Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épurgé de ces rubriques.Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12864
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Ven 14 Avr 2017 - 18:23

Dans le cadre de sa collaboration avec le Centre de Monuments Nationaux, le château de Versailles annonce pour l’automne 2017 une exposition consacrée aux membres de la famille Toulouse-Penthièvre au chateau de Rambouillet.

Une dizaine de portraits des collections du château sera prêtée et exposée à Rambouillet, propriété de cette famille de 1706 à 1783.

On pourra y voir pour la première fois le tableau "Louis-Philippe, duc de Valois au Berceau" par Lepicié, acquis lors de la vente Orleans.


source : Les Carnets de Versailles N°11.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: comte Toulouse Mignard exposition princes Rambouillet   Ven 14 Avr 2017 - 19:36

A l'exposition "Les princes de Rambouillet. Portraits de famille",
nous retrouverons notamment :


Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse
Nº d'inventaire: MV 3625
Auteur : Mignard, Pierre, dit le Romain (peintre)
Date de création : 1682
Dimensions : cadre: 119 x 149 x 11 cm oeuvre: 91 x 134 cm
Matière et technique : huile sur toile
© RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot


Historique

collection Louis XIV ; mentionné dans les magasins de Versailles, 1695 ; accroché dans l'antichambre des Jeux à Trianon, 1706 ; signalé à Saint-Cloud, appartement de Madame de Polignac ?, 1785 ; signalé dans le cabinet de Versailles, vers 1800 ; mentionné à Trianon, avant 1814 ; retour à Versailles, 1815-1824 ; retour au Louvre, 1832-1839 ; transféré à Versailles, 1839.

EPV

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Joseph Ducreux Savoie-Carignan princesse Lamballe   Ven 14 Avr 2017 - 19:39


Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe
Nº d'inventaire: MV 3905
Ducreux, Joseph (peintre)
anciennement attribué à l'atelier de Callet, Antoine-François (peintre)
Date de création : 1778
Dimensions : 123 x 96,3 cm cadre : 141,5 x 114,5 x 6 cm
Matière et technique : huile sur toile
© RMN-GP (Château de Versailles) / © Daniel Arnaudet

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Famille Penthièvre Charpentier Vieux Jean-Baptiste   Ven 14 Avr 2017 - 19:41

Et bien sûr, l'incontournable ... Famille du duc de Penthièvre !


La Famille du duc de Penthièvre
Nº d'inventaire: MV 7716
Charpentier le Vieux, Jean-Baptiste (peintre)
Date de création : 1768
Dimensions : 177 x 255,5 cm cadre: 205,5 x 285 x 8,5 cm
Matière et technique : huile sur toile
© Château de Versailles, Dist. RMN / © Christophe Fouin


Personne représentée : Marie-Victoire-Sophie de Noailles, comtesse de Toulouse, Louise-Marie-Adélaïde Bourbon-Penthièvre, duchesse d'Orléans, Marie-Thérèse-Louise de Savoie-Carignan, princesse de Lamballe, Louis-Alexandre-Joseph-Stanislas de Bourbon, prince de Lamballe, Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre


Historique


mentionné dans le Cabinet des Médailles du Palais-Royal ; mentionné au château d'Eu, XIXe siècle ; vente des collections du duc de Vendôme, Me Lair-Dubreuil, n°61, 4 décembre 1931 ; acheté par un antiquaire de Turin ; acheté par le duc Philippe de Wurtemberg, sa belle-soeur la princesse de Wurtemberg et la soeur de celle-ci, Eudoxie de Bulgarie, pour l'offrir à leur père Ferdinand de Bulgarie ; mentionné au château de Cobourg ; envoyé au château d'Altshausen, 1948 ; vendu aux musées nationaux par Philippe de Wurtemberg, sa belle-soeur la princesse de Wurtemberg et la soeur de celle-ci, Eudoxie de Bulgarie, 1949 ; entrée à Versailles, 17 nov. 1949.

Commentaire

Malgré ses allures de réunion de famille informelle, le tableau est un portrait dynastique de l’une des lignées princières les plus en vue de la famille royale au XVIIIe siècle, issue du comte de Toulouse, fruit légitimé des amours de Louis XIV et de madame de Montespan. À gauche se tient le duc de Penthièvre (1725-1793), fils du comte de Toulouse, le plus riche héritier du royaume, et à ses côtés son fils, Louis-Alexandre-Joseph-Stanislas, prince de Lamballe (1747-1768), accompagné de son épouse, Marie-Thérèse de Savoie-Carignan (1749-1792), et de sa sœur Louise-Marie de Bourbon, future duchesse d’Orléans (1753-1821), debout derrière sa belle-sœur.

La mère du prince, Marie-Sophie-Victoire de Noailles, comtesse de Toulouse (1688-1766), est assise à droite. Le tableau devrait dater de 1768, juste avant la mort du prince de Lamballe, et avant le mariage l’année suivante de sa sœur avec le futur duc d’Orléans. La comtesse de Toulouse ayant disparu deux ans plus tôt, il est possible que le tableau ait été commandé par le duc de Penthièvre pour commémorer la mort de sa mère, et que le médaillon qu’il tient à la main doive évoquer son épouse, Marie-Thérèse-Félicité d’Este (1726-1754), disparue depuis plus de dix ans.

Jean-Baptiste Charpentier a été le peintre ordinaire de Mgr le duc de Penthièvre à partir du début des années 1760, et par conséquent l’auteur de plusieurs portraits de son protecteur. Il mêle ici la scène de genre et le tableau « de mode », mais dans un format qui est bien celui des portraits officiels, ce que cette œuvre est aussi par la richesse du décor et du mobilier, et par le rang et la mise des princes représentés.

Frédéric Lacaille.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Ven 14 Avr 2017 - 20:33

Le modello était exposé à Cognacq-Jay pour l'exposition "Thé, café ou chocolat ?" Wink :



Clichés personnels
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12864
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: banc charpentier penthievre bourbon   Ven 14 Avr 2017 - 20:39

On y ajoutera du même artiste :


Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre (1725-1793)
et sa fille, Louise-Adelaïde, "Mademoiselle de Penthièvre" (future duchesse d'Orléans) (1753-1821)
représentés dans un jardin
Charpentier Jean-Baptiste, le Vieux (1728-1806)

Pour mémoire, la copie du banc sur cette peinture fait partie du catalogue du fournisseurs de bancs du parc de Versailles.

Sujets connexes sur le forum :
- le peintre Charpentier
- les bancs

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9698
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Sam 15 Avr 2017 - 8:29

rappel Very Happy deux de ces bancs photo Forum

même source, mais modèle encore plus proche


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12864
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Mer 19 Juil 2017 - 16:33



Après deux ans et demi de travaux de restauration du clos et du couvert, le CMN rouvre le château de Rambouillet avec une nouvelle exposition « Les princes de Rambouillet. Portraits de famille ».

Une dizaine de portraits prêtés par le château de Versailles évoquera la famille de Bourbon-Penthièvre qui, pendant presque tout le XVIIIe siècle, fut propriétaire du domaine de Rambouillet. De nombreux événements et activités, notamment à destination des familles seront proposés en lien avec cette exposition. Aux côtés d’oeuvres importantes comme le portrait du comte de Toulouse sous les traits de l’Amour endormi par Mignard ou le célèbre tableau Le duc de Penthièvre et sa famille dit « La Tasse de chocolat » de Charpentier, des portraits moins connus mais tout aussi évocateurs comme le portrait de la princesse de Lamballe, belle fille du duc de Penthièvre, par Ducreux seront présentés.

Edifié au coeur d’une forêt giboyeuse, le château de Rambouillet a su attirer les plus grands personnages de l’Histoire de France : François Ier, la marquise de Rambouillet, le comte de Toulouse, la famille Penthièvre, Louis XVI et Marie-Antoinette, Napoléon Ier, Charles de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing… Du Moyen Age à nos jours, princes, rois, empereurs puis présidents de la République en ont fait une demeure de plaisance. C’était une résidence privée où il faisait bon vivre, loin de l’étiquette stricte des résidences officielles.

À l’occasion donc et notamment de la réouverture du château et parallèlement à l’exposition, et en partenariat avec le château de Versailles, le Centre des monuments nationaux a choisi de rappeler un autre aspect du monument, qui devint au XXe siècle résidence présidentielle, en évoquant le premier G6 qui eut lieu en 1975 au château de Rambouillet. Grâce à la collaboration de l’Elysée, la grande salle à manger du château proposera une reconstitution de la table du dîner officiel, qui sera dressée selon les usages et le protocole alors observés. Ainsi, le service en porcelaine de Sèvres Pimprenelle sur les dessins de Henri Dujardin-Beaumetz, alors sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-arts, et les serviettes assorties, les couverts de la maison Christofle, les verres en cristal et les accessoires de service utilisés lors de ce dîner seront prêtés par l’Elysée. Le centre de la table sera occupé par le surtout en argent massif du président Emile Loubet, réalisé en 1900 par la maison Christofle, acquis par le CMN en 2010. Il sera encadré par deux chandeliers en argent, prêtés par l’Elysée, et garni de fleurs artificielles par les fleuristes de l’Elysée en se rapprochant des compositions de 1975. Les cartons de placement pour chacun des dix-huit convives (les six chefs d’Etat ou de gouvernement accompagnés de ministres et de secrétaires d’Etat) seront réalisés par les ateliers de l’Elysée.

Journée de reconstitution : Une journée au XVIIIe siècle

Dans le cadre de l’exposition Les princes de Rambouillet. Portraits de famille, le château de Rambouillet convie petits et grands à un voyage au coeur du XVIIIe siècle. Comédiens et passionnés de reconstitutions historiques prennent possession du lieu et proposent au public un riche programme d’activités : initiation aux danses d’époque, scènes de vie quotidienne, échanges autour des costumes et des moeurs, contes à destination des enfants, découverte théâtralisée de l’exposition, déambulation des membres de la cour …

Le samedi 14 octobre 2017 à 10h – 12h / 14h -17h

Les princes de Rambouillet. Portraits de famille
Découverte approfondie de l’exposition


Un guide conférencier entraîne les visiteurs sur les pas des prestigieux propriétaires du Domaine de Rambouillet au XVIIIe siècle à travers l’exposition de portraits du château de Versailles.
Pavillon de chasse prisé, espace privé où l’intimité s’exprime à l’écart des règles strictes de la cour, la place du Domaine de Rambouillet au siècle des Lumières se révèle peu à peu à travers ces figures d’exception : du roi Soleil à Louis XVI en passant par le comte de Toulouse et son fils le duc de Penthièvre.

Tous les samedis de septembre à décembre (sauf les samedis 14, 21 et 28 octobre) - Départ de visite à 15h30

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Sam 16 Sep 2017 - 23:17

Un peu de "teasing" ...


@PBelaval 14 sept.


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Alain Roger-Ravily
Filles, Fils de France
avatar

Nombre de messages : 9698
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Dim 17 Sep 2017 - 7:32

J'observe que la façade a été débarrassée du lierre couvrant une parte du rez-de-chaussée. Là encore, ce devait ce goût fin XIX° début XX° qui avait perduré. On aurait de toutes façons dû l'ôter pour restaurer les façades mais je doute qu'on le replante, comme on en débarrasse encore Versailles de nos jours (jardin du Roi).

lien connexe

http://www.connaissancesdeversailles.org/t7826-vegetations-fin-xix-moitie-xx-a-versailles-lierre?highlight=lierre
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: restauration château Rambouillet   Lun 18 Sep 2017 - 16:35

Restauré, Rambouillet expose ses princes    

18.09.2017 par Jérôme Coignard
https://www.connaissancedesarts.com/archi-jardin-et-patrimoine/restaure-rambouillet-expose-ses-princes-1176390/

À l’issue de deux ans de travaux, le château de Rambouillet rouvre ses portes avec une exposition princière.

Avec sa grosse tour médiévale, ses façades Renaissance, ses ferronneries XVIIIe et ses grandes baies néoclassiques, le château de Rambouillet porte la trace des siècles qui le façonnèrent. Château fort d’un conseiller du roi Charles V au XIVe siècle, résidence du comte de Toulouse et de ses descendants au XVIIIe siècle, le château acheté par Louis XVI et apprécié par Napoléon devint en 1896 résidence présidentielle et lieu d’accueil des chefs d’État étrangers. Il conserve aujourd’hui ce statut de résidence de la République. Dégradé par l’humidité, ce manteau d’Arlequin offrait l’aspect d’une aristocratique guenille. Les infiltrations provenant de la toiture menaçaient les décors intérieurs. Entamée en février 2015, la restauration du clos et du couvert menée par le Centre des Monuments nationaux (CMN), d’un montant de 5,5 M €, lui a rendu sa dignité. Les vastes toits d’ardoise et leurs plombs ont été entièrement restaurés, les maçonneries consolidées, les façades et les menuiseries extérieures restaurées et parfois, pour ces dernières, renouvelées. Sans gommer les traces de près de sept siècles d’histoire, ces travaux ont permis de redonner une certaine unité au château. Le nouvel enduit laisse apparaître ici les briques Renaissance, là un parement de meulières du XIXe siècle, qui font le charme de cette imposante « maison de famille ». La restauration a en outre permis d’améliorer les performances énergétiques du bâtiment.

Fruit d’un partenariat établi en 2013 avec le château de Versailles, l’exposition « Les Princes de Rambouillet » évoque les propriétaires du domaine au XVIIIe siècle à travers une dizaine de portraits. Le visiteur est accueilli par une flambante effigie du comte de Toulouse, fils de Louis XIV et de la marquise de Montespan, habituellement accroché dans les appartements privés du château au deuxième étage. Restaurée, cette peinture est désormais considérée comme un original du grand Hyacinthe Rigaud. Toulouse est également représenté par Mignard, cette fois bambin et tout nu, avec les attributs de l’Amour endormi. Autre œuvre phare de l’exposition, La Famille du duc de Penthièvre dit aussi La Tasse de chocolat (1768), de Jean-Baptiste Charpentier, eut un parcours mouvementé. Hérité par Louis-Philippe, petit-fils du duc de Penthièvre, le tableau vendu en 1931 fut offert au roi Ferdinand 1er de Bulgarie et finalement proposé par les héritiers de celui-ci à l’État français. Peinte par Wertmüller, Marie-Antoinette n’aimait pas Rambouillet qu’elle qualifia de « crapaudière », malgré la somptueuse laiterie construite pour elle par Louis XVI dans le parc. Celle-ci est aujourd’hui un des atouts majeurs de la visite, ainsi que la féerique « chaumière aux coquillages », folie élevée pour la princesse de Lamballe, dont on verra le portrait par Joseph Ducreux. On frémit à la vue de ce cou gracile, sauvagement tranché en 1792…

L’exposition prend place au bel étage du château, dans l’appartement d’assemblée, célèbre pour ses exceptionnelles boiseries du début du XVIIIe siècle. À l’origine, elles étaient peintes en blanc et les cadres des dessus-de-porte et des miroirs dorés. Le Second-Empire les décapa, De Gaulle puis Giscard firent repeindre en blanc deux des salles. Une restauration future (et fort nécessaire !) devra trancher l’épineuse question de l’état historique à adopter… Autre nouveauté de la réouverture, la grande salle à manger présente désormais une reconstitution de la table dressée pour le premier G6 en 1975. La complicité du Mobilier national et du palais de l’Élysée qui en conserve la vaisselle, les cristaux, l’argenterie et même les serviettes et les menus, permet de faire revivre les fastes républicains qui, depuis plus de cent ans, mettent périodiquement en émoi le vieux château.

En complément
:


TV78 - La chaîne des Yvelines
le 7 sept. 2017

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse Légitimée, Prince Légitimé de France
avatar

Nombre de messages : 2674
Age : 43
Localisation : --
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Mer 20 Sep 2017 - 19:16

Voici quelques clichés pris vendredi dernier de l'exposition. Dans la mesure où l'on parle parfois d'"exposition-dossier" dans le cadre de manifestations limitées dans le nombre d’œuvres présentées, je pense que l'on pourra sans conteste parler d'"exposition-pochette" pour celle-ci  Wink .

Mais ne boudons pas notre plaisir !


























clichés personnels

Voilà, vous avez tout vu, jusqu'à la signalétique. Par contre, je n’ai pas vu le Lepicié mentionné plus haut par notre cher Noisy. L’aurais-je raté ?

En fait, cette exposition n'est qu'un prétexte pour (re-) découvrir Rambouillet aux façades restaurées. Reportage à suivre demain dans un autre sujet et qui inclura extérieurs et boiseries.
Revenir en haut Aller en bas
Grande Mademoiselle
co-Admin
avatar

Nombre de messages : 6949
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Mar 26 Sep 2017 - 17:20

En complément :

©EPV / 26 sept. 2017






Sujet connexe : Rambouillet, résidence princière puis royale en restauration

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
avatar

Nombre de messages : 12864
Age : 52
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   Mar 26 Sep 2017 - 17:29

On pourrait presque imaginer le dépôt de certains de ces tableaux pour introduire à l'histoire du château de Rambouillet.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre
» Réunion de famille
» pour la paix et l'union d'une famille
» Famille saint Joseph
» Famille catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: En province-
Sauter vers: