fragonard, exceptionnellement réunis pour l’occasion.

source :
https://www.arts-in-the-city.com/2020/10/23/exposition-lempire-des-sens-le-paris-libertin-de-francois-boucher-au-musee-cognacq-jay/


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 10601
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay Empty
MessageSujet: Re: le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay   le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay Icon_minitimeSam 24 Oct 2020, 09:16

Le site de l'exposition :

L'Empire des sens, de François Boucher à Jean-Baptiste Greuze
Du 02 Décembre au 28 Mars 2021


Embarquez pour Cythère, l’île de l’Amour, sur les traces du peintre François Boucher, insolite et érotique, au gré de ses inventions les plus audacieuses.

A l’occasion du 250e anniversaire de la mort de François Boucher (1703-1770), le musée Cognacq-Jay explore le thème de l’Amour au siècle des Lumières en considérant sa forme la plus extrême, l’iconographie licencieuse.

Siècle par excellence de la volupté et du libertinage, le XVIIIe siècle signe l’avènement du plaisir des sens. Les philosophes, les hommes de lettres et les artistes, tous se sont plu à investir les passions amoureuses et les désirs charnels. Premier peintre du roi Louis XV, François Boucher, volontiers associé aux pastorales amoureuses, délicatement sensuelles, est également l’auteur de compositions érotiques d’une licence stupéfiante.

Au fil d’un parcours retraçant une histoire du désir, des premiers émois à l’assouvissement des passions, l’exposition présente les réalisations les plus audacieuses de Boucher, qu’elle fait dialoguer avec d’autres chefs-d’œuvres érotiques de ses contemporains - maître, élèves ou rivaux, tels que Watteau, Pater, Greuze ou Fragonard. Une soixantaine de peintures et dessins, provenant de prestigieuses collections internationales, publiques et privées, sont exceptionnellement réunis et présentés pour certains pour la première fois en France.

L’exposition propose de regarder autrement ces œuvres : à l’aune des échanges entre les artistes, du contexte social et culturel de leur production ou des modes de réception, associant volontiers la place du spectateur à celle du voyeur. Elle invite, chemin faisant, à réfléchir sur ce que ces œuvres révèlent de la condition des femmes au siècle des Lumières.

Commissariat
Annick Lemoine, directrice du musée Cognacq-Jay

Comité scientifique
Guillaume Faroult, conservateur en chef, en charge des peintures françaises XVIIIe siècle et peintures britanniques et américaines, musée du Louvre
Françoise Joulie, historienne de l'art
Alastair Laing, conservateur honoraire au National Trust, Londres

Lien : https://www.museecognacqjay.paris.fr/fr/les-expositions/lempire-des-sens-de-francois-boucher-jean-baptiste-greuze

_________________
Si vous jugez sur les apparences en ce lieu-ci, répondit Mme de Chartres, vous serez souvent trompée ; ce qui paraît n'est presque jamais la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
 
le Paris libertin de François Boucher, Cognacq-Jay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: