Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20004
Age : 56
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours   Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeMar 18 Jan 2022 - 19:05

Le musée des Beaux-Arts de Tours célèbre Antoine Coypel,
peintre de l'Antiquité et "superstar" en son temps

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours 13-604693
Autoportrait d'Antoine Coypel (1661-1722)
Il tient le recueil de gravures des médailles du roi dont il fournit les dessins
Œuvre prêtée à l"exposition par Versailles

Peintre d’histoire, très connu au XVIIe siècle, Antoine Coypel a célébré les grandes épopées de l’Antiquité dans ses tableaux. Une œuvre à redécouvrir au musée des Beaux-Arts de Tours à partir du 22 janvier.

À moins que vous ne soyez un grand amateur de peinture du XVIIe et XVIIIe siècles, il y a peu de chances que le nom d’Antoine Coypel (1661-1722) évoque quelque chose pour vous. Et pourtant, on célèbre en 2022 le tricentenaire de la disparition de ce peintre d’histoire auquel le Musée des Beaux-Arts de Tours consacre une exposition du 22 janvier au 18 mars 2022.  

"C’était une superstar de son époque, confirme Hélène Jagot, la directrice des Musées et Château de Tours. Très prolifique, il était directeur de l’Académie Royale de peinture et de sculpture. Ça a été un grand théoricien. Et puis, sa peinture est passée de goût au cours du XVIIIe siècle."

Des peintures théâtrales

Très académique, la peinture de Coypel interpelle par son côté théâtrale, avec une vraie dramaturgie dans les mises en scènes et les expressions de ses personnages. Avec lui, on redécouvre les grandes épopées de l’Antiquité. C’est la raison pour laquelle le musée des Beaux-Arts a intitulé cette exposition Le Théâtre de Troie - Antoine Coypel, d'Homère à Virgile.  

Autour de La Colère d’Achille et des Adieux d’Hector et Andromaque de Tours, une cinquantaine d’œuvres des XVIIIᵉ et XIXᵉ siècles (tableaux, estampes, dessins, sculptures, objets d’art et planches gravées) sont réunies, grâce au prêt exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France, du château de Versailles, des musées du Louvre, de Rennes, d’Angers, d’Arles, du Mobilier national et de l’École des Beaux-Arts de Paris.

Bercé par l'antique et la Renaissance

Fils du peintre Noël Coypel (1628-1707), Antoine Coypel se forme dans l’atelier paternel et à l’Académie de peinture puis accompagne son père, nommé directeur de l’Académie de France à Rome, où il complète sa formation, en copiant d’après l’antique ou d’après les chefs-d’œuvre de la Renaissance. Revenu en France, il entre à l’Académie royale de peinture en 1681. Commence alors une brillante carrière dont l'apothéose se situe dans les années 1710.

Une oeuvre disparue

À la demande du duc d’Orléans dont il est le protégé, Coypel se voit confier le décor de la grande galerie du Palais-Royal, longue de quarante-six mètres. Le décor de cette galerie ayant pour thème de l’histoire d’Énée était constitué d'un plafond formé d’une grande percée centrale environnée de médaillons et de trompe-l’œil, avec nymphes et déesses souriantes et d'une série de sept grands tableaux composés de scènes guerrières et dramatiques.

Cette galerie a aujourd'hui disparu mais elle renaît à Tours au travers d’estampes de la Bibliothèque nationale de France. Une maquette numérique de la galerie a également été conçu en partenariat avec le musée Fabre de Montpellier, proposant une reconstitution virtuelle en 3D.

Antoine Coypel connut vraiment la gloire et les honneurs mais sa peinture survécut mal au sens propre du terme. Voulant travailler avec des couleurs nouvelles, plus froides et brillantes, il utilisa des matériaux de mauvaise qualité, qui noircirent et s’écaillèrent rapidement.
Résultat : les tableaux qu’il peignit pour le chœur de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris et ceux des murs de la galerie d’Énée se gâtèrent complètement. Elles furent déposées dans différents musée dont Le Louvre et le musée Fabre à Montpellier.

"Le Théâtre de Troie - Antoine Coypel, d'Homère à Virgile", du 22 janvier au 18 avril 2022, Musée des Beaux-Arts, 18 Place François Sicard - 37000 Tours. Téléphone : 02 47 05 68 73. Ouvert tous les jours sauf le mardi. 9h - 12h45 / 14h - 18h. Fermé le mardi. Tarifs : de 4 € à 8 €

source :
https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/peinture/le-musee-des-beaux-arts-de-tours-celebre-antoine-coypel-peintre-de-l-antiquite-et-superstar-en-son-temps_4916843.html
Article rédigé par Chrystel Chabert
France Télévisions Rédaction Culture
Publié le 18/01/2022 09:14


_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12186
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: autoportrait Antoine Coypel expo Musée Beaux Arts Tours    Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeMar 18 Jan 2022 - 21:31

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Phpvfm10
(P. Tanger / FTvs)

L'autoportrait de Coypel en cours d'installation.

Nº d'inventaire: MV 5811
anciennement attribué à Coypel, Noël-Nicolas (peintre)
Date de création : 1715 (XVIIIe siècle)
Dimensions : H. 90,3 ; L. 72,9 cm. cadre : H. 109 ; L. 93,3 ; Ep. 11,5 cm.
Matière et technique : huile sur toile

Donné par l'auteur à l'Académie royale de Peinture et de Sculpture, 1er juin 1715 ; collection de l'Académie ; mentionné dans le seconde salle en 1715, dans la salle des portraits en 1781 puis dans la salle ronde en 1793 ; saisie révolutionnaire, 9 décembre 1793 ; attribué au Musée spécial de l'Ecole française à Versailles, envoi du 16 mars 1798 ; figure dans l'inventaire partiel du musée spécial de l'Ecole française, 1801. Envoyé de Versailles au Musée royal pour être placé dans les magasins, 15 mai 1818. Transféré à l'école des Beaux-Arts, 23 juin 1826. Retour au Louvre pour être exposé dans la collection des portraits d'artistes, novembre 1887. Dépôt du Louvre à Versailles, 25 novembre 1920. Exposé dans les salles du XVIIIe siècle (n°90), 1967.

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours 27180910


_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20004
Age : 56
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: coypel antoine galerie enee palais royal video restitution   Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeMer 26 Jan 2022 - 18:36


Dans le cadre de cette exposition, on trouve une reconstitution virtuelle et 3D de la galerie d’Enée au palais royal dont Coypel a peint le plafond avant d’en garnir les murs de tableaux.
« On raconte que les femmes se bousculaient dans son atelier pour incarner les déesses de la fresque » souligne Jessica Degain.
Il a fallu plus de 6 ans de travail pour cette salle de 46m répertoriée dans les guides de l’époque et probablement utilisée pour des réceptions.
La première partie a été réalisée de 1701 à 1705 et le reste de 1715 à 1717 avec l’ambition de rivaliser avec la Galerie des Glaces du Château de Versailles.
Le coup de maître d’un artiste issu d’une famille de peintres (son père et sa mère peignaient, et ses frères aussi).
Si l’ensemble a disparu, il en reste des esquisses : 13 estampes ont ainsi été transportées à Tours.


source : https://www.37degres-mag.fr/a-la-une/un-celebre-peintre-oublie-centre-dune-exposition-au-musee-des-beaux-arts-de-tours/

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20004
Age : 56
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: gravure portrait louisxiv xv coypel antoine allegorie rigaud   Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeSam 29 Jan 2022 - 9:59

dans l'actualité des ventes,des gravures évoquant l'activité de portraitiste de Antoine Coypel :

portraits allégoriques de Louis XIV et Louis XV

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Gravu165

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Gravu166

Antoine Coypel (1661-1722) d'après,
- Louis XIV gravé par Simonneau l'Ainé. 23.6 x 16.6 cm.
- Louis XV gravé par Dupuis. 1719. 25 x 19 cm.

Commentaire :
Comme dans nombre d’œuvres de ce type allégorique avec portrait en médaillon, c'est la mise en scène générale qui est de Coypel, en revanche les portraits sont l'oeuvre d'autres artiste comme Rigaud ici.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12186
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: Jessica Degain exposition Antoine Coypel Tours    Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeSam 12 Fév 2022 - 18:21


[Visite privée] "Le Théâtre de Troie" au musée des Beaux-Arts de Tours
Scribe Accroupi. 12/02/2022.

Proposée par le musée des Beaux-Arts de Tours en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, l'exposition met à l’honneur Antoine Coypel, un artiste auquel aucune exposition monographique n’avait été consacrée jusqu’à présent.
Suivez Jessica Degain, conservatrice du Patrimoine, pour faire revivre cet artiste avec notamment deux tableaux de Tours, "La Colère d’Achille" et "Les Adieux d’Hector et Andromaque".
(Durée 24:27.)

Exposition "Le Théâtre de Troie. Antoine Coypel, d'Homère à Virgile"
22 janvier - 17 avril 2022
Musée des Beaux-Arts de Tours

_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 20004
Age : 56
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: Re: Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours   Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitimeSam 19 Mar 2022 - 10:22

en vente, la réplique d'une commande doublement princière :

Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Peint274

Antoine Coypel, (1661 Paris - 1722), attribué à
LE SILENE DORMANT BARBOUILLE DE MURES PAR EGLE
Huile sur toile. 98 x 88 cm.

Le jeune Antoine Coypel découvrit les maîtres de la Renaissance lors de son séjour en Italie aux côtés de son père Noël Coypel, nommé directeur de l'Académie française à Rome de 1673 à 1675. De retour en France en 1677, il fut admis à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1681 et fut nommé premier peintre du duc d'Orléans dont il orna les résidences de Saint-Cloud et du palais royal ainsi que les résidences royales (Grand Trianon, Meudon, Marly).
Il occupa différentes fonctions à l'Académie et en devint le directeur en 1714. En 1716, il fut nommé premier peintre du roi et anobli en 1717.

Dans une grotte donnant sur un paysage montagneux, Silène se réveille ivre, les mains liées par un faune au moyen d'une vrille de feuilles de vigne, tandis qu'Egle, nymphe espiègle au teint laiteux, joue avec lui et l'enduit de mûres pour l'obliger à chanter. Cet épisode des "Bucoliques" de Virgile, jusqu'alors peu traité en peinture, a permis à l'artiste de recourir à une mythologie galante. L'artiste utilise une construction pyramidale, des gestes explicites et des raccourcis ingénieux pour attirer le regard sur le Silène, tout en livrant une composition monumentale qui tranche avec le caractère anecdotique de la scène.
Le colorisme de Coypel et son goût pour une forte expressivité des personnages s'expriment par un coup de pinceau soigné et libre, mais l'influence de l'"Allégorie des vices" du Corrège, commandée par Isabelle d'Este pour son "studiolo" à Mantoue et acquise par le roi, reste perceptible.

Ce tableau proposé ici est comparable au tableau conservé au musée des Beaux-Arts de Reims (inv. n° 2019.1.15).
Le tableau de Reims fut commandée en 1700 à Antoine Coypel par Louis de France dit le Grand Dauphin (toile ; 148,8 x 115,8 cm) pour la salle à manger de son château de Meudon.
Selon Madame Garnier, l'inventaire après décès du Régent signale « un tableau quarré peint sur toile représentant Silène que l'on barbouille de meüres » provenant de son appartement du Palais - Royal, à Paris, réalisé pour son ancien cabinet ou son billard.

En vente le jeudi 31 mars - 11:30 (CEST)
munich, Allemagne, Hampel

message connexe sur le forum :
https://www.connaissancesdeversailles.org/t3024p25-meudon-chateaux-et-jardins-histoire-et-actualite#125728

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Empty
MessageSujet: Re: Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours   Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition, Théâtre de Troie - Antoine Coypel, Tours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition François André Vincent à Tours et Montpelier
» Exposition sur Mme de Pompadour à Tours
» Les décors de la Chancellerie d'Orléans à l’hôtel de Rohan
» Exposition au musée des Beaux-Arts de Tours
» Noël Coypel et le Grand Décor 2023-2024

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: