Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci













Connaissances de Versailles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

 

 Exposition Roslin au chateau de Versailles

Aller en bas 
+7
Alexandrine de Prusse
Voyageur
Nolhac
Louis de France
André
Marquise de Chissay
M. de Noisy
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 10 Jan 2008 - 10:05

Communiqué de presse de l’Exposition Roslin au Chateau de Versailles.

Comme les expositions Houdon et De La Tour, cette exposition sera présentée dans les appartements de Mesdames.

http://www.chateauversailles.fr/pdf/Presse/2007/CP_Alexandre%20Roslin.pdf

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Marquise de Chissay
Modérateur
Marquise de Chissay


Nombre de messages : 812
Age : 72
Localisation : Ruel en Seine & Oise
Date d'inscription : 13/03/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 10 Jan 2008 - 19:28

Cher M. de Noisy

Ne connaissant pas ce portraitiste suédois, et après recherche sur la toile, voici quelques portraits afin d'illustrer votre post. Peut-être cela incitera-t-il nos ami(e)s à s'y rendre. (Source : www.Repro-tableaux.com)

François Boucher et sa femme, Marie-Jeanne Buseau
Exposition Roslin au chateau de Versailles Portra10

César-Gabriel de Choiseul-Chevigny, duc de Pralin
Exposition Roslin au chateau de Versailles Cesar_10

Louis de France (fils de Louis XV)
Exposition Roslin au chateau de Versailles Dauphi10

Cordialement sunny
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 9:47

Merci chère marquise,

En complement, voici le lien avec quelques oeuvres de ce peintre conservées en France dont Versailles :

http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchT.aspx?Round=2&Total=30&FP=24622608&E=22S39UWKPN7AP&SID=22S39UWKPN7AP&New=T&Page=1
(C) Photo RMN

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
André
Comtesse, Comte
André


Nombre de messages : 545
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin pignatelli minneapolis luynes dampierre   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 14:11

Mentionnons également ce qui constitue probablement son chef-d'oeuvre, le portrait de la comtesse d'Egmont Pignatelli, qui a malheureusement quitté la France récemment.

Exposition Roslin au chateau de Versailles Roslin10
(c) Minneapolis, Institute of arts

Il était naguère conservé au château de Dampierre, au sein des collections du Duc de Luynes, et a été acquis par le Minneapolis Institute of Art (Etats-Unis, Minnesota) auprès de la Galerie Wildenstein à New York en 2006 où il était exposé depuis 2005 à l'occasion du centenaire de l'installation aux Etats-Unis de cette vénérable institution du marché de l'art.

Ce portrait costumé (la comtesse est vêtue à l'Espagnole) sera présenté à l'exposition de Versailles.

Signalons au passage que les Luynes semblent vendre à tout va, a fortiori depuis la tempête de décembre 1999 qui a ravagé le parc de leur château de Dampierre :
http://www.artfact.com/catalog/viewLot.cfm?lotCode=FquJN2HI
http://www.photo.rmn.fr/cf/htm/CSearchZ.aspx?Total=2&FP=24832966&E=22S39UWK2DNEW&SID=22S39UWK2DNEW&New=T&Pic=2
http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=28349
http://www.photo.rmn.fr/LowRes2/TR1/ZEVUYL/04-005720.jpg
http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=27829

Et ce après la disparition (un vol ?), au château, d'une sculpture en argent massif représentant Louis XIII, de plus de 2m50 de haut (!), et qui a certainement été fondue depuis.
http://www.latribunedelart.com/Nouvelles_breves/Breves_2007/11_07/Rude_Louis_XIII_argent.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Louis de France
Ecuyer
Louis de France


Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Boulogne-Billancourt
Date d'inscription : 07/12/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 17:14

Bonjour à tous

Sur le communiqué de presse il est noté, qu'Alexandre Roslin fut appelé à portraiturer Madame Adélaïde et sa soeur Madame Victoire. Mais je n'ai vu nullepart ces portraits. Est-ce-que quelqu'un de plus renseigné sur ce sujet saurait me répondre Question

Merci d'avance
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nolhac
Baronne, Baron
Nolhac


Nombre de messages : 140
Age : 59
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/08/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Roslin   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 15 Jan 2008 - 3:31

Messieurs merci

Je suis ébloui cher André de ce tableau et de son cadre: la comtesse d'Egmont Pignatelli. Quelle finesse

J'adore Roslin et le rose et le vert de son Dauphin de France sont uniques et sans excès. Boucher peut poser son pinceau!

Je vis joyeusement avec les grandes gravures 18e des oeuvres de ce peintres suédois qui nous aura laissé les traits démoniaques de l'abbé Terray seigneur de la Motte-Tilly. Dommage qu'il n'ait peint seulement les ministres Bertin (est-ce un ancêtre de celui d'Ingres?) et Terray. Ou sont Choiseul, etc.?

Je vous laisse le bonsoir Messieurs Nolhac

Je dois ajouter que le seigneur (le bon dieu est toujours quelque part avez-vous remarqué?) de Luynes qui a autorisé la vente de ce tableau et de ce cadre exceptionnel aussi raffiné que la sculpture du fameux canapé de Mesdames tapissé de couleur framboise sous Napoléon III (je ne sais plus ou il se trouve désolé) et bien, ce bon dieu Luynes est président du conseil de la Fondation St-Louis et légionné d'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.connaissancesdeversailles.org
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
Voyageur


Nombre de messages : 2261
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 15 Jan 2008 - 16:22

Cousin,

Je partage votre enthousiasme pour Roslin, peintre méconnu. J'espère que l'exposition de Versailles lui rendra justice.

Quant au duc de Luynes, il fait ce que la noblesse britannique a fait pendant longtemps : vendre le patrimoine familial aux musées américains pour payer les toitures qui coulent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 10:19

La visite de l exposition Roslin est magnifique car les appartements de Mesdammes vides de leurs meubles n offrent que leur superbe decor de boiseries et partout vous contemplent les dizaines de portraits de Roslin.Peu ou pas de mise en scene mais le cadre feutré de ce superbe appartement,une lumiere douce et l avalanche des rubans,soiries,dentelles,bijoux de ces merveilleux portraits bref....un delice d elegance et de charme on est en plein XVIIIe.....!!!
courrez y vite
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 10:45

Hier Vernissage de l'exposition Roslin à Versailles.

A 19 heures, foule des grands soirs, crépitement des flashs autour de la princesse de Suède et de la direction du musée.

La foule se presse devant les portes fermées à la suite de ce cortège royal qui visite tranquillement l'exposition.

Après une demi-heure, la foule peut entrer dans les lieux aux côtés de conservation, du gotha des mécènes et de la créme des antiquaires parisiens.

L'impression générale est douce et agréable. Les fenetres sont fermées.
Les salons de Mesdames, vidés de leurs mobiliers, laissent apprécier la grâce de leurs boiseries éclairées par les lutres, appliques et spots.

L'accrochage des oeuvres est équilibré et les thématiques salles par salles faciles à suivre.

La qualité des oeuvres exposées est exceptionnelle, elle permet d'apprécier la technique du peinture et son évolution du rocaille au néoclassique, de suggèrer les influences reçues ou données.

On y découvre des chefs d'oeuvres mondialement connu provenant de Suède et de Versailles et quantité d'autres souvent en mains privées et inédites.
Cette variété permet de mieux cerné l'activité du peintre, entre familles royales d'Europe, haute noblesse, bourgeoisie fortunée et portraits plus intimes de sa famille ou des artistes de son temps.

Une mention spéciale aux portraits de couples ou de groupes d'une harmonie subtile.
Bien supérieure à mon sens à ceux de Van Loo.

Il faut bien le reconnaitre, la psychologie des personnages, à quelques exceptions prés, n'est pas le fort du peintre,
en revanche les poses des personnages et le rendu des étoffes atteint un degré de raffinement et de varieté inouï.

Arretez-vous devant les deux petits portraits de Mesdames et leurs soieries brossées d'un manières incroyable ou devant le portrait en pied de Gustave III. L'effet est saisissant.

La grâce feminine y est célébré avec le brio d'un Nattier et les poses masculines ont une présence indéniable.

Je ne puis cacher que cette exposition m'a emballé. Une exposition à voir et à revoir. Courez-y. Vite cocher, à Versailles.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Nolhac
Baronne, Baron
Nolhac


Nombre de messages : 140
Age : 59
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/08/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:04

Il faut bien le reconnaitre, la psychologie des personnages, à quelques exceptions prés, n'est pas le fort du peintre,
en revanche les poses des personnages et le rendu des étoffes atteint un degré de raffinement et de varieté inouï.
- Monsieur de Noisy

On s'y serait cru quel repporter! Merci de nous y faire participer un peu.

J'espère que Stockholm a dépêché Victoria sinon avec Madeleine notre Roslin aurait été vite éclipsé....( C'est mon Point de vue à moi)

Vous avez tout à fait raison: peu de psychologie et maître des étoffes. Cependant, contrairement à VLB chez qui les sujets souffrent souvent de consanguinité (dû à l'influence de Rubens), Roslin pose les traits distinctifs de ses personnages: je pense à l'Abbé Terray qui ressemble malgré lui p-e à une sorte de diable. Là, la robe de dentelle est carrément nouée et non peinte et c'est magique!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.connaissancesdeversailles.org
Voyageur
Princesse, Prince Etranger
Voyageur


Nombre de messages : 2261
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/07/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 17:31

M. de Noisy a écrit:
Hier Vernissage de l'exposition Roslin à Versailles.
A 19 heures, foule des grands soirs, crépitement des flashs autour de la princesse de Suède et de la direction du musée.

On n'a pas vu de Princesse du Sang dans l'appartement de Mesdames de France depuis bien longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrine de Prusse
Baronne, Baron
Alexandrine de Prusse


Nombre de messages : 174
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/03/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeSam 23 Fév 2008 - 19:13

Bonjour,

Vous parliez de Princesse, cher Nolhac, voici donc le communiqué officiel de la famille de Suède, pour l'inauguration de l'exposition de Roslin.

http://www.royalcourt.se/kungafamiljen/aktuellahandelser/2008aretsaktuellahandelser/kronprinsessanoppnaderoslinutstallningiversailles.5.edea36911759ad82de80004023.html

Vu la beauté des offres exposées, je compte bien y aller le dimanche 9 mars cheers !
Si quelques forumeurs ne savent pas quoi faire à cette date, joignez-vous à mon panache blond :lol!:

Alexandrine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.versailles.fr
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Exposition Roslin, la critique du Figaro   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 29 Fév 2008 - 10:46

Paru dans Le Figaro

Peintre de la Cour, le Suédois Roslin revient à Versailles

Marie-Douce Albert
28/02/2008 | Mise à jour : 11:11 | .

Exposition Roslin au chateau de Versailles 98143065
Marie-Suzanne Giroust (1734-1772), dite La Dame au voile, 1768.

Portraitiste du XVIIIe siècle, le peintre avait fait carrière en France. Avant de tomber dans l'oubli.
Alexandre Roslin, dont l'œuvre de grand portraitiste est actuellement exposée au château de Versailles, est en France injustement méconnu. Quel camouflet pour cet artiste qui avait mis tant d'énergie à se faire un nom dans son pays d'adoption !

Paris, ce Suédois en avait rêvé. Au XVIIIe siècle, ce peintre avait réussi à se tailler une solide réputation. Il était réclamé par les puissants, de France mais aussi de toute l'Europe, l'emplissant de fierté.

La rétrospective, qui a d'abord été présentée à ­Stockholm, n'est qu'un juste retour. Soixante-cinq des œuvres d'Alexandre Roslin sont accrochées jusqu'au 18 mai dans les appartements de Mesdames, les filles de Louis XV, là même où il avait fait leur portrait en 1765. Il était arrivé en France treize ans plutôt. Né le 15 juillet 1718 à Malmö, Alexandre Roslin avait posé ses valises à Paris en mai 1752 après être passé par Bayreuth, Florence, Naples, Rome. Il avait vite intégré les cercles artistiques français et était devenu un protégé de François Boucher.

En fait, tout au long de sa vie, Roslin a cultivé l'art de se placer auprès des bonnes personnes. Un an après son arrivée, il avait atteint un de ses buts : intégrer l'Académie royale de peinture et de sculpture. Et il devint peu à peu un des portraitistes prisés par l'aristocratie, puis par les membres de la famille royale. Il peignit ainsi le dauphin Louis-Joseph-Xavier, fils de Louis XV dans une posture martiale, ainsi ses sœurs, Madame Adélaïde et Madame Victoire dans ces robes à fanfreluches qu'elles adoraient.

Les portraits de ces dames, dans leur apparat le plus beau, sinon le plus élégant, furent fraîchement accueillis par Diderot. Le philosophe ne vit là que « deux grosses créatures en chasuble, qu'on ne saurait regarder sans rire tant le mauvais goût est évident ». Mesdames sont, il est vrai, tout à fait rubicondes.

Le soyeux des fourrures, le velouté de la peau

L'encyclopédiste goûtait peu l'art de Roslin et ne voyait dans le Suédois qu'un « bon brodeur ». Le peintre excellait dans la représentation des étoffes. Xavier Salmon, un des commissaires de l'exposition, invite à apprécier « l'effet de brillance des matières, le soyeux des fourrures, le velouté de la peau… Peu ont réussi à tromper autant la nature. » Chez Roslin, les dentelles sont fines, les tissus tombent bien et l'on caresserait volontiers les velours. Ce talent participa à sa renommée. Au Salon de 1763, le rendu du satin blanc de la robe spectaculaire de la comtesse d'Egmont Pignatelli suscita l'enthousiasme. Mais Xavier Salmon refuse de cantonner le héros de son exposition au rôle de grand couturier : « C'est aussi un extraordinaire psychologue. » Sous son pinceau, Daubenton a l'air d'un sage et l'architecte suédois et surintendant de la Cour Carl Fredrik Adelcrantz ne manque pas d'aplomb. Alexandre Roslin immortalisa aussi le regard doux de son épouse, Marie-Suzanne Giroust, la fameuse Dame au voile. Ce tableau, conservé à Stockholm comme beaucoup des œuvres de Roslin, est à la Suède, dit-on, ce que La Joconde est à la France. Enfin Roslin s'était peint lui-même. Avec toute la morgue qui semblait être la sienne.

«Alexandre Roslin (1718-1793), un portraitiste pour l'Europe»,
usqu'au 18 mai au château de Versailles. Catalogue : 45 €.Tél.: 0810811614 ou www.chateauversailles.fr

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.


Dernière édition par M. de Noisy le Sam 3 Mar 2018 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Baron de Bully
Vicomtesse, Vicomte
Baron de Bully


Nombre de messages : 202
Age : 61
Localisation : Saint-Maur-des-Fossés
Date d'inscription : 13/02/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 29 Fév 2008 - 11:48

Je reviens de l'exposition Roslin à Versailles.
Quelle merveille ! L'expression des visages, le rendu des tissus de soie, la vérité des dentelles, la précision des costumes (j'ai même remarqué que le peintre dessinait la poudre des perruques tombées sur les costumes...)
Tout cela dans les appartements de Mesdames, sans clôtures qui permet de déambuler librement dans ces cabinets.
Une vraie promenade dans l'atmosphère feutrée et élégante de la seconde partie du XVIIIe siècle.
A ne manquer sous aucun prétexte.

Votre serviteur,

Bully
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12961
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Alexandre Roslin Portrait Mademoiselle Fontenay   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeSam 3 Mar 2018 - 11:45

Exposition Roslin au chateau de Versailles 15196413

Présenté à l'exposition 'Alexandre Roslin 1718-1793. Un portraitiste pour l'Europe', Versailles, château (19 février - 18 mai 2008), p. 128-129, n° 30


Portrait présumé de Mademoiselle de Fontenay
Huile sur toile (Toile d'origine)
Signée et datée 'P.t a Paris p. le chev. / Roslin. 1784' en bas à droite

Dans son cadre d'origine d'époque Louis XVI, en chêne mouluré et doré, à décor de rais de cœurs, rang de perles et filets de piastres, estampillé Infroit et JME
73 x 59,50 cm

Acquis sur le marché de l'art français en 2004 ;
Collection particulière, Paris

(Artcurial. 21/03/2018. 150. Estimation : 50 000 € / 70 000 €)

_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: rosin portrait foache ecuyer conseille saint domingue   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 29 Mai 2018 - 14:36

Date de vente : 15/06/18 - Beaussant Lefèvre

Exposition Roslin au chateau de Versailles Peintu38

Alexandre ROSLIN (1718-1793)
Portrait de Pierre-Stanislas Foache (1737-1806), écuyer, conseiller-secrétaire du Roi au Grand Conseil, Notaire et négociant de Saint-Domingue
Huile sur toile, rentoilée, signée et datée en bas à droite «Roslin S./à Paris 1771».

65,3 x 54 cm
Cadre en chêne, redoré, estampillé E. L. Infroit et poinçon de jurande JME.

Provenance:
- Collection Pierre-Stanislas et Henriette-Agathe-Rose Foache.
- Collection de Madame André Begoüen-Demeaux, née Louise Flore
Floache.
- Collection Albert Begoüen-Demeaux.
- Légué à Madame Bruno Cornet d'Hunval, née Antoinette Begoüen- Demeaux.
- Collection Madame Philippe Couturier, née Antoinette André, descendante de Pierre-Stanislas Foache.
- Par descendance.
Bibliographie:
- Maurice Begoüen-Demeaux, Mémorial d'une famille du Havre, Tome 2, Stanislas Foache, négociant de Saint-Domingue, 1737-1806.
Paris, 1951, reproduit page 88.
- Gunnar W. Lundberg, Roslin Liv och verk, Malmö, 1957, Tome III, page 60, n° 325, reproduit pl. 107.
- Catalogue de l'exposition «Alexandre Roslin, 1718-1793, Un portraitiste pour l'Europe», Château de Versailles, 2008, cité page 132.
Œuvre en rapport:
Un portrait de forme ovale (74 x 65 cm) 1786, Lundberg n° 583, reproduit Tome I, p. 236 (collection privée, France).

Exposition Roslin au chateau de Versailles Peintu39

- Portrait de Henriette Agathe Rose Foache (1754-1812), née de Mondion
Huile sur toile, rentoilée, signée et datée en bas à droite «Le Chev. Roslin/1780».

73 x 60 cm
Cadre en chêne redoré.

Provenance:
- Collection Pierre Stanislas et Henriette Agathe Rose Foache.
- Collection de Madame André Begoüen-Demeaux, née Louise Flore
Foache.
- Collection Albert Begoüen-Demeaux.
- Légué à Madame Bruno Cornet d'Hunval, née Antoinette Begoüen- Demeaux.
- Collection Madame Philippe Couturier, née Antoinette André, descendante de Pierre Stanislas Foache.
- Par descendance.
Bibliographie:
- Gunnar W. Lundberg, Roslin Liv och verk, Malmö, 1957.
Tome III, page 95, n° 526, reproduit pl. 108.
- Catalogue de l'exposition «Alexandre Roslin, 1718-1793, Un portraitiste pour l'Europe», Château de Versailles, 2008, cité page 132.
Œuvres en rapport:
- Un portrait de forme ovale (74 x 65 cm), signé et daté 1786, Lundberg n° 584, reproduit Tome I, page 235 (collection privée Suède).
- Une répétition du portrait de 1780, avec participation de l'atelier (74 x 50 cm), vente Paris, 21 mars 2018, n° 65, reproduit.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Lebrun
Princesse, Prince du Sang
Lebrun


Nombre de messages : 6894
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Louis XVI saint esprit Roslin    Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 22 Jan 2019 - 9:31

On ajoutera ce très beau portrait de Louis XVI en costume de l’ordre du saint Esprit, commandé par Stanislas-Auguste Poniatowski, roi de Pologne et réalisé par Roslin vers 1782.
Le rendu des étoffes et des décorations est toujours somptueux chez Roslin.
Ce tableau est conservé au Palais Royal de Varsovie.

Exposition Roslin au chateau de Versailles 3a827910

Ce portrait avait été discuté ici :
https://www.connaissancesdeversailles.org/t2130p25-l-ordre-du-saint-esprit?highlight=Esprit
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
valmont


Nombre de messages : 3163
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeMar 22 Jan 2019 - 13:10

Magnifique en effet. C'est en voyant les couleurs de ces habits brodés d'or qu'on se dit qu'elles devaient certainement s'accorder harmonieusement avec celles des marqueteries polychromes serties de bronze de Riesener notamment. Le vert sur l'habit du Roi me rappelle celui (bien terni certes) du panneau central de la commode de Madame Adélaïde acquise récemment.

Exposition Roslin au chateau de Versailles Captu475

Tiré de l'article Marc-André Paulin  "De L’art de la couleur selon Jean-Henri Riesener" ici
Exposition Roslin au chateau de Versailles Captu474
Revenir en haut Aller en bas
https://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofi
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin portrait femme statue amour falconet pompadour   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 8:10

L'un d'entre-vous connait-il ce tableau, je ne l'ai jamais vu exposé au chateau ?

Exposition Roslin au chateau de Versailles 160937_260169682_4ac21888ac1046a92baeda5cda6834cc

Mardi 19 mars 2019 à 14h00 06400 Cannes

Lot n°184
Estimation : 2 000 - 3 000 €

Ecole française de la fin du XVIIIe siècle,
atelier d’Alexandre Roslin.
Une jeune fille près d’une statue de l’Amour.


Toile marouflée sur panneau. 48 x 36 cm (accidents, restaurations).

Note : reprise du tableau conservé au Château de Versailles.

La statue est d'aprés le modèle de Falconet conservé au Louvre :

Exposition Roslin au chateau de Versailles 98-010340
L'Amour menaçant, 1757
Commande par Madame de Pompadour
Falconet Etienne Maurice (1716-1791)

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
valmont
Princesse, Prince Etranger
valmont


Nombre de messages : 3163
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 8:27

La base Joconde comme celle de la RMN localisent le tableau de Roslin au Louvre, acquisition 1858.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofi
G.M.
co-Admin
G.M.


Nombre de messages : 12961
Localisation : Entre le comté d'Eu, les Tuileries, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Jeune fille Amour guirlande fleurs Roslin Louvre   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 14 Mar 2019 - 10:15

En complément,

Exposition Roslin au chateau de Versailles 12-55410
Jeune fille s'apprêtant à orner la statue de l'Amour d'une guirlande de fleurs
Roslin Alexandre (1718-1793)
N° d’inventaire MI175


Période 18e siècle
Technique/Matière huile sur toile
Dimensions Hauteur : 1.48 m Largeur : 1.06 m

Localisation. Paris, musée du Louvre
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec

_________________
« Il n’y a pas d’endroit à Versailles qui n’ait été modifié dix fois, et souvent il arrive que c’est tant pis. »
Élisabeth-Charlotte, princesse Palatine, duchesse d'Orléans (1652-1722)
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin portrait anne Marie Renée Leroux gouin   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 31 Juil 2020 - 8:29

Exposition Roslin au chateau de Versailles 800px-Mme_Henry_Pierre_Go%C3%BCin%2C_n%C3%A9e_Anne_Marie_Ren%C3%A9e_Leroux_de_Broons

Maître Aymeric ROUILLAC - ROUILLAC
32ème VENTE GARDEN PARTY
dimanche 04 octobre 2020 à 14h00 37250 Montbazon

Alexandre ROSLIN (Malmö, 1718 - Paris, 1793)
Portrait d'Anne Marie Renée Leroux, 1787
Toile signée et datée en bas à gauche : "Le Chev. Roslin, / 1787"
.

Marque de l'entoileur au dos : A.Berville, rue de La Chaussée d'Antin.
Au dos plusieurs étiquettes anciennes identifiant le modèle comme : "Anne Marie Renée Leroux de Broons, épouse de Henry Pierre Gouïn".

Haut. 74, Larg. 60 cm. (restaurations anciennes).

Provenance : descendance du modèle, collection particulière, Poitiers.

Le peintre : Alexandre Roslin.
Né à Malmö, il suit sa première formation à Stockholm auprès de Georg Engelhard Schröder, portraitiste et peintre d'histoire ayant travaillé à la cour. L'élève surpasse rapidement le maître et part tenter sa chance à l'étranger.
En 1745, nommé peintre de la cour du margrave Frédéric de Brandebourg-Culmbach, il débute un périple de sept ans qui le mènera à Paris.

Après trois années passées en Allemagne, il obtient une bourse et part faire son "Grand tour" en Italie.
C'est probablement à Rome qu'il rencontre le marquis de Marigny, et quand Roslin arrive à Paris au printemps 1752, il y est attendu par les filles de Louis XV.
La protection de son compatriote et collectionneur le comte Tessin facilite aussi ses débuts et sa réception à l'Académie royale dès 1753 avec les portraits des peintres Colin de Vermont et Jeaurat.
Dès lors il exposera régulièrement au Salon, affirmant sa virtuosité à rendre la vérité de modèles qu'il met en scène dans leurs plus beaux atours et avec des objets qui évoquent leurs activités.

Le 8 janvier 1759, son union avec Suzanne Giroust conforte son insertion dans le milieu de la peinture et lui ouvre les portes de la bourgeoisie : pastelliste et portraitiste reçue à l'Académie en 1770, elle est fille d'un marchand mercier et bijoutier fortuné.
Le 22 mars 1772, Roslin obtient le privilège de se voir attribuer le logement qu'occupait Louis Tocqué au Louvre.
Quelques mois plus tard sa femme meurt et lui qui n'avait plus quitté Paris depuis son mariage prend un congé pour rentrer en Suède.
Il n'y restera pas et après un séjour à Saint-Pétersbourg où il ne réalise pas moins de soixante-quinze portraits dont celui de Catherine II (1776), il rentre à Paris en passant par Varsovie et Vienne.
Il expose de nouveau à Paris en 1779 où il présente les portraits des deux frères du roi et de sa soeur.

Quand il peint Anne Marie Leroux, Roslin a cessé de parcourir l'Europe.
Il ne quitte plus la scène parisienne et la cour de France où il entretient sa réputation.
Il affirme son succès en ajoutant à son nom le titre de "Chevalier" et opte pour une palette de couleurs plus restreinte et des fonds monochromes.
Préservé de la tourmente révolutionnaire, il meurt dans son logement au Louvre le 5 juillet 1793, un mois avant la fermeture de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture.

Le modèle : Anne Marie Renée Leroux:
Issue d'une famille de financiers et soyeux tourangeaux, qui donna au XVIIe siècle un trésorier à la France et un maire à Tours, Anne Marie Renée Leroux quitte le château familial de La Plaine à Fondettes pour épouser en mai 1757 le négociant Henri Pierre Goüin (1732-1782), qui est à la tête de la " Maison Gouïn ", la plus ancienne maison de commerce et de banque de la ville de Tours.
veuve, elle reprend la direction de la maison de négoce avec ses fils jusqu'en 1786.
Elle pose pour Alexandre Roslin l'année suivante, avec un accessoire de mode incontournable à l'époque : un éventail dont la monture montre, sans ostentation, sa richesse.
Elle décède en 1808, comptant dans sa descendance banquiers, maire de Tours ou collectionneurs et mécènes, dont le fondateur de la Société archéologique de Touraine.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin mengin bionval grand audiencer france 1780   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeVen 17 Mar 2023 - 9:22

Exposition Roslin au chateau de Versailles 144631_937766910_14f57b110e00387b5d5e0425c6ff658e

Alexander ROSLIN (Malmö 1718 - Paris 1793).
Portrait de Philippe Martin Mengin de Bionval - 1780.
Toile. Signé et daté en bas à droite Pt p. Le chevalier Roslin / 1780.
73 x 59 cm

Etiquette au revers "Portrait de Philippe Martin Mengin / de Bionval chevalier Baron / de Montmirail et de la Bazoche / grand audiencier de France / Ainsi denommé au catalogue / des gentilhommes ayant voté / pour les états généraux en / 1789. (province d’Anjou)".

Bibliographie : Probablement G. W. Lundberg, Roslin, Liv och verk, Malmö, 1957, n°627.

Le Grand Audiencier de France

Sous l'ancien régime, , c'est le premier officier de la Grande chancellerie de France (équivalent du ministère de la Justice).
Le grand audiencier recevait en son hôtel toutes les lettres qu'il devait rapporter au sceau.
Les Grands Audienciers étaient les supérieurs des clercs-notaires et secrétaires du roi.
Ils jouissaient de tous les privilèges de ces derniers. Leur office était rattaché de la couronne.
Les Grands Audienciers enregistraient encore sur des registres différents les octrois accordés par le roi, les prébendes de nomination royale, les indults, les privilèges et permissions d'imprimer...

Philippe Martin Mengin de Bionval devint grand audiencier de France pour le quartier d’octobre en 1775.

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin paul tsar russie guignard comte saint priest   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeSam 27 Mai 2023 - 11:36

Exposition Roslin au chateau de Versailles 103423_327127728_69a7241e5e0e170bdd7d883ea47c5e2c

Alexandre ROSLIN (1718-1793), attribué à.
Portrait du tsar Paul Ier de Russie.
Huile sur toile, non signée.
Encadré.
H. 76 x L. 62,5 cm.

Provenance
- D’après l’étiquette collée au dos du châssis, le tableau aurait été donné par Paul Ier à  François Emmanuel Guignard (1735-1821), comte de Saint-Priest, diplomate et ministre de Louis XVI.
- Conservé dans la descendance.
- Vente “Tableaux, Sculptures Et Dessins Anciens Et Du XIXe Siècle”, Sotheby’s Paris, 15 juin 2017, lot n°77 (adjugé 16 250 €)
- Collection privée française.

Oeuvres en rapport
- Notre portrait est inspiré de l'œuvre originale d’Alexandre Roslin, réalisée en 1777, 82 x 68 cm, conservée au Musée-Réserve de Vladimir Souzdal.
- Le grand portrait en pied reprenant la même posture du buste, réalisé par Alexandre Roslin en 1777, 265 x 168 cm, est conservé au Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg.
- D’autres portraits comme le nôtre sont connus, à l’instar de celui conservé au Château Mikhaïlovski à Saint-Pétersbourg, mesurant 84 x 66 cm.

Historique
Au moment de la réalisation du portrait, Paul Ier n’a que 23 ans. Alexandre Roslin est le peintre favori de la cour impériale sous la gouverne de l’impératrice Catherine II et a été nommé pour représenter le futur tsar. Vêtu d’un habit d'apparat à la mode française en velours rouge et d’un jabot en dentelle, Paul Ier arbore une patte d’épaule en diamant à l’épaule droite, le grand ruban de l’Ordre de Saint André le Premier Nommé et une croix en diamants de l’Ordre de Sainte Anne transmise par son père, le tsar Pierre III.
La douceur des traits de Paul Ier dans notre portrait n’annonce pas le règne très controversé du souverain, qualifié de tyran et de despote, il va mener une politique étrangère très offensive allant presque jusqu’à déclarer une guerre avec les anglais. Victime d’importantes conspirations, il sera assassiné en 1801, dans son palais, le château Mikhaïlovski.  

François Emmanuel Guignard, comte de Saint-Priest (1735-1821)
Ambassadeur à Lisbonne, Constantinople puis en Hollande, François Emmanuel Guignard a souvent donné l’avantage à la Russie si bien qu’il fut même soupçonné d’être un espion au service de l’empire tsariste. Il est nommé ministre par le roi Louis XVI en 1788 mais impuissant face au déclin inéluctable de la monarchie, il émigre en 1791 et est appelé par Catherine II pour entrer à son service à la cour impériale. La Grande Catherine lui octroie une confortable pension et les trois fils du comte de Saint Priest intègrent l’armée impériale, notamment l’aîné, Guillaume Emmanuel, qui fera partie du régiment d’artillerie et participera aux batailles d’Austerlitz en 1804 et de Friedland en 1807.

voir sa bio sur le forum : https://www.connaissancesdeversailles.org/t8954-francois-emmanuel-guignard-comte-de-saint-priest?highlight=priest

9 juin 2023 à 14h00, 75009 Paris, France, Proposé par SVV MILLON & ASSOCIES

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy


Nombre de messages : 24063
Age : 58
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: roslin fournier varennes marquis bellevue 1766   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitimeJeu 1 Juin 2023 - 8:57

Exposition Roslin au chateau de Versailles Roslin10

Alexander Roslin (Malmö 1718 - 1793 Paris)
Portrait de Jean-Jacques Fournier de Varennes, Marquis de Bellevue (1739-1794)
Huile sur toile
Signé et daté en bas à gauche Roslin Sued : / 1766.
91,8 x 73,2 cm

Le modèle :
Né en 1737 dans une famille installée à Saint-Domingue, le Marquis de Fournier de Bellevüe meurt à Nantes en 1802. Il est l’arrière-grand-père de l’écrivain Xavier de Bellevüe.
Peint ici en 1766 en costume militaire avec son épée et sa médaille de chevalier de l’ordre de Saint-Louis, il fut lieutenant des vaisseaux du Roi.

https://www.sothebys.com/en/buy/auction/2023/tableaux-et-dessins-1300-1900-session-i/portrait-of-jean-jacques-fournier-de-varennes

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
http://ornemania.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





Exposition Roslin au chateau de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Exposition Roslin au chateau de Versailles   Exposition Roslin au chateau de Versailles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition Roslin au chateau de Versailles
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition " Versailles A l'ombre du chateau"
» Exposition "L'abbé Terray" château de La Motte-Tilly 2015
» Exposition : "Fontainebleau, portraits d’un château".
» Exposition. Lunéville : La sculpture en son château
» Exposition Les animaux du roi à Versailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Versailles-
Sauter vers: