Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

 

 Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016)

Aller en bas 
+5
Vidame du Hayreu-Hersay
André
Lebrun
M. de Noisy
G.M.
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit booucher falconet ete chateau fidelide urgele 1766   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeVen 3 Nov 2023 - 9:11

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 162413_432820661_8e5de13d0a9cbadf059245ce82b10cfb

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 162413_674505399_2a88428b5e8d478b2428acfd03cf3534

Sèvres
Deux groupes en biscuit de porcelaine tendre représentant
« La Fête au Château » ou « La Fidélité modèle »
et « La Fée Urgèle » ou « Ce qui plait aux dames ».

L’un marqué : B pour Bachelier.
XVIIIe siècle, vers 1770, H. 20 cm

Ces deux groupes d'après François Boucher ont été modèlés par Etienne Maurice Falconet (1716-1791) vers 1766-1767. Les deux modèles en terre cuite sont toujours conservés à la manufacture de Sevres.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 15-500147
La Fée Urgèle ou Ce qui plaît aux dames
Falconet Etienne Maurice (1716-1791)

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 01-000390
La Fête au château ou la fidélité modèle
Falconet Etienne Maurice (1716-1791)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres biscuit falconet silene nymphe amour 1759 terre cuite   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeVen 3 Nov 2023 - 9:26

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 162413_933311251_c38bc926ff92c975b43e046e0b1d453e

Sèvres
Groupe en biscuit de porcelaine tendre représentant Le Silène entouré de trois nymphes et deux amours sur un rocher.
Marqué : F en creux pour Falconet.
XVIIIe siècle, vers 1757-1766, H. 22 cm

Le groupe du Silène fut créé par Falconet spécifiquement pour la Manufacture de Sèvres en 1759.
Le modèle en terre cuite, destiné à être reproduit en biscuit de porcelaine blanche est conservé au Musée de la manufacture de Sèvres.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 01-007622
Étienne-Maurice Falconet (1716-1791)
SilIène et les nymphes - 1759
Terre cuite
Sèvres, Manufacture et musée nationaux

En 1760 Falconet réalisa deux autres groupes sur ce thème, Le Satyre courbé et Le Satyre assis.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: boizot liberte abolition esclavage noir 1794   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMar 7 Nov 2023 - 9:58

autres temps, autres thèmes

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 184735_245308669_bd3cf8874da15b7c105d84e4a9f58848

Simon Louis BOIZOT (1743-1809)
pour la Manufacture de SEVRES
"Les Noirs libres" ou "La liberté des Nègres"
Inscription à la base "moi égale à toi, moi libre aussi".
Marque incisée F ou 8
Modèle de 1794
Haut. 23 cm - Larg. 16 cm

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 184735_250489612_102b7bc0e6fd22fa97d37b321af545c5

groupe allégorique en biscuit figurant "l'Abolition de l'esclavage" sous les traits d'un couple de personnes noires assises sur une stèle.
L'homme drapé portant un bonnet phrygien avec la cocarde révolutionnaire (symbole des esclaves affranchis à l'époque Romaine).
La femme portant une robe laissant apparaitre ses seins. Elle porte en sautoir une equerre et fil à plomb (allégorie maconique de l'égalité).

Un modèle similaire est conservé au "Musée du Nouveau Monde" à la Rochelle (Inv. 1983.4-2, acquis en vente publique en 1983)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres biscuit amour plaisirs marchand boizot 1781   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMer 8 Nov 2023 - 9:47

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 190454_436616422_2fd0bbab5d5b721ded609ee1d8014e1d

L'Amour vendant le plaisir ou le Marchand de plaisirs
Biscuit de Sèvres sur un socle en porcelaine bleue et or, 25cm
D'après Simon-Louis Boizot (1743-1809)

Ce modèle apparait dans les inventaires de Sèvres en 1781 et le modèle en est attribué à Boizot.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: moissonneur moissonneuse vincennes peirre blondeau boucher   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeJeu 9 Nov 2023 - 10:01

Un modèle de la manufacture de Vincennes avant Sèvres ou l'émaillage et la couleur étaient encore présents à l'imitation des porcelaines de Meissen.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 170838_403725439_9d314eccafbfa5453b4a0ae1e078d4e1

VINCENNES
Statuette représentant La Moissonneuse debout sur un tertre, tenant d'une main une gerbe de blé et relevant sa robe de l'autre main, un fagot derrière elle, à décor émaillé blanc et rehauts de chairs colorées rosées au naturel.
Circa 1752
Hauteur : 20 cm - Largeur : 14,5 cm

Cette statuette est un modèle du sculpteur Pierre Blondeau d'après François Boucher vers 1752.
Cette statuette fait pendant avec celle du Moissonneur présentant le même traitement pictural
(le modèle est conservé au musée national de Sèvres, inv. MNC 26322).

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 15-519483
Le Moissonneur, Enfant du service du Roi.
dit "Enfant en chairs colorées" Vers 1752
Sèvres, Manufacture et musée nationaux

Ces deux modèles sont inspirés du ballet pantomime de Favart, La Vallée de Montmorency, représenté pour la première fois en 1752.
Ils sont issus d'une serie dite des "Enfants du service du roi" que le sculpteur Blondeau modèla pour 384 livres qui comprenait : La petite fille au tablier, le Jeune Suppliant, la Petite Fille à la cage, le Porteur d'Oiseaux, la Danseuse, le Joueur de musette, la Moissonneuse et le Moissonneur.
Ces biscuits furent achetés par madame de Pompadour et figurent dans son inventaire sous le numéro 383.
La manufacture royale de Sèvres en poursuivra la fabrication en biscuit mais sans émaillage ni couleur.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit boizot leriche offrande amour hymen beaute graces   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeJeu 16 Nov 2023 - 12:10

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 162917_35634531_f354f74e70c9ed9cde239159f69e4bba

Sèvres. L'offrande à l'Amour

Groupe en biscuit figurant un putto sur une stèle vénéré par deux femmes, l'une lui présentant une corbeille garnie de deux colombes.
Marqué au revers en creux "LL A.52."
Tirage du XIXe siècle
H. 35 - L. 25 cm

La sculpture de ce groupe fut réalisé en 1776 par Simon Louis Boizot (1743-1809) puis modelé par Josse-François-Joseph Le Riche (1741-1812),
C'est un élément d'un surtout de table de trois pièces, créé à la Manufacture de Sèvres comprenant au centre, le groupe de "La Beauté couronnée par les Grâces " (1775); sur les côtés, "L'Offrande à l'Amour " (1776) et "L'Offrande à L'Hymen " (1776).
Le surtout coutait 288 livres pour chacun des deux groupes latéraux et 600 livres pour le groupe central.

La terre cuite est toujours conservé à la Manufacture de Sèvres (N° d'inventaire MNC7970).

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 05-515460

Il fait pendant à l'offrande à l'hymen.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 15-500180

et entourait La Beauté couronnée par les Grâces.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 15-519488

Ce décor de table accompagna les grands services offert à Joseph II, l'empereur d'Autriche, en avril 1777 ou celui que Catherine II de Russie acheta en juin 1779.
Pour les présents des Affaires étrangères, Sèvres vendit le surtout à deux reprises, en 1783 et 1787.

En 1778, Louis XVI achetait le surtout complet avec en pièce centrale « La Beauté couronnée par les Grâces ».
En janvier 1781, un surtout fut acquis pour Fontainebleau.
En avril 1783, Louis XVI rachetait encore les deux groupes latéraux.
Enfin, en décembre 1783, les groupes latéraux furent livrés pour Rambouillet.
Des biscuits de l'offrande à l'amour et à l'hymen sont conservés au chateau de Versailles.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: boizot beauté couronnée graces sevres biscuit 1775 venus   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeJeu 16 Nov 2023 - 21:24

Pour completer mon propos et le surtout conservé à Versailles, Very Happy
je découvre qu'un groupe en biscuit de La beauté couronnée par les Grâces [devant Vénus] a été déposé à Versailles en octobre 2023 par le musée de Sèvres (N° d’inventaire : MNC 26850).
Voila donc un surtout de table royal reconstitué et présenté dans la salle à manger aux salles neuves avec ses deux pendants.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 02-014101

La notice de Versailles nous en apprend un peu plus sur la génèse de ce groupe.
Il est créé par Louis-Simon Boizot en 1775, inspiré d'une gravure de Noël Le Mire, d’après un dessin de Charles Eisen, pour l’illustration du troisième chant de la réédition de 1772 du "Temple de Gnide" de Montesquieu.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Scree119

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: batteur batteuse boucher fernex suzanne Gabriel allegrain biscuit   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeSam 18 Nov 2023 - 11:18

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Sevres11

Sevres
Figure en biscuit représentant "le batteur en grange"

un jeune homme debout appuyé à une souche d'arbre et tenant son fléau, une gourde à ses pieds.
Le Modèle fut crée par Claude ou Charles-Louis Suzanne d'après François Boucher vers 1755.
Marque F en creux pour Fernex pour Jean-Baptiste Defernex ou de Fernex (1728-1783)
XVIIIe siècle

Cette sculpture fut créée en pendant d'un oeuvre de 1754 "La Batteuse de beurre " dont le modèle fut donné par Gabriel Christophe Allegrain (1710-1795) d'après François Boucher François et modelé par Jean-Baptiste Defernex (1729-1783)

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 02-013906

Claude ou Charles Louis Suzanne (actif au 18e siècle)
Ce sculpteur fut membre de l’Académie de Saint Luc, en 1749, ou il devint professeur en 1763.
Il modela des groupes et figures, d’après Boucher, pour la Manufacture de Sèvres,
ainsi que des figures créées pour orner la laiterie du château de Crécy pour Madame de Pompadour.

Jean-Baptiste Defernex ou de Fernex (1728-1783)
Ce sculpteur fut modeleur pour la manufacture de Sèvres entre 1754 et 1755, où il réalise des sujets en biscuit à partir de modèles d'après par François Boucher.
Reçu membre de l'Académie de Saint-Luc en octobre 1760, il y enseigne la sculpture en tant qu'adjoint à professeur, à partir de 1763.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Lun 29 Avr 2024 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres biscuit mangeuse bouillie trempeur boucher suzanne   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMar 21 Nov 2023 - 11:30

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 2a235f_56e8ebdff70a4ac0a0edf7bdc8d6a39a~mv2

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 2a235f_5198f45b500f425b94c1b022c9420ed3~mv2

Sèvres.
La mangeuse de bouillie, le trempeur de mouillettes, en biscuit
Marque du modeleur Le Riche
18e siècle vers 1780-1785

modèle de 1755 du sculpteur Suzanne d'après des gravures de François Boucher.
Haut. : 20 et 19 cm - Larg. : 12 cm

La figure féminine a été modelée pour la première fois par Suzanne d'après un tableau de Boucher.
Deux exemplaires figurent à l'inventaire du 1er janvier 1756 à 30 livres chacun.
La datation de la figure masculine est controversée car si Bourgeois la répertorie sous les chiffres de 1755, aucun exemplaire n'apparaît à Sèvres avant l'inventaire du 1er janvier 1763 mais elle a bien évidemment été conçue aller en pendant avec la fillette.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit sevres delrue francois boucher enfant conque 1757   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeSam 20 Jan 2024 - 9:45

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 094353_697737586_b9e329953f344e24440c168c22e2fd23

SEVRES, d'après Louis-Félix DELARUE.
Groupe d'enfants jouant avec une conque.
Sculpture en biscuit, marque en creux.
Tirage du XIXe siècle. Haut. : 41 cm

Ce biscuit est réalisé d'après un modèle des "Enfants à la Conque" de Louis-Félix de La Rue (1731-1777) sur un dessin de François Boucher.
Il est produit à la manufacture de porcelaine de Sèvres à partir de 1757.

Le Museum of Fine Art de Boston en conserve une version en platre patiné :

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Resize%3Aformat%3Dthumbnail

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres biscuit autel amitie amour fortune boizot bachelet 1772 louisxv louisxvi barry   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeVen 15 Mar 2024 - 12:50

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 120515_728986068_ea1b50b09e490a636516564c89d68e6c

L'Autel de l'Amitié (?) ou L'Amour refusant les présents de la Fortune (?)
D'après un modèle de Boizot (?)
Biscuit de Sèvres
Hauteur : 32,5 cm.

Ce biscuit connu sous l'appellation "L'autel de l'Amitié" fut créé à Sèvres vers 1772.
Le modèle en est attribué à Boizot. Certains exemplaires portent la marque du sculpteur-modeleur Bachelier.
Nous sommes ici devant une version modifié avec un dessin d'autel néo-classique plus riche que sur les versions originales.
Ce groupe pourrait avoir été créé pour faire pendant à "L'Amour nourri par l' Espérance" d'après Jean-Jacques Caffieri (1770) mais l'appellation d'époque "L'Amour refusant les présents de la Fortune" ne me semble pas correspondre  scratch .
De plus, cette jeune fille couronnée de fleurs pourrait tout aussi bien représenter l'Innocence ou la Jeunesse.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 4fda4ab722b46a83dbb17e03da850232

Les premières paires furent vendues au cours du deuxième semestre 1770 à Mme Lair, un marchand-mercier, à Louis XV et à la comtesse Du Barry en décembre 1770.
Louis XVI en acheta une paire en 1774, inventoriée en 1791. Le chateau de Versailles conserve un exemplaire de "L'Amour nourri par l'Espérance".
D'autres exemplaires firent partie des surtouts officiels acquis par Catherine II de Russie ou offerts à l'archiduc Ferdinand de Habsbourg-Lorraine.
Le futur président américain Thomas Jefferson en acheta un lors de son séjour parisien et qui lui fut envoyé en août 1784.

Source : Site internet des Amis de Versailles.
Bibliographie : Christian Baulez, « Acquisitions », Revue du Louvre , 4-1999.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Mar 7 Mai 2024 - 21:41, édité 1 fois

jacob pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit grand danseur falconet sevres acquisition 1766    Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMer 20 Mar 2024 - 14:09

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Le-Pas-de-Cinq

Aquisition du musée national de Céramique : « Le Pas de cinq » (2024)

« Le Pas de cinq » : biscuit de porcelaine dure de la manufacture de Sèvres, vers 1770-1775.
Nouvelle acquisition du musée national de Céramique grâce à la participation de la société des Amis.
Pièce rare dont le musée conserve la terre cuite préparatoire et qui porte une marque en creux à la fleur de lys.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 14-551955
Le Pas de cinq ou les grands danseurs - 1766
Terre cuite
Falconet Etienne Maurice (1716-1791), sculpteur
Sèvres, Manufacture et musée nationaux

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.

jacob pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres terre cuite biscuit surtout triomphe bacchus boizot leriche taraval 1773   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeSam 6 Avr 2024 - 13:28

Emulation artistique et diffusion des modèles de la manufacture :

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Scree218

École française de la fin du XVIIIème siècle
d’après un modèle de la Manufacture de Sèvres
Le Triomphe de Bacchus
Modèle créé en 1773
Surtout de table en terre cuite

En vente le mercredi 17 avr. : 15:00, Paris, France, Piasa

Littérature en rapport:
-Tamara Préaud, Guilhem Scherf, La manufacture des Lumières, la sculpture à sèvres de Louis XV à la Révolution, Dijon, Éditions Faton, 2015, modèle répertorié sous le n°137, p. 174.

Le modèle original de Boizot conservé au musée de Sèvres
Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 14-526443

Cet élément central du surtout de table dit " de Bacchus ", représente le dieu du vin avec deux bacchantes ou ménades, dont l'une le couronne de pampres de vignes, et l'autre avec une amphoe remplit la coupe qu'il lui tend, devant deux amours, derrière un amour chevauchant une lionne.

Inspirés des mythes de l’antiquité et du groupe Apollon servi par les nymphes de François Girardon à Versailles, des exemplaires de ce surtout de table sont réalisés par la manufacture de Sèvres en 1773 sous la direction de Louis-Simon Boizot (1743-1809), d'après un dessin de Jean-Hugues Taraval (1729-1785).

Cet élément central s'accompagnait defigures de deux groupes latéraux, chacun associant une bacchante et un satyre musiciens et de quatres figures isolées, soit primitivement huit pièces, le surtout ayant été augmenté ultérieurement.

Pour la table du roi à Versailles, un surtout fut livré en 1780 : "Le Triomphe de Bacchus" au prix de 360 livres, les deux groupes à 144 livres pièce et les quatre figures à 48 livres pièce.
Louis XVI acheta encire les quatres figures à deux reprises, en janvier 1781 et en avril 1783.
Marie-Antoinette fit l'acquisition de deux des quatre fugires en décembre 1777.

Le chateau de Versailles conserve une version en biscuit de la fin du 18e siècle :

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 17-612555

Historique :
Elément du surtout de table du « Triomphe de Bacchus », exécuté à la fin du XVIIIe siècle par Leriche d'après un modèle de Boizot.
Ancienne collection de la Couronne ; au Garde-Meuble en 1833 ;
envoyé au palais de Trianon en décembre 1851 ;
mentionné dans le grand salon du Petit Trianon en 1855 et dans le petit salon en 1894.


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.

jacob pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: sevres biscuit naissance bacchus simon louis biozot 1783   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeSam 20 Avr 2024 - 10:07

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Sevres14

La naissance de Bacchus
Biscuit d'après un modèle de Simon-Louis Boizot
crée vers 1783

Reprise postérieur d'un modèle de la Manufacture de Sèvres. Sur certains exemplaires plus complets le dieu Mercure porte son emblème le caducée (Musée des Beaux-arts de Troyes).

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Sevres15

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.

jacob pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit sevres empereur chine qianlong boizot 1775   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMar 7 Mai 2024 - 21:55

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Sevres17

Manufacture royale de Sèvres, XVIIIe siècle
«L’Empereur de la Chine»
Portrait de l’empereur Qianlong (1711-1799)
Biscuit de porcelaine dure, entre 1775 et 1779.
Attribué à Josse-François-Joseph LE RICHE (1741-1812),
sous la direction de Louis-Simon BOIZOT (1743-1809).

Marques en creux sur le socle«B» (pour Boizot) et «9» (numéro de moule).
H. 40,5x L. 14,5x P. 14 cm.

Un des treize biscuits au portrait de «L’Empereur de la Chine» réalisés par la Manufacture royale de Sèvres entre 1775 et 1779, et l’un des trois connus à ce jour.

Oeuvres en rapport :
Un exemplaire numéroté «20», H. 40,5 cm, au Musée des Arts Décoratifs,
Paris (inv. 23723, Legs Adèle Michon, 1923).
Un exemplaire numéroté «17», H. 40,6 cm, au Museum of Fine Arts, Boston
(inv. 2003.119).

La terre cuite originale de 1775 sous la direction de Boizot est conservée au Musée National de Céramique, Sèvres (inv. MNC 12971).

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 15-500164
L'Empereur de Chine
Terre cuite, 1775
Sèvres, Manufacture et musée nationaux

Selon les archives de la Manufacture de Sèvres, parmi les acheteurs des 13 biscuits de L’Empereur de la Chine, on trouve :
- Marie-Antoinette, reine de France, en 1776
- Madame Adélaïde, tante de Louis XVI, en 1776, à Versailles
- Madame la comtesse d’Artois, le 28 décembre 1777, à Versailles.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 20-512782
Portrait d'un empereur de la Chine : Portrait de Qianlong (Kien-Long) (1711-1799
Asselin Charles-Eloi (1743-1804), peintre sur porcelaine, doreur,
Panzi Giuseppe (1734-après 1792) (d'après)
Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon
Dépôt du Louvre, 1997

Plaque de Porcelaine, Peint d'après un portrait de Giuseppe Panzi gravé par Martinet ; acquis par Louis XVI en 1776 ; placé dans le cabinet intérieur du roi à Versailles.

https://drouot.com/fr/l/25299578-manufacture-royale-de-sevres-x

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.

jacob pierre, reney pavageau et Lorrain aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
reney pavageau
Ecuyer



Nombre de messages : 30
Age : 56
Localisation : sydney
Date d'inscription : 02/02/2009

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016)   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeMer 8 Mai 2024 - 0:03

une piece tres importante, en esperant un achat pour le chateau.
cdt
RP

jacob pierre aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://paris-sydney.com
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 23692
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: biscuit sevres falconet etienne maurice baiser donne rendu 1765    Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:28

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Biscui10

D'après Etienne-Maurice FALCONET (1716 - 1791)
Le baiser donné - modèle créé en 1765
Groupe en biscuit, porte une marque de Sèvres sur le biscuit
H.: 18 cm

Modelé par Etienne-Maurice Falconet en 1765 et d'après la pièce de Taconet "Le Baiser Donné et Le Baiser Rendu" jouée au Théâtre des Boulevards en 1765 et reprise le 19 mai 1770 à Versailles à l'occasion du mariage du Dauphin.
D'après la pièce, imprimée à Paris en 1771, dans l'acte I, scène 5, Lisette, jeune paysanne nouvellement mariée, est embrassée par le marquis, seigneur du lieu, qui donne de l'argent à son mari Guillot pour lui acheter « des rubans et des lacets ».
Dans l'acte II, scène 6, Guillot demande au marquis la permission de « chasser sur ses terres », c'est-à-dire d'embrasser la marquise et de rembourser la dette.

Le groupe, conçu pour être vu en ronde-bosse, révèle une nouvelle fois l'habileté de Falconet à positionner des personnages dont les attitudes trahissent un certain abandon érotique.
Le groupe, qui est toujours en production, mais n'a été réédité après 1786 qu'à la fin de ce siècle, est actuellement calculé pour nécessiter 2 160 heures de fabrication. Un moule en plâtre du XVIIIe siècle comprenant onze pièces subsiste à la manufacture.

Le sculpteur Perrotin fut payé 36 livres pour les travaux sur le groupe en juillet 1765, tandis que Leclere reçut 18 livres le mois suivant « Avoir remonté la terre du Baiser donné ». et « Avoir réparé le plâtre dud ».
Un modèle en plâtre et un moule du XVIIIe siècle sont conservés à la manufacture.
D'autres sculpteurs, dont Mignan, Furet, Levaux et Mathias, travaillèrent sur le groupe en 1765, la dernière mention d'un travail « supplémentaire » sur le groupe datant de décembre 1777.
La première vente enregistrée eut lieu en décembre 1765, lorsqu'un groupe fut vendu à Versailles coûtait 144 livres.
En 1777, il se vendait à 96 livres, et en 1787, le prix fut abaissé à 72 livres.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 EVJhSg5UYAIad9p

D'après Etienne-Maurice FALCONET (1716 - 1791)
Le baiser rendu - modèle créé en 1765
Groupe en biscuit, porte une marque de Sèvres sur le biscuit
H.: 18 cm

Modélé par Etienne-Maurice Falconet en 1765, en pendant du précédent.
Bien que basé sur la même source, ce groupe remonte à un « conte » de Jean de La Fontaine publié en 1762 et intitulé « Le Baiser Rendu ».
Un tableau attribué à J.-B.- J. Le patron de ce sujet se trouve au Musée Cognac-Jay, Paris.

Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 25923-5

Un moule en plâtre du XVIIIe siècle comprenant six pièces subsiste à a manufacture.
Une maquette en terre cuite se trouvait dans la collection Derys en 1922.
Les sculpteurs Mignan et Levaux étaient payés chacun 36 livres, prix du travail sur deux et trois exemplaires respectivement de l'œuvre. groupe en juillet 1765. Le mois suivant, Leclere reçut 18 livres « Avoir remonté la terre du Baiser rendu » et 36 livres « Avoir réparé le plâtre dudit ».
La première « vente » était un exemplaire présenté à Monsieur Bertin à la fin de 1765 et évalué à 144 livres.
L'ensemble est toujours en production, mais ne fut réédité après 1786 qu'à la fin de ce siècle.
Le sujet fut également traité à Höchst, avec son groupe compagnon, dans deux versions différentes, et à Frankenthal.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016)   Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016) - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sèvres, exposition : La Manufacture des Lumières (2015-2016)
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Exposition : Le roi est mort ! 26/10 2015 - 21/02 2016
» Exposition Vigée-Lebrun Grand-Palais 2015-2016
» Exposition Louis XV à Fontainebleau en 2016
» Symposium : "Artistes des lumières" 26/02/ 2015
» Exposition La Police des Lumières, Archives Nationales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: