Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandrine de Prusse
Baronne, Baron
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Mer 12 Sep 2007 - 8:18

L'exposition de la société des Amis de Versailles - "Cent ans, cent objets" - se tiendra du 18 septembre au 18 novembre dans l'appartement intérieur du roi.


Cordialement,

Alexandrine de Prusse
Revenir en haut Aller en bas
http://www.versailles.fr
Tourzel
Baronne, Baron
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 55
Localisation : Dans le Grand Parc
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Dim 16 Sep 2007 - 18:43

chers amis,

Loin de moi l'envie de déflorer le sujet. cependant, il m'a semblé qu'une petite mise en bouche pouvait vous être agréable. Alors j'espère que vous ne m'en voudrez pas : voici quelques clichés volontairement petits et moches. Simplement, j'espère qu'ils inciteront les plus frileux d'entre vous à venir voir cette exceptionnelle exposition.

je crois en effet que c'est la plus belle présentation faite à Versailles de puis plusieurs années. les objets nous les connaissons, ils sont extraordinaires. Ajoutez à cela le cadre de l'appartement de Louis XV et une mise en scène assez théâtrale (éclairages, damas, buffets...) et voici réunis tous les ingrédients d'une brillante réussite, de celles qu'on ne voit qu'une fois dans une vie... C'EST BEAU !

il y a même des montres dans la vitrine de Riesener et le service du barry est enfin sorti de son placard et dressé sur une table ! Alors bonne visite à ceux qui seront là lundi ! pour ma part, je n'aime pas trop la foule et on me dit qu'il y aura certainement beaucoup de monde, dans des salles plutôt petites... Alors à une autre fois !

cordialement, Tourzel









Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12679
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Lun 17 Sep 2007 - 9:26

Bonjour,

Ayant le chance me rendre ce soir à l'exposition, je me ferai un plaisir
de pendre quelques notes pour vous donner mes impressions.
Visiblement la journée de Lundi ne sera pas de trop pour les derniers
préparatifs car hier salle des Hoquetons, c'est encore le chantier.


Cordialement

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Bourcet
Comtesse, Comte
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Lun 17 Sep 2007 - 22:49

Chers amis, voici les photos des vases de l'exposition du Centenaire des Amis de Versailles.
Cette paire de vase a été achetée par Louis XVI pour le cabinet de géographie.

http://i21.servimg.com/u/f21/11/21/33/18/dscf3910.jpg
http://i21.servimg.com/u/f21/11/21/33/18/dscf3911.jpg

La muséographioe est remarquable, les objets sont souvent exposés sans vitre, bien éclairés.On peut pour la première fois observer le service Buffault de la du Barry sur une table! Des montres dans la vitrine de Louis XVI aux Tuileries... Les premières salles sont décorées et ressemblent à des tentes.
Et bien sûr le cadre est superbe.
Il faut absolument y aller.

Votre serviteur, Bourcet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Lun 17 Sep 2007 - 23:16

Bonsoir Bourcet, bonsoir Noisy, bonsoir tous mes autres amis,

J'étais à Versailles ce soir pour l'ouverture à la tombée de la nuit mais je ne vous ai pas croisé ou plutôt je n'ai pas su vous reconnaître ; je suis rentré tôt à Paris (19h30). Je n'ai vu que Ganymède ;-)

Je suis un peu déçu par l'exposition. Plongées dans le noir (tous les volets sont clos) les dorures des boiseries ressortent et c'est heureux, mais l'éclairage renforcé et purement décoratif des cristaux des lustres pour eux-mêmes fait plus Biennale des Antiquaires qu'évocation fidèle des ambiances à la bougie du siècle des Lumières.

Les 2 vases du centenaire sont très beaux mais bien isolés, assez mal mis en valeur, quasiment dans l'embrasure d'un passage et ils n'avaient pas de cartels : on apprend donc strictement rien sur leurs auteurs, leur provenance, leur date et les conditions de leur acquisition à moins de tendre l'oreille ou d'aller chercher l'information à l'autre bout de la salle des Hocquetons où se termine l'expo. Ce sont deux beaux Sèvres en pâte tendre assez petits (probablement des années 1780) à fond bleu foncé et médaillons peints à sujets sur une face et à bouquets de fleurs au revers. Comme toujours c'est surtout le travail de la dorure en rehaut qui est admirable, sa ciselure est superbe. A tel point que c'est la pâte tendre ainsi dorée qui constitue une pseudo-monture qui imite à la quasi-perfection le bronze doré.

Les évocations de tables dressées sont très en dessous de ce qu'on avait pu voir aux Tables Royales ou plus récemment à Sèvres pour le 250ème anniversaire de la manufacture (le damas blanc choisi pour ces tables est très loin des motifs de damassés de lins du 18e, bien connus et documentés pour Versailles, qu'on trouve encore souvent sur le marché de l'art à des prix raisonnables mais malheureusement ignorés de la conservation comme de la Société des Amis).

L'ambiance était froide, mondaine et guindée ; beaucoup de vieilles peaux très réactionnaires et trop bronzées. Peu de jeunes, à part quelques gays et les hôtesses d'accueil ! Tout Versailles était là, président de l'Etablissement public, directeur, conservateurs, Président des amis, responsable de la com', architectes en chefs des Monuments Historiques, responsable du centre de recherche, mais aussi nombreux mécènes dont Hubert de Givenchy en personne, etc.

C'est presque une petite expo et bien qu'on puisse parfaitement compter un à un les 100 numéros annoncés sur l'affiche et réunis au catalogue, on sort de là avec l'impression de n'en avoir vu qu'une trentaine.
Il est dommage que des chefs-d'oeuvre qui ne sont pas revenus à la faveur du mécénat des Amis soient ainsi plongés dans le noir (commode de Boulle dans l'antichambre des Chiens ou meuble aux papillons dans le cabinet doré dit de la vaisselle d'or).

Les points forts :
- les porcelaines qu'on peut voir de près et surtout pour une grande partie d'entre elles sans les reflets d'une vitrine ce qui n'est pas donné à tout le monde (privilège habituellement réservé aux collectionneurs privés, marchands et conservateurs) ; les biscuits éclairés quasi par dessous dans la salle à manger des retours de chasse prennent ainsi toute leur force. Mais c'est surtout le vase Givenchy à l'imitation du lapis exposé dans le cabinet de la pendule qui est le plus en beauté.
- Les dessins et tableaux rarement ou jamais exposés depuis leur acquisiton et qu'on admire dans les permières salles.
- Le magnifique surtout de marbre, biscuit et bronze doré du mariage du futur Louis XVI et de Marie-Antoinette, qui mériterait d'être exposé en permanence (mais il est bien trop grand pour les pièces d'un appartement intérieur même celui du roi, ici dans la pièce des buffets aux salles neuves). Sa place devrait être une antichambre du Grand Couvert ou pourquoi pas le salon d'Hercule, exposé seul, sur une grande table dressée au centre, nappée de blanc, reconstituée à proportion pour évoquer le faste des festins royaux.

Le plus :
- Les deux propositions de Tassinari et Chatel pour le retissage de la garniture des pliants de la chambre de Louis XVI à Saint-Cloud (restauration à venir). Propositions inventées dans l'esprit du 18e s. en suite du lampas broché de l'alcôve de la chambre à coucher de Louis XV-Louis XVI. Si on peut choisir je préfère le premier quand on entre à gros bouquet plutôt que le second. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur de Bourcet
Comtesse, Comte
avatar

Nombre de messages : 448
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Lun 17 Sep 2007 - 23:20

Cher André, je préfère aussi ce modèle que vous citez. Il semble plus correspondre aux soieries murales. La couronne semble en trop sur l'autre proposition, et l'ensemble est trop chargé du coup.
Je regrette que vous ne nous ayez pas croisés. J'ai eu le plaisir de rencontrer Monsieur de Noisy, et la visite fut fort intéressante.

Pourquoi remarquer qu'il y avait "des gays", c'est un peu particulier comme réflection. Non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12679
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Mes impressions sur l'exposition   Mar 18 Sep 2007 - 10:10

Bonjour,

Voici ma vision impressionniste de l'exposition.

A l'arrivée beaucoup de monde gachant la visite mais au troisième tour gratuit des salles desertés, un vrai plaisir de regarder les oeuvres en détail tout en échangeant nos impressions avec M. de Bourcet, un ami et les conservateurs au fil des salles.

L'entrée se fait par deux petites pièces tendues façon tente de jardins (anciens buffets de Louis Philippe en haut de l'escalier des maréchaux).
Y sont présentés tableaux et dessins dont certains indédits.

Entrée dans la salle à manger des retours de chasse ou sur une table centrale surmonté d'un gradin sont exposés des élements de service de Louis XV, Louis XVI, Marie Antoinette, Artois, Provence et Du Barry racheté par les amis de Versailles. M. Arizzoli-Clementel présente en détail l'ensemble à Mme Hamilton.

Antichambre des chiens, deux portraits sculptés des enfants légitimés de Louis XIV.

Salon de la Pendule, sélection de vases de porcelaine dont le sublime vase Givenchy.

Chambre du roi, réunion au garde à vous des pliants de Saint-Cloud avec deux propositions de restitution des carreaux par Tassinari et chatel. En fond d'écran le paravent du comte de Provence. L'on apprend à l'occasion que les panneaux de ce paravent ne seront pas restitués.

Rien à signaler dans le bureau du roi.

Cabinet des dépéches, présentation de livres aux armes de Mesdames et Madame de Pompadour sur les rayonnages et installation de montres dans le porte montre de Louis XVI aux Tuileries.

Au passage, un petit coup d'oeil au cabinet de chaise.

Cabinet de la vaisselle d'or, présentation de meubles : le coffre à bijou de Marie Antoinette et le bas d'armoire de la garde robe de Louis XVI.

Un crochet sur la pièce de la cassette, brillamment éclairée, 2 chaises de Madame du Barry, le bureau du cabinet d'artillerie de Riesener, vases et biscuits sur la chemniée.

Bibliothéque du roi, livres ouverts entre les fenetres, une table offerte en par M. de Royere, écran de la chambre de Marie Antoinette, chenets du billard, un biscuit des grands hommes.

Salle à manger, tabler ornée de pièces du service à rubans bleu de Mme du Barry, l'effet rendu est peu satisfaisant, la table est trop grande.
Sur une console, les éléments du service bleu céleste de Louis XV.
Au passage discution avec M. Rondot, conservateur, qui annonce en 2009 une exposition sur le costume de cour.

Salle du billard, belle mise en valeur du surtour dit du mariage du dauphin et de Marie-Antoinette. Poignée de main chaleureuse de M. de Rohan, heureux de voir la jeunesse prendre la relève.

Salle des hoquetons, les deux vases du centenaire, modèle possédé par Louis XIV à Versailles, Saint-Cloud et Marly, et quelques sculptures.

L'impression générale est agréable mais pas exceptionnelle. Et pour ceux qui connaissent bien les collections versaillaises peu de surprises.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
darnel
Dame, Chevalier


Nombre de messages : 57
Localisation : paris
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Mar 18 Sep 2007 - 10:52

cher Monsieur de NOISY, dire qu nous nous sommes côtoyés ou croisés hier soir aux "Cent Objets" ! J'ai vainement scruté tout ce qui portait perruque, mais à part une vieille dame, personne qui vous ressemblât. C'est frustrant... En tout cas, d'accord avec vous le deuxième tour solitaire était un enchantement. Cordialement..... Et pardonnez à mon esprit taquin, mon ami AILLAGON vous dirait qu'il en a l'habitude !
Revenir en haut Aller en bas
http://jean.darnel@wanadoo.fr
André
Duchesse, Duc à brevet
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Mar 18 Sep 2007 - 11:09

Cher M. de Bourcet,

Je n'avais aucunement l'intention de discriminer qui que ce soit mais seulement de décrire l'ambiance de cette soirée en la caricaturant volontairement pour le plaisir de faire un mot, à savoir opposer les vieilles peaux aux jeunes gays (qui sont bien souvent eux aussi trop bronzés aux UV), et ce dans le seul but de vous arracher un sourire !
Ce n'est un mystère pour personne que le château et les jardins de Versailles, et singulièrement le défi que constitue leur remeublement et restauration, attirent spécifiquement (dans le désordre et j'en oublie sans doute) : les mécènes américains, les grands décorateurs, les femmes de milliardaires, les royalistes ou encore les gays. Ces "étiquettes" - certes réductrices - n'étant d'ailleurs pas du tout incompatibles !
Pour ma part, je me range fièrement sous l'une d'entre elles.

Enfin merci M. de Noisy d'avoir brosser votre tableau tout aussi vrai que le mien ; j'ai aussi ressenti cela à mon second passage : une atmosphère précieuse et agréable d'émulation et de ferveur entre grands amateurs, bons connaisseurs et conservateurs accueillants, "une fois n'est pas coutume" (je sais, encore un mot gratuit, mais je ne peux décidément pas m'en empêcher !).
Bref, ce fut aussi - et comme il se devait - une soirée entre "Amis".
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12679
Age : 51
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Mar 18 Sep 2007 - 11:21

Cher Darnel,

Je ne porte point encore la perruque et mon tricorme aurait été déplacé d'autant que j'ai vu peu de dames à chapeau en déhors de la suite de Mme Hamilton.

Et je pardonne volontiers votre esprit taquin. Décidement, il y avait bien du monde, hier, à Versailles.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Surintendant
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 2550
Age : 50
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   Jeu 18 Oct 2007 - 13:44

En exclusivité sur notre site partenaire :
Viste des appartements privés avec l'exposition " Cent ans, cent objets"

Cliquer ici pour la visite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Marquise de Chissay
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 65
Localisation : Ruel en Seine & Oise
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Société des Amis de Versailles : cent ans, cent objets   Ven 26 Oct 2007 - 20:02

Cher(e)s Ami(e)s

Je reviens d'une visite-conférence et je vais vous livrer mes impressions avant de passer aux illustrations.

Très important, du fait de la réfection des toitures, la cour du roi est plongée dans le noir. Volets ou contrevents fermés, rideaux tirés, lumières tamisées, vous ne savez plus si le soleil, la grisaille ou la pluie sont de la partie.

J'ai eu la sensation d'être hors du temps. Je m'attendais à retrouver Louis XV dans l'antichambre des chiens et me conduire vers une salle à manger afin d'y déguster une succulente bouchée à la Reine.

Stoppons là mes délires et passons aux photos.







































Cordialement flower
Revenir en haut Aller en bas
Marquise de Chissay
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 65
Localisation : Ruel en Seine & Oise
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Société des Amis de Versailles : cent ans, cent objets   Sam 27 Oct 2007 - 18:52






















Cordialement sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets   

Revenir en haut Aller en bas
 
Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Société des Amis de Versailles : Cent ans, cent objets
» NOUVEAU - La Société des Amis du Musée de l'Armée
» la société des amis de la Constitution : les jacobins de Paris
» ceinturon des "cent-gardes"
» Uniformes du second Empire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: