Connaissances de Versailles
Bienvenue à vous
Vous consultez actuellement un forum épuré de ces rubriques. Seuls les membres inscrits peuvent accéder à l'intégralité du forum. Visiteurs, n'hésitez pas à vous inscrire et à venir nous rejoindre pour avoir accès à toutes les fonctionnalités du forum !

Autrefois à Versailles, pour se dire "de la Cour", il fallait être " présenté".
Première participation ? Pensez à vous présenter dans la rubrique " Bienvenue à vous" dans un délai d'un mois pour voir votre inscription validée définitivement et accédez aux rubriques accessibles aux seuls "présentés".

Après ce délai sans présentation effective, votre compte provisoire sera supprimé sans préavis de notre part.

A bientôt !
Merci















Histoire, description et guide du chateau de Versailles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie

Aller en bas 
AuteurMessage
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8897
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 19:02

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Edzdrn10

Marie-Joséphine Louise de Savoie
Du 5 septembre au 26 octobre 2019 à la Chapelle expiatoire


En parallèle de l’exposition « Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image » à la Conciergerie, le Centre des monuments nationaux  propose au visiteur de suivre le parcours de Marie-Joséphine Louise de Savoie, princesse au caractère excessif, bien différent de celui de son illustre belle-sœur.

Le commissariat scientifique de cette exposition est assuré par Mme Evelyne Lever.

Belle-sœur de la reine Marie-Antoinette, Marie-Joséphine Louise de Savoie est considérée comme reine de France par les royalistes de 1795 jusqu’à sa mort en exil en 1810. Personnage atypique, truculent et souvent dérangeant, elle a été escamotée de l’histoire officielle de la monarchie.

Mariée au comte de Provence, frère du Dauphin, la princesse de Savoie arrive à Versailles en 1771. A l’avènement de Louis XVI en 1774, Marie-Joséphine Louise est, après Marie-Antoinette, la deuxième dame de la Cour. Les rivalités dynastiques, les intrigues de cour et les oppositions de caractère la dresse en concurrente de Marie-Antoinette. Les grossesses de la Reine, et particulièrement la naissance d’un Dauphin en 1781, ruinent sa position ; son propre couple reste stérile et n’a plus de crédibilité dans les affaires de succession.

Délaissée par son mari, raillée sur son physique, la comtesse de Provence s'éloigne de la Cour. En 1785, elle s'éprend de sa lectrice, Marguerite de Gourbillon. Cette relation passionnelle et tapageuse dérange. Louis XVI éloigne la lectrice par lettre de cachet. Cet incident domestique, qui prend la tournure d'une affaire d’État, fait basculer provisoirement Marie-Joséphine Louise dans le camp de la Révolution.

En juin 1791, elle prend la route de l'exil pour une longue période d’errance. En 1795, à la mort du petit Louis XVII, le comte de Provence devient pour ses partisans Louis XVIII, roi en exil. Marie-Joséphine Louise est reine de France et de Navarre. Elle rejoint Mittau, en Courlande, en 1799 pour le mariage de sa nièce, Marie-Thérèse, fille survivante de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Les relations entre les deux femmes sont mauvaises, hantées par le souvenir de la rivalité avec Marie-Antoinette.

De brouilles en réconciliations, elle partage les pérégrinations des Bourbons à travers l’Europe. Elle s'éteint le 10 novembre 1810 à Hartwell en Angleterre, auprès de Louis XVIII. Le roi d’Angleterre lui accorde des funérailles de souveraine, à Westminster.

L’ombre de Marie-Joséphine Louise semble disqualifiée par les multiples scandales dont elle a été la cause. Si Marie-Antoinette a pu paraître scandaleuse à ses contemporains, elle a obtenu, par son calvaire, une forme de rédemption. Marie-Joséphine Louise, elle, repose aujourd’hui dans la chapelle Saint-Lucifer de Cagliari.

Chapelle expiatoire
29, rue Pasquier
75008 Paris
01-42-65-35-80
chapelle.expiatoire@monuments-nationaux.fr

Plein tarif : 6 euros
Tarif réduit : 5 euros
Gratuit : -26 ans


_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8897
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: famille royale 1782 présentation Dauphin Brun Versoix   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 19:27

Provenant des collections du château de Versailles (anciennement attribué à Louis-Auguste Brun, dit Brun de Versoix) :

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Brun310

Les membres de la famille royale réunis en 1782
Nº d'inventaire: MV 8949
Anonyme. Date de création : 1782
Huile sur toile : 97 x 129,4 cm cadre: 131 x 163,5 x 14 cm
Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

Historique
: Collections Juigné puis Castellane. Ce tableau provient des collections de Madeleine-Anne-Marie Le Clerc de Juigné, mère de Boni de Castellane et descendante de Claude-Charlotte Thiroux de Chammeville, marquise de Juigné, dame du palais de la reine Marie-Antoinette. D'abord attribué au début du XXe siècle à Mme Vigée-Lebrun, puis au peintre d'origine suisse Brun de Versoix, cette dernière attribution n'est plus acceptée depuis 1986, bien que retenue lors de sa vente en 1995. Acquise en 1995. Don de la Société des Amis de Versailles.

Marie-Antoinette et Louis XVI en habit de brocart d'or, assis sur un canapé, présentent leur premier fils, le dauphin, né le 21 octobre 1781. Agenouillée, la petite Madame Royale (née en 1778) lui montre le portrait en médaillon de leur grand-père, le Dauphin Louis (procédé traditionnel en peinture, permettant de faire figurer dans un portrait de famille les aïeux décédés).

Derrière Louis XVI, le comte, et la comtesse de Provence qui tend les bras au Dauphin. À droite, debout, la comtesse d'Artois se penche dans une attitude attentionnée, tandis que derrière elle le comte d'Artois accompagne sa soeur Madame Elisabeth.

Au second plan, à gauche, apparaissent les trois enfants du comte d'Artois (le duc d'Angoulême né en 1775, le duc de Berry né en 1778 et Mademoiselle d'Artois, née en 1776, morte en 1783 sans avoir été nommée). Enfin, en arrière-plan, sous l'arcade, les trois « Mesdames tantes », filles de Louis XV encore vivantes (Adélaïde, Victoire et Sophie). À l'extrême droite se devine le groupe des princes du sang ayant signé l'acte de naissance du Dauphin (Louis-Philippe, duc d'Orléans, dit « le Gros » avec son fils le duc de Chartres (futur « Philippe-Égalité »), le prince de Condé et le duc de Penthièvre.

La présence de Madame Sophie, morte le 3 mars 1782, permet de dater du début de l'année 1782 cette composition assez déroutante. Avec ses personnages pour la plupart de profil, peints de façon minutieuse en ce qui concerne la représentation des costumes et des décorations, elle pourrait avoir été exécutée en vue d'une transcription en gravure.

Véritable manifeste de propagande dynastique, ce portrait collectif entend exprimer la cohésion, se voulant idéale, de la nouvelle et jeune génération royale groupée autour de l'héritier au trône et reléguant dans la pénombre les témoins du règne de Louis XV. La présence au centre d'une pyramide, symbole d'immortalité, renforce la filiation du Dauphin en l'intégrant à la lignée des souverains Bourbons dont les bustes en bronze figurent dans des niches à l'arrière-plan. R. B.

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
valmont
Princesse, Prince Etranger
valmont

Nombre de messages : 2460
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/07/2007

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Re: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 20:25

J'ai toujours trouvé ce tableau figé où tout le monde en bigoudis fait la gueule, surtout la reine et son nouveau né, très laid...

Pour bien s'amuser en lisant la vie dissolue de cette pauvre comtesse de Provence (qui a réussi sa fuite en juin 1791, dans une diligence lancée dans la nuit à tombeau ouvert, seule avec sa Gourbillon) : La reine velue de Charles Dupêchez, en livre de poche. Beaucoup moins politiquement correct que la bio du Vicomte de Reiset qui a longtemps fait référence (mais à lire aussi Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org/profile?mode=editprofil
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15796
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Re: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 20:33

Effectivement cher Valmont, n'est pas Vigée-Lebrun qui veut Laughing

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
Vidame du Hayreu-Hersay

Nombre de messages : 3640
Age : 45
Localisation : Loin
Date d'inscription : 14/03/2008

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Re: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 21:08

À propos de la comtesse de Provence et de la Gourbillon, je rappelle cet objet inédit que j’ai documenté pour le forum depuis la TEFAF au printemps dernier :

Coffret de Roentgen offert par la comtesse de Provence à Mme de Gourbillon
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
Lebrun
Modérateur
Lebrun

Nombre de messages : 5844
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/12/2007

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Expo Chapelle expiatoire comtesse de Provence    Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 19:33

C'est l’expo incontournable du moment où vous devez courir toutes affaires cessantes que celle qui vient de débuter à la Chapelle expiatoire consacrée à la comtesse de Provence, sobrement intitulée « l’anti Marie-Antoinette ».
Le commissariat en est assuré par Evelyne Lever, ce qui est un gage de sérieux et de haute qualité. On a évité les risques de gaudriole et d’approximations que n’aurait manqué de nous servir le défunt Michel de Decker...

La carte des déplacements de la comtesse donne une image précise de ses pérégrinations aune époque où on voyageait finalement peu :
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Fa93bb10

Copie du portrait dû à mon épouse et qui appartenu aux collections de Louis-Philippe :
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie B0c1f010

Reproduction de l’arbre généalogique de la comtesse :
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie 4777d510

Gravures représentant les deux époux :
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie 24f8b310
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie 5301db10

Enfin reine !
Ce portrait fait partie de la collection de Bruno Ledoux qui ne s'intéresse pas qu’à l’Empire:
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie 08b5e210
Revenir en haut Aller en bas
M. de Noisy
Admin
M. de Noisy

Nombre de messages : 15796
Age : 53
Localisation : Royaume de France et de Navarre
Date d'inscription : 21/02/2006

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Re: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 19:44

ce dernier portrait avait été signalé sur le forum (pas retrouvé).
S'agit-il de la présentation de pièces de collections privées ?

_________________
"Oui, Sire, le moulin a disparu mais le vent est resté", M. de Gramont.
Revenir en haut Aller en bas
Vidame du Hayreu-Hersay
Princesse, Prince Etranger
Vidame du Hayreu-Hersay

Nombre de messages : 3640
Age : 45
Localisation : Loin
Date d'inscription : 14/03/2008

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Marie-Joséphe de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 19:45

Merci cher Lebrun pour ce reportage !

En attendant de pouvoir s’y rendre, voici le lien vers le mini-journal de l’exposition :

http://www.chapelle-expiatoire-paris.fr/content/download/6810383/81416416/version/2/file/L%27ANTI%20MARIE-ANTOINETTE.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.connaissancesdeversailles.org
G.M.
co-Admin
G.M.

Nombre de messages : 8897
Localisation : Entre le comté d'Eu, Versailles, Fontainebleau, et la principauté de Dombes
Date d'inscription : 13/02/2012

Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: godefroid portrait marie josephine savoie comtesse provence   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 7:54

Cher Noisy,
la vente du portrait de Marie-Joséphine de Savoie, assise sur un siège garni de tissu à motif fleurdelisé en robe blanche, coiffée d'un diadème aux Armes de France a eu lieu chez Osenat en 2012 (signalée par Grand-mere).
(Le portrait fait désormais partie de la collection de la Société NBC - Bruno Ledoux.)

Osenat le 10/06/12. Adjugé 3500 euros
Lot n°129. GODEFROID Marie Eléonore (1778-1849) attribué à

«Portrait de Marie-Joséphine de Savoie, assise sur un siège garni de tissu à motif fleurdelisé en robe blanche, coiffée d'un diadème aux Armes de France».
Huile sur toile réentoilée.
98 x 81 cm
- Cadre en bois et stuc doré.

Le portrait historique que nous présentons ici a été réalisé juste avant l'avènement au trône du roi Louis XVIII. Ce tableau fut longtemps considéré comme perdu.

Bibliographie: Charles Dupêchez, La reine velue, Paris, Grasset, 1993 Vicomte de Reiset, Joséphine de Savoie, Comtesse de Provence, Paris, Emile-Paul Frères, 1913

Lien : http://www.osenat.fr/html/fiche.jsp?id=2455974&np=7&lng=fr&npp=20&ordre=1&aff=1&r=

_________________
« Ce qu’il y a de plus beau à Paris, c’est Versailles ! » Pierre de Nolhac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Empty
MessageSujet: Re: Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie   Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapelle expiatoire : expo Marie-Joséphine Louise de Savoie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tombe de Joséphine Napoléone de Montholon
» Joséphine ou Marie Louise?
» Monique-Marie, vérté ou mensonge?
» Prophétie de Joséphine Lamarine
» Joséphine Wall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Connaissances de Versailles :: Versailles, un musée méconnu :: Expositions :: A Paris-
Sauter vers: