Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposition Dessins français du XVIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6523
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Exposition Dessins français du XVIIe siècle    Lun 10 Fév 2014 - 12:17


Portrait de Louis XIV, Robert Nanteuil,
pastel, BnF, dépt. des Estampes et de la photographie

Dessins français du XVIIe siècle

Collections du département des Estampes et de la photographie
Du 18 mars au 15 juin 2014 - BnF, site Richelieu

La Bibliothèque nationale de France expose cent dessins Français du 17e siècle issus du fonds du département des Estampes et de la photographie, ainsi qu’une cinquantaine d’estampes qui s’y rapportent. Plus de quarante artistes, de Martin Fréminet à Jacques Callot et de Simon Vouet à Charles Le Brun et Robert Nanteuil, sont représentés.
Leurs œuvres, souvent inédites, offrent un panorama original de l’activité artistique du Grand Siècle, du règne d’Henri IV jusqu’à la mort de Louis XIV.


Charles Le Brun, Jeune homme tourné vers la gauche,
sanguine, rehauts de craie blanche, BnF, dépt. des Estampes et de la photographie


Michel Corneille le père, Hercule,
pierre noire avec rehauts de craie blanche, BnF, dépt. des Estampes et de la photographie
Le fonds de dessins de la Bibliothèque a toujours été mêlé aux estampes depuis sa création sous Louis XIV et c’est un ensemble d’une profonde originalité qu’il est possible de découvrir dans l’exposition.
En effet, à côté d’études de peintres connus et bien représentés dans les collections publiques françaises, il renferme de nombreux dessins préparatoires pour des estampes, qu’il s’agisse de projets conçus par les graveurs eux-mêmes ou de compositions confiées par les artistes à des praticiens expérimentés pour être traduites en taille-douce.

Les travaux de peintres renommés comme Martin Fréminet, Simon Vouet, Philippe de Champaigne, Eustache Le Sueur ou Charles Le Brun sont présentés aux côtés de ceux de graveurs de grand talent comme Jacques Callot, Pierre Brebiette, Sébastien Leclerc ou Robert Nanteuil.
C’est également l’occasion de découvrir des artistes qui sont récemment sortis de l’oubli comme Louis Richer, Marin Desmarestz, ou dont l’œuvre dessiné est extrêmement restreint comme Daniel Rabel, Louis Testelin, Jean Dubois, Foucher, Claude Spierre ou Jacques Rousseau. Organisée selon un parcours chronologique, l’exposition confronte les dessins aux estampes tout en évoquant la diversité des domaines de création au 17e siècle.

Des sections thématiques proposent aussi un éclairage sur l’art du portrait, les compositions funéraires, les projets architecturaux, l’illustration d’almanachs, les images satiriques ou encore ces figures de «mode » dues à Nicolas Ier Larmessin et à la famille Bonnart qui remportèrent tant de succès sous le règne de Louis XIV.
Cette richesse des thèmes abordés montre que les artistes ne s’enferment pas dans un seul genre et qu’un peintre d’histoire peut fournir un dessin destiné à la gravure dans un registre bien différent de celui qu’il pratique habituellement.
Couvrant des champs de création multiples, l’estampe constitue alors une source de revenus non négligeable pour un artiste tout en permettant la diffusion de son œuvre.

L’exposition met aussi l’accent sur les débuts du jeune Charles Le Brun, lorsqu’il fournit ses premières compositions destinées à la gravure. Cette section, illustrée par des dessins plus rares, révèle de manière étonnante le cheminement artistique du futur Premier Peintre du Roi et l’épanouissement de son style au fil des ans. Grâce à un prêt exceptionnel du Mobilier national (Paris), un panneau tissé à la Manufacture de la Savonnerie, Louis XIII et sa famille, est exposé en regard du projet dessiné par le jeune peintre. Les œuvres sélectionnées ont été récemment identifiées ou ont bénéficié de nouvelles attributions. Elles fournissent une image renouvelée de la scène artistique à Paris au cours du Grand Siècle et témoignent du foisonnement constant de son expression.


Du 18 mars au 15 juin 2014 - BnF, site Richelieu, Galerie Mansart : 5 rue Vivienne 75002 Paris -
Du mardi au samedi de 10h à 19h, le dimanche de 13h à 19h, fermé lundi et jours fériés -
Entrée : 9 €, tarif réduit : 7 € - Réservations sur www.fnac.com -
Commissariat Barbara Brejon de Lavergnée, bibliothécaire à la Réserve du département des Estampes et de la photographie.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Dessins français du XVIIe siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expo. dessins pour les plafonds parisiens du Grand Siècle
» Vouvoiement familial en français au XVIIe siècle
» La Peinture française au XVIIe siècle !!fleur
» Recherche texte sur la vie quotidienne au XVIIe siècle...
» forêts françaises de ce siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: