Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 21195
Age : 57
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery    Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitimeSam 7 Jan 2023 - 23:41

L’œuvre du mois

La Revue de la deuxième compagnie des mousquetaires noirs
Par Paul Ponce Antoine Robert dit Robert de Séry (1686-1733)

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  80-001386
huile sur toile, H. 106 ; L. 147 cm.
Nº d'inventaire: MV 4402

Ce tableau représente la revue de la deuxième compagnie des mousquetaires noirs passée par le commissaire Séraphin-Antoine Pincemaille de Plouy dans la plaine des Sablons en 1729.
La revue militaire est une exercice ou opération protocolaire au cours de laquelle une autorité supérieure observe un ensemble de soldats. Elle est localisé ici dans l'ancien parc des Sablons.
Légèrement surélevé sur la droite, le commissaire de la seconde compagnie des mousquetaires, Séraphin-Antoine Pincemaille de Plouy (1691-1746), est accompagné d’un maréchal des logis de la compagnie qui détaille l’identité des militaires passant en revue.

Fils d'un receveur des épices, Antoine Félix Pincemaille, et de Marie de Plouy, Séraphin-Antoine Pincemaille de Plouy fut d'abord mousquetaire de la garde à cheval du Roi avant de devenir commissaire de la second compagnie.
Il apparait dans l'Etat de la France de 1722 et 1736 sous le titre de "commissaire à la conduite".
Il fut marié à Marie Charlotte Broutin (morte en 1742), veuve d'un receveur général des finances.
C'est peut-être son épouse qui est représentée en robe blanche servie par un valet noir.
Il eut 3 frères, Jacques Pincemaille, Conseiller du roi, receveur des épices, René Pincemaille de Villeneuve, mousquetaire du roi, Etienne Pincemaille de Plouy, conseiller du roi, avocat au parlement, payeur des rentes de l'hotel de ville, et une soeur, Marguerite Pincemaille marié à Hilaire Fouqueres Duclos, avocat au parlement.

Ce tableau fut acquis 600 francs à M. Dewynde, marchand de meubles le 12 novembre 1841 pour le roi Louis-Philippe.
Il est envoyé à Versailles le 6 juillet 1842 et accrochée dans la 3ème salle des Portraits (n°154) à l’attique de l’aile du Midi (actuellement en réserves).

L’auteur du tableau :

Cet œuvre a probablement été commandé par le commissaire Pincemaille de Plouy au peintre Paul Ponce Antoine Robert dit Robert de Séry (1686-1733) qui fut portraitiste, peintre d’histoire et de genre.
Ce dernier, originaire des Ardennes, était le fils d’un marchand-drapier. Il étudia à Reims le dessin et la peinture avec Jean Tisserand et travailla pour les églises rémoises. Il gagne Paris où il fut l'élève de Jean Jouvenet puis de Pierre-Jacques Cazes, peintres du roi.
Il part ensuite à Rome sous la protection du cardinal de Rohan. Revenu à Paris vers 1725, il loge à l'Hôtel de Rohan ou il donne des leçons dans son appartement. Il ouvre également une école de dessin réservée aux jeunes filles rue Vieille du Temple. Mort à Paris en décembre 1733, il est inhumé dans l'église des Capucins-du-Marais.

Les Mousquetaires, un corps d’armée au service de la maison militaire du roi

Etymologiquement, le mousquetaire est un militaire armé d'un mousquet. Ce corps d'armée a existé dans plusieurs pays, mais le plus célèbre a été formé par les mousquetaires français aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Le corps des mousquetaires de la maison militaire du roi est créé en 1622 lorsque Louis XIII dote de mousquets une compagnie de chevau-légers de la Garde de son père Henri IV.

Les mousquetaires sont normalement recrutés parmi les gentilshommes issus de la noblesse ayant déjà servi avec fidélité et compétence dans les Gardes royaux.
Ils forment la garde habituelle du roi à l'extérieur, la garde à l'intérieur des appartements royaux étant dévolue aux gardes du corps et aux gardes suisses.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  05-508872
Charles de Batz de Castelmore, comte d' Artagnan
Paris, Bibliothèque nationale de France

Pour assurer leur protection personnelle, un second corps de Mousquetaire « rouge » dit du Cardinal fut affecté à Richelieu puis à Mazarin. À la mort de ce dernier en 1661, cette compagnie des mousquetaires passe au service du roi. Elle est réorganisée reçoit le surnom de « mousquetaires gris » dû à la robe de leurs chevaux, alors que la deuxième compagnie créée en 1663 est appelée « Mousquetaires-Noirs », du fait de leurs chevaux noirs.
La devise des mousquetaires gris est « Quo ruit et letum » (« Où elle tombe la mort vient avec elle ») en allusion à la bombe représentée sur leur casaque et celle des Mousquetaires noirs « Alterius Jovis altera tela » (« Les autres traits d'un autre Jupiter »), allusion au pouvoir militaire du roi.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  06-533126
Maison du Roy : étendard de la seconde compagnie des mousquetaires
Delaistre Jacques-Antoine (1690-1765)
Paris, musée de l'Armée

La première compagnie s'installe dans une caserne, rue du Bac dont il ne reste que quelques vestiges.
La seconde compagnie s'installe dans une seconde caserne située à l'emplacement de l'hôpital des Quinze-Vingts.
Chaque compagnie dispose d'un fourrier, d'un aumônier, d'un apothicaire, d'un sellier, d'un maréchal-ferrant, de six tambours et de quatre hautbois.
Le mousquetaire monte, s'habille et s'équipe à ses frais dont les pistolets et les épées. Le roi fournit le fusil et le mousquet.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  12-553003
Mousquetaire de la première compagnie vers 1745-1750
Anonyme français
Paris, musée de l'Armée


Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  13-597858
Officier de mousquetaires de la 2e compagnie
Paris, musée de l'Armée

A l’origine, les mousquetaires n'ont pas d'uniforme mais portaient pour se distinguer une casaque bleue ornée de 4 croix de velours blanc. Par la suite, leur tenue est un habit rouge écarlate et brodé d'or avec des manches et un col satinés de blanc et de dentelle ainsi qu'un chapeau au panache blanc.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  13-587623
Mousquetaires de la première compagnie/ Mousquetaires de la seconde compagnie – 1762
Paris, musée de l'Armée

Selon François Bluche, un mousquetaire avait besoin de 1 000 livres pour s'équiper en temps de paix et de 2 000 livres en temps de guerre. Les deux compagnies de mousquetaires sont dissoutes, en 1775 par le comte de Saint-Germain dans le cadre des réformes de l'armée et pour des raisons d’économie.

Sujets et messages connexes : - Les mousquetaires du roi

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
A-Marie


Nombre de messages : 1272
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: Re: Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery    Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitimeJeu 12 Jan 2023 - 15:34

Merci pour ce tableau et ces informations
Je m'interroge sur la présence des trois dames en position "déjeuner sur l'herbe" et du serviteur noir qui occupe une grande partie droite du tableau. Que font-elles dans cette revue militaire protocolaire ? A quelle réalité, évocation ou symbole peuvent-elles correspondre ?
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 21195
Age : 57
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: revue militaire   Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitimeJeu 12 Jan 2023 - 16:06

Ce tableau est une commande privée du commissaire. Son caractère martial et protocolaire passa au second plan.
Il se présente effectivement plus comme une peinture de genre que d'histoire...
Ainsi, le commissaire y est représenté en costume de ville, sans aucun attribut spécifique de sa fonction.
Il est à pied alors qu'habituellement il passe la revue à cheval.
Il est donc très probable que le commanditaire ait choisi ce type de représentation pour sa sphère privée et donc fait représenter des personnages de son entourage au premier plan.

Lorsque c'est le roi qui est présent, le caractère protocolaire de la revue militaire apparait plus clairement mais on remarque qu'il est également accompagné de dames de haut rang montant en carrosses.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  00-023821
Défilé dans la plaine des Sablons. Revue de la Maison du Roi passée par Louis XV
Louis (dit), Le Paon Jean-Baptiste (1736-1785) (attribué à)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  19-543681
Revue de la Maison du Roi au trou d'enfer
Le Bas Jacques-Philippe (1707-1783) Louis (dit),
Le Paon Jean-Baptiste (1736-1785)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

Dans une autre illustration, le personnage passant la revue est également accompagné par sa famille mais sans le caractère "déjeuner sur l'herbe" mais plutôt campement militaire pour les civils.

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  92-000034
Revue du régiment d'Alsace passée à Strasbourg par le comte Jacques-Philippe de Choiseul-Stainville
en présence de sa famille et des deux princes de la Maison de Deux-Ponts
Lepeintre Charles (1735-1803)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
A-Marie
Duchesse, Duc et Pair de France
A-Marie


Nombre de messages : 1272
Localisation : Val de Galie
Date d'inscription : 25/05/2013

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: Re: Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery    Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitimeJeu 12 Jan 2023 - 21:15

Explications limpides
Merci cher Noisy
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Petite-Fille, Petit-Fils de France
Alain Roger-Ravily


Nombre de messages : 12727
Age : 75
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: estampe du trou d'enfer   Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitimeVen 13 Jan 2023 - 7:25

alors là, un peu de vantardise

Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Captu234

Trop souffrant désormais j'ai fais livrer au château cette grande estampe directement, Je ne l'ai donc jamais vue de mes yeux et Mme Maisonmier en a fait un achat du château dans le Versalia correspondant. Bon voilà, c'est dit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Empty
MessageSujet: Re: Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery    Revue de compagnie des mousquetaires  par Robert de Sery  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de compagnie des mousquetaires par Robert de Sery
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Fastes de Cour et cérémonies royales
» Exposition Les animaux du roi à Versailles
» Un Allemand à la cour de Louis XIV - Everhard Jabach
» Petit Palais. Exposition Paris romantique, 1815-1848
» Exposition Napoléon à la Grande Halle de La Villette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: L'oeuvre du Mois-
Sauter vers: